Voici les 5 éditions du jeu Captain Tsubasa : Rise Of New Champions (avec Baby-foot!)

0

L’éditeur Bandai Namco a listé les détails sa prochaine recrue à venir sur PC, PS4 et Nintendo Switch, Captain Tsubasa : Rise Of New Champions. Le jeu, que nous avons pu tester, sera disponible le 28 août prochain, et découpé en 5 édition que voici. Les pré-cocommandes sont ouvertes !

Edition Legend (1989 euros)

Image

  • Babyfoot Captain Tsubasa Rise Of New Champions – René Pierre
  • Maillot de foot personnalisé
  • Illustration exclusive (285×310 mm)
  • Le jeu
  • Character pass: 9 joueurs
  • Bonus du Season Pass: uniforme Nouveaux Champions
  • Bonus de l’édition Deluxe: uniforme collaboration V Jump
  • 4 cartes de collection
  • Figurine exclusive (28cm): Tsubasa Ozora
  • Équipe Japonaise Junior
  • Steelbook
  • Badges brodés
  • Boîte collector

Champion Edition (169.99 euros) :

Image

  • Maillot de foot personnalisé
  • Illustration exclusive (285×310 mm)
  • Le jeu
  • Character pass: 9 joueurs
  • Bonus du season pass: uniforme nouveaux champions
  • Bonus de l’édition deluxe: uniforme collaboration v jump
  • 4 cartes de collection
  • Figurine exclusive (28cm): tsubasa ozora
  • Équipe japonaise junior
  • Steelbook
  • Badges brodés
  • Boîte collector

Collector’s Edition (139.99 euros)

Image

  • Figurine exclusive (28cm): Tsubasa Ozora
  • Illustration exclusive (285×310 mm)
  • Le jeu
  • Character pass: 9 joueurs
  • Bonus du season pass: uniforme nouveaux champions
  • Bonus de l’édition deluxe: uniforme collaboration V Jump
  • 4 cartes de collection
  • Équipe japonaise junior
  • Steelbook
  • Badges brodés
  • Boîte collector

Nous avons ensuite deux versions plus accessibles, avec la Deluxe à 69.99 euros (le jeu, Character Pass : 9 joueurs, Bonus du Season Pass : uniforme nouveaux champions, Bonus de l’édition Deluxe : uniforme collaboration V Jump) et la classique Standard à 49.99 euros.

Source : compte Twitter et site officiel du jeu de Bandai Namco

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook