Nouvelle vidéo promotionnelle pour l’anime Ascendance of a Bookworm

0

Le site officiel de l’anime Ascendance of a Bookworm, adaptation du roman biblia Fantasy de l’autrice Miya Kazuki, a mis en ligne lundi une nouvelle publicité. De nouveaux membres au casting et de nouveaux visuels des personnages ont également été révélés.

La série sortira en octobre, mais le premier épisode sera compris dans un pack incluant le 8e tome du roman le 10 septembre.

Côté technique, on trouve Mitsuru Hongo (Kasumin, Crayon Shin-chan, World Trigger) à la réalisation au studio Ajidao (Genshiken, Spirit of Wonder). Yoshiki Kawasaki (Monster Hunter Stories RIDE ON) est crédité comme réalisateur assistant, et Mariko Kunisawa (Hatsukoi Limited, Magimoji Rurumo) est en charge du scénario. Yoshiaki Yanagida (Genshiken, Spirit of Wonder) et Toshihisa Kaiya (World Trigger) fournissent le design des personnages. Sumire Morohoshi interprétera l’opening Mashiro et Nakajima interprétera l’ending Kamikazari no Tenshi.

Le roman de Kazuki a été sérialisé sur le site Shôsetsuki ni narô en 2013, et Yû Shiina en a illustré la version papier. Le roman a été adapté en manga – tout du moins sa première partie – par Suzuka : on dénombre 7 tomes publiés entre juin 2016 et août 2018.

J-Novel Club édite le manga en anglais, dont voici l’histoire :

Une étudiante qui dévore les livres depuis son plus tendre âge décède durant un accident. Elle se réincarne dans un autre monde dont elle ignore tout, dans la peau de Maine, une petite fille chétive de 5 ans dont le père est un soldat pauvre. Pour empirer les choses, les personnes du monde dans lequel elle se trouve sont très peu lettrées et les livres sont pratiquement inexistants. Elle doit payer une quantité d’argent astronomique pour un acquérir ne serait-ce qu’un seul. Elle prend alors une décision : s’il n’y a pas de livre, elle n’a qu’à les fabriquer elle-même ! Son but est de devenir bibliothécaire.

Source : ANN

(news entièrement rédigée par Delphine)

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook