Présentation des 24 nouveaux manga annoncés par Noeve Grafx !

0

La journée fut belle, hier, sur les réseaux sociaux. Quand bien même la pénurie de papier oblige les éditeurs à reporter leurs sorties, Noeve (qui n’est pas épargné par les reports) a dégainé de belles présentations vidéos – façon métro progressant à sur trois lignes d’annonces– pour dégainer 24 nouveaux titres de janvier à juin 2022.

Mais avant de parler de ces nouveautés, Noeve a fait le point sur son actualité en interne. Ainsi, le très attendu site de l’éditeur (qui vous permettra d’échanger vos points Noeve contre des goodies) sera lancé en janvier 2022, tandis que de nouvelles cartes dédicacées sont programmées (sans oublier l’artbook Steam Reverie in Amber).

Image

La première salve d’annonce concerne des one-shot, avec 4 titres très intéressants :

  • Dovecote Express : connu sous le titre de Shindai Kyuusha, il s’agit d’un récit fantastique de 2015 signé Ikuko Hatoyama (voir son compte Twitter), autrice que l’on verra bientôt chez Noeve avec L’Envol.

  • Histoires Courtes : une romance de Tamaki Segawa (voir son compte Twitter), paru cette année sous le nom de Sanmon Shousetsushû Segawa Tamaki Sakuhinshû chez Kadokawa.

Image

  • Nous, les “contactés” : ce titre, second du Taisho de 2018 derrière Beastars, est une vraie curiosité signée de la talentueuse Rui Morita.

Image

  • La pomme prisonnière : un nouveau one-shot (le titre en VO est le même) de Kenji Tsuruta (Emanon, Forget me not, voir son compte Twitter), artiste qui a récemment brillé chez Ki-oon. On retrouvera sa passion pour les brunes fines (!) et un monde fantastique dans cette histoire paru chez dans le magazine josei Rakuen le paradis.

 

Venons en maintenant aux séries !

  • La fanfare au clair de lune : une série de Hamachi Yamada (voir son compte Twitter) qui compte 5 tomes depuis son lancement en 2020 chez Futabasha. Connue sous le titre de Mikazuki March, la série raconte  le parcours de Mizuki, lycéenne qui fera le rencontre d’un garçon membre d’une fanfare.

Image

  • Mitsuboshi Colors : le manga phare de Katsuwo (voir son compte Twitter), décliné en anime par Silver Link en 2018, disponible sur Wakanim. Cette série, entre tranche de vie et comédie, s’est terminée compte 8 tomes.

Résumé : Au cœur du parc d’Ueno se trouve un repaire secret entouré de mystères. Trois petites filles s’y retrouvent quotidiennement. Cependant, il ne s’agit pas de fillettes ordinaires mais des membres de l’organisation des justiciers Colors dont la mission est de protéger Ueno. Yui, Sacchan et Kotoha font des rondes jour et nuit pour garder leur ville en paix (enfin…surtout en fin d’après-midi, après la fin des cours).

  • La petite loutre menteuse : ou Kawaii uso no kawauso en version originale. Un court récit de 3 tomes signés Lommy. Un titre qui “plaira aux petits comme aux grands“.

  • Balade au crépuscule : ou Yuuyake Trip en version originale, est un récit fantastique avec deux amies qui enquête sur des histories mystérieuses de leur ville. L’auteur Tomohi (illustrateur pour Higurashivoir son compte Twitter) a délivré 1 tome de ce titre lancé en 2019 chez Hobunsha. Vous pouvez jeter un œil à quelques planches à cette adresse.

 

  • Nous irons manger du crabe : ou Yukionna to Kani wo Kuu en VO. Une drôle d’histoire signée de l’autrice Gino0808 (voir son compte Twitter) dans laquelle un homme décide, après une tentative de suicide ratée, de manger du crabe pour la 1ere fois. Mais une rencontre fortuite changera sa destinée. Conclu en 8 tomes depuis sa sortie en 2019 chez Kodansha.

Image

  • Police in a Pod : ou Hakozume: Koban Joshi no Gyakushuu en VO. Lancé en 2017, ce titre vainqueur du prix Shogakukan en 2020 et de Kodansha en 2021 compte 18 tomes et va connaitre une adaptation anime en 2022 par Madhouse. C’est signé de la mangaka Yasu Miko (voir son compte Twitter).

  • Coppelion : après l’anime de 2013, voici le manga d’origine signé Tomonori Inoue (voir son compte Twitter), un auteur bien connu depuis Candy et Cigarettes paru chez Casterman. Cette série lancée en 2008 chez Kodansha s’est conclue en 26 tomes.

 

  • Designs : assurément l’annonce forte de cette journée puisqu’il s’agit d’un titre de Daisuke Igarashi (Les Enfants de la mer, Sorcières, voir son compte Twitter), auteur qui a disparu des radars français (pour l’instant). De la belle action SF conclue en 5 tomes depuis son lancement en 2015 dans l’Afternoon.

Image

 

 

  • Rami, la sorcière aux cornes de bélier : ou Yôkaku no majoromi en VO. Un titre lancé en 2017 par Yoichi Abe (voir son compte Twitter) avec une belle atmosphère noir pour cette comédie romantique prenant place dans un monde post-apo (avec une fille aux cornes de bélier, apparement !).

Image

 

  • Elegant yokai apartment life : ou Youkai Apato no Yuuga na Nichijou en VO. Ecrit par Hinowa Kozuki  et illustré par Miyama Waka, un duo de femmes, ce titre adapté en anime en 2017 (disponible sur Crunchyroll) compte 23 tomes depuis son lancement en 2011 dans le Shonen Sirius de Kodansha. Un slice of life fantastique positif et très frais qui mérite le coup d’oeil.

Résumé : Yûshi Inaba est un adolescent de seize ans dont les parents sont décédés trois ans plus tôt. Après avoir vécu un temps chez son oncle, il rejoint l’internat de son lycée. Mais le dortoir a brûlé et il doit alors chercher en catastrophe un nouveau logement. Il trouve finalement un appartement dont le loyer n’est que de 25 000 ¥ (200 €). Ce n’est qu’une fois installé qu’il comprend que le lieu est également habité par des yôkai, fantômes et autres esprits surnaturels.

 

Image

Le reste des annonces, avec :

  • Theogonias : ou Shintôki en VO. Basé sur un light novel de Tsukasa Tanimai, le manga est illustré par Aoyama Shunsuke (voir son compte Twitter). Ce titre d’action type dark fantasy compte 7 tomes depuis son lancement en 2018.

Image

  • On l’a fait : ou Boku-tachi ga Yarimashita en VO. On retrouve Mineyuki Kaneshiro (Blue Lock, Jagaaan) au dessin de ce titre écrit par Hikaru Araki conclu en 9 tomes depuis son lancement en 2015 dans le Young de Kodansha. Un drame / satire sociale et un titre très apprécié d’Hajime Isayama.

Image

Image

 

 

  • Super Cub : après l’anime (disponible sur Wakanim), voici le manga de Tone Koken illustré par Kanitan (voir son compte Twitter). Lancé en 2018 dans le Newtype de Kadokawa, le titre compte 8 tomes.  Une vraie tranche de vie feel-good.

Image

 

  • L’eau retourne toujours à la mer : ou Mizu wa Umi ni Mukatte Nagareru en VO. Une belle ambiance graphique chez ce slice of life teinté de romance de Retto Tajima (voir son compte Twitter) conclu en 3 tomes depuis son lancement en 2018. L’autrice avait glané le Prix du jeune auteur en 2018 au 24e Prix Tezuka.

 

  • Old Knight Bard Loen : ou Henkyou no Roukishi – Bard Loen en VO.  On retrouve Shien BIS à l’origine de ce titre lancé en 2016 chez Kodansha, avec Morio Kikuishi au dessin. Un titre d’action-fantasy qui compte 7 tomes et continue son chemin.

  • Hôzuki le Stoïque : après l’anime, voici enfin le manga de cette comédie / tranche de vie suivant le quotidien de l’assistant (sadique) du roi des Enfers ! Ce titre phare de la talentueuse Natsumi Eguchi compte 31 tomes (série terminée) depuis son arrivée en 2011 dans le Morning de Kodansha (sans parler du spinoff). Découvrez les enfers comme jamais vous les avait vu (ou lu!).

Image

  • Hanebad! : après le très bel anime, voici le manga porté sur le Badminton ! Lancé au Japon en 2013 dans les pages du Good Afternoon de Kodansha, le manga de Kosuke Hamada (voir son Twitter) compte 16 volumes (série terminée). Une valeur sûre !

Image

 

  • Wandance : un superbe titre (WonDance en VO) dédié à la rencontre entre deux êtres autour de la danse .La série compte 6 tomes depuis son lancement en 2019 dans l’Afternoon de Kodansha. C’est signé COFFEE (voir son compte Twitter) et ca fera du bien à nos yeux !

Image

  • Scum’s Wish : ou Kuzu no Honkai en VO. Un titre adapté en anime par Lerche en 2017 (Amazon Prime), basé sur ce manga de l’autrice Mengo Yokoyari (voir son compte Twitter). Il compte 8 tomes en tout depuis son lancement en 2012 chez Square Enix. Au programme : romance contrariée et drame !

 

  • La grande Jahy ne perd jamais ! : ou Jahy-sama wa Kujikenai! en VO. Une pure comédie de Wakame Konbu (voir son compte Twitter), comptant 7 tomes depuis son lancement en 2017 dans le Gangan Joker de Square Enix.

Image

Source : Noeve Grafx

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Cami-Sama
Facebook