WTFriday : Kyoto vs Kardashian

0

La reine des réseaux sociaux, Kim Kardashian, a lancé une gamme de sous-vêtements adaptée à toute morphologie féminine. Le terme rappelant son prénom, l’icône de la mode a choisi de l’appeler « Kimono »… et d’en faire une marque déposée. On l’imagine, sa décision a outré de nombreux japonais, attachés à leur tenue traditionnelle séculaire, qui se sont manifestés via le hashtag #KimOhNo. Jusqu’au maire de Kyoto, qui a diffusé une lettre ouverte implorant l’entrepreneuse de modifier le nom de sa marque ! Sous la pression, Kim Kardashian vient d’annoncer sur Internet qu’elle « lancerait sa gamme de sous-vêtements sculptants sous un autre nom ». On a raté de peu l’incident diplomatique pour… des culottes !

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon
Facebook