Classiques anciens de l'animé

20 sujets de 81 à 100 (sur un total de 139)

Posté dans : Anime & Animation

  • Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #281438

    En tout cas je croise les doigts pour la review de Cyborg 009 tome 8 ! 😉

    Ça me fait vraiment plaisir d'avoir pu convaincre un copain de s'y mettre, car sur le net on a peu de retour sur ce grand classique.

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #281439

    T'inquiète, je l'ai lu récemment et je l'ai beaucoup aimé ! 😉
    Vu que je suis en vacances jusqu'à lundi soir, j'aurai le temps d'ici mon retour à Montévrain de rédiger une critique sur ce 8e tome de Cyborg 009. 😁

    Sinon, pour ce qui est de Cutie Honey, je compte me revoir prochainement les OAVs de 1994 qui sont très sympas.

    Les histoires sont bien plus basiques et bourrines que la série de 1973, cependant, ces OAVs sont tout de même très fun et très marrantes. 😁
    Je vais tâcher de mettre la main sur les DVDs britanniques.

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #281440

    Moi j'ai prévu une petite friandise pour le topic des comics de super-héros, ça devrait te plaire :

    Je ne crois pas que ça soit sorti en France, par contre (à part peut-être dans les intégrales ?).

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #281441

    C'est probablement sorti en France, d'abord dans la revue Strange et je pense que cet épisode a ensuite été réédité dans les Intégrales de Spider-Man.
    J'ai hâte de lire ta future critique, surtout que Spider-Man est mon super héros Marvel préféré ! 😃
    En plus il est accompagné de Diablo qui est un de tes X-Men préférés !

    A propos de comics, dès que j'aurai un moment, je ferai aussi une critique sur l'album Harley Quinn, car, comme quelques membres du forum, j'ADORE la petite amie du Joker et de Poison Ivy ! 😃

    Une dernière chose à propos de Cutie Honey, Shingo Araki avait adoré travailler sur cette série et en a gardé d'excellents souvenirs. 😁
    Et il avait beaucoup d'affection pour l'héroïne.
    D'ailleurs l'Art Book publié en 2012 grâce à son fils Shinji Araki accorde une place de choix à la plantureuse héroïne de Go Nagai ! 😃

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #281442

    Je suis complètement passé à côté de cet art book, hélas. C'est qu'à l'époque de sa sortie, j'économisais pour me procurer le Master File consacré à Lupin III ! Mais sur Yahoo Auction, il doit y en avoir encore.

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #281443

    Un éditeur américain prépare une restauration de Kanashimi No Belladonna, un film produit en 1973 par Mushi Production (le studio d'animation d'Osamu Tezuka) et qui adapte librement un essai écrit par l'auteur Jules Michelet, le film sortira d'abord au cinéma et ensuite en Blu-Ray :

    https://vimeo.com/138691922

    http://belladonnaofsadness4k.tumblr.com/

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #281444

    Serait-ce l'occasion de sortir enfin le film en DVD en France et – dans le meilleur et le plus illusoire des cas – retrouver et restaurer la version québécoise qui servit de VF en 1975 ?

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #281445

    C'est une très bonne nouvelle, un grand film-culte enfin disponible (?). Il comporte de très belles planches (j'en possède quelques reproductions). L'ouvrage de Michelet s'appelle "La Sorcière" et fit un joli scandale à son époque.

    @xanatos : Oui, les OAV de 1994 de Cutie Honey sont marrantes, quoiqu'un peu inférieures en délire à la série d'origine (de 1972 environ, flemme de vérifier). Tiens-nous au courant !

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #281446

    Je ne manquerai pas de te tenir au courant mon cher Yupa ! 😉
    Je prévois aussi de m'acheter le film live de Cutie Honey de Hideaki Anno qui a l'air vraiment hilarant et déjanté, l'enthousiasme amusé dont tu as fait preuve en m'en parlant m'a encore plus donné envie de le voir ! 😃

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #281447

    Euh, oui, il y a quand même des faiblesses, notamment le jeu inerte de la policière. Mais de très bons moments aussi !

    Sherlock
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    Sherlock le #281448

    les héros de Tatsunoko Production sur le devant de la scéne : http://www.animeland.com/news/voir/9821/No…noko-Production

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #281449

    ça reste tout de même des personnage datant des années 70, il serait plus logique de mettre à jours en prenant compte de la tranche d'age du public devenu adulte (à l'instar de Lupin ou la récente série des Muppets).

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #382764

    Dans le registre des vieilles séries mecha d’avant l’ère Gundam, l’éditeur US Discotek Media annonce une date de sortie (21 juin 2016) pour Daikū Maryū Gaiking, diffusé en 1976 au Japon. On y retrouve entre-autre : Tomoharu Katsumata (réalisation), Soji Yoshikawa (script), Shunsuke Kikuchi (musiques), Akio Sugino (conception graphique des personnages et direction de l’animation), Kazuo Komatsubara (chara-design) et Takuo Noda (direction de l’animation). Bref un staff très goldorakesque pour un anime qui a quand même pas mal vieilli, mais qui devrait séduire les amateurs (je me tâte…) !

    Gaiking opening

     

    A noter que fin avril est également sorti l’adaptation animée de Dororo to Hyakkumaru, d’après le manga de Tezuka, diffusée en 1969 au Japon.

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #397162

    Pour rappel, Belladonna sort le 15 Juin au cinéma

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #401243

    Belladonna

    La Belladone de la tristesse/Belladonna

    Jeanne et Jean sont éperdument amoureux l’un de l’autre et désirent se marier.

    Malheureusement, Jean n’a pas suffisamment d’argent pour payer la taxe de son seigneur féodal. En guise de “compensation”, celui ci la viole.

    La jeune femme est complètement anéantie physiquement et mentalement par ce qu’elle a subie. Toutefois un esprit ayant revêtu l’apparence d’un petit diable se propose de l’aider.

     

    J’ai donc pu voir La Belladone de la tristesse/Belladonna réalisé par Eiichi Yamamoto (je remercie par ailleurs Geoff34 de nous avoir prévenu de la ressortie de ce film au cinéma ainsi que Veggie11 qui m’a convaincu d’aller le voir).

     

    Et bien, le moins qu’on puisse dire, c’est ce que ce long métrage est sûrement l’un des films les plus étranges et psychédéliques que je n’ai jamais vu au cinéma.

    L’animation est très particulière, tantôt statique (certaines images fixes se succèdent les unes aux autres), tantôt dynamique (dans quelques scènes, les personnages bougent très vite).

    L’histoire nous narre surtout, et avant tout, la longue descente en enfer d’une femme qui à la base voulait couler des jours heureux auprès de son époux, et qui, suite aux sévices et aux persécutions dont elle fut victime est devenue une personne vindicative, voulant faire payer à ses bourreaux les tourments qu’ils lui ont fait endurer.

    On éprouve une compassion sincère envers le calvaire qu’elle traverse, tout en étant effrayé par certaines des décisions qu’elle prend par la suite.

     

    La narration est parfois déconcertante et déroutante, mais également fascinante de par sa construction et son déroulement qui sont originales.

    Une des scènes qui m’avait marqué était celle, absolument terrible, où Jeanne est violée par son seigneur: un couteau ensanglantée symbolisant le sexe de son agresseur nous démontre que le viol, en plus d’être une horreur sans nom est également un meurtre psychique qui déchire l’âme.

    Il y a aussi plusieurs trouvailles visuelles aussi troublantes qu’intéressantes qui donnent son cachet au film.

    Le doublage japonais est assez bon et la seiyuu est très convaincante. Ses cris perçants lorsque l’héroïne est en proie à mille tourments sont déchirants, tant ils retranscrivent à la perfection la détresse du personnage.

    On pourra toutefois reprocher à l’histoire d’avoir quelques longueurs mais c’est aussi ce qui confère une ambiance unique à ce film ô combien atypique.

    Ce long métrage est aussi le reflet des années 70, une décennie contestataire et libérée où les artistes déclaraient ouvertement le fond de leurs pensées et critiquaient sans concessions les pires travers de la société contemporaine, et ce, tant au Japon, qu’en France où aux Etats Unis.

    A noter que de grands noms de l’animation japonaise ont travaillé sur ce film.

    Gisaburo Sugii directeur de l’animation fut par exemple le réalisateur d’oeuvres d’animation cultes telles que la série télévisée et les films de Touch/Théo où la batte de la Victoire, Laura ou la passion du théâtre/Glass no Kamen, le film d’animation de Street Fighter II (la meilleure adaptation cinématographique d’un jeu vidéo jamais réalisée à ce jour)…

    Et parmi les animateurs, il y eut aussi l’immense Osamu Dezaki que l’on ne présente plus. 😉

    La Belladone de la tristesse/Belladona est un film bizarre, étonnant, mais néanmoins captivant.

    Il est déconseillé aux âmes sensibles et bien sûr aux plus jeunes. Cependant, si vous voulez voir un film d’animation qui sort totalement de l’ordinaire et suscitant une vraie réflexion, je vous le recommande chaudement ! 🙂

    Fait appréciable, contrairement à Hana et Alice mènent l’enquête, cette fois ci, il n’y avait AUCUN enfant dans la salle.

    Je pense même que j’étais le spectateur le plus jeune, la moyenne d’âge des spectateurs du public étant d’environ 50 ans.

     

     

     

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #401278

    Superbe critique ! Le film vaut effectivement beaucoup pour son animation et son design très atypiques et psychédéliques à la fois, dans la pure tradition des années 70, mais qui pour un studio comme Mushi Production était un pari vraiment osé. Ca montre à quel point Tezuka cherchait toujours à innover, tant en manga qu’en animation. C’est dommage qu’Eurozoom ignore les précédentes sorties du film en France, ce qui nous prive de la VF réalisée à l’époque, même si elle doit être très difficile à retrouver avec le temps. D’autant que d’après certaines informations, elle serait d’origine québécoise.

    Pour Gisaburô Sugii, c’est vrai qu’il est souvent décrit comme le réalisateur de l’adaptation animée Touch/Théo et du film Street Figther, mais il est surtout derrière 2 films très intéressants que je recommande particulièrement, notamment le premier (je n’ai pas encore pu voir le second en entier) :

    Bref, un réalisateur talentueux à (re)découvrir !

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #401331

    Merci Veggie, je suis ravi que ma critique de <b>Belladonna/La Belladone de la tristesse</b> t’ait autant plu ! 🙂

    C’était inouï et inespéré qu’un tel film ressorte au cinéma, je ne pouvais décemment pas passer à côté !

     

    Sinon, je pense que le prochain film d’animation que j’irai voir (quand j’aurai le temps) sera La Tortue Rouge qui a eu droit à des critiques très élogieuses dans la presse.

     

    Pour les films de Gisaburo Sugii que tu me conseilles, j’ai déjà entendu parler de Night on the Galactica Railroad (les têtes des deux chats me disent vaguement quelque chose, il me semble les avoir vu dans un article de Animeland).

    Cela tombe bien, il est disponible en DVD Zone 1 avec des sous titres anglais. Je vais tâcher de me le commander, de plus, comme je serai en vacances deux semaines le mois prochain, je pourrai le voir via mon lecteur DVD All Zone. 🙂

    En revanche pour The Tale of Genji, j’ai fouiné, apparemment il n’est pas sorti en DVD outre atlantique (mais à priori, il semble être sorti en VHS là bas), sur les sites de VPC américains, ils n’ont que le DVD japonais sans traduction anglaise, snif.

     

    Dommage, le visuel est très beau, on dirait du Akio Sugino.

    Je suis par ailleurs frustré que la toute dernière série animée du duo magique Osamu Dezaki/Akio Sugino sur Le dit du Genji reste scandaleusement inédite en France, malgré la popularité de la plupart des productions du duo dans notre pays.

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #401368

    Pour les films de Gisaburo Sugii que tu me conseilles, j’ai déjà entendu parler de Night on the Galactica Railroad (les têtes des deux chats me disent vaguement quelque chose, il me semble les avoir vu dans un article de Animeland). Cela tombe bien, il est disponible en DVD Zone 1 avec des sous titres anglais.

    Oui, c’est l’édition Discotek Media, celle que j’ai en DVD ^^

    En revanche pour The Tale of Genji, j’ai fouiné, apparemment il n’est pas sorti en DVD outre atlantique (mais à priori, il semble être sorti en VHS là bas), sur les sites de VPC américains, ils n’ont que le DVD japonais sans traduction anglaise, snif.

    J’aurai dû préciser, mais ce film est effectivement inédit en DVD pour l’Occident. Il fait partie de ces petites perles introuvables en dehors du Japon, mais que je commande quand même pour avoir une édition légale, même si je ne comprends pas forcément tout. Malgré mon faible niveau en japonais, je commande pas mal de DVD et de VHS en japonais depuis quelques temps, dont l’intriguant ”Toki no Tabibito – Time Strangers”, un film réalisé en 1986 par une équipe de luxe, ne serait-ce que Rintarô à la production. Vu le marché anglo-saxon qui peine à reprendre côté classiques (Animesol qui proposait pas mal d’anciennes série en simulcast a fermé), je préfère encore me prendre l’édition japonaise, mais je n’aurai vraiment pas été contre une traduction.

    Dommage, le visuel est très beau, on dirait du Akio Sugino.

    C’est vrai, mais il n’a pas travaillé sur ce film 😉 C’est Yasuhiro Nakura qui a réalisé le chara-design, un autre animateur que j’aime beaucoup, qui a notamment travaillé sur Crocus, les séries 3 et 4 des Moomins, Metropolis et qui a animé pratiquement seul l’adaptation animée de Donguri to Yamaneko (d’après un conte de Kenji Miyazawa), dont j’aimerais justement parler dans mon article.

    Je suis par ailleurs frustré que la toute dernière série animée du duo magique Osamu Dezaki/Akio Sugino sur Le dit du Genji reste scandaleusement inédite en France, malgré la popularité de la plupart des productions du duo dans notre pays.

    C’est une série qui m’intéresse beaucoup aussi !

     

    Sinon pour les prochains classiques d’avant 1980, si je devais te conseiller, ce serait de tenter les films de la saga Yamato, en particulier les films 2, 4 et 5 qui sont absolument magnifiques. Par contre c’est assez tire-larmes, je te préviens déjà maintenant à ce sujet ^^  Je suis moi-même en train de regarder la deuxième série réalisée en 1978, grâce à l’édition italienne qui vient de sortir. La VOST est proposée en plus de l’ancien doublage et l’image est très appréciable pour une série de cet âge (surtout que Yamato, sur les 2 premières séries, a une qualité technique assez proche des séries Tatsunoko, ce qui veut dire largement inférieur à du TMS, cependant je trouve l’animation sur la seconde série bien plus soignée que sur Albator 78). Le sous-titrage est basé sur les dialogues italiens, ce qui veut dire qu’on lit du Derek Wildstar alors qu’on entend en off Susumu Kodai, mais c’est encore le moyen occidental le plus légal pour découvrir cette série TV (qui par ailleurs est ma préférée des 3), d’autant qu’à ma grande surprise les dialogues de la version Star Blazers sont assez raccord avec la VO.

    Pour les films, c’était sorti chez Voyager Entertainment il y a une quinzaine d’années et on trouve encore certains DVD, mais vu la popularité de Star Blazers aux USA, ce serait étonnant qu’une réédition ne vienne pas à voir le jour chez Discotek Media, surtout avec le renouveau de la licence via Yamato 2199. Sinon il y a toujours l’édition italienne qui a été rééditée, mais je crois que tu m’avais dit il y a quelques années ne pas très bien comprendre l’italien.

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #415646

    Belladonna va bientôt ressortir en Blu-Ray et DVD.

    http://www.manga-news.com/index.php/actus/2016/09/13/Belladonna-bientot-en-Blu-ray-et-DVD

    Mauser91
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Mauser91 le #415656

    Ah bah enfin !

20 sujets de 81 à 100 (sur un total de 139)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 10
veggie11, Cyril, feanor-curufinwe, bub, Josephine Lemercier, dekamaster2, Xanatos, Lord-Yupa, Renjihiro, geoff34
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 168, Members: 48
Welcome to our newest member, Camyrose
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min