Takeshi Hinata, auteur du manga Dream Team, critique l’adaptation anime

0

Takeshi Hinata, le créateur du manga de basket Dream Team, s’est récemment exprimé sur Twitter pour donner son avis sur l’adaptation en anime de son ouvrage : et celui-ci n’est pas vraiment positif. Tout a commencé vendredi, lorsque l’artiste a cité un Tweet du compte officiel de l’anime, ajoutant un sobre « vous êtes les pires » (notons que le Twitter de la série a depuis supprimé le Tweet en question). L’auteur a pris une capture d’écran du tweet désormais disparu, la postant avec le message « si c’est pour fuir, mieux vaut ne rien faire dès le départ. »

L’image capturée par l’auteur révèle un aperçu de la série dans lequel les yeux du personnage brillent d’une manière que plusieurs fans trouvent étrangement similaire à Kuroko’s Basket.

Dans un autre tweet, également posté vendredi, Hinata est revenu sur les sentiments à l’origine de sa prise de paroles sur le réseau social. « J’ai reçu une succession de messages privés qui m’ont me fait me dire que quelque chose se passait. « C’est [le studio]diomedéa, c’est comme ça. »… Voulais-je répondre, mais comme il s’agit de mon manga j’ai un peu de mal à m’y résoudre. Si j’ai mis des fans de l’œuvre mal à l’aise, je suis désolé. Je veux aussi présenter mes excuses auprès des vrais lecteurs de Dream Team. Je pense que la réalisation de l’anime est décevante et terrible. Je vous présente encore mes excuses. »

Hinata a par le passé déjà été très critique quant aux adaptations de ses œuvres. Dans le 39e du manga original, il écrivait qu’il avait été contacté à deux reprises pour des adaptations de son ouvrage, mais qu’il avait refusé car ses personnages se retrouvaient à jouer pour la NBA.

L’anime est sorti au Japon le 2 octobre et il s’étendra sur quatre cours. Il est en France disponible sur Crunchyroll. Keizou Kusakawa (Fuuka, Aho Girl, Kan Coll) est crédité comme réalisateur en chef, tandis que Shingo Tamai (Aho Girl) assure la réalisation au studio diomedéa. Go Zappa (Beatless, Koihime Musô, Blend S) est en charge de la composition. Yoshino Honda (Fuuka) fournit le design des personnages.

Le manga quant à lui est sorti dans le Weekly Shônen Magazine des éditions Kodansha en 2003. Il se place régulièrement parmi les mangas best-sellers du Japon. En France, le titre est disponible chez Glénat :

“Complexé par sa petite taille, Sora est passionné de basket. Lorsqu’il entre en seconde, il décide naturellement d’intégrer l’équipe du lycée, mais découvre vite que le club est le repaire des pires voyous de l’école et qu’ils n’ont aucune intention de s’entraîner. L’enthousiasme sans limite de Sora pour le basket, déterminé à prouver que son talent dépasse son physique chétif, lui crée bientôt autant d’amis que d’ennemis…”

Source : ANN
Rédigé par Delphine

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook