La saison 3 de Chihayafuru arrive sur Crunchyroll !

0

Crunchyroll annonce la diffusion à venir de la 3e saison de l’anime Chihayafuru, adaptation du manga éponyme de Suetsugu. Le premier épisode arrive à 17h aujourd’hui ! Après un report de plusieurs mois, voilà enfin la suite !

 

Morio Asaka revient à la direction de la série chez Madhouse. Le casting principal ne bouge pas avec Asami Seto dans le role de Chihaya Ayase, Mamoru Miyano en Taichi Mashima, et Yoshimasa Hosoya pour interpréter Arata Wataya. Si vous voulez en savoir plus, nous vous proposerons un gros dossier sur la licence en décembre puisque nous sommes allés au Japon rencontrer le réalisateur au sein du studio Madhouse.

Au Japon, la vente du 22e tome de la série proposait un OAD, en septembre 2013.

Suetsugu a lancé ce titre dans le magazine Be-Love en décembre 2007. Kodansha a publié le 39e volume le 9 août dernier, et le 40e en novembre. Le manga a été imprimé à 21 millions de copies au Japon. La licence a donné vie à trois films live. Le premier, Chihayafuru: Kami no Ku (Chihayafuru: Upper Phrase), est arrivé en mars 2016, le deuxième, Chihayafuru: Shimo no Ku (Chihayafuru: Lower Phrase), en avril 2016. Enfin, le troisième, Chihayafuru: Musubi, est sorti le 17 mars dernier.

Résumé Pika :
“Chihaya a un but dans la vie : devenir championne mondiale de karuta, jeu de carte traditionnel japonais. Le karuta, elle est tombée dedans quand elle était petite, avec ses deux meilleurs amis (et admirateurs secrets) Arata et Taichi. Arrivée au lycée, elle fait fie de tous ses prétendants et se consacre au recrutement de camarades pour son club de karuta. Il ne faut pas se fier aux apparences, sous ses airs de reines de beauté, Chihaya cache une volonté de fer, et se bat corps et âme pour monter les grades du monde dukaruta. D’entraînements en compétitions, des liens forts vont se lier entre les membres du club, et chacun se découvrira des capacités insoupçonnées”.

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook