Le manga Be Yourself de Ichigo Takano (Orange) en numérique chez Akata

0

C’est à partir de demain, jeudi 16 avril, que la série Be Yourself (Kimi ni nare) de Ichigo Takano (Orange, voir son compte Twitter) fera son arrivée dans le catalogue numérique d’Akata.

Akata annonce que le titre sera proposé au rythme d’un chapitre par mois (son lancement fait 60 pages). Le format papier n’a pas encore de date française au vu de la situation actuelle. Au Japon, le titre qui compte un tome fut lancé en 2018 dans les pages du Gekkan Action de Futabasha. Voici une présentation de l’oeuvre par le boss de l’éditeur, Bruno Pham.

Aussi, le manga Orange fera son arrivée en numérique à partir du 20 avril prochain. Notez par ailleurs le reste du planning de l’offre #ResteChezToi avec un manga. Les titres sont gratuits pendant 48h :

Voici le programme pour le reste de la semaine :
  • Lundi 13 avril : Moving Forward – tome 1
  • Mardi 14 avril : World War Demon – tome 1
  • Mercredi 15 avril : Ugly Princess – tome 1
  • Jeudi 16 avril : Eclat(s) d’âme – tome 1
  • Vendredi 17 avril : Made In Heaven – tome 1
  • Samedi 18 avril : Surprise
  • Dimanche 19 avril : Kanon au bout du monde – tome 1

Résumé :
“Taiyô » est en dernière année de lycée. Son rêve, c’est de devenir musicien, et pour cela, il a créé un club de musique. Mais tandis que les examens s’approchent, ses partenaires le quittent pour se consacrer à leurs études. Blasé, il va pourtant tenter de trouver d’autres élèves pour reformer un groupe et donner un concert lors du festival du lycée. Hélas, personne ne semble vouloir l’aider. Il faut dire qu’en tant que guitariste, Taiyô n’est pas vraiment doué. Il finira pourtant par jeter son dévolu sur « Hikari », un de ses camarades particulièrement taciturne. Au contact de ce dernier, Taiyô pourrait bien dévoiler ce « secret » qu’il cache au plus profond de lui, même à « Sakura », sa précieuse amie d’enfance…”

Source : Akata

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook