Le film Les Enfants de la Mer (4°C) au cinéma en France le 10 juillet

0

Eurozoom vient d’annoncer l’acquisition des droits du film Les Enfants de la Mer, ou Kaijū no Kodomo en version originale. Ce film réalisé par Ayumu Watanabe (Après la pluie) chez Studio 4°C sera à l’affiche le 10 juillet prochain en France.

Toho a partagé une vidéo du film adaptant le manga de Daisuke Igarashi. Une vidéo qui dévoile une partie de la bande-son concoctée par Joe Hisaishi. La production a également dévoilé un nouveau visuel, le staff et une partie du casting. Le film est prévu le 7 juin au Japon. Le suivant avec Hiiro Ishibashi dans le rôle de Umi, Mana Ashida en Ruka, et Airu Kubozuka dans la peau de Sora.

Joe Hisaishi est à la musique, Ayumu Watanabe (Space Brothers, After the Rain) réalise le film avec Kenichi Konishi (Tokyo Godfathers, Princess Kaguya) en directeur d’animation et chara designer. Le reste du staff :

  • Directeur artistique : Shinji Kimura
  • CGI Director: Kenichiro Akimoto
  • Couleur : Miyuki Itou
  • Sound Director: Koji Kasamatsu
  • Producteur : Eiko Tanaka

Débuté en 2007 dans le magazine IKKI de Shogakukan, le manga Les Enfants de la Mer de Daisuke Igarashi s’est terminée en 2011 avec 5 tomes. Chez nous, ce sont les éditions Sarbacane qui ont publié les 5 tomes entre 2012 et 2014.

Résumé :
Par une mer calme, une dame d’un certain âge tient la barre d’un voilier. Elle devise avec son petit-fils et lui raconte les secrets de la mer…
Au premier jour des vacances d’été Ruka, collégienne rebelle, blesse une camarde de jeu. Exclue du club pour toutes les vacances, elle se demande que faire et décide de partir une journée pour Tokyo. À la nuit tombée, elle fait une étrange rencontre, celle d’Umi, un garçon étrange qui plonge et disparaît dans les eaux troubles du port de Tokyo…
Elle le retrouvera quelques jours plus tard, réquisitionnée par son père océanographe, pour travailler dans l’aquarium dont il s’occupe.
Mais Umi n’est plus seul, il est accompagné du ténébreux et sarcastique Sora, qui possède lui aussi des dons aquatiques surnaturels. Mais déjà, pourquoi les deux garçons brillent-ils sous l’eau, comme de véritables feux-follets ?

Source : Eurozoom / ANN

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook