Dragon Ball Super – Épisode 32

0

Épisode 32: “Le tournoi commence. Direction la planète Sans Nom !”

L’épisode s’ouvre sur une session d’entrainement entre Gokû et Vegeta dans la salle de l’Esprit et du Temps (ils y sont restés 3 jours/3 ans). Grisantes, les séquences de ce type font plaisir à voir car elles sont très rares, et ce peu importe les moments de la saga. Une fois sortie, le duo rejoint le reste de la bande (Jaco, Satan, Buu, Piccolo, Chichi, Oolong…) guidée par Whis afin de rejoindre le lieu du tournoi. Ils font escale sur la planète de Beerus, et font la rencontre du “fameux” Monaka, dont les mamelons pointant lui offrent un design pour le moins détonant ! Excité par sa rencontre, Gokû ne peut s’empêcher d’attaquer la recrue -pour tester son niveau- en lui assénant un énorme coup de poing en plein milieu de la tronche ! Monaka, qui s’est pris l’attaque dans le pif, pardonnera notre héros tandis que Beerus est en rage.

dbsuper10

Le voyage touche à sa fin, et voilà que toute la troupe arrive sur la surface du tournoi, découvrant au passage l’immensité des Super Dragon Ball. Après un petit coup de baguette magique, Whis transforme les gradins imaginés par sa soeur aîné en quelque chose de plus cosy et confortable. Petite (et belle) surprise, Kibito et Kaioshin arrivent (ils ont pu annuler leur fusion grâce aux Dragon Ball), accompagnés de l’aîné des Kaioh et des autres Kaioh de l’univers 6.

dbsuper11

Vient ensuite la découverte de l’équipe adverse. Très disparate dans leur design, le plus petit et le plus frêle des adversaires s’avance vers Gokû et Vegeta. Il demande s’ils sont bien des saiyen. Si ce petit garçon (qui ressemble un peu à Tarble) semble si curieux, c’est par ce qu’il en est un lui aussi. Surprise de taille, dans l’univers 6, le saiyen est un peuple pacifique, qui se charge de faire régner la paix ! Rien à voir avec notre version des saiyen…D’ailleurs, point de Freeza (bien que l’équipe contienne un être d’un espèce proche) ou de planète Vegeta chez eux, c’est la planète Sadara qui fait office de maison mère. Vegeta, très surpris par pareille révélation, semble sympathiser avec son interlocuteur et espère rejoindre la planète Sadara un petit peu plus tard…

.        dbsuper13     dbsuper12

Chaque participant doit ensuite répondre à un petit test écrit. Face à cette première épreuve, Gokû éprouve les pires difficultés à exécuter une simple soustraction, pendant que Buu s’endort, réduisant son équipe à 5 combattants. Voilà qui fait rager une nouvelle fois Beerus…Après une très brève cérémonie d’ouverture (les paroles de la chanson se résument en une phrase!), vient l’heure du tirage au sort pour désigner les combattants: ce sera Son Gokû qui lancera la machine, en se coltinant Botamo, un espèce d’ours tout jaune ayant l’air extra-moelleux…

dbsuper14

Sur la forme : 
Tout comme l’épisode précédent, le storyboard et la réalisation ont été confié à seul homme. Satô Masanori a déjà dirigé plusieurs épisodes sur Dragon Ball Super (le médiocre n°9, le bon n°13) mais aussi sur le film Battle of Gods et la série Saint Seiya Omega. Il s’en sort ici avec les honneur, évitant que n’importe quelle séquence ne devienne anodine.

La véritable plus value est réalisée par Naoki Tate, un des meilleurs animateurs œuvrant sur la série. Par son talent, il avait sauvé l’arc Freeza à lui seul. Ici, son apport est moindre, mais le court échange de coups entre Gokû et Vegeta demeure sympa. Pour le reste, l’épisode 31 s’en sort plutôt bien, même si le chara-design de l’équipe de Champa parait assez moyen. Nous verrons bien !

À lundi !

6.2 Malin

Cet épisode 32 est plutôt cool. Avec une bonne dose d'autodérision et quelques clins d'oeil sympas au destin, la réalisation est efficace. Fil rouge de DB Super, la relation Gokû-Vegeta continue de s'affiner, avec un Vegeta qui s'apparente de plus en plus à un coéquipier. Pour l'instant, le premier arc inédit est agréable à suivre. On entrera dans le vif du sujet dès le prochain épisode.

  • Réalisation 7
  • Animation 7
  • Scénario 6
  • Originalité 7
  • Design 5,5
  • Musique 5
  • Note public (survolez et cliquez pour voter !) (1 votes) 6.5
  • RéalisationSato Masanori
  • Chara-DesignT. Yamamuro
  • StudioTôei animation
  • MusiqueN. Sumitomo
  • Auteur originalAkira Toriyama
  • GenreAction
  • Date de sortie07/04/17
  • DiffusionToonami
  • Durée23 minutes
  • LangueFrançaise
  • Sous-titresAucun
Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook