Lupin III – Edgar de la Cambriole

20 sujets de 1,861 à 1,880 (sur un total de 1,897)

Posté dans : Anime & Animation

  • Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #528994

    Épisode 3 vu.

    Une histoire de trains pas très palpitante pour le coup. On suit deux jeunes adultes américains en vacance en Angleterre qui suivent Fujiko dans la rue et finissent dans la petite fête tenue par un Marquis de je ne sais plus où et qui a créé dans sa très vaste propriété tout un réseau de chemins de fer. Zenigata est persuadé que Lupin sera présent pour dérober un ticket historique de grande valeur.
    Il y a bien sûr une histoire de meurtre du Marquis par son majordome et lorsque Fujiko s’empare du ticket, le bonhomme la poursuit et cherche à la décapiter avec une guillotine spéciale.

    C’était vraiment pas intéressant et j’avoue m’être endormi à quelques reprises. Les deux américains sont inintéressants (et je ne comprends pas pourquoi on doit se les coltiner), tout comme l’intrigue et sa résolution.
    Le prochain épisode devrait inverser la donne cela dit, puisqu’il est écrit par Mamoru Oshii. J’ai très hâte de voir le résultat !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #529120

    Épisode 4.

    Huit hommes entrent dans un petit restaurant à Oak Park, le White Elephant. Deux d’entre eux taillent une bavette avec la serveuse et finissent par lui annoncer que tous ici présents sont des assassins à la recherche de leur cible, un certain André Anderson.

    Une histoire typiquement Lupinienne Troisième du nom ! On tombe en plein milieu d’une intrigue dont on ne saura au final que peu de choses (en dehors du cours de littérature sur Hemingway, au centre des attentions), mais qui met en valeur la gouaille et le côté hard-boiled de nos anti-héros qui évoluent constamment dans un monde de tromperie et de canardages en bonne et due forme.
    On remarquera également de jolis références à des assassins et autres tireurs d’élite célèbres de la pop culture, tels Golgo 13 ou le Mariachi des Desperado de Robert Rodriguez, entre autres !
    La réalisation fait encore un superbe travail, notamment lors des combats avec de magnifiques effets de lumière et des choix de couleurs bluffants.

    Pour son premier scénario sur la série, Mamoru Oshii fait largement honneur autant à son talent qu’à l’oeuvre originale. Il se passe finalement très peu de choses ici, mais personne viendra affirmer que c’était pas du Lupin III pur jus.

    Et l’ED est enfin disponible officiellement sur le net !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #529121

    Bon, j’ai donc vu les quatre premiers épisodes de cette nouvelle série de Lupin III.

    Les épisodes 1 et 2 lançant véritablement l’intrigue principale sont franchement captivants et la relation entre Lupin III et Sherlock Holmes est très intéressante.

    Je dois avouer que j’ai été interloqué par le fait que Lily une petite fille soit terrifiée au point de s’évanouir après avoir vu notre roi de la Cambriole, d’autant plus que notre héros s’est toujours très bien entendu avec les enfants dans de nombreuses itérations animées de la licence (je pense notamment au film Adieu Nostradamus ! ).

    Mais le fait qu’il soit responsable de la mort du père de Lily est intriguant. Etait ce un cas de légitime défense ou a-t-il cherché délibérément à le tuer ?

    L’organisation Raven est également bien mystérieuse. Et au sujet du MI6, feront ils allusion à Nix qui fut un personnage clé de Lupin III l’Aventure Italienne ?

    J’ai pu constater également que  Goemon et Zenigata ont renoué avec le look qu’ils arboraient dans Shin Lupin III/Edgar le détective Cambrioleur.

    Le troisième épisode n’était en effet pas très palpitant les deux américains étant en effet plats et inintéressants.

    Ta critique élogieuse de l’épisode par Mamoru Oshii donne l’eau à la bouche. Hélas, il faudra que j’attende la semaine prochaine pour le voir. Je regarde la série via l’application Molotov et elle est toujours une semaine à la bourre avec cette série !

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #529204

    Je pense qu’il te plaira aussi ! ^^

    Épisode 5.

    Une histoire de monde parallèle ? Après Sherlock Holmes, c’est un autre célèbre détective de fiction qui est mis en scène dans un Japon des années 20-30 où Lupin a atterri on ne sait comment et est connu sous le nom du Masque d’Or, poursuivi par un certain Namikoshi qui ressemble à s’y méprendre à Zenigata. Il est également en rivalité avec le Lézard Noir, une voleuse de charme.
    Pas grand-chose à dire de l’histoire, c’est une première partie, et pour l’instant je ne sais vraiment pas quoi en penser.
    C’est un peu le foutoir pour l’instant, ce Part.6.

    À suivre.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #529251

    Lupin III : the First

    Nouvelle fiche de Mauser91 dédié à l’excellent et formidable long métrage d’animation Lupin III : the First de Takashi Yamazaki pour Planète Jeunesse ! 😀

    http://www.planete-jeunesse.com/fiche-3273-lupin-iii-the-first.html

    Excellente fiche de ta part comme toujours, tant elle est exhaustive et informative sur la genèse et le développement du film et tu analyses bien les nombreuses et grandes qualités du film ! 😀

    J’ai également énormément aimé les hommages que tu as rendu à Monkey Punch (qui le méritait amplement) et à Kiyoshi Kobayashi (ce film étant en effet l’une des dernières oeuvres de Lupin III où il interpréta Jigen son rôle fétiche) et j’ai évidemment adoré l’éloge que tu as fais de Adeline Chetail qui mérite en effet un concert de louanges pour sa magnifique interprétation de Laetitia ! 😀

    Et tu as conclu en beauté ta fiche sur le fait que Lupin III est un monument du 9e art !

    Parmi toutes les fiches sur les films/téléfilms de Lupin III que tu as écrit pour le site, celle de Lupin III : the First est devenue ma préféré ! 😀

    Encore toutes mes félicitations ! 😀

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #529299

    Épisode 6.

    La résolution de ce double épisode joue sur les traditionnels faux-fuyants de la licence, à base de tromperie et d’intentions cachées ou non révélées au spectateur. Si j’ai vraiment apprécié le dénouement et les révélations, ainsi que le court duel entre Jigen et Goemon, l’histoire en elle-même n’a fait que me soulever des bâillements. Les personnages apparaissant pour la première fois dans ces deux épisodes n’avaient rien d’intéressant à raconter, ils étaient plats, fades et sans saveur (aussi génériques et lisses que la majorité des super-héros inventés ces vingt dernières années). Et pourtant y avait Kogoro Akechi !
    Comment peut-on réussir à rendre des épisodes de Lupin III aussi insipides ?
    Heureusement le prochain épisode revient sur Sherlock Holmes et Londres.

    À suivre.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #529527

    Épisode 7. Retour à l’arc principal, Lupin contre Holmes !

    On ne tourne plus autour du pot, on révèle les circonstances de la mort de Watson et l’implication de Lupin, en montrant la scène à l’origine du traumatisme de la petite Lily, la fille de Watson.
    De beaux passages de fusillades sanglantes avec un tueur oeuvrant pour un certain “Professeur”, et quelques scènes entre Lupin et Zenigata ainsi qu’entre Lupin et Holmes qui valent le détour niveau dialogues.

    On a eu du très bon Lupin cette semaine ! 😀

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #530075

    Épisode 8, et après le très bon Lupin de la semaine dernière, cette fois c’est du très bon Jigen !

    La petite Lily Watson est la cible de ravisseurs et Lupin la protège dans l’ombre, en bon Papa Longues Jambes. Jigen parvient également à empêcher un autre enlèvement et une tentative de meurtre grâce à ses talents de GunMan hors de pairs, ainsi qu’à son fidèle Magnum, qui finit cependant par accuser le coup des années et risque de le lâcher d’un moment à l’autre. De plus le tireur le plus rapide de l’Est fait face à Blood Loake, un tueur à gage qu’il pensait avoir tué trois ans plus tôt.

    Si l’épisode en lui-même ne fait pas avancer l’intrigue plus que ça, le fan de Jigen que je suis ne peut qu’apprécier l’attention portée au personnage de Jigen Daisuke, comme son attachement à son flingue, son côté conservateur assumé ou encore et surtout ses répliques cinglantes lors de ses duels. Et je me demande même si l’histoire des balles de .38 et de .357 n’est pas un gentil pied de nez aux débats futiles sur le calibre de son Magnum qui alimentent les chaudes soirées d’hiver sur le net ! 😆

    Bref, c’est le genre d’épisode qui vous fait rester fan de cette saga et qui la place un bon kilomètre au-dessus de tout ce qui essaie de l’imiter.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #530570

    Épisode 9

    Au Brésil, Lupin est à la poursuite du fameux diamant de jais, un trésor caché par le légendaire roi des pirates Zeke 75 ans auparavant.

    C’est malheureux à dire mais comme la plupart des histoires “hors-série” de cette Part.6, c’est pas folichon. Déjà Lupin ne fait pas grand-chose, et Fujiko qui est pourtant au premier plan ici, ne se foule pas des masses non plus. Y a pas de flamboyance, pas de grand coup d’éclat, juste une histoire de romance légère qui n’implique aucun des protagonistes de la série. J’ai encore du mal à saisir l’intérêt de focaliser l’attention sur des personnages qu’on ne reverra plus et qui sont de toute façon assez fades à la base.

    Techniquement l’épisode est très moyen, assez statique, et le chara design, sans être mauvais, laisse une drôle d’impression (principalement avec Fujiko).
    C’est pas mauvais, c’est juste inintéressant, fade et sans enjeu ni implication véritable. Du coup je me demande si c’est pas pire en fait.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #531130

    Épisode 10.

    Encore un épisode en dehors de l’histoire principale, mais nettement plus réussi que la moyenne des hors-continuités de la saison, et dense !
    À un point tel que c’est assez difficile de résumer l’intrigue sans trop en révéler.
    Fujiko est engagée par un certain Mihaïl pour mettre la main sur un fossile d’oiseau, l’archaeopteryx, appelé également l’oiseau de Darwin, qui a permis à ce dernier de prouver la théorie de l’évolution. Au niveau véracité historique, c’est assez brodé, parce qu’en fait ce sont les “pinsons de Darwin” qui ont eu ce rôle et pas un archaeopteryx (qui serait la preuve de la transition des dinosaures vers les oiseaux). Mais bref, c’est pas très important, puisque l’épisode dérive peu à peu vers le surnaturel jusqu’à son final complètement éclaté et dont je ne dévoilerai rien, mais je vous conseille vivement de voir cet épisode deux fois, parce que la seconde fois tout devient plus compréhensible et le sujet de base sur l’évolution devient tout à coup plus clair !

    Un vrai tour de force, qui peut vite vous perdre, mais pas aussi foutraque qu’il en a l’air au premier abord. Un épisode atypique de Lupin, pas dégueu ni indigeste malgré sa densité.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #531328

    Bon après avoir vu plusieurs épisodes de cette septième série animée de Lupin III mon avis rejoint dans les grandes lignes le tien Feanor: si les épisodes axés sur le fil rouge et la quête de la fameuse organisation Raven sont passionnants de bout en bout, menés tambour battant et irréprochables, autant la plupart des épisodes stand alone sont poussifs, lénifiants et peu inspirés.

    Seuls deux d’entre eux tirent leur épingle du jeu à mes yeux : l’épisode écrit par Mamoru Oshii qui est génial et bénéficie d’une tension à couper au couteau et donc ce fameux épisode de l’archaeoptéryx .

    On constate en tout cas que Jigen reste fidèle à lui même: perspicace, vigilant et prudent, étant donné qu’il a refusé de participer à cette affaire ne sachant pas qui est le commanditaire.

    La discussion entre Fujiko et Michael dans la première moitié de l’épisode est passionnante et l’ambiance devient de plus en plus sombre au fil du récit.

    La conclusion est assez glaçante et effrayante, mais j’aimerai s’il te plaît que tu m’expliques des détails qui auraient pu m’échapper :

    Spoiler

    ce que Lupin et Fujiko ont découvert dans le musée n’était pas des fossiles du premier oiseau de l’histoire de la Terre… mais Lucifer en personne alias “l’ange déchu” ? J’ai trouvé également la scène où Lupin pose sa main sur l’épaule de Fujiko en arborant un regard démoniaque dérangeante: j’avais la sensation qu’il ne s’agissait pas de notre héros mais d’un démon ayant revêtu son apparence : et quand il parle de Lucifer, ce n’était plus la voix de Lupin que l’on entendait. En tout cas, la dernière scène dans laquelle on voit le client de Fujiko s’envoler ne laisse planer aucun doute: c’était bel et bien un ange !

    [collapse]

    Un épisode déroutant, sombre, déconcertant et glaçant… mais néanmoins fascinant !

    Il est résolument original et marquant il faut bien le dire !

    Merci aussi pour tes infos sur les “pinsons de Darwin” qui m’ont aidé à avoir quelques clés de compréhension du scénario !

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #531329

    Honnêtement, je n’ai pas la réponse à ta question ! ^^
    Mais perso j’adore quand Lupin III part dans des délires métaphysiques de ce genre, alors dans ces cas-là je ne me pose pas trop de question ! Cela dit, il est possible que ta déduction soit juste.

    En ce qui me concerne, je donne mon avis (sans sépalheure) sur les épisodes 11… et 12 ! Oui, je sais pas pourquoi, cette semaine Mangas a diffusé deux épisodes. Probablement que c’était pareil au Japon ce week-end.

    Suite et fin de la première partie de cette nouvelle série de Lupin III, et probablement de l’arc Lupin contre Sherlock Holmes, bien que l’apparition d’un certain personnage à la fin du 12 promette une suite qui sera, je l’espère, plus intéressante et passionnante que cette première partie.
    Je dois avouer avoir été déçu par le dénouement, après tout ce que nous promettaient les bandes-annonces de cette nouvelle série, des rebondissements inattendus et des révélations surprenantes… c’est resté bien trop plan-plan, bien cadré dans son récit et trèèès loin de la folie et de l’ingéniosité des deux précédentes séries (Part.4 et Part.5) qui avaient su mettre en avant les plus grandes qualités du manga de Monkey Punch tout en rendant un bel hommage au prestigieux passé animé de l’oeuvre.
    L’arc Lupin contre Sherlock Holmes aurait très bien pu être un téléfilm de plus, et pas un de ceux qui sont dans le haut du panier, plutôt dans les moyens, les bons mais qui ne parviennent pas à se démarquer des autres. Une fois vus on a pas spécialement envie de les revoir.
    Concernant les épisodes indépendants, c’est encore pire. Hormis trois qui sortent vraiment du lot (le 0, le 4 et le 10), ils sont insipides et chiants.

    Bref, cette première partie méritait une meilleure conclusion, c’est à mes yeux nettement inférieur aux précédentes séries les plus récentes. J’espère une seconde partie bien plus inspirée. Cela dit, en relisant mes précédents post, je me rappelle ses très bons moments. La déception de cette conclusion m’a laissé trop amer, je l’avoue !
    Peut-être qu’à l’occasion d’un revisionnage je serai plus mesuré, mais je persiste à penser que les précédentes séries récentes sont bien au-dessus. Là-dessus je ne changerai pas d’avis. En tout cas concernant cette partie.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #531492

    Épisode 13.

    Nouvel arc principal, qui se déroule cette fois en Amérique, aux États-Unis, mais pas exclusivement si l’on en croit la bande annonce de l’épisode suivant qui devrait se dérouler au Mexique.
    Lupin découvre que l’un des objets de grande valeur ayant appartenus à son grand-père et ayant été dérobés dans sa propre maison bien des années plus tôt par une mystérieuse voleuse, est réapparu dans une vente aux enchères réservée aux trésors associés aux mythes urbains. Il décide alors de récupérer le joyau, mais une organisation de voleuses rousses lui met des bâtons dans les roues et lui dérobe le joyau sous son nez. La chef de ce groupe semble connaître Lupin et la femme qui a volé ce joyau aux Lupin. Elle déclare de plus à Lupin qu’il a fait son temps.

    Ce nouvel arc commence assez fort avec une scène d’action radicale (beaucoup de voleuses tombent sous les balles) et un aspect du passé de Lupin qui n’a jamais été évoqué, du moins j’en ai pas le souvenir. On sent de plus de par la forte présence de personnages féminins et la façon dont l’épisode est monté une emphase sur les femmes dans l’univers de Lupin, à travers l’insistance de cadrages sur beaucoup de perso féminins, mais j’ignore si celles-ci auront un rôle dans la suite ou si c’est juste pour appuyer sur la direction de cet arc.
    En tout cas je suis très curieux de savoir où tout ceci va nous amener !

    Et nouvel Ending au passage !

    …Pas encore trouvable malheureusement, mais il est pas mal du tout ! ^^

    Un petit retour rapide sur un épisode précédent que j’avais beaucoup aimé, celui sur les oiseaux de Darwin, pour dire qu’il s’agit du deuxième épisode écrit par Mamoru Oshii. J’suis même pas étonné ! 😀

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #531581

    Épisode 14.

    Mercedes, la voleuse ayant réussi à s’emparer du joyau d’Arsène Lupin sous le nez de son petit-fils, attaque une banque mexicaine avec son gang. C’est l’occasion pour Lupin de régler ses comptes avec celle qui semble avoir connu sa mère, Tomoe, et lui montrer que personne n’arrive à la cheville du célèbre cambrioleur.

    En l’espace de deux épisodes, je trouve cette seconde partie déjà plus passionnante que la première, et je ne dis pas ça pour minimiser l’arc sur Sherlock Holmes. Bien que je n’aie pas aimé la conclusion de ce dernier, il était tout de même suffisamment fourni et intéressant pour maintenir l’attention. Mais là on touche à quelque chose de plus personnel et probablement jamais évoqué, ou rarement, en animation, la mère de Lupin ainsi que la jeunesse de celui-ci.
    Cela dit, l’équipe des scénaristes s’est jouée de nous sur certains points spécifiques concernant la mère en question, histoire de ne pas trop en révéler à ce sujet et de laisser toujours planer une aura de mystère sur Lupin troisième du nom. C’est dommage, mais compréhensible.
    Cela dit, ils ont beau jouer sur les mots, on reste tout de même dans l’exploration d’une part méconnue du personnage, et ça fait fichtrement plaisir.

    Et c’est du Lupin III de haute volée qui nous sort le grand jeu ici, le génie qui a toujours trois coups d’avance, des compagnons de première efficacité et un talent hors de pair pour les déguisements.

    À suivre.

    Et en attendant la mise en ligne du nouvel ED de la série, Bitter Rain, la chanson en entier.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #531675

    Épisode 15.

    Un nouvel hors-série centré sur Jigen et une ancienne connaissance dans le registre de ses amours contrariées.
    Le truc, c’est que cet épisode est presque une accumulation des clichés sur les nombreuses histoires d’amours impossibles du gunman. À la limite, le dénouement final apporte un peu de nouveauté, mais pas de quoi sauter au plafond non plus.

    Une fois de plus, c’est un hors-série qui n’invente pas l’eau chaude et qui ne propose rien d’original pour le fan de la licence. Les perso sont respectés, mais les histoires, usées jusqu’à la moelle, sont moisies, et les perso secondaires sont toujours lisses et insipides. C’est génial d’avoir Mamoru Oshii à l’écriture de la série, mais il est pas tout seul, et en dehors de ses travaux, ceux des autres scénaristes des hs sont cent niveaux en-dessous.

    Cela étant dit, le deuxième ED de la série est enfin disponible ! 😀

    À suivre.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #531754

    Épisode 16.

    Cette semaine un hs sur Goemon qui, et c’est pas une blague, s’entraîne à défiler, à marcher donc, sur un podium pour un défilé de mode.
    Je pourrais m’arrêter là, cette seule phrase résume bien l’intérêt de cet épisode. Parce que y a rien d’autre. On se doute bien que Lupin va vouloir voler la “haute couture” pour faire plaisir à Fujiko et que Goemon va essayer de l’en empêcher par égard pour la… designeuse qui l’a embauché. Pour ceux qui se demandent pourquoi il a accepté, c’est parce qu’elle lui a sauvé la vie alors qu’il est tombé à l’eau pendant un entraînement et qu’il se serait noyé sans son intervention.

    J’arrive pas à comprendre comment quelqu’un a pu pondre ce scénario débile et surtout comment il a pu être accepté. C’est du niveau d’un filler de Naruto. Comme les trois-quarts des hs de cette part.6.

    À suivre.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #531818

    Lupin III : the First

     

    Vu le long métrage paru chez nous il y a peu de temps en DVD. Je préfère lire la fiche de Mauser 91 après avoir donné mon avis : j’ai beaucoup aimé !

    Le film était largement distribué dans les cinémas du Japon l’été 2019 : j’y étais mais ne l’ai pas vu, craignant de gâcher mon plaisir à cause de mon très bas niveau de compréhension en japonais (en préparant mes phrases dans ma tête je peux m’expliquer assez clairement, mais saisir ce qu’on dit me reste très difficile : les Japonais ne parlent jamais comme dans les manuels de langue !!). En fait l’action et l’image n’ont guère besoin de dialogues et j’aurais sans doute pu tout comprendre, à part la filiation de Laetitia. Celle-ci, attachante jeune fille très douée en archéologie, manipulée, va voler le boîtier piégé contenant le “journal de Bresson”, précieux grimoire , cependant c’est Fujiko qui le lui rafle. Ce grimoire donne accès à une machine de destruction massive convoitée par des sectaires néo-nazis (on note la référence à l’Ahnenerbe, institut de recherche du IIIème Reich). Les péripéties s’enchaînent, bien rythmées, ainsi que les couses-poursuites (surtout aériennes) avec un grand sens du spectaculaire et de fortes et belles images. On retrouve avec joie Fujiko la cupide, Jigen et son chapeau noir (très abîmé), Goemon et son Zansetsuken (“épée d’acier suprême”), Zenigata l’acharné aux basques de Lupin ; pour cette fois (ça lui arrive) il va s’allier avec notre fin voleur (et même trahir un instant par sa mimique son admiration pour lui !). Car notre héros central brille comme toujours par ses talents ébouriffants, son humour, sa noblesse secrète notamment envers Laetitia. Mention spéciale à la qualité extraordinaire des décors et objets !

    A se procurer de toute urgence !

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #531859

    Ah super mon cher Yupa, je suis vraiment très content que tu aies autant aimé cet excellent film d’animation qu’est Lupin III : the First ! 😀

    Et bien qu’il soit un film familial (dans le bon sens du terme), il respecte totalement la psychologie de Lupin, Jigen, Goemon, Fujiko et Zenigata, les acolytes de notre héros et son ennemi préféré n’étant nullement sur la touche et indispensables au bon déroulement de l’histoire !

    Et je rejoins tes propos, Laetitia est absolument adorable et vraiment très attachante : c’est une jeune fille douce, gentille, sensible, intelligente et courageuse et on ressent une vraie alchimie entre elle et notre roi de la Cambriole. 😀

    En tant que fan inconditionnel de Lupin III, j’ai acheté l’édition DVD/Blu-Ray collector dont je suis très satisfait et dont je ne me séparerai jamais !

    Pour moi, c’est indéniablement l’un des meilleurs films de la saga ! 😀

    Bruno
    Participant
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    Bruno de la Cruz le #531860

    Hello à tous !

    C’est Bruno (j’ai enfin pu débloquer mon compte). Je tenais à vous faire un coucou en espérant que tout le monde aille bien et que 2022 vous soi favorable !

    Allez, j’ai pas mal de message à rattraper ^^

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #531890

    Bonjour Bruno ! 😀

    Bon retour parmi nous, cela fait vraiment plaisir de te revoir sur la banquise ! 😀

    Et je suis content que tu aies pu débloquer ton compte ! 😉

20 sujets de 1,861 à 1,880 (sur un total de 1,897)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 4
Lord-Yupa, dekamaster2, feanor-curufinwe, geoff34
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 167, Members: 48
Welcome to our newest member, mangatoga
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min
Facebook