On n'a rien à se mettre !

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Posté dans : Manga & BD

  • Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #539935

    On me connait, j’aime les topics généraux, car ils ouvrent la porte à des regroupements, à des analyses.

    Ici on peut s’occuper des fringues, de ce qu’on met le matin pour sortir, genre “j’ai rien à me mettre !” Je cible, plutôt que l’animation, les BD, mangas, comics, d’où cette rubrique.

    Chose amusante, le vêtement étant avec leur visage et leur coiffure le principal “identifiant” des héros / héroïnes, certain(e)s ne semblent jamais se changer ! C’est le cas de Lucky Luke, errant cow-boy sans vêtements de rechange dont la chemise jaune, le foulard rouge et le jean sont, soit éternels, soit lavés et relavés hors albums. Luke se lave en revanche le corps assez souvent, à l’hôtel-saloon de la bourgade où il passe. En fait, d’Astérix et Obélix à Cobra en passant par Lamu, Ranma ou le trio Lupin III, Jigen et Goemon,on n’en finirait pas de citer les personnages qui ne semblent jamais se changer, ou avoir une garde-robe bourrée de tenues identiques (c’est assez facile pour Lamu 🙂 ). Il est plus intéressant donc de parler de ceux qui connaissent des changements. Si Son Goku adulte fait régulièrement éclater sa tunique grâce à ses nénés de concours de body building, il n’enlève jamais le bas, merci Chichi le fumet viril… Plus réalistes en général, les nombreux mangas d’ados en uniformes de lycée jouent parfois sur le repérage d’établissements différents et les montrent en tenues civiles branchées les week-ends, y compris les filles en yukata lors des kermesses d’été. “La Maison des maïko” développe les tenues de rigueur des apprenties geisha. On le sait, Franquin n’aimait guère être tenu par contrat à l’uniforme rouge de groom de Spirou, mais il y avait la loi implicite de l'”identifiant”. En Afrique ou en Palombie, notre auteur le mit en chemise (rouge !), sans toutefois lui ôter ses invraisemblables gants blancs, sauf une fois de mémoire. Les jolies filles guerrières ont la curieuse manie d’exclure de leurs plaques d’acier leur décolleté et leurs belles cuisses… Les superbes amies ou ennemies de Cobra, même les flingueuses, font carrément dans le minimalisme. Mais si l’on écarte le domaine porno (hentai) la vraie nudité  ne se rencontre guère que chez ce vieux mangaka volontiers voyeur, Kenji Tsuruta, aux sveltes filles longilignes pour qui les vêtements semblent bien superflus (Forget-me-Not, La pomme prisonnière). Loi de l’identifiant encore, les super-héros de comics ne changent ni de collant ni de slip coloré, à part évidemment Superman en Clark Kent ; comme Son Goku, Hulk éclate ses fringues, sauf le falzar (encore heureux, parce que le zizi vert, beuh…). D’autres n’ont pas de vêtements, car ce sont des êtres élémentaires, feu, terre, glace… La Wonder Woman des comics, apparue fin 1941 en slip bleu à étoiles blanches, dos et épaules nus sauf un bustier minimal devant, rouge à aigle US, parut très choquante aux associations d’Américaines, mais elle plut beaucoup aux jeunes GI et à des généraux sur le front, dont Eisenhower dit-on, qui devenu président mit fin à toutes les attaques. Cependant Wonder Woman resta longtemps seule noble héroïne dans un monde d’hommes  et de “perverses” femmes aux tenues diaboliquement moulantes.

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #539936

    Un topic très très intéressant une fois de plus mon cher Yupa ! 😀

    C’est un fait établi : que ce soit pour les BDs franco belges, les comics ou bien les manga , les héros de bandes dessinées changent très rarement de tenues vestimentaires !

    Tu as évoqué à très juste titre Lupin, Jigen, Goemon, Cobra et Ranma qui portent pratiquement toujours les mêmes fringues.

    Il en va de même pour un autre héros de manga tout aussi connu : Ryô Saeba alias le célèbre Nicky Larson.

    Combien de fois avons nous vu l’étalon de Shinjuku porter perpétuellement les mêmes habits ? Toujours le même veston bleu, le même T-shirt rouge, le même pantalon noir…

    En revanche si tu regardes bien du côté de la gente féminine des séries Lupin III, Ranma 1/2, City Hunter … elles ont une garde robe beaucoup plus diversifiée !

    Kaori par exemple porte parfois des T-Shirts et des pantalons, parfois des jupes ou mini jupes. Idem pour Akane Tendô qui, si on exclut son uniforme obligatoire pour le lycée arbore aussi des vêtements variés : des chemises, des t-shirts, des robes, des jupes ou bien des shorts…

    Kaori

    Akane Tendo

    Le cas Ranma est toutefois très intéressant à ce sujet : par exemple dans le lycée où vont Ranma, Akané et Nabiki, tous les élèves portent des uniformes… Mais pas Ranma : lui continue à conserver son kimono habituel.

    On peut y voir  un comportement rebelle de sa part, comme s’il refusait de “rentrer dans le moule” et qu’il disait “Et pourquoi je devrais m’accoutrer de cette tenue ridicule ? je suis très bien comme je suis !” Ses professeurs ont sûrement du le lui signaler qu’il ne devait pas se vêtir ainsi mais ont du ensuite jeter l’éponge. De plus, quand il ne se fait pas provoquer par Kunô qui veut le défier ou quand sa soeur Kodachi la rose noire ne veut pas couvrir notre héros de baisers,

    Ranma et Kodachi

    Ranma n’est pas vraiment un élément perturbateur du lycée : c’est un élève correct qui fait ses devoirs et étudie ses leçons et ne fiche pas la pagaille en classe (pas comme les Joyeux Loufoques du Collège Fou Fou Fou par exemple ! 😆 ) .

    Ses enseignants ont du finir par s’accommoder de la situation en se disant “Bah, tant qu’il ne flanque pas le souk en cours, qu’il se tient bien et travaille, ce n’est pas grave, je ferai une exception pour lui”.

    Seul le proviseur cinglé et rigolard père de Kunô et Kodachi lui cherche régulièrement des poux dans la tête au lycée parmi les adultes de cet établissement ! ^^

    Tiens tu parlais des filles guerrières. Je pense notamment à Kei et Yuri les héroïnes de Dirty Pair (même si à la base ce sont des héroïnes de roman) : elles sont toutes les deux des jeunes femmes incroyablement belles et hyper sexy et leurs tenues de travail minimalistes ne cachent en rien leurs courbes affriolantes et leurs jolis décolletés…

    Kei et Yuri

    Mais je me demande si ce n’était pas intentionnel de la part de la WWWA leur recruteurs afin que les criminels qu’elles combattent ne soient pas déconcentrés par leur glamour et sex appeal ? ^^

    Ceci dit, dans les adaptations animées, les bandits qu’elles combattent n’y prêtent généralement guère attention. Je me rappelle toutefois du premier épisode de la série TV ou un vieillard se demandait si elles n’étaient pas des catcheuses donnant lieu à un gag très drôle où elles tombèrent à la renverse ! 😆

    On peut penser aussi au troisième épisode de la série d’OAVs Shin Dirty Pair où elles infiltrèrent une secte pour la démanteler et ôtèrent leurs déguisements pour dévoiler leurs tenues de “mission” et ensuite les membres de la secte horrifiés clamèrent “HORREUR ! quelle indécence, elles sont quasiment nues ! Vade Rétro !” et ensuite Kei et Yuri consternées par leur conservatisme et leur pudeur excessive soupirèrent et clamèrent “Mon dieu, qu’est ce qu’ils sont vieux jeu !”

    Ah si, si ! je me rappelle de la deuxième OAV (correspondant à l’épisode 26 de la série TV en France) où Kei n’hésita pas un seul instant à enlever son haut pour dévoiler son opulente et généreuse  poitrine (devant une Yuri hébétée !) pour déconcentrer des gardes, qui, ravis de voir ses seins, baissèrent leurs gardes et se firent rétamer par nos deux héroïnes ! 😆

    Cependant, tu constateras mon cher Yupa que, dans leurs vies quotidiennes, quand elles sont en week end, en vacances, quand elles font du shopping ou bien sont en quête de beaux mecs, elles sont BEAUCOUP plus habillées, et portent des robes, des jupes, des pantalons, des chemises et des T-shirts.

    Dirty Pair tenues quotidiennes

    Tiens tu évoquais tantôt Bruce Banner qui se transforme en Hulk et dont, étonnamment, le pantalon résiste à ses transformations (et tant mieux comme tu dis ! 😆 ). Ceci dit, je me souviens d’UN épisode où Vector le leader des U-Foes (qui font partie des pires ennemis du géant vert) avait employé un laser surpuissant pour occire le titan de jade…

    Hulk contre Vector partie 1

    Hulk contre Vector partie 2

    comme tu peux t’en douter, il échoua et Hulk le mit KO. En piteux état, Hulk se régénéra (il a un pouvoir auto guérisseur) mais Vector a désintégré tous ses vêtements et il était nu comme un ver ! Horrifié par sa nudité, le Leader (un de ses plus grands ennemis) clama “Mon dieu, quelle horreur, va t’habiller, il y a parmi nous… des dames !” et Atalante une des amies et alliées a déclaré “Et alors ? moi ça ne me dérange pas ?” 😆

    Certains scénaristes comme l’auteur Bruce Jones firent preuve d’humour au sujet des vêtements de Hulk. Dans une histoire, Bruce a appris à contrôler ses transformations et à se métamorphoser en Hulk quand il le souhaitait. Il alla dans une boutique acheter un pantalon 5 XL, et la vendeuse intriguée (Banner pesant dans les 50 kilos environ) lui demanda “Monsieur, vous avez l’intention de grossir ?”  😆

    Ken explose son T-Shirt

    Un autre exemple de héros me vient en tête qui explose régulièrement ses vêtements: Kenshirô alias Ken le survivant.

    A chaque fois que l’héritier de la Grande Ourse déploie toute l’étendue de sa force ou est fou de rage, il explose son T-Shirt et son veston noir, dévoilant son torse viril orné de ses célèbres 7 cicatrices.

    Mais depuis mon plus jeune âge, je me demandais : comment se fait-il qu’après chaque combat, il retrouve tels quels son T-Shirt rouge et son veston noir ?

    J’ai plusieurs hypothèses :

    – La technique du Hokuto Shinken permet de régénérer les vêtements déchirés et il fait cela à l’abri des regards indiscrets ^^ .

    – Une couturière ou un couturier le suit absolument partout et lui fait tailler des vêtements sur mesure et le suit partout !

    – Ou bien il a une valise qui transporte 50 T-Shirts rouges, 50 vestons noirs mais qu’il ne montre jamais à personne ! ^^

     

     

     

     

     

     

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #539946

    Très bonnes remarques, cher Xanatos ! Notamment sur Ranma, qui ne porte pas l’uniforme de lycée, pourtant réglementaire, petite énigme en effet. Il se peut que Rumiko Takahashi ait voulu le différencier (en uniforme, il rappellerait trop Ataru ?), mais aussi lui conférer un statut un peu rebelle, confirmé par sa manie de marcher sur la crête des murs. J’ai une illo d’Akane en maillot de bain “pastèque” très amusante. Rumiko T. dans les années 1990 / début 2000 affectionnait les lycéennes aux jupes d’uniformes vraiment très courtes, selon l’usage d’époque certes. Ainsi dans “Lamu”, “Le Chien de mon patron” et même dans le récent “Mao”. Dans “Azumanga Daïoh” comme dans “K-On!” les lycéennes sont de même en mini-jupes ; dans ce dernier titre, la prof un peu dérangée leur crée sans cesse des tenues de scènes  provocantes d’une façon ou d’une autre… Ceci n’est plus d’actualité car depuis quelques 5 ou 6 ans ces jupes scolaires, objets de fétichisme sexuel masculin, ont rallongé partout au Japon jusqu’au-dessous du genou.

    Bien sûr, Ryô Saeba, encore une tenue vestimentaire éternelle, dont le T-shirt rouge sans manches met en valeur les solides biceps. Et tu as raison, c’est bien différent pour Kaori. Elle est parfois contrainte par les circonstances à s’habiller en homme et à se faire passer pour, quelquefois afin de séduire des truands aux moeurs déviantes… mais courantes chez les yakuza, comme le suggèrent beaucoup d’épisodes  🙂 .

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #539990

    Ah bien vu la comparaison entre Ranma et Ataru ! Il est vrai que ce dernier malgré sa perversité et son comportement dissipé portait toujours l’uniforme scolaire quand il était au lycée, contrairement à Ranma ! Effectivement, c’était probablement un souhait de Takahashi de le distinguer du petit ami de Lamu.

    Ah oui, bien vu pour la manie de Ranma de marcher sur la crête des murs ainsi que sur les grillages ! Cela devait probablement l’amuser et cela devait être l’une de ses manies de ne “pas faire comme tout le monde” !

    Finement observé aussi pour les héroïnes de Rumiko Takahashi.

    J’ai remarqué que pour Lamu, tantôt elle portait son bikini sexy et iconique au lycée, tantôt il lui arrivait parfois de porter l’uniforme scolaire.

    Mais c’est en cela que c’est intéressant de comparer Urusei Yatsura/Lamu et Inu Yasha : si on regarde les tenues scolaires de Lamu et Shinobu et celle de Kagome, l’héroïne de Inu Yasha porte une jupe scolaire beaucoup plus courte que ses illustres aînées dévoilant davantage ses jolies jambes !

    Intéressant de savoir qu’au Japon, les jupes de collégiennes et des lycéennes ont rallongé.

    Au sujet de City Hunter, j’ai été marqué par cette très belle histoire du tome 20 où nous faisons connaissance avec Sayuri Tachiki la véritable soeur aînée de Kaori.

    Au milieu de l’histoire, Sayuri offre une robe magnifique à sa petite soeur. Et Kaori s’avère absolument resplendissante et rayonnante dans cette robe sublime ce qui épate même Ryô ! (qui observait de loin Kaori et Sayuri pour veiller sur elles).

    Cependant, bien que touchée par le cadeau de sa “cliente” et l’acceptant, elle décide ensuite de porter à nouveau sa “tenue de travail” (son T-shirt et son jean) déclarant que cette robe l’empêcherait de se mouvoir aisément pour la protéger (ce qui est vrai), et que, dans le cadre de son travail, elle se doit de porter des vêtements lui permettant d’être prête en toutes circonstances pour veiller sur Sayuri.

    Cela montre bien en tout cas la conscience professionnelle de Kaori.

    Cependant, Kaori vers la fin de cette histoire portera à nouveau cette robe pour dire au revoir à Sayuri à l’aéroport qui était sur le point de repartir aux États Unis où elle travaille.

    Continuons à présent de parler des vêtements des héros de BD (et dessins animés) et de leurs vêtements iconiques.

    Je pense en particulier au célèbre Donald Duck : comme tout le monde le sait, il porte une vareuse et un chapeau de marin, mais pas de short, ni de pantalon, il a toujours le “croupion à l’air”…

    Cependant, pourquoi diable quand il sort de la douche, il porte une serviette autour de la taille afin que l’on ne voit pas ses fesses ?

    C’est une absurdité qui m’a toujours fait rire ! 😆

    La logique illogique de Donald !

    Toujours dans le registre des animaux anthropomorphes, dans les comics IDW de Sonic , j’ai remarqué quelque chose d’assez amusant : les personnages masculins comme Sonic, Tails, Knuckles, Shadow, Vector le crocodile… sont quasiment nus et ne portent que des gants et des chaussures…

    A contrario des personnages féminins comme Amy Rose ou Blaze la chatte sont entièrement habillées ! ^_^

    Amy Rose IDW

    Blaze IDW

    Rouge the Bat

    Ceci dit, c’était déjà le cas des jeux vidéos originaux, Amy, Blaze et Rouge étant originaires des jeux vidéos…

    Mais ce cas de figure se retrouve aussi pour les personnages féminins et masculins spécifiquement crées pour ces comics !

    Par exemple Tangle la femelle lémurien et sa meilleure amie (voire plus si affinités) Whisper la louve sont entièrement vêtues : l’une arbore une tenue sportive tandis que l’autre a des vêtements de mercenaire…

    Tangle the lemur

    Whisper la louve

    Et à côté de cela, des personnages masculins comme Rough et Tumble (des sconses bêtes et méchants qui sont des cambrioleurs et ayant travaillé un temps pour Robotnik) n’ont que des gants et des chaussures !

    Rough and Tumble

    Dans le meilleur des cas, les animaux anthropomorphes masculins de ces comics peuvent porter des chemises et des T-shirts, mais jamais ô grand jamais des pantalons et des shorts !

    Et c’est une exigence de Sega !

    A se demander pourquoi les filles et les femmes dans ces comics ont droit au privilège d’être entièrement vêtues, et pas les garçons et les hommes ? 😆

    Pour ne pas “sexualiser” les personnages féminins ? ^^

    Cela n’enlève rien au fait que Rouge la chauve souris cambrioleuse conserve un certain sex appeal.

    En fait l’unique personnage masculin étant entièrement habillé, c’est le docteur Robotnik, mais c’est normal car c’es l’unique humain de la BD !

     

     

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #540004

    Oui, assez bizarre différenciation mâle / femelle chez les animaux de Sonic, c’est bien intéressant . Et comme apparemment le dessin souligne les formes (plutôt féminines humaines !) de ces “dames”, le vêtement sert à éviter qu’on ne les pense nues, shoking ! En revanche les mâles on s’en fiche puisqu’on ne représente évidemment pas leurs attributs génétiques mais un entrejambes parfaitement lisse, comme dans toutes les BD pour la jeunesse. D’ailleurs (je n’y connais rien) on peut supposer que dans les jeux vidéos d’origine les plus anciens il n’y avait que des mâles en gants et chaussures de course, ce qui expliquerait (?) l’insistance de Sega …

    Trop marrante absurdité, la serviette de bain de Donald ! C’est vrai qu’enfant, cette nudité du bas m’étonnait aussi. De même que le contraste entre Pluto, vrai chien à poil, et Dingo (Goofy) un chien aussi mais habillé et “humain” ! Pour l’anecdote, Pluto (= Pluton en anglais) a été créé par Walt Disney en 1930, et comme on venait de découvrir cette planète et que tous les médias en parlaient, il a décidé de donner son nom au chien.

    Parlant vêtements (ou plutôt quasi-absence) on trouve en magasins le manga Hentaï Kamen , grosse rigolade rabelaisienne où le “super-héros” ne porte qu’un cache-sexe minimal, extension à “bretelles” d’un string, des bas résille et une culotte féminine en guise de masque facial. “Kamen” veut dire “masque” et “hen” = “bizarre, étrange”, “hors norme”. “Taï” ou “Daï” = “grand, gros, fort”, d’où le sens de “hentaï”, “scandaleux”, “pervers”. Ce manga parfaitement grotesque voit le héros gagner par étouffement de l’adversaire dans son entrejambes, ou autre grossièreté. Ce n’est pas franchement porno, mais vulgaire au dernier degré (et mal dessiné). Sûrement très lassant.

    Une petite remarque sur les tenues de “combat” très moulantes des soeurs Cat’s Eyes , qui créèrent une vive polémique et des censures autrefois. D’ailleurs les trois héroïnes de Totally Spies qui démarquent nettement les Cat’s Eyes portent aussi des tenues analogues, mais nettement moins moulantes de leur anatomie…

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #540334

    Je dévie un peu des mangas / BD pour mentionner les films animés, les uns d’ailleurs adaptant souvent les autres.

    Les films à animaux sont curieux en ce qu’ils sont soit nus, soit habillés, à ceci près que dans Sonic c’est selon le sexe, comme on l’a vu. Dans Tous en Scène ils sont totalement habillés ; de même dans Zootopie , mais une séquence hilarante montre Judy la lapine et Nick le renard dans leur enquête confrontés à une éléphante nudiste aux poses érotiques provocantes, à la grande confusion gênée de nos deux héros ! Les charmantes ponettes de My Little Pony rejoignent un peu le bizarre cas Donald Duck puisque leurs vêtements (mais elles sont le plus souvent “à poil”) ne couvrent pas leur arrière-train, encombré par leur queue ! Il y a pourtant un épisode consacré à un défilé de mode, et Rarity en est une passionnée. Dans le (très bon) film Sahara les héros, serpents et serpentes + scorpion sont au naturel, “tout nus”. Dans la célèbre série Kill la Kill , l’héroïne Matoï ne porte au combat que Senketsu, vêtement vivant “énergétique” mais extrêmement minimal, et son adversaire Ryûjin un équivalent pas plus couvrant ; de plus l’intrigue de fond n’est qu’une guerre (très foutraque !) entre E. T. “fibres vivantes” pouvant se changer en costumes et humains rebelles nudistes ! Beaucoup plus pudiques, les Totally Spies grâce à leurs “com-poudriers” changent de tenue à volonté en une seconde (ce qui évite les déshabillages) mais contradictoirement elles se passionnent pour les fringues (surtout Clover) alors qu’elles n’en ont nul besoin !

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 8 mois et 1 semaine par Lord-Yupa Lord Yupa.
    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #540371

    Puisque tu évoques My Little Pony Friendship is Magic mon cher Yupa et de leurs tenues vestimentaires occasionnelles, je me suis rendu compte que ces farceurs de scénaristes jouaient beaucoup sur cela.

    Dans le dernier épisode de la saison 1, nos héroïnes s’habillaient et se faisaient belles pour le “Grand Galloping Gala” et alors qu’elles étaient dans leur loge, Spike leur demandait si il pouvait venir les voir ! Rarity a refusé catégoriquement lui disant qu’elles s’habillaient et Applejack lui a répondu “Hein ? Mais tu sais Rarity, d’habitude, on ne porte jamais d’habits !” 😆

    C’est d’autant plus rigolo que Applejack est la seule des six héroïnes à porter un “semblant” de vêtement, en l’occurrence son chapeau de Cow Girl ! ^_^

    On peut penser aussi à cet épisode de la saison 5 où le Ooze, cette créature gluante amie de Discord le dieu du chaos avait complètement engluée la pauvre Rarity vêtue de ses plus beaux atours ! Discord employa alors son aspirateur géant pour aspirer les vêtements sales de Rarity… qui se retrouva alors “nue” et couvrit ses parties intimes… Alors qu’on la voit dans le plus simple appareil 95% du temps ! 😆

    Après, il est vrai qu’elle est la seule à s’habiller souvent parmi les six héroïnes en raison du fait qu’elle est une couturière émérite et qu’elle accorde beaucoup de soin aux robes qu’elle crée et confectionne et fait preuve d’une magnifique inventivité et d’un réelle talent 😀 .

    J’ai remarqué aussi que si à Poneyville, les poneys sont généralement dénudés, c’est le moins cas à Canterlot la capitale où réside les princesses Célestia et Luna où les poneys de la haute société aiment porter des vêtements distingués et raffinés 🙂 .

    Oui je me rappelle de ce passage absolument hilarant de Zootopie où la pauvre Judy la lapine était horrifiée et révulsée de voir tant d’animaux sans pudeur dans ce camp de “nudistes” ! 😆

     

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #540478

    Je reviens un peu sur les collants / combinaisons de nombre de héros / héroïnes . Les Cat’s Eyes en portent de 3 couleurs, une violette, une bleue pâle et une orange. Les Totally Spies reprennent l’idée, cette fois une verte, une rouge et une jaune.  Quand une 4 eme Spy, Britney, arrive pour plusieurs épisodes sa combinaison est bleue : avec Clover et Alex elles forment donc les couleurs primaires. Mais finalement, après avoir été très jalousée par Alex qui se croit bientôt supplantée, puis avoir noué une forte amitié avec elle, Britney est évacuée par les scénaristes, qui peut-être ne lui trouvent pas de caractère assez typé. Le rôle de la couleur comme identifiant du héros est évidemment important : au premier coup d’oeil dans un groupe (ou dans un combat confus) , on le repère ! Donc le collant du col aux pieds est coloré chez Lady Bug et le Chat Noir, ce dernier un des rares exemples en Europe de héros masculin dans cette tenue. Aux USA ils sont nombreux depuis longtemps, Superman, Batman, Le Fantôme, dont les combinaisons colorées adhèrent à leur puissante musculature dans le but évident, comme pour les héroïnes, de dégager une certaine séduction érotique. Problème, l’entrejambe, dont le contenu ne doit pas être épousé trop nettement par un tissu collant 🙂 ; d’où le slip, jadis assez épais. Bien des sous-fifres modernes des super-héros classiques sont aussi en combinaison collante, mais comme le slip paraît grotesque de nos jours (on n’est pas à la plage en 1960 !), la tendance pour eux est à l’eunuque, je veux dire l’entrejambe parfaitement lisse, tant pis pour la réalité. En revanche, les Japonais, en réalistes moins puritains, ont donné à Cobra un collant rouge sans slip et non sans un peu de relief masculin (sans excès, ça c’est pour les crises de Ryô Saeba !) 🙂 ….  Prochainement, les gants !

    Je sais que Xanatos aura un apport personnel passionnant et pointu, mais où sont les autres ? et sur ce qu’on mange ?

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #540495

    Oui effectivement les tenues moulantes des Cat’s Eye ont bien marqué les esprits des lecteurs du manga de Tsukasa Hôjô que les spectateurs de la superbe adaptation animée de Tokyo Movie Shinsha ! 😀

    Hôjô a par ailleurs déclaré qu’il leur a dessiné des body car c’était selon lui beaucoup plus facile à dessiner et plus pratique.

    Cependant, autant j’adore les tenues iconiques de nos sublimes héroïnes, autant il y a un élément qui m’interloque : pourquoi agissent-elles à visage découvert quand elles accomplissent leurs actes de cambrioleuses ?

    Les Cat’s Eye sont deux femmes et une jeune fille extrêmement intelligentes, futées et rusées : mais pourquoi diable ne portent-elles pas de masques ? C’est un miracle que les policiers ainsi que la plupart de leurs ennemi(e)s n’aient pas percé à jour leurs identités secrètes ! D’ailleurs dans un épisode de la série animée (récit inédit par rapport au manga), Toshio/Quentin a vu que Hitomi/Tam était Cat’s Eye… avant de se faire assommer par Ai/Alex. Nos trois héroïnes ont du développer des trésors d’ingéniosité pour lui faire croire qu’il était victime d’un mauvais rêve.

    Je n’ai jamais compris pourquoi elles ne dissimulaient pas leurs visages.

    Dans les comics et adaptations de Batman (animées comme live), l’intrépide et féline Selina Kyle porte toujours un masque quand elle revêt le costume de Catwoman lorsqu’elle commet ses cambriolages ou bien qu’occasionnellement, elle sauve la veuve et l’orphelin. Elle est moins téméraire que les soeurs Kisugi/Chamade !

    Tiens puisque tu évoques les super héros mon cher Yupa, j’ai une anecdote intéressante à leur sujet.

    Marcel Gotlib était un grand fan de super héros, et j’avais la sensation qu’il en avait marre que tant de ses compatriotes se moquent de ces formidables personnages de BD sous prétexte qu’ils portent des costumes colorés.

    Et bien figure toi que dans un gag hilarant des Dingodossiers de Goscinny et Gotlib, on voyait Batman, Superman et le fantôme du Bengale qui éclataient de rire et se moquaient de civils français qui, selon eux, portaient des tenues complètement ridicules et grotesques ! 😆

    D’ailleurs Gotlib imitait très bien le style graphique de Dick Sprang (un des meilleurs dessinateurs de Batman) quand il a dessiné l’homme chauve souris ! 😀

    La BD était très drôle, plusieurs personnages de comics étant venus visiter la France en tant que touristes : un vendeur dans une boutique a été très interloqué que Mickey lui demande si il vendait des gants à quatre doigts ! 😆

    Il y avait également les garnements Pam et Poum (de la BD Pim, Pam, Poum) qui avaient fait des graffitis sur la Joconde et qui se prenaient une fessée de la part du Capitaine !

    A propos de ce cher Cobra, c’est vrai que sa tenue rouge mythique et hyper classe met bien en avant son impressionnante carrure et musculature… mais aussi ses attributs masculins, sans toutefois en faire des tonnes.

    Toutefois, il lui arrive occasionnellement d’arborer des tenues vestimentaires différentes.

    Ainsi dans l’antépénultième épisode de la série Tous contre Salamandar où lui et ses amis Canos, Cargou et Palmas projettent de tuer Salamandar le chef des pirates de l’espace, il porte un smoking blanc très seyant et séduisant !

    Cobra en smoking

    C’est une référence sympathique à l’hilarant film Le Magnifique quand Jean-Paul Belmondo interprétait le héros Bob Saint-Clar ! 😀

    Belmondo Sinclar

    DD69
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Anonyme le #540501

    Salut tout le monde

     

    Juste une petite incruste pour signaler dans ce post qui est ma foi fort intéressant (bravo Yupa, brillante idée) pour remarquer et donner mon avis sur certaines série anime comme dessin animée.

     

    Inspecteur Gadget 

    Gadget lui même lui, porte toujours son imperméable, une espèce de Trench. Son armoire en est rempli. Quant ‘à Sophie, elle porte toujours les mêmes vêtements, sauf en été et en hiver où on la voit soit en maillot de bain ou avec une sorte de parka.

     

    Pokémon

    Non seulement Sacha alias Ash dans sa version américaine, ne grandit pas du tout en 20 ans d’existence, mais ni de vêtements également. C’est assez désespérant déjà de revoir toujours les mêmes phrases de Team Rocket quand ils firent leur apparition et à chaque fois qu’ils échouent, mais si en plus rien ne change niveau vestimentaire, ça devient lourd.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #540513

    Oui, DD69, bel apport avec Inspecteur Gadget et avec Pokémon ! je n’en ai pas vu depuis longtemps (diffusé sur Gulli en ce moment), et on peut remarquer la mini-jupe de la fille des Team Rockets. On en voit encore au Japon, portées par des jeunes filles fières de leurs longues jambes, assez rares dans cette ethnie, alors qu’en France la mini-jupe semble désormais portée seulement par les professionnelles du sexe.  Xanatos, excellente référence à J.P. Belmondo par le smoking de Cobra !

    Les gants à quatre doigts de Mickey : Philippe Vandel dans son amusant livre des Pourquoi ? s’est demandé pourquoi lui, Minnie et Dingo (Goofy) portent des gants blancs nuit et jour, été comme hiver. Je ne crois pas à son explication : Walt et Ub Iwerks les auraient ajoutés à la souris pour masquer ses griffes ; en fait je pense que des mains noires faisaient l’affaire, mais leurs actions étaient moins visibles en dessin animé, moins distinctes des bras noirs de Mickey (au départ, il ne porte qu’une large culotte). Donald Duck, Daisy et Picsou, apparus 6 à 8 ans plus tard, ne portent pas de gants, mais étant des volatiles, selon Ph. Vandel, ils auraient de “fines plumes en haut des phalanges” dessinées par Floyd Gottfredson : à vérifier ! Mickey porte aussi de grosses chaussures arrondies, et en effet des pieds humains sur une souris auraient été un peu bizarres… En revanche Donald et sa bande assument leur condition animale en promenant leurs pieds palmés nus… sauf Onc’Picsou qui les surmonte de belles guêtres blanches de “rupin” !

    Ces guêtres blanches sont également portées par Spirou dans les débuts de la saga, car le groom de grand hôtel doit être “chic”. Et lui aussi porte invariablement des gants blancs ! Comme on l’a vu, les gants seuls vêtent Sonic et les mâles de ses séries, avec les chaussures (de course évidemment). Les bottes à larges revers “de pirate” sont affectionnées des héros tels Captain America (et Cobra, je crois). Enfin, on peut remarquer les éternelles espadrilles que traîne Gaston Lagaffe, savates aussi vite fatiguées que lui et donc un peu décousues 🙂 ….

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #540559

    Parmi les porteurs de bottes, le Chat Potté est de ceux qui affectionnent celles à larges revers. Normal, à l’origine il est le Chat botté de Perrault. Et toujours chez Perrault, signalons les Bottes de sept lieues ! Mais aussi la chaussure de vair (tissu ) de Cendrillon que les traducteurs de Disney, ces nuls, ont cru être une chaussure de verre !! Certains samouraïs ont à coeur de porter des geta en bois, ainsi Goemon, ami de Lupin, et un autre dans One Piece, un ami de Luffy. Les Totally Spies se servent souvent de chaussures-foreuses, ou à ressort, ou à chalumeau en tant que gadgets du Whoop… Enfin on ne saurait imaginer Lucky Luke avec d’autres chaussures que ses bottes santiag !

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 4
dekamaster2, Bruno, feanor-curufinwe, Lord-Yupa
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 169, Members: 48
Welcome to our newest member, narochujang
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min