Personnalité de la semaine : Kenshô Ono

0

À 32 ans seulement, Kenshô Ono fait partie des comédiens de doublage reconnus à travers tout le Japon, comme l’atteste son prix aux derniers Seiyû Awards. Une carrière qui commence à… 4 ans !

Avez-vous déjà vu la troisième saison de Power Rangers, alias Alien Rangers ? Alors, vous connaissez Ninja Sentai Kakuranger, la série japonaise dont sont repris les costumes et les séquences de batailles. Diffusée au Japon en 1994, elle a marqué durablement un petit enfant de quatre ans (il est né le 5 octobre 1989), Kenshô Ono, à tel point qu’il ne cessait de répéter vouloir vivre dans cet univers. Le prenant au mot, sa mère l’inscrit donc… à des cours de théâtre, pour lui permettre de devenir à son tour, qui sait, un comédien-cascadeur. En CM1, il participe à un casting d’un registre radicalement différent en postulant pour le rôle de Simba enfant dans la comédie musicale du Roi Lion ! Après une longue hésitation, il participera aux représentations pendant toute sa scolarité au collège.

À l’âge de 12 ans, c’est le schéma inverse qui se produit : Kenshô Ono ne connaît rien à l’univers de Harry Potter, dont sa mère est une grande fan. C’est donc elle qui pousse son fils à s’inscrire au casting vocal, qu’il remporte, pour doubler le personnage de Daniel Radcliffe dans les adaptations en long métrage. Ce travail au long cours, sur dix ans, va profondément changer la méthode de travail de l’adolescent. Ainsi, il confessera s’être contenté de suivre les indications du directeur de plateau sur les premiers films, avant de finalement s’investir et proposer sa propre interprétation du personnage sur les volets finaux – une décision renforcée par sa mue durant Le prisonnier d’Azkaban. Suite à cette expérience, le jeune homme qui n’envisageait jusqu’ici qu’une carrière sur les planches et devant la caméra, se tourne progressivement vers le doublage. Après quelques rôles secondaires (Chaos dans Tsubasa Reservoir Chronicle, Lenine dans Michiko & Hachin), il décroche le rôle-titre de Tetsuya Kuroko dans Kuroko’s Basket, un travail qui marque un nouveau tournant dans sa carrière.

Menant de front ses activités en tant que comédien et seiyû, il ajoute une corde supplémentaire à son arc en se lançant dans la chanson en 2014. Polyvalent, Kenshô Ono est au générique des plus grands succès de ces dix dernières années ! Il double ainsi Giorno Giovanna dans Jojo’s Bizarre Adventures : Golden Wind, Yuya Sakaki, le protagoniste de Yu-gi Oh ! Arc V, ou encore Mikaela Hyakuya dans Seraph of the End ; Miles Morales dans Spider-Man : Into the Spiderverse ; et le mystérieux Diluc dans le jeu vidéo Genshin Impact. On le retrouve également sur scène dans des adaptations de manga en comédie musicale (Kuroko’s Basket évidemment, Prince of Tennis, AD-Live…) mais aussi des classiques du genre (West Side Story, Roméo et Juliette, Jack l’éventreur…). Véritable star, sa vie privée est traquée par ses fans, depuis son opération de polypes aux cordes vocales en 2014 à son mariage avec sa collègue Kana Hanazawa en 2020. Un statut qui va encore grandir puisqu’à tout juste 32 ans, il vient de remporter le prix du meilleur comédien de doublage à la seizième édition des Seiyû Awards !

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon
Facebook