Zoom sur la Made In Asia Bruxelles (du 8 au 10 avril 2022) !

0

Malgré les stigmates du Covid-19 (4 halls au lieu de 5, sold out de la première édition depuis les confinements), l’édition 2021 de la Made In Asia en septembre avait réuni plus de 56 000 visiteurs. Pour cette édition 2022, Made In Asia remet le couvert pour petits et grands, du 8 au 10 avril, toujours au Parc des Expositions Brussels Expo !

Made In Asia, c’est en fait deux salons en un ! D’un côté, Made In Asia où l’on trouve “tout ce qui a trait à la culture asiatique et surtout japonaise“. Et de l’autre Youplay, concentré sur le jeu vidéo, les vidéastes et les jeux de société. Contacté par nos soins, Rémi Lach, chargé de la communication externe du festival mais aussi de la programmation des invités et des activités, nous donne des précisions.

Malgré une reprogrammation de la date du festival, qui a causé un petit chamboulement des activités et des invités, de nouvelles surprises sont au rendez-vous ! En effet, chaque année, le salon se renouvelle : “le principe, c’est qu’on ne peut jamais re-copier-coller ce qu’on a fait à l’édition d’avant“, promettant ainsi une expérience unique à chaque visite.

Au programme, une nouveauté pour le salon Made In Asia depuis son rachat par Easyfairs : la présence de comédiens de doublage comme Nicolas Matthys (Draken, Tokyo Revengers), Tim Belasri (Mikey, Tokyo Revengers) ou Benoît du Pac (Onizuka, GTO). Ce dernier “sera sur la scène Otaku, où il pourra participer à des sessions de questions-réponses et à des mini-jeux sur le doublage”, nous confirme Rémi Lach

Côté Youplay, la programmation de vidéastes est bousculée par le report du salon de mars à avril. Le même week-end se tient le Z LAN, le rendez-vous du divertissement vidéoludique français. Mais, comme d’habitude, le salon propose une belle affiche, envers et contre tout ! On retouvera donc l’indéboulonable Furious Jumper mais aussi Néo The One, sans oublier le groupe de parodie, Crazybomb World

Mais le salon sera aussi rempli d’expositions et d’activités fortes ! Une exposition gaming One Piece est ouverte au public, “proposée par le Musée du jeu vidéo de Bruxelles, une collection qui n’y est justement pas exposée”. Pour les adeptes des jeux vidéo, une figurine en taille réelle de la princesse vous accueillera dans l’exposition Zelda, “prêtée par un particulier que l’on a contacté”, précise Rémi Lach. Enfin, pour plus de sensations fortes, il faudra se tourner vers le titanesque parcours gonflable de 700 mètres de long, pour défier le Titan, à l’instar de Eren et ses amis dans L’Attaque des Titans

Et quid des invités japonais ? Rémi Lach nous répond : “Chez eux, ils sont très stricts au niveau du Covid-19 mais en plus, ils apprennent qu’il y a la guerre avec l’Ukraine et la Russie. Donc ils assimilent ça à toute l’Europe et ont peur de venir.” On n’oublie cependant pas toutes les activités annexes, notamment la calligraphie japonaise, les concerts de koto, instrument traditionnel japonais mais aussi Korean Alley qui propose de porter le hanbok ou de deviner des musiques de K-pop !

AnimeLand était déjà présent en septembre 2021, nous avions pu constater l’excellente organisation du festival (files d’attente régulées, halls spacieux et aérés, propreté des stands…). Dès lors, nous revenons sur place, au stand K.16, où vous pourrez trouver nos magazines, nos encyclopédies (dont la deuxième qui vient de sortir !) ainsi que nos livres en collaboration avec Ynnis Éditions sur la pop culture et le Japon !

Cette édition sera donc pleine de bonnes surprises, mais il ne faut pas oublier de prendre ses précautions. Le masque n’est plus obligatoire, tout comme le pass sanitaire mais il y aura “du gel à des endroits stratégiquesdu salon” ainsi que des masques à disposition. Comme le souhaitait Rémi Lach lors de notre entretien, espérons que cette édition attire davantage d’amoureux de la pop culture que l’année précédente ! On vous quitte sur cette phrase de Rémi qui résume bien l’esprit du festival : “C’est vraiment le concept de fusionner les communautés du jeu vidéo, du manga, de fans de Youtube qu’on veut mettre en avant !“.

Informations pratiques :

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Josephine Lemercier

Dans l'espoir de pouvoir parler du prochain volume de Nana dans Animeland un jour...

Facebook