Deuxième vidéo promotionnelle pour In/Spectre (Stranger Case)

0

Le site officiel de l’adaptation en anime du manga In/Spectre -connu en France sous le nom de Stranger Case et qui arrivera sur Crunchyroll en 2020 -de Kyo Shirodaira et Chasiba Katase a mis en ligne jeudi une seconde vidéo promotionnelle ainsi que de nouvelles informations concernant la diffusion et le casting. En prime, on peut découvrir l’opening Mononoke in the Fiction interprété par Lie and a Chameleon.

Keiji Gotoh (Kiddy Grade, Endride) est annoncé à la réalisation au sein du studio Brain’s Base, et Noboru Takagi (Durarara!!, Golden Kamuy, Kuroko’s Basketball) est en charge du scénario. Takatoshi Honda (RIN-NE) signe le chara design et s’occupe de la direction de l’animation. Le casting et la date de diffusion ne sont pas connues. Il s’agit d’une co-production Crunchyroll.

Signée Kyo Shirodaira -scénariste de Vampire Chronicles et Spiral– et Chashiba Katase (dessin), cette série lancée en 2011 est toujours en cours de publication au Japon avec 10 tomes en avril prochain. Le récit est adapté du roman éponyme, Kyokô Suiri – Kôjin Nanase, de Kyô Shirodaira paru en 2011 chez Kodansha. Le manga est prépublié sous le nom de Kyokô Suiridans dans le Shônen Magazine R. Le titre est arrivé le 8 janvier 2018 en France, via Pika, et compte 10 volumes.

Résumé Crunchyroll :
“Dans son enfance, Kotoko a été enlevée par des esprits pour devenir la « déesse de la sagesse ». Ces créatures surnaturelles l’ont transformée en un intermédiaire puissant entre le monde des esprits et celui des humains, mais ce pouvoir a eu un prix : un œil et une jambe ! Un jour, elle rencontre Kurô, un jeune homme au cœur brisé, qui semble avoir un étrange effet sur les esprits : ils sont terrifiés à sa simple vue !

Quel est le secret du jeune homme ? Va-t-il pouvoir prêter main-forte à Kotoko face aux esprits maléfiques et l’aider à préserver le monde des humains ?”.

Source : ANN (merci Delphine)

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook