nobi nobi ! dévoile sa création Chasseurs d’Aurore de Samantha Bailly et Munashichi

0

L’éditeur nobi nobi! annonce l’arrivée, le 13 novembre prochain, d’une création originale menée avec la scénariste Samantha Bailly (voir son Twitter) et la dessinatrice Minashichi : Chasseurs d’Aurore. Cet album -qui se présente comme un roman illustré abordable aux plus jeunes- avance un format de 270 x 360 mm sur 76 pages et un prix de 19.90 euros.

“Au cœur de vallons verdoyants, rayonne la lumineuse cité de Coupelune. Mais perché dans un palais au dôme étincelant, le jeune empereur Fen, qui a pourtant tout pour être heureux, dépérit. On le dit atteint de la maladie qui se propage depuis des décennies : la mélancolie. Afin de le guérir, la jeune et courageuse Mune, accompagnée de son acolyte Janus et de son fidèle chat Hélios, va tout faire pour tenter de réussir l’impossible : braver le froid et les dangers du Norvif afin de ramener une aurore boréale, phénomène mystérieux aux pouvoirs merveilleux...”

Les auteures :
Samantha Bailly est née en 1988. Son premier roman, Oraisons, est salué par le Prix Imaginales des Lycéens en 2011. Auteure de romans de fantasy, de romans contemporains, de contes, de scénarios de mangas et de films, elle navigue entre tous les genres qui interpellent son imaginaire. Son projet majeur est la construction d’une fresque d’ouvrages sur sa génération et son rapport au réel, entamée avec le roman Les Stagiaires (2014), dont les droits ont été cédés pour une série, qui est suivi des titres À durée déterminée (2017) et Indéterminés (2018) chez JC Lattès. L’écriture est pour elle un centre autour duquel convergent sa curiosité intellectuelle et son désir de création. Elle y fait cohabiter son intérêt pour l’imaginaire, la mythologie, la sociologie, la psychologie, les neurosciences, et bien d’autres domaines encore. Aujourd’hui, elle vit à Paris et se consacre pleinement à sa passion.

Munashichi est une illustratrice spécialisée dans les paysages urbains, les usines, les bâtiments en ruines ou encore les architectures démesurées. Elle a notamment collaboré au design de l’univers du jeu Harukanaru toki no naka de 6 (sorti uniquement au Japon), les concept arts de la série animée Princess Principal et a été la dessinatrice principale de l’album illustré Poupelle et la ville sans ciel (nobi nobi !).

Source : nobi nobi!

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire