Personnalité de la semaine : Yui Horie

0

La saison 4 de My Hero Academia intègre à son casting une doubleuse Plus Ultra ! Depuis le début du siècle, Yui Horie semble abonnée aux succès…

Au début des années 80, l’animation japonaise connaît un âge d’or à la télévision. Yui Horie peut en témoigner : née en 1974, la petite fille est livrée à elle-même chaque soir, jusqu’au retour tardif de ses parents. Même si on la croise souvent en pleine exploration de son quartier, elle ne rate aucun épisode de ses séries préférées, à commencer par Dan & Dany, les aventurières de l’espace qui éveillent un temps son intérêt pour les détectives. Mais elle préfère avant tout rejouer les scènes marquantes avec une camarade de classe, enregistrant sur K7 audio leur réinterprétation de mémoire des dialogues de l’épisode passé.

La voie professionnelle de Yui Horie semble donc toute tracée et, en 1995, elle auditionne au Japan Voice Acting Institute. Durant sa formation, elle décroche des rôles de plus en plus importants : dès 1998, elle rejoint le casting principal et interprète les génériques de Kurogane Communication ! Mais c’est l’année 1999 qui révèle la comédienne fraîchement diplômée, en deux temps. Tout d’abord, auprès des otaku en interprétant l’androïde Multi dans l’adaptation de l’eroge à succès To-Heart ; puis auprès du grand public dans la peau de l’énergique Naru Narusegawa, personnage essentiel du mega-hit Love Hina ! Deux ans plus tard, Yui Horie inscrit définitivement son nom au panthéon des seiyu en prêtant sa voix à Tohru Honda, l’héroïne de Fruits Basket.

Il serait vain de revenir exhaustivement sur la voxographie d’une des comédiennes de doublage les plus actives depuis vingt ans. Grâce à sa longévité, elle fait partie intégrante de sagas animées (Tsubasa Hanekawa dans la saga Bakemonogatari depuis 2009) ou vidéoludiques (Hitomi dans les Dead or Alive), voire fait la passerelle entre les deux medias (Chie Satonaka dans Persona 4 et sa série). On retiendra surtout son investissement dans sa profession quand elle use de sa notoriété pour aider de jeunes collègues à débuter (le groupe Aice, entre 2005 et 2007), quand elle conçoit elle-même le design de Miss Monochrome en 2015, ou quand elle apparaît en caméo dans la série traitant du doublage Seiyu’s Life ! Une jeune génération avait découvert Yui Horie grâce à Carla dans Fairy Tail, une nouvelle l’identifiera dorénavant comme la voix de La Brava dans My Hero Academia !

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon

Ecrire un commentaire