Animés de Super-Héros

20 sujets de 1,081 à 1,100 (sur un total de 1,148)

Posté dans : Anime & Animation

  • Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #534881

    Je n’avais pas fait attention pour le générique de fin – je les passe en avance rapide pour éventuellement ne pas louper une scène post-générique. Après vérification, il n’y avait rien.

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #534939

    Green Lantern – Beware My Power

    John Stewart, vétéran de la guerre en Afghanistan, se voit confier un anneau par un extra-terrestre bleu mourant, un Gardien, et devient un Green Lantern. Aidé de Green Arrow, Adam Strange et Hawkgirl, il devra résoudre le mystère de la disparition de Hal Jordan et de la destruction du Corps des Green Lantern en plein coeur d’une guerre spatiale entre deux mondes, Rann et Thanagar.

    Je viens de le voir et je dois dire que, au fur et à mesure qu’on s’approchait de la fin, j’ai trouvé ce film de plus en plus insupportable.

    Attention Sépaleurs devant.

    Passe encore la réal bancale, son animation saccadée durant les combats du final et ses cadrages plan-plan, passe encore la mise en scène mollassonne et encore et toujours ce rythme bizarre (les temps morts dans les dialogues) et lent que semble privilégier cette nouvelle chronologie des films animés DC depuis Superman – Man of Tomorrow. Et passe encore cette OST fadasse, anecdotique et sans le moindre thème marquant.

    Non, ce qui m’a de plus en plus gêné c’est d’abord ce pillage sans aucune originalité ni intelligence de l’origin story de Kyle Rayner pour John Stewart, puis la destruction inutile et débile de tout un pan passionnant et riche de l’univers DC, à savoir le Corps des Green Lantern et ses nombreux personnages, suivi de la caractérisation pitoyable au mieux, inexistante au pire du Sinestro Corps, avec un Sinestro ridicule et sans intérêt (avec en plus une voix française qui le rend encore plus atroce) et un Parallax dont on ne sait rien puisque le scénario ne s’embête pas avec les explications, et enfin et surtout cet irrespect total, ce crachat à la gueule de Hal Jordan.
    Je veux bien qu’on nous serve du Hal-Parallax, mais pas de manière aussi foutraque et plus mal écrite qu’Emerald Twilight, avec pour seul intérêt de mettre John Stewart en avant, et surtout sans aucun espoir d’un arc de rédemption pour Hal qui n’a même pas eu le loisir de se libérer de l’emprise de Parallax et de sauver le monde.

    À côté de ça on nous livre une version incompréhensible de la guerre Rann / Thanagar dont on ignore presque tout, un Adam Strange presque autant massacré que leur Hal Jordan et qui a le même destin, même s’il est plus héroïque, mais traité avec un tel dédain que ça en est tout autant insupportable. Une Hawkgirl qui passe son temps à vouloir buter tout le monde et qui ne réfléchit jamais (une version extrêmement caricaturale de la Hawkgirl de JLTAS), et une alchimie inexistante entre John Stewart et Oliver Queen dans ce que la production essaie sans succès de nous vendre comme l’équivalent du duo Green Lantern / Green Arrow de la période Neal Adams / Dennis O’Neil. Bref, à ce stade on sent déjà bien que ça bouffe à tous les râteliers des comics GL sans la moindre trace d’inventivité.

    Pour finir, la VF (pas encore vu en VO et je suis même pas sûr d’avoir envie de faire l’effort de revoir ce film). L’adaptation sent le bâclé et le jean-foutre au possible. Entre des traductions de termes inexistantes (le “bane des wingmen” ?! Z’êtes sérieux ? C’est Google qui est responsable de la trad ou quoi ?) et le serment des GL traduit texto sans aucune recherche de rythme et de rimes (alors qu’il est simple de trouver la version Urban par exemple, qui est un plaisir pour les oreilles), je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer…
    J’accorderai cependant du crédit au choix des comédiens de doublage. Serge Faliu pour Hal Jordan, ça passe même si ça ne serait pas mon choix pour lui (et que Pierre Tessier est parfait sur le rôle), Loïc Houdré sur Adam Strange fait aussi un bon taf, tout comme Jean-Baptiste Anoumon (VF de Jamie Foxx et Michael B Jordan) sur John Stewart. Sylvain Agaësse (VF de Stephen Amell) est toujours bon sur Green Arrow, et Pauline Moulène, c’est la première fois que je dois l’entendre et elle s’en tire très bien sur Hawkgirl. Et surtout, Boris Rehlinger retrouve son rôle de Justice League TAS avec le Limier Martien. Dommage qu’il n’apparaisse pas très longtemps. En revanche la voix de Sinestro par Sam Sahli, c’est un non négatif. Serge Faliu aurait été mille fois meilleur sur le personnage.

    Bref, si vous voulez voir de bons films sur Green Lantern, vous trouverez facilement et pour une misère Green Lantern – First Flight et Green Lantern – Emerald Knights, deux films animés bien plus beaux et intéressants que cette insulte animée au Corps des Green Lantern, et à John Stewart et Hal Jordan en particulier.
    Ah ça, il promet leur DC Univers Animé nouvelle génération, s’ils s’amusent à dézinguer la moitié de leur héros de cette façon.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #534981

    Houlà punaise…

    J’ai déjà été inquiet après avoir lu la critique mitigée de Cyril qui n’a pas été emballé par le film, sans l’avoir spécialement trouvé mauvais pour autant, ta critique incendiaire (j’ai réussi à éviter les propos de “divulgâchis”, merci de nous avoir prévenu au préalable) me donne encore moins envie de le voir.

    Cependant, je l’ai loué sur Itunes, donc, si je trouve le film pourri, au moins je ne l’aurai pas ad vitam aeternam dans mon catalogue.

    Je confirme tes propos, Green Lantern First Flight est carrément excellent (et magnifiquement réalisé !) l’un des meilleurs film de la collection et Green Lantern Emerald Knights est très sympathique, même si je l’ai vu une seule fois.

    Au fait corrige moi si je me trompe, mais il me semble que First Flight n’est jamais sorti en DVD ou en Blu-Ray en France, en dépit du fait qu’il a bénéficié d’un doublage français ?

    Pour ma part, je possède le DVD américain qui dispose d’excellents sous titres français.

    Green Lantern : Beware my Power, j’essaierai de le voir le week end prochain et je reviendrai en faire une critique détaillée. J’ai de toute manière un mois pour voir ce film.

    Bon pendant que j’y suis une nouvelle assez inquiétante: Batman: Caped Crusader ne sera plus proposée sur la plateforme de streaming HBO Max, David Zaslav le nouveau PDG continuant actuellement sa politique de la terre brûlée (la série animée, pourtant populaire, de Infinity Train n’est plus proposée sur HBO Max et Cartoon Network et la commercialisation des DVDs a été stoppée !).

    Cependant, la production de la série suit son cours actuellement et n’est, pour le moment, pas annulée. Peut-on espérer qu’elle débarquera sur des plateformes de streaming telles que Amazon Prime ou Netflix ?

    https://www.comicsblog.fr/44195-HBO_Max_renonce_e_la_seerie_Batman__Caped_Crusader_le_projet_nest_pas_encore_annulee_pour_autant

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #534993

    C’est ça, First Flight n’est jamais sorti en DVD, et bien sûr encore moins en BR, chez nous, mais va savoir, ça pourrait changer si une nouvelle édition sort aux États-Unis (comme ils ont fait avec le premier Wonder Woman et JL : New Frontier) !

    Pour Caped Crusader, ça sent assez mauvais en effet.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535051

    La situation de Batman Caped Crusader semble s’arranger, plusieurs plateformes de streaming ayant manifesté leur intérêt à acquérir les droits de la nouvelle série animée de Bruce Timm telles que Netflix, Apple ou encore Hulu :

    https://www.comicsblog.fr/44235-Batman_Caped_Crusader__apple_Netflix_Hulu_et_autres_inteeressees_pour_reecupeerer_la_seerie_animeee_de_Bruce_Timm

     

    Tant mieux, cela ne l’aurait vraiment pas fait d’annuler cette série d’animation très attendue du chevalier noir à l’aube du trentième anniversaire de Batman the Animated Series

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535119

    Harley Quinn est sauvée !

     

    Harley Quinn est sauvée ! 😀

    En effet la série animée a été renouvelée pour une saison 4 ! 😀

    Harley Quinn clin d'oeil

    Quel soulagement !

    Après le carnage auquel s’est livré le nouveau PDG de Warner Discovery au niveau du département animation du studio, je suis ravi que notre chère Harley fasse partie des rescapé(e)s ! 😀

    Espérons que DC Super Hero Girls aura droit aussi à une saison 3 !

     

    En revanche aucune nouvelle sur un renouvellement de Young Justice pour une saison 5.

    Quant à Teen Titans Go, que l’on se rassure, vu la corne d’abondance qu’elle constitue pour Cartoon Network, je pense qu’elle ne sera pas annulée de sitôt !

    La série fêtera d’ailleurs son dixième anniversaire l’an prochain ! 🙂

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 6 mois par Xanatos Xanatos.
    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535154

    Batman TAS

    Batman the Animated Series fête ses trente ans aujourd’hui ! 😀

    En effet le tout premier épisode de cette série animée culte a été diffusé aux États Unis le 5 septembre 1992.

    Une série animée sensationnelle, intelligente, brillante, drôle, sombre, mature, épique et émouvante ayant su conquérir un large public.

    L’immense soin accordé à ses intrigues ainsi qu’à la psychologie de ses personnages et son ton résolument mature et adulte ont fortement marqué les esprits.

    Elle a su saisir la quintessence de 50 ans de comics de Batman dont elle n’a conservé que les meilleurs éléments tout en se forgeant sa propre identité.

    Et elle demeure encore selon moi, LA meilleure série animée de super héros de tous les temps.

    J’aurai une gratitude et un respect éternels envers Paul Dini, Bruce Timm, Alan Burnett, Boyd Kirkland, Kevin Altieri, Eric Radomski, Shirley Walker… d’avoir crée ce chef d’oeuvre.

    VIVE BATMAN THE ANIMATED SERIES ! 😀

     

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535252

    Green Lantern beware my power

    Green Lantern: Beware my power

    Réalisation: Jeff Wamester

    Cyril a trouvé ce long métrage pas transcendant mais néanmoins potable, Feanor l’a trouvé catastrophique et lamentable.

    Quant à moi ?

    Et bien, mon avis est mi-chemin entre les vôtres: sans le trouver véritablement nul, il ne m’a guère emporté et je l’ai trouvé en fin de compte assez médiocre.

    Pour les bons points du film, j’ai apprécié les séquences flash back de John Stewart lors de sa guerre en Afghanistan qui montraient à quel point ce conflit l’a affecté et qu’il ait aidé un pauvre hère se faisant passer à tabac par deux voyous, cette scène montrait son bon coeur et ses aptitudes au combat au corps à corps.

    Pour l’animation, je l’ai trouvé relativement correcte: nous sommes certes très loin du magnifique et de l’éblouissant film Green Lantern: First Flight/Le Complot (de très loin l’un des meilleurs DC Animated Movies de la collection) qui a un character design splendide et une animation excellente et fluide, mais globalement, c’est bien mieux léché que bien des DC Animated Movies du “New 52”.

    Green Arrow a heureusement conservé son sens de l’humour truculent et il m’a fait sourire à plusieurs reprises.

    Hélas, le reste n’est guère folichon, et, au même titre que Feanor, j’ai trouvé le traitement psychologique de la plupart des personnages trop caricatural.

    Vixen, Martian Manhunter et Green Arrow voient pour la première fois John Stewart pour la première fois ce dernier dans la Tour de Guet et tous les trois l’attaquent sans sommation ? Mais ce ne sont pas des gros bourrins qui foncent dans le tas sans réfléchir ! Particulièrement J’onn J’onzz/Martian Manhunter, qui, corrigez moi si je me trompe,  est télépathe et aurait pu sonder l’esprit de John et découvrir qu’il n’avait aucune intention belliqueuse envers eux !

    Et même sans cela, ils auraient pu l’interroger d’abord avant de le frapper.

    J’ai moi aussi été chagriné par la caractérisation de Shayera/Hawkgirl ici dépeinte comme une grosse brute sans cervelle qui fonce dans le tas sans réfléchir: on a effectivement la sensation de voir une caricature de ce qu’elle était dans La Ligue des Justiciers où elle était certes impulsive à ses débuts mais c’était une femme intelligente qui évolua considérablement au fil de la série en devenant plus emphatique.

    Et il y a tellement d’éléments qui ne vont pas: 

    Spoiler

    Pratiquement tout le corps des Green Lantern qui a été totalement massacré ? L’ensemble d’entre eux n’ayant servi que de chair à canon ? Leurs morts expéditives et bâclées m’ont rappelé l’assassinat torché et expédié des chevaliers d’Or survivants dans le quatrième film de Saint Seiya : le Temple de Lucifer ! L’univers de Green Lantern est d’une richesse incommensurable et fascinante, tout balayer d’un revers de la main en ne gardant plus que John Stewart, c’est triste et fort dommage. Le pauvre Guy Gardner aurait mérité mieux que de faire une furtive apparition en tant que cadavre… Quant à Hal Jordan, tout comme Cyril, ce n’est que quelques moments avant la “révélation” que j’ai découvert que c’est un traître, avant je ne le soupçonnais pas. Je connaissais certes l’histoire de “Parralax” mais elle aurait pu être mieux développée dans ce récit. Mais ce qui m’a agacé, c’est que Oliver Queen et John Stewart après avoir appris ce qui est arrivé à Hal n’ont RIEN fait pour le sauver. Ils SAVAIENT qu’il n’était pas maître de ses actes, que c’était une créature à l’intérieur de son corps qui agissait à son insu: pourquoi n’ont ils pas tenté de l’immobiliser et extraire la bête afin de permettre à Hal de retrouver sa personnalité originelle ? Le sacrifice héroïque de Adam Strange a également été précipité et bâclé et aurait du susciter davantage d’émotion.

    [collapse]

    A noter que j’ai eu des phases de micro sommeil et j’ai peut être loupé quelques moments infimes de l’histoire, mais le film m’ennuyait tellement…

    En bref, une belle déception, surtout après l’enthousiasmant Teen Titans Go DC Super Hero Girls: panique dans le multivers

    Effectivement, les deux premiers films d’animation de Green Lantern sont largement meilleurs dans tous les domaines, tant en terme de mise en scène que de narration ou de respect de la mythologie des comics.

    C’est sans doute le premier film de la continuité de Superman Man of Tomorrow qui me déçoit autant. Ce film avec l’homme d’acier qui inaugura cette nouvelle continuité je l’avais trouvé franchement très bon et les deux films animés adaptant Batman: un long Halloween sont assez réussis et, malgré quelques libertés, ne galvaudaient pas l’esprit de la BD originale de Jeph Loeb et du regretté Tim Sale.

    Sinon Cyril tu as raison au sujet du générique de fin: si Denny O’Neil et Neal Adams sont crédités en tant que créateurs de John Stewart, il n’est pas dédié à la mémoire de cet immense scénariste et ce dessinateur légendaire…

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #535937

    Acheté et vu Battle of the Super Sons, et je dois dire qu’après l’expérience Green Lantern – Beware my Pawa ça fait du bien de voir un bon film d’animation DC.

    L’histoire se concentre évidemment sur les fils de Superman et Batman, Jonathan Kent et Damian Wayne. En particulier sur Jon, qui n’avait pas encore été introduit dans un film d’animation jusqu’ici (à moins que je me trompe). Le jour de son anniversaire le jeune Jonathan découvre que son père n’est autre que Superman, et que lui-même commence à développer les mêmes pouvoirs. Lorsque son père le présente à Batman, il fait également la connaissance de Damian Wayne, élevé comme un assassin par sa mère Talia et son grand-père Ra’s Al Ghul. Les deux jeunes garçons ne s’entendent pas vraiment, mais par la force des choses ils commenceront à collaborer lorsqu’ils devront faire face à une invasion de la Terre par Starro le Conquérant.

    J’ai pas énormément de choses à dire dessus sinon que les personnages sont bien cernés et forment de bons duos (Jon et Damian, Clark et Bruce), qu’on leur pose de bons enjeux et des palliers à atteindre pour évoluer et aspirer à être meilleurs. Les relations père-fils sont un peu trop en retrait à mon goût (surtout celle entre Damian et Bruce), mais la dynamique principale, la paire Robin / Superboy, marche vraiment bien et évolue dans le bon sens, chacun apprenant de l’autre à surpasser ses difficultés. Et bien que la durée du film (moins de 80 minutes) force à accélérer les choses, on ressent tout de même bien la force du lien que les deux super-fils ont forgé dans l’adversité. De fait, il y a un léger côté Seigneur des Anneaux dans la résolution finale de la menace Starro, ce qui apporte à cette aventure un certain poids (qui semble intentionnel si l’on se réfère au segment consacré au film dans les bonus), et c’est plutôt bienvenu d’apporter autant de sérieux à ce film qui semble avant tout destiné aux enfants, un domaine dans lequel le scénariste Jeremy Adams excelle d’ailleurs (ses Lego DC Super Heroes en sont le meilleur exemple).

    Niveau réalisation, c’est de la 3D cel shading, on aime ou pas, mais le chara design est efficace dans l’ensemble (en particulier sur Superman et Batman je trouve). L’animation est parfois rigide, mais c’est souvent le problème avec ce type de réal. Cela dit, y a pas grand-chose qui fait mal au yeux, c’est plutôt fin et joli. Surtout si on aime le style j’imagine.
    J’ai vu le film en VF, et malgré la présence d’Adrien Antoine en Batman, et une prestation réussie de Pascale Chemin dans le rôle de Lois Lane (c’est la première fois que je l’entends dans ce rôle et elle s’en tire très bien, même si je préfère Véronique Augereau), je conseillerais tout de même de s’en tenir à la VO, parce que le film est principalement centré sur Jon et Damian, et que leurs voix en VO sont plus réussies et moins irritantes qu’en VF, surtout celle de Jon, bien trop grave pour un gosse d’une dizaine d’années. Elle ne colle vraiment pas au personnage.

    Batman / Superman – Battle of the Super Sons est en définitive une très bonne surprise, une bonne introduction aux aventures des deux jeunes super-héros, simple et qui touche juste là où il faut, sans en faire des caisses, avec une bonne écriture et des clins d’œil sympa à leur univers. Un très bon récit d’aventure avec une bonne dynamique entre les perso. À voir !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535954

    Ouf bon ben ta critique de Batman and Superman battle of the super sons me rassure Feanor !

    Tout comme toi, j’avais été un peu rebuté par le design et l’animation un peu rigide et robotique des personnages, mais si l’histoire est à la hauteur et est prenante, tant mieux !

    Content de savoir aussi qu’il est plus convaincant que le médiocre long métrage animé récent de Green Lantern.

    Je le louerai la semaine prochaine sur Itunes pour le découvrir.

    Sinon à titre personnel, mon film d’animation DC préféré de 2022 demeure encore le film cross over entre DC Super Hero Girls et Teen Titans Go qui m’a vraiment emballé et bien fait rire ! 🙂

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #536005

    J”ai beaucoup aimé ce film également : le début m’a fait un peu tiquer avec l’impression que Starro était juste une étoile de mer kryptonienne (mais l’explication est donnée plus tard dans le film) et le discours d’adieu de Jor-El qui fait un peu forcé pour aller avec la problématique du film. Mais ce sont des détails et le film est excellent. La relation Clark-Jon est touchante dès le début, tant dans ses non-dits (dont le téléspectateur connaît les raisons, contrairement à Jon) que lors du moment de partage au début du film. Damian est, comme souvent, un connard attachant et, comme dans le comics, la relation qui se noue progressivement avec Jon est très réussie. La neutralisation des autres héros pour les laisser agir est un peu artificielle mais nécessaire pour mettre les deux jeunes héros en valeur, les faire évoluer et, au final, nous raconter une histoire intéressante.

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #536359

    ENFIN ! Enfin j’ai retrouvé cette magnifique bande annonce qui m’a tant marqué l’unique fois où je l’ai vu sur Canal Jimmy il y a plus de 20 ans ! 😀

    Quand on la regarde, on croit que l’on a affaire à un long métrage d’animation féerique, mignon et charmant produit par les studios Disney… Avant de replonger dans l’ambiance sombre, crépusculaire, violente mais néanmoins fascinante de la superbe série animée Spawn ! 😀

    Sûrement un des meilleurs trailers que j’ai vu à ce jour d’une série d’animation ! 😀

    D’ailleurs ce bijou de l’animation américaine fête son 25e anniversaire cette année ! 😀

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #536515

    Voici la bande annonce du très attendu long métrage d’animation Spider-Man across the Spider Verse:

    Même si il n’y aura plus l’effet de surprise du sensationnel film original, cette suite s’annonce tout aussi passionnante et spectaculaire et semble être truffée de trouvailles visuelles démentielles ! 😀

    Vivement qu’on le découvre au cinéma ce nouvel opus animé cinématographique du tisseur ! ^_^

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #536770

    Harley Quinn saison 3

    La saison 3 de Harley Quinn sera diffusée dès ce soir à partir de 20H55 sur la chaîne Toonami ! 😀

    Les deux premiers épisodes seront diffusés et nous aurons le choix entre VF et VOSTFR. Je les ai déjà d’ores et déjà pré-enregistré sur Molotov et je me les réserve pour ce week end et je tâcherai d’en faire une petite critique 😉 .

    Les deux premières saisons se sont avérées être excellentes, hilarantes, trash, parfois surprenantes et même émouvantes, j’espère que cette saison 3 sera du même tonneau et que les scénaristes continueront à se renouveler.

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #536910

    Premier teaser de la saison 2 de Invincibles qui arrivera sur Amazon Prime au cours de l’année 2023:

    Vivement la suite, de plus, n’ayant pas encore lu le comic book original, ce sera une totale surprise pour moi en tant que spectateur !

    En tout cas, l’un de mes amis Indianagilles qui est un très grand fan de l’oeuvre originale m’a déclaré que l’adaptation animée est très fidèle au comic book d’origine sans être une copie carbone pour autant et que les éléments inédits ajoutés sont intéressants, sans dénaturer l’intrigue pour autant !

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #536911

    à noter que ce teaser a été animé en France chez Bobbypills et il a été réalisé par Balak (Peepoodo, Lastman…)

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 1 mois par Geoff34 geoff34.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 1 mois par Geoff34 geoff34.
    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #536920

    Oooh très intéressant, merci de l’info Geoff34 ! 😀

    Surtout que Balak, il excelle dans la mise en scène de moments d’action (même si là, ce sont deux personnages qui discutent dans un bar).

    Tu me fais penser qu’il faudra que je regarde la suite de la saison 2 de Lastman dont je n’ai vu que le premier épisode pour l’instant (seul l’épisode 1 est accessible à tous, pour les épisodes suivants, il faut s’inscrire sur le site de France Télévisions et on ne peut voir certains épisodes qu’entre 22H30 et 05H30 du matin).

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #537117

    Je viens de revoir Batman – Return of the Caped Crusaders (2016) et je dois dire que mon avis dessus a pas mal changé (mon premier avis étant que même si je le trouvais globalement bon, je lui ai trouvé des longueurs et une seconde partie moins réussie).

    Comme je l’ai sûrement déjà dit, je ne suis pas un grand fan de la série Batman 66 à la base, mais ces dernières semaines j’ai pu voir l’intégralité de la série en BR, et bien que je préfère toujours le film tiré de la série, je dois avouer que je suis bien moins négatif concernant celle-ci. Suivre la série que je n’avais plus revue depuis mon adolescence (du moins de manière assidue) m’a permis de mieux en apprécier ses qualités réelles. Surtout à notre époque, voir une série qui joue autant sur le second degré sans pour autant ridiculiser son (ses) héros qui, lui, est à fond dans le premier degré (d’autant plus qu’il parvient toujours à résoudre les affaires, que ce soit de manière logique ou totalement incohérente, tout en se sortant de terribles situations souvent grâce à un deus ex machina hilarant), c’est extrêmement rafraîchissant. En revanche le commissaire Gordon et Chef O’Hara prennent cher !
    Y a un épisode où ils sont incapables de joindre Batman, et Gordon sort un truc du genre : “le jour que je redoutais le plus est arrivé (…) nous allons devoir… résoudre une enquête !” 😆

    Pour autant, je regrette toujours la lourde répétitivité des doubles-épisodes dans les deux premières saisons, la structure narrative identique sur plus de quatre-vingt-dix épisodes a certainement eu raison de l’intérêt porté à la série à l’époque, et la saison 3 en a payé les frais, malgré l’apparition de Barbara Gordon / Batgirl (qui doit son existence à la série), et l’abandon de la formule du double-épisode. Et ça me sortait vraiment du truc quand les acteurs interprétant certains vilains étaient changés en cours de route (le Sphinx, Mr Freeze, Catwoman), et qu’aucun personnage n’en fasse la remarque. Le comble étant Mr Freeze qui n’apparaît que trois fois et qui est à chaque fois interprété par un acteur différent. Au vu du ton de la série c’est étonnant qu’ils n’en aient pas profité pour jouer avec ! Et c’était simple à faire étant donné qu’on ne sait jamais quel est le nom de ces vilains !

    D’ailleurs, autre défaut, on ne s’attarde jamais sur l’histoire des vilains, sauf à quelques exceptions, quand il s’agit de vilains créés pour la série, comme King Tut par exemple, professeur d’université qui change de personnalité chaque fois qu’il prend un coup sur la tête. Excellent vilain d’ailleurs, mon préféré parmi les nouveaux, interprété avec talent et comique par Victor Buono.

    Bref, j’ai passé de très bons moments en revoyant Batman 66, surtout quand Burgess Meredith (à mes yeux le meilleur acteur de la série, il a donné beaucoup de relief au personnage du Pingouin) et Julie Newmar (la meilleure Catwoman en chair et en os, et dieu sait que j’adore Michelle Pfeiffer) étaient présents à l’écran, un régal de voir ces deux-là en action, et ce à chacune de leurs apparitions.

    Et donc, j’ai revu le film animé de 2016 après avoir terminé la série.
    J’ai ressenti aucune perte de rythme cette fois-ci, et mieux encore l’amour que portaient les auteurs à l’univers de cette série, notamment lorsqu’ils se sont évertués à ressortir presque tout l’ensemble des vilains inventés pour le show. Montrer Batman devenir peu à peu antipathique et en profiter pour sortir ses quatre vérités aux perso récurrents apporte un plus indéniable au statu quo, de même que sa relation avec Catwoman, très fidèle à ce qu’on a pu suivre. Je dois avouer qu’à chaque fois que, dans la série, elle promettait qu’elle filerait droit si Batman sortait avec elle, tout en rajoutant derrière qu’il n’y aurait qu’à tuer Robin pour que tout soit parfait, je riais comme un con. -_-
    Ici, on joue également avec cette notion de l’ambivalence de la criminelle, sans oublier de glisser une petite crotte de nez à The Dark Knight Rises sur le sujet (“Nom d’une fin insatisfaisante !”).

    C’est brillamment exécuté, ça garde l’ADN de la série tout en lui apportant quelque-chose de frais et satisfaisant pour les fans de la série. C’est tout aussi plaisant d’entendre les voix de Julie Newmar, Adam West et Burt Ward, ainsi que de bonnes imitations des autres personnages (le rire crispant de Frank Gorshin pour le Sphinx est parfaitement retranscrit par exemple). La voix de Burt Ward ne semble quasiment pas avoir vieilli tandis que celle d’Adam West est bien marquée par le poids des années. Quant à Julie Newmar, c’est entre les deux. Elle a une voix posée très proche de ce qu’elle était dans la série, mais quand il faut plus d’énergie on sent que ça déraille un peu. Mais au bout du compte, on n’y prête que peu d’attention une fois immergé dans l’histoire. Les trois acteurs prennent plaisir à retrouver leurs personnages iconiques et ça se ressent facilement.

    Une très bonne histoire, de bons retournements de situation, respect et fidélité à l’oeuvre sans le moindre cynisme, et une volonté d’apporter du neuf dans l’esprit de la série. C’est plaisant d’un bout à l’autre. Et enfin personne ne vient interrompre Batman et Catwoman au moment le plus attendu ! 😀
    21/20

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #537140

    Content que tu aies éprouvé beaucoup de plaisir à redécouvrir la série live de Batman et que tu aies davantage apprécié Batman: le retour des justiciers masqués lorsque tu l’as revu ! 😀

    Tu sais Feanor, j’aurai toujours beaucoup de tendresse et d’affection pour cette adaptation en prises de vue réelles télévisée du super héros de Bill Finger (qui a écrit certaines intrigues de la série !) et Bob Kane.

    En effet si le film Superman de Richard Donner fut celui qui me fit découvrir l’homme d’acier (et qui est encore à ce jour l’un de mes super héros préférés et films préférés) c’est la série TV de Batman de William Dozier qui me fit découvrir l’homme chauve souris quand j’étais petit ! 😀

    J’avais vu pour la première fois la série en 1984 sur Canal +, et, étant bambin, elle me fascina et me subjugua.

    Mon père, conscient qu’il s’agissait toujours d’histoires en deux parties faisait toujours en sorte d’enregistrer tous les épisodes afin que je n’en loupe aucun !

    D’ailleurs à propos de cette série, j’ai appris grâce au journal Comic Box que Batman était au plus mal au milieu des années 60. En effet les ventes des comics du chevalier noir périclitaient de plus en plus et le personnage n’avait plus la côte auprès du lectorat.

    DC était réellement à deux doigts d’annuler Batman et le personnage aurait vraiment pu disparaître.

    Deux éléments lui permirent d’échapper à ce destin funeste. Tout d’abord l’excellent dessinateur et scénariste Carmine Infantino qui décida de redonner un coup de fouet aux comics de Batman en procédant à un retour aux sources avec des histoires bien plus sérieuses, renouant avec l’aspect “polar” de plusieurs histoires des années 40, des récits qui seront de plus sublimées par le superbe trait de Infantino. Grâce à lui, les ventes des comics ont décollé.

    Ensuite, il y eut effectivement la série live avec Adam West et Burt Ward qui remporta un énorme succès et fit davantage connaître Batman auprès du grand public ! 😀

    J’ai appris aussi d’autres choses intéressantes. A la base, le Riddler n’était apparu que dans deux histoires: celle marquant sa première apparition en 1948 (où la conclusion laissait sous entendre qu’il n’avait peut être pas survécu à une explosion) et une autre en 1965 où il fit son grand retour.

    C’était un super vilain méconnu et peu prisé des lecteurs. C’est cependant véritablement la série TV qui popularisa ce super vilain intelligent et adepte des énigmes et des questions, sans oublier l’interprétation survoltée de Frank Gorshin qui marqua durablement les mémoires et plus jamais personne n’oublia le criminel aux mille questions qui devint depuis lors un des ennemis majeurs de Batman.

    Batman the Animated Series eut le même impact sur les comics: la réinvention romantique et tragique de Victor Fries alias Mr Freeze bouleversa et enthousiasma le public et les critiques et relança fortement le succès de ce super vilain à tel point que les origines tragiques réinventées par Paul Dini et Bruce Timm furent intégrées par la suite aux comics !

    Tiens puisque l’on évoque Mr Freeze, tu fais bien de l’évoquer car le premier acteur qui avait joué son rôle m’a laissé un souvenir impérissable.

    En effet, contrairement à la plupart des comédiens qui cabotinaient quand ils jouaient les rôles de super vilains (je me souviens notamment de Vincent Price qui en faisait des tonne dans le rôle de Tête d’oeuf ! ^^ ) le premier acteur à avoir incarné Freeze était sobre et très sérieux et je me rappelle qu’il le rendait assez intimidant. Je me souviens fortement d’une scène où Freeze était dans une zone bleue en dessous de zéro où il était en sécurité tandis que Batman sérieusement affaibli était dans une zone rouge.

    Burgess Meredith était effectivement un excellent Pingouin et son rire m’avait bien marqué aussi.

    Je salue la prestation de Cesar Romero qui eut l’honneur d’avoir été le premier acteur à avoir incarné en chair et en os le plus grand ennemi de Batman et qui le rendit charismatique en diable et drolatique. 🙂

    Jack Nicholson s’était un peu inspiré de sa prestation pour l’interpréter dans le film Batman de Tim Burton, tout en le rendant plus sinistre.

     

    Et oui Julie Newnar était une sublime Catwoman 😀 . Les moments où la féline voleuse et le croisé à la cape flirtaient ensemble étaient savoureux et truculents et je me souviens de Robin qui bougonnait et râlait en étant mis de côté ! 😆

    Et effectivement, Batman: le retour des justiciers masqués rend un superbe hommage à la série live, sans la ridiculiser pour autant.

    J’ai d’ailleurs eu l’occasion de discuter avec Marc Saez qui a été le directeur artistique de la VF de ce film. Pour lui, il était hors de question d’avoir recours à un langage ordurier et vulgaire, il avait revu plusieurs épisodes de la série live afin de conserver le même registre de langage que la VF d’époque.

    Je l’avais félicité aussi pour quelques trouvailles comiques qu’il a déniché comme Robin déclarant “Nom d’un Frelon Vert” qui nous fit rire de bon coeur ! 😆

    C’était une belle trouvaille de sa part étant donné qu’en effet, il y eut un cross over entre Batman et Le Frelon Vert.

    Le pauvre Burt Ward qui interprétait Robin avait par ailleurs une peur bleue de Bruce Lee dans le rôle de Kato, sachant pertinemment que ce dernier était un expert en arts martiaux et craignait de prendre un mauvais coup !

    Anecdote émouvante au sujet de ce film d’animation: ce fut la dernière adaptation animée de Batman où le formidable et regretté Jacques Ciron doubla pour la dernière fois Alfred Pennyworth le majordome de Bruce Wayne/Batman. Il sera remplacé dans le film suivant Batman contre Double Face par Bernard Tiphaine (qui nous a hélas aussi quitté depuis) .

    Et pour avoir vu le film en VF et VO, je confirme tes propos, la voix de Burt Ward n’avait quasiment pas changé alors que pour Adam West on sentait le poids des années tandis que pour Julie Newmar, c’était entre les deux en effet !

     

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #537150

    Pour ton commentaire sur le premier Mister Freeze, j’ai eu la même impression que toi, George Sanders a effectivement apporté un ton différent des méchants habituels. Certes, on était encore aux débuts du show, mais on s’en souvient plus facilement, même avec des successeurs du calibre d’Otto Preminger (qui, selon Adam West, n’était pas des plus sympathiques) et Elli Wallach (Tuco dans le Bon, la Brute et le Truand). Et d’ailleurs il faut savoir que le nom de Mister Freeze vient de cette série, puisque dans les comics il s’appelait Mister Zero !

    Tu évoques le crossover avec le Frelon Vert, et effectivement il y a une scène où Robin affronte Kato, et dans un des bonus, West revient sur une rumeur qui disait que les deux acteurs ne s’entendaient pas. Il souligne que c’était faux et que cela venait du fait que Bruce Lee faisait juste les gros yeux à Burt avant leur combat, et le jeune acteur était simplement impressionné et ne voulait pas merder sa scène, et Bruce Lee l’a vite rassuré !
    Burt était d’ailleurs karatéka à l’époque.

    Je n’ai vu la VF du film animé de 2016 qu’une seule fois, n’étant pas comme tu le sais fan de Batman doublé par Emmanuel Jacomy (et du Pingouin par Gilbert Levy, bien que j’apprécie autrement ces deux comédiens), mais tes anecdotes sont tentantes ! 🙂

    En parlant de VF de Batman 66, on est d’accord, c’est bien Pierre Trabaud qui double Robin pour la première saison ? Et aux côtés de Marc Cassot en Batman en plus ! Si c’était pas un casting de folie, ça ! 😀
    Et Roger Carel sur le Pingouin, puis Philippe Dumat pour le second doublage ! *___*

    En revanche je regrette les libertés prises dans le doublage Canal+, du trentième degré sur du second degré, ça rend pas très bien je trouve. :/
    Heureusement qu’on avait là encore droit à un casting prestigieux.
    Par contre, et là mes souvenirs me font défaut, est-ce que tu te souviens s’il existait une VF sur la saison 3 ? Les BR en sont dépourvus mais je lis sur certaines fiches que Batgirl aurait bel et bien été doublée (et donc la saison 3) par Dorothée Jemma ?

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

20 sujets de 1,081 à 1,100 (sur un total de 1,148)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 1
veggie11
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 10
veggie11, Cyril, feanor-curufinwe, bub, Josephine Lemercier, dekamaster2, Xanatos, Lord-Yupa, Renjihiro, geoff34
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 168, Members: 48
Welcome to our newest member, Camyrose
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min