#TBT : Sazae-san

0

50 ANS ! Voilà désormais un demi-siècle que, chaque semaine, Sazae-san ironise sur la société japonaise et son évolution. Retour sur la série record du monde.

Être une femme libérée, c’est pas si facile ? Demandez à Sazae Isono ! Plus intéressée par l’équitation (sa grande passion), la jeune fille avait tout d’un garçon manqué au sortir de la deuxième guerre mondiale ! S’habiller en kimono ? Très peu pour elle ! Malgré l’angoisse de ses parents, la jeune femme finit par épouser Masuo Fugata, humble et modeste salaryman. Devenue femme au foyer, c’est elle qui porte la culotte dans le couple, n’hésitant pas à houspiller son mari en public, quitte à effarer le voisinage conservateur ! Entre son époux, ses parents, ses petits frère et sœur et son fils, notre ménagère a fort à faire… pour le plus grand plaisir des zygomatiques japonais.

On présente bien souvent Sazae-san comme l’équivalent nippon des Simpsons : une comédie sociale où, à travers les déboires d’une famille type, les défauts de la société sont ironiquement pointés du doigt. Historiquement, pourtant, la série est apparue bien avant son homologue américain ! C’est en 1946, juste après la guerre, que Machiko Hasegawa publie le premier strip de son manga Sazae-san, qui durera près de trente ans ! Encouragée par sa propre mère à embrasser une carrière de mangaka encore réservée aux hommes à l’époque, la dessinatrice insuffle son progressisme dans ses cases : au fil des décennies, Sazae se fera la représentante des Japonaises en quête d’émancipation.

C’est le 5 octobre 1969, il y a cinquante ans, que Fuji TV commence la diffusion de l’adaptation animée de Sazae-san : chaque épisode, découpé en trois sketches, est diffusé le samedi soir à 18h30, une case horaire qui devient rapidement un rendez-vous incontournable. Génération après génération, tous les Japonais se retrouvent devant la série qui s’adapte aux mœurs de son temps… mais reste attachée à ses racines : en 2015, elle sera l’ultime production à abandonner les cellulos pour une production 100% numérique. Deux ans auparavant, Sazae-san est officiellement couronnée plus longue série d’animation encore diffusée au monde, avec plus de 2500 épisodes (et donc 7500 segments) à son compteur. Légende vivante déclinée sur tous les supports, la série reste toujours aussi populaire à 50 ans, malgré une quasi absence de produits dérivés (volonté de sa créatrice) ! A tel point que, comme One Piece ou Kiki la petite sorcière, elle a été parodiée par Nissin dans ses dernières publicités Hungry Days !

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon

Ecrire un commentaire