Les films Galaxy Express 999 & Adieu Galaxy Express 999 arrivent en 4K.

0

En guise d’accompagnement à la venue du grand réalisateur Rintaro ce week-end à Nantes, Anime Limited annonce annonce les projections de Galaxy Express 999 (1979) et Adieu Galaxy Express 999 (1981), en version remasterisée 4K. Cette version est récemment sortie au Japon.

Image

Ces deux films font partis des « impactes » de l’animation japonaise, comme souvent bousculée par la SF. Puissants, oniriques et techniquement délicieux, ils reposent sur l’oeuvre de Leiji Matsumoto et un staff du studio Tôei (Dôga) qui compte des pointures telles que le regrettée Kazuo Komatsubara à la direction de l’animation. Notez qu’il est tout à fait possible de s’essayer aux métrages sans connaitre l’univers de la série. Evidemment, un mise à jour est plutôt conseillée.

Aucune information n’est donnée sur une sortie physique par la suite.

Notez que les Utopiales préparent une une riche programmation en matière d’animation japonaise. Le travail de Rintaro est évidemment mis à l’honneur avec les superbes Manie Manie (omnibus sur lequel on retrouve ses copains Yoshiaki Kawajiri et Katsuhiro Otomo) ou encore Metropolis, sont hommage à Osamu Tezuka.

L’exposition “Dans les coulisses du Maître” dédiée aux travaux de Rintaro sera également à découvrir pendant toute la durée du festival. Il se verra remettre lors d’une cérémonie d’hommage la médaille de la Ville de Nantes, honorant l’ensemble de son œuvre.

Résumé 1er film :
Le Galaxy Express 999 est un train voyageant dans l’espace, liant la gare de Mégalopolis à celle d’Andromède, située à l’autre bout de la galaxie. Le Galaxy Express est bien plus qu’un simple train, c’est une métaphore de la vie elle-même : les passagers embarquent puis débarquent, suivant chacun leurs rêves. Tetsuro Hoshino est un jeune garçon qui donnerait n’importe quoi pour monter à bord du 999. Il fait la promesse d’accompagner une mystérieuse femme nommée Maetel jusqu’à Andromède, une planète où, selon elle, il pourra obtenir gratuitement un corps robotisé afin de venger la mort cruelle de sa mère aux mains du vil Comte mécanique. Mais rien n’est aussi facile qu’il n’y paraît, Tetsuro est sur le point de réaliser que son voyage à bord du 999 et sa vengeance lui coûteront son enfance, qu’il devra laisser derrière lui.

Source : All The Anime

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook