Le studio Tonko House va produire la série Oni pour Netflix

0

Le talentueux studio Tonko House, spécialisé dans l’exercice du stop-motion et nominé aux Oscars avec The Dam Keeper, va produire une série basée sur le folklore japonais, Oni. Le projet, créé par Daisuke “Dice” Tsutsumi -un talent passé par Pixar– réunira stop motion et CGI. La sortie est prévue pour 2020.

Ici, nous suivons la fillette Onari, bien décidée à suivre les traces de puissants héros et à défendre son village des Oni. Mais, a-t-elle ce qu’il faut pour protéger son paisible village de la présence envahissante du mystérieux «Oni» qui menace les dieux?

Attention, contrairement à ce qu’on peut lire, ce n’est pas le studio français Dward Animation qui participe au projet, mais un studio japonais Dwarf (Rilakkuma and Kaoru). Le studio Megalis VFX. est aussi dans le coup.

Dans des propos rapportés par le média Deadline.com, Dice Tsutumi parle du projet :
Ayant passé toute ma carrière dans l’industrie de l’animation américaine, une partie de moi-même s’est toujours demandé s’il y aurait une place dans les histoires que je raconte pour l’autre moitié de mon identité, en tant qu’indigène japonais. Cette collaboration de Tonko House avec Netflix est peut-être une occasion unique pour moi d’embrasser librement mon passé unique et de partager avec le reste du monde les histoires merveilleuses avec lesquelles j’ai grandi au Japon, en particulier celles que je crois opportunes pour la société dans laquelle nous vivons. vivre aujourd’hui “. 

 

De son côté,  Aram Yacoubian, le directeur d’animation chez Netflix, parle de son excitation :“Nous sommes ravis de collaborer avec Dice et le reste de l’équipe Tonko dans cette histoire incroyablement douce, de découverte de soi enracinée dans le folklore japonais. Dice est un cinéaste de renom passionné par la célébration de la culture japonaise. Nous sommes honorés de soutenir son incursion dans les séries animées avec l’équipe de Tonko. Nous sommes tombés amoureux d’Onari et de la mythologie japonaise qui a été construite autour d’elle. Nous sommes convaincus que son histoire personnelle et racontable de découverte de soi résonnera auprès du public du monde entier ».

Source : deadline.com

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire