Personnalité de la semaine : Kalafina

0

Depuis dix ans, leurs voix angéliques font frissonner les passionnés d’anime. Dix ans durant lesquels le nom de Kalafina a fini par devenir incontournable.

En 2007, la compositrice Yuki Kajiura conçoit un groupe pour interpréter les chansons qu’elle a écrites pour The Garden of Sinners. La formation à quatre chanteuses ne dure que deux ans : en 2009, deux membres quittent le groupe, ne laissant que Keiko Kubota et Wakana Ôtaki, deux fidèles collaboratrices de Kajiura déjà présentes dans son groupe FictionJunction. Respectivement contralto et soprano, les voix des deux chanteuses se complètent à merveille, mais il manque une troisième artiste pour lier le tout : telle sera la mission de la nouvelle recrue Hikaru Masai.

kalafina02La fusion entre les mélodies électro-symphoniques de Yuki Kajiura et les voix éthérées de Kalafina fait mouche en ce début de 21e siècle ! Très vite, le trio apparaît au générique des séries les plus populaires : Fate/Stay Night, Black Butler, Eve no Jikan… De quoi leur assurer une reconnaissance par-delà le Japon, Kalafina étant réclamé par toutes les conventions à l’international.

Car, sur leur sol national, les chanteuses ont atteint le statut de star ! Le 23 janvier 2018, elles ont ainsi rempli un Budokan pour le concert célébrant leur dixième anniversaire. Un jubilé qui se prolonge pour le groupe aux 6 albums et 21 singles avec un documentaire revenant sur sa carrière. Intitulé Kalafina 10th anniversary film ~Yume ga tsunagu kagayaki no harmony~, il sera diffusé fin mars au Japon !

 

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon
Facebook