#TBT : Video Girl Ai

2

Pour traiter avec justesse des amours adolescentes, Masakazu Katsura a glissé une pointe de fantastique dans Video Girl Ai. Trente ans plus tard, le manga reste un modèle inégalé du genre.

Pauvre Yota ! La jolie Moemi, dont il est totalement éperdu, vient de lui confier qu’elle en pinçait pour Takashi… son meilleur ami. Se sacrifiant pour le bonheur de la jeune fille, l’adolescent effondré de chagrin distingue à travers ses larmes, un vidéo-club qu’il n’avait jamais remarqué dans son quartier. Il y loue alors une cassette au titre équivoque, « Je te réconforterai », qui met en scène la mignonne Ai Amano. Pendant le visionnage, l’adolescente surgit de l’écran pour se matérialiser dans la chambre de Yota… mais, à cause du magnétoscope défectueux, le transfert engendre des bugs chez Ai qui devient la première Video Girl à connaître des sentiments humains. Son intrusion dans la vie de Yota ne sera pas sans conséquences sur les relations du lycéen, amicales et amoureuses.

Selon Masakazu Katsura, le succès de Wingman (éditions Tonkam) tenait à son aspect science-fiction ; selon son éditeur Kazuhiko Torishima, il reposait sur le triangle amoureux (qui choisir entre la Terrestre et l’Alien ?). Suite au gadin de Super Mobile Troop Vander, le mangaka suit finalement les conseils de Torishima et lance, le 4 décembre 1989, Video Girl Ai dans les pages du Shônen Jump. Le triomphe, instantané, finira par dépasser le mangaka : bouleversé par les nombreux messages envoyés par ses lecteurs, Katsura modifiera la fin initialement prévu pour les satisfaire à la fin du 13e tome en 1992. S’étant lui-même pris d’affection pour cet univers, il ajoutera une suite spin-off en deux tomes pour l’étoffer, Video Girl Len.

Décliné en film live (1991) et en 6 OAV réalisées chez Production I.G (1992), le manga aux 14 millions d’exemplaires est à nouveau adapté en drama en 2018 et 2019 ! Bien que daté dans son époque (pas d’Internet ni de smartphone), Video Girl Ai reste en effet atemporel à travers son héros, Yota qui, malgré les moqueries de ses camarades, écoute son cœur plutôt que ses hormones – un challenge, face aux courbes affriolantes qu’offre à ses héroïnes le trait souple de Katsura. Beaucoup n’auront d’ailleurs retenu que l’érotisme latent du manga, alors que ce dernier aborde des sujets sociétaux, notamment à travers le personnage de Natsumi. Comment s’y retrouver entre amitié, amour, et désir ? La question se posera tant qu’il y aura des ados. Et Video Girl Ai sera toujours là pour rappeler qu’il y a une réponse pour chacun(e).

Article mis à jour et complété initialement publié le 9 novembre 2017

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon

2 commentaires

  1. Pingback: Signal.MD va produire une séquence anime du live Video Girl Ai

  2. Pingback: Un nouveau chapitre pour Video Girl Ai

Facebook