Une nouvelle vidéo promotionnelle pour Plunderer dévoile de nouveaux membres dans le casting

0

Le site officiel de l’adaptation en anime de Plunderer, manga de Suu Minazuki, a mis en ligne mercredi une cinquième vidéo promotionnelle. On y découvre le nouvel opening Kokô no Hikari Lonely dark interprété Miku Itô. De nouveaux comédiens ont également été révélés, tous incarnant des personnages de la 13e unité spéciale de l’Ecole Militaire.

On découvre ainsi :

Satoshi Hino dans le rôle de Taketora Dôan, un puissant membre de Classe B
Kaito Ishikawa dans le rôle de Tokikaze Sakai, un ami d’enfant de Rihito, de Classe A

Kotono Mitsuishi dans le rôle de Firenda, une instructrice et un lieutenant

Des designs de personnages, anciennement dévoilés, ont également été ajoutés :

Yoshiki Nakajima dans le rôle de Rihito Sakai
Aoi Yūki dans le rôle de Mizuka Sonohara

Toshihiko Seki dans le rôle de Schmerman

Hiroki Touchi dans le rôle d’Alan

Le second cours de la série arrivera la semaine prochaine, toujours chez Wakanim. Hiroyuki Kanbe (deux saisons de Oreimo, Gonna be the Twil-Tail!!) réalise cet anime au studio Geek Toys (RErideD). Masashi Suzuki (Lord of Vermillion: the Crimson King Minami-ke: Okawari) supervise le script et Yuka Takashina (Dance with Devils), Yûki Fukuchi (Bakuon!!) et Hiroki Fukuda (I want to eat your pancreas) signent le design des personnages.

Alcia, un monde né après la grande guerre, ou “Guerre d’Élimination”. Ce monde est régi par la loi du plus fort, où les forts et les faibles sont déterminés par leur Compte. Licht, un homme masqué un peu pervers, qui protège les faibles avec son épée, va y faire la connaissance de Hina, une jeune fille droite et honnête partie à la recherche de l’As légendaire, afin de respecter les dernières volontés de sa mère. Leur rencontre va provoquer la révélation progressive des secrets de ce monde régi par les Comptes.

Source : ANN

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire