Hideo Azuma est mort à l’âge de 69 ans

0

L’auteur Hideo Azuma est décédé le 13 octobre dernier des suites d’un cancer de l’œsophage. Il était âgé de 69 ans. Ses proches ont tenu des funérailles privées.

Azuma était un auteur prolifique qui a commencé sa carrière en 1969. Parmi ses œuvres les plus notables, ont peut nommer Olympus no Poron et Nanako SOS qui ont toutes les deux été portées à l’écran, sous la forme d’un anime, en 1982 et 1983. Son style très propre est souvent considéré comme étant à l’origine de l’esthétique moe ou lolicon que l’on retrouve, à foison, ans les différents médias japonais. Il venait de recevoir le prix Gran Guinigi décerné par le Festival de Lucca en Italie le 4 octobre dernier.

La France connait aussi l’homme pour deux anime : La Petite Olympe et les Dieux, diffusé en 1989 sur La Cinq, et Super Nana, repassé par AB et TMC et édité (partiellement) en DVD.

Son titre autobiographique, Shissô Nikki, le seul que l’on retrouve en français sous le titre Journal d’une disparition, aux éditions Kana, est autobiographique, proposant une lecture éprouvante et poignante. Voici le synopsis :

Lassé par la routine du dessinateur face à ses planches et écrasé par la pression inhérente à son travail et, Hideo Azuma, un « mangaka » célèbre, décide, du jour au lendemain, de quitter son boulot et de mettre fin à ses jours. Après l’échec de son suicide, il décide de vivre dans la rue en SDF. Son temps est dès lors consacré à trouver de quoi se nourrir afin d’améliorer son quotidien précaire…

Source : ANN
Merci Delphine

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook