Personnalité de la semaine : LiSA

0

En moins de trois mois, Homura, sa chanson thème pour le film de Demon Slayer, a été streamée 100 millions de fois ! Un record qui parachève dix ans de carrière solo pour LiSA.

Elle est tombée dans la musique quand elle était petite ! Dès l’âge de 3 ans, Risa Oribe prend des cours de piano, puis des leçons de danse et de chant pour faire ses débuts sur les planches dans des comédies musicales. Elle doit cependant interrompre ses activités scéniques pour entrer à l’école primaire. Néanmoins, c’est à cette époque qu’elle participe à un casting national au Budokan. Dans la salle mythique, équivalent de notre Olympia, l’enfant comprend que chanter peut être un métier ! Elle forme donc un groupe au collège avec quelques copines, où elle reprend les artistes dont elle est fan (Avril Lavigne, Love Psychedelico, Oasis…) et récidive au lycée en 2005 avec le groupe Chucky, spécialisé dans les reprises des tubes du rock indépendant. Suite au succès local de Chucky, Risa Oribe décide d’abandonner ses études à la sortie du lycée et de tenter une carrière solo en 2008.

La jeune femme de 21 ans s’installe alors à Tokyo, où elle fonde le groupe Love is Same All… dont elle reprend les initiales pour créer son nom de scène, LiSA. C’est en 2010 qu’elle fait ses premiers pas en major, dans le groupe fictif Girls Dead Monster qui illustre musicalement l’anime Angel Beats !. L’année suivante sort son premier mini-album, Letters to U, dont elle écrit toutes les paroles, demandant à des artistes professionnels et amateurs d’en composer les musiques. Son premier album, Lover“s”mile, qui sort en 2012, est porté par un premier single en béton armé, Oath sign, qui sert de générique à Fate/Zero. À partir de là, la carrière de LiSA sera intimement liée à l’univers de l’animation, à tel point que quelques années plus tard, on ne sait plus si c’est la chanteuse qui bénéficie de la popularité de l’anime, ou si ce sont les séries qui profitent du succès de l’artiste !

Outre la saga Fate, on retrouve ainsi le nom de LiSA associé à Nisekoi, Sword Art Online ou encore My Hero Academia ! La jeune femme se retrouve propulsée aux sommets de l’Oricon, et accomplit son rêve en 2014 en donnant un concert au Budokan. L’année suivante, elle y revient pour deux dates à guichets fermés, preuve de la rapidité de son ascension. Mais le dernier coup d’accélérateur intervient en 2019, où elle est choisie pour interpréter le premier opening de Demon Slayer, Gurenge. Devenue phénomène de société, la série finit d’imposer la chanteuse auprès du grand public, une réussite professionnelle qui s’accompagne d’un bonheur personnel, puisqu’elle épouse le comédien de doublage Tatsuhisa Suzuki (Ban dans The Seven Deadly Sins) en 2020 ! Le film adapté de la série animée, Demon Slayer : The Mugen Train caracolant au box-office au point de devenir un phénomène de société, la chanson qui l’accompagne, Homura, a été écoutée en streaming plus de 100 millions de fois en 81 jours ! On se demande alors quel sera le prochain record que LiSA fera tomber… mais surtout si elle saura continuer sur sa lancée, une fois Demon Slayer achevé. Ce qu’on lui souhaite de tout cœur.

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon
Facebook