L’étonnant manga Du Mouvement de la Terre annoncé chez Ki-oon

0

C’est le 2 mars prochain que nous pourrons découvrir le premier tome de l’étonnant manga Du Mouvement de la Terre (Chi – Chikyuu no Undou ni Tsuite). Ce titre s’est distingué en 2020 au Japon en glanant le Prix Tezuka, et la deuxième place  aux Manga Taisho Awards et au Kono manga ga sugoi! :

C’est au mangaka Uoto (voir son compte Twitter), qui évoque parfois le talent de Makoto Yukimura, que l’on doit ce titre qui cause de religion, de science et d’une société humaine bousculée par les convictions. Il s’est bouclé en 8 tomes depuis sa parution dans le Big Comics Spirits de Shogakukan.

Uoto n’est pas juste un “guide” attentionné et érudit, mais un auteur au talent indéniable. L’Histoire a déjà répondu à toutes nos questions, et pourtant… on se demande où est-ce que son récit va nous emporter ! —    Hitoshi Iwaaki (Parasite)

Résumé :
Dans l’Europe de la fin du Moyen Âge, la religion régit la société et le moindre faux pas mène à la torture et au bûcher. Les sciences, au service du dogme, servent à prouver la centralité de la Terre et des Hommes, créations ultimes de Dieu. Gare à qui remettrait cette idée en cause…Le jeune Rafal, fils adoptif du maître de son école, prépare des études de théologie, la matière de l’élite. Brillant et bourré d’ambition, il compte bien réussir dans la vie… Pourtant, les certitudes du petit prodige s’écroulent au contact d’un homme, Hubert, tout juste sorti de prison. Son crime a un nom : l’héliocentrisme. Sous ses airs de repenti, Hubert continue son étude des astres, et sa ferveur déteint sur l’étudiant… À ses côtés, le monde de Rafal bascule. Tout concorde, c’est bien la Terre qui tourne autour du Soleil, et non l’inverse ! Pour la première fois de sa vie, il entrevoit la vérité sur l’univers… et par là même, sa beauté ! Il n’y a plus de retour en arrière possible : l’astronomie sera sa voie, quitte à mettre sa vie dans la balance…

Source : Ki-oon

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook