Animés de Super-Héros

20 sujets de 1,121 à 1,140 (sur un total de 1,148)

Posté dans : Anime & Animation

  • Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #539016

    My Adventures with Superman

    Et bien moi au contraire, j’ai plutôt été enthousiasmé par ce premier épisode par My Adventures with Superman 😀 .

    Néanmoins, je comprends tout  à fait le comparatif visuel que tu as fait avec la dernière série animée Spider-Man produite par Disney qui avait elle aussi un design très “japonisant”… Cette dernière série en date du tisseur m’avait intéressé, mais j’ai rapidement laissé tomber à cause de l’animation en dents de scie et des histoires totalement anecdotiques… Entre ça et l’immonde Ultimate Spider-Man qui nous a révulsés toi, moi et Cyril, on ne peut pas dire que le tisseur ait été gâté en animation télévisée chez Disney…

    En revanche, comme je l’ai dit précédemment, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier épisode. Déjà d’une part, je trouve que c’est visuellement très beau et ça me rappelle agréablement La Légende de Korra la magnifique série faisant suite à Avatar le dernier Maître de l’Air. 😀 Et l’animation est franchement excellente, fluide et soignée, je trouve les scènes d’action très dynamiques et percutantes.

    Et l’histoire en elle même: j’ai bien accroché ! 🙂

    Je trouve Clark particulièrement attachant dans cet épisode: assez maladroit, un peu gaffeur, mais néanmoins plein de bonne volonté, sympathique et âpre à la tâche.

    Il est également la voie de la raison au sein du groupe et n’hésite pas exprimer le fond de sa pensée à Loïs après qu’elle lui ait menti…

    Je ne l’ai pour ma part absolument pas trouvé qu’il se comportait comme un moulin à paroles hystérique. En revanche, Jimmy Olsen son colocataire est en effet surexcité mais il ne m’a pas spécialement fatigué.

    J’aime beaucoup aussi Loïs dans cette série. Bon déjà, personnellement, je la trouve super mignonne, les cheveux courts lui vont vraiment bien, j’adhère totalement à son look et à son design.

    Et on retrouve la reporter intrépide, téméraire, en quête d’un scoop qui ferait la une du Daily Planet et qui n’a pas froid aux yeux. J’aime bien la spontanéité et l’enthousiasme dont elle fait preuve dans ce qu’elle entreprend !

    Mais j’ai apprécié aussi le fait qu’elle reconnaisse ses torts quand elle ne s’est pas montré franche envers Clark et qu’elle ne voulait aucunement le blesser.

     

    Ce que je trouve aussi intéressant dans ce premier épisode, c’est qu’en dépit du fait que Clark Kent soit adulte dans la série, il ne semble pas avoir pleinement déployé son potentiel. En effet, il a beau être très puissant, il n’est pas invincible et certains robots géants lui mettent de sacrées dérouillées. J’ai bien aimé le fait également que, si Clark a sauvé la vie de Loïs et Jimmy, la jeune reporter a également sauvé la vie de notre héros en désactivant plusieurs robots géants qui s’apprêtaient à l’attaquer et qu’il avait du mal à vaincre.

    Pour ce qui est de l’humour de la série, il m’a tantôt fait rire, tantôt sourire, aucun gag ou moment comique ne m’a agacé et crispé (pas comme Ultimate Spider-Man qui me donnait envie de me transformer en Hulk et de hurler aux personnages LA FERME ! )

    J’aurai toutefois aimé en savoir davantage sur les motivations des terroristes et sur ce qui les poussent à agir ainsi, mais c’est peut être dû à certains dialogues que je n’ai pas compris.

    Les rougissements de Clark et Loïs ne m’ont pas dérangé outre mesure: tu n’as pas tort quand tu dis que c’est un peu trop rapide, mais bon, il y a déjà eu des coups de foudre encore plus rapides dans d’autres oeuvres sans que cela ne gêne spécialement la cohérence de l’histoire. Après tout Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman était très romantique et fleur bleue, registre dans lequel elle excellait (on en dira pas autant de certains super vilains hélas), même si je te l’accorde, dans le premier épisode, ils ne sont pas tombés immédiatement amoureux l’un de l’autre.

    J’ai été cependant content que les scénaristes ne fassent pas la relation “esprit de compétition” entre Clark et Loïs (très fidèle d’ailleurs aux comics des années 40 et au run de John Byrne dans les années 80) qui était certes génial dans Superman l’ange de Metropolis mais qui aurait fait redite dans cette nouvelle itération.

    Pour le moment en tout cas, je suis sous le charme de cette nouvelle série animée de Superman: je la trouve fort bien réalisée et animée, très belle, drôle, pleine de fraîcheur, plaisante et prometteuse. 😀

    Je regarderai avec plaisir les épisodes suivants 😀 .

    Après, certes, les court métrages des frères Fleischer et Superman TAS de Bruce Timm resteront pour toujours et à jamais LES meilleures adaptations animées du légendaire super héros de Jerry Siegel et Joe Shuster…

    Mais je n’en demeure pas moins impatient de voir les nouveaux épisodes de cette série My Adventures with Superman.

    Tiens puisqu’on parle de ce bon vieux Superman, tu saurais par hasard si la série Superman et Loïs est disponible à l’achat sur Itunes ?

    J’avais beaucoup aimé l’interprétation de Tyler Hoechlin que j’ai trouvé très convaincant dans le rôle de Superman dans la série de Supergirl et voir cette nouvelle série live de l’homme d’acier me botterait bien.

    Mais je pense que dans un premier temps, je m’achèterai les saisons 2 et 3 de Stargirl, ayant adoré la saison 1 (merci beaucoup à toi Feanor de me l’avoir conseillé, elle valait franchement le coup ! 😀 ).

    Et pour l’animé de Suicide Squad  produit par Wii, pareil que vous Feanor et Benjamin, il me tente vraiment bien ! 😀

    En revanche, autant Harley Quinn qui bosse pour Amanda Waller, c’est logique, autant le Joker, ça l’est nettement moins. Le prince clown du crime est un véritable agent du chaos incontrôlable qui n’a ni dieu ni maître. La plupart des super vilains de DC détestent travailler avec lui, sachant pertinemment que d’une part, il est cinglé, d’autre part, qu’il est imprévisible et perfide. Enfin, on verra bien comment c’est amené !

     

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #539020

    Je reconnais les points positifs que tu accordes à My Adventures with Superman, mais personnellement le ton employé m’a vraiment rebuté, et même si c’est vrai que Clark est moins survolté que Loïs et Jimmy, j’ai pas eu l’impression de voir des jeunes adultes mais plutôt des ado imbibés au Monster ou autre boisson énergisante !
    Pour la partie technique je n’ai pas grand-chose à en redire, mais je trouve que le chara-design manque d’originalité. C’est un peu la charte graphique de bon nombre de séries Disney / Cartoon Network de ces dernières années. Mais honnêtement ça ne m’aurait aucunement gêné si j’avais adhéré au style et au ton général.
    Je sais que c’est un peu dur de juger à partir du seul premier épisode, mais le ton n’est pas près de changer, et comme je l’ai dit, c’est vraiment pas ma came.
    Mais j’espère que tu prendras beaucoup de plaisir à suivre cette série ! ^^

    Pour la série Superman et Loïs, désolé je n’en sais rien, je ne vais jamais sur itunes et je n’ai de plus pas vu un seul épisode de cette série dont j’ai lu beaucoup de bien !

    Pour Stargirl, y a pas de quoi ! 😀
    J’ai eu beaucoup de plaisir à suivre la saison 1 et je suis content qu’elle t’ait plu aussi. J’ai vu la saison 2 l’été dernier sur Toonami, et si dans l’ensemble ça reste pas mal, j’ai trouvé qu’on tombait par moment dans les travers des séries CW (la série ayant atterri sur cette chaîne), notamment cette manie de s’attarder sur des disputes sans intérêt ni logique, et qu’on était très loin du traitement original et moins cliché des perso de la première saison, en particulier des vilains, même si il y a encore des restes des qualités de celle-ci.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #539147

    il y aura un film animé basé sur Watchmen

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #539159

    https://www.zupimages.net/up/23/10/f7v4.jpg
    Je vient de découvrir qu’un téléfilm de Scooby-Doo : “Scooby-Doo! And Krypto, Too!”, crossover entre Scooby-Doo et les super-héros de DC Comics, était prévu mais fut annulé suite à la décision de la Warner de limiter les coûts de production, le téléfilm est terminé et vient juste d’être leaké sur le net.

    Il se trouve que ce film sortira bel et bien officiellement, une sortie DVD est prévue pour Octobre en France :
    https://www.dvdfr.com/dvd/f97209-scooby-doo-et-krypto-aussi-.html

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #539241

    Bonne nouvelle en effet !

    D’ailleurs la bande annonce est disponible, et ce film Scooby Doo and Krypto too! s”annonce de bonne augure: à la fois bien réalisé et super drôle ! 😀

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #539413

    DC Super Hero Girls, c'est fini

    J’ai appris une triste nouvelle sur le forum de la Tour des Héros et qui a été confirmé par Lauren Faust: DC Super Hero Girls c’est fini 🙁 .

    La série a été annulée l’année dernière. Elle totalise deux saisons, la première étant constituée de 52 épisodes, la deuxième de 26 épisodes.

    Dommage, c’est de loin la série animée américaine la plus drôle que j’ai vu ces quatre dernières années: elle m’a valu d’innombrables et fabuleuses crises de fou rire ! 😆

    Je me souviens que j’en ai parlé ici avec Yupa et Cyril avec enthousiasme (et avec Cyril nous en avions parlé avec la même ferveur sur feu le forum Mad Movies).

    J’aurai vraiment aimé qu’elle se poursuive plus longtemps tant elle était fun, survitaminée, désopilante et parfois touchante.

    Elle va beaucoup me manquer…

    Cela ne m’étonnerait pas que ce soit un sale coup de David Zaslav, le boss actuel de Warner Discovery qui n’a jamais caché son mépris envers l’animation !

    Espérons quand même qu’elle sorte un jour en entier en DVD mais avec Warner rien n’est moins sûr.

    Bon au moins, on a l’excellent film DC Super Hero Girls vs Teen Titans Go qui est disponible en DVD et en déminéralisé sur Itunes, c’est déjà ça…

     

     

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #539456

    Hulk vs Wolverine

    Bonjour tout le monde ! Vous allez bien ? 😀

    Je voulais vous dire que j’ai publié aujourd’hui pour Planète Jeunesse une fiche dédié au très bon et percutant film d’animation Hulk vs Wolverine où les deux célèbres super héros Marvel s’affrontent dans un combat sans merci !

    Bonne lecture à toutes et à tous ! 😀

    http://www.planete-jeunesse.com/fiche-3450-hulk-vs-wolverine.html

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #539902

    Un très joli court métrage d’animation où Batman, Superman, Aquaman et Wonder Woman rencontrent Ben10 😀 :

    Je le trouve superbement animé, drôle et même attendrissant 😀 .

    Et c’est plaisant d’entendre Kevin Conroy interpréter un Batman lumineux comme celui de “Super Friends/Le Plein de Super” ! ^_^

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #540105

    BDeux bonnes nouvelles au sujet des oeuvres d’animation de super héros :

    La Ligue des Justiciers Bruce Timm

    La saison 1 de La Ligue des Justiciers est disponible depuis hier sur Netflix 😀 . Espérons que les saisons suivantes arriveront bientôt. Je pense notamment à la saison 5, qui, dans son édition DVD américaine ne dispose ni de la VF, ni de sous titres français.

    Batman TAS

    Quant à Batman the Animated Series , cette série mythique arrivera dans le catalogue de la plateforme de streaming le 21 novembre. Là aussi, pour le moment, ce sera la première saison constituée de 65 épisodes qui sera disponible dans un premier temps. 😀

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #540427

    Voici la bande annonce des films d’animation adaptant le comic book culte de Marc Wolfman et George Pérez : Crisis on Infinite <b>Earths</b> :

    Vu l’ampleur de l’histoire originale, je leur donne raison d’adapter cette histoire majeure en trois films d’animation. Par exemple, c’était déjà intelligent et pertinent qu’ils aient adapté Batman : Un Long Halloween en deux films d’animation pour adapter cette histoire de Batman phare écrite par Jeph Loeb et dessinée par Tim Sale.

    Espérons en tout cas que cette nouvelle adaptation animée de ce comic book phare des années 80 lui fera honneur !

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #540503

    J’ai acheté ce blu-ray (en steelbook, une première pour le tomorrowverse par chez nous !) par habitude plus que par enthousiasme, n’ayant jamais réellement été totalement convaincu par le “Tomorrowverse”, le nouveau paradigme dans lequel officient les super-héros du DCUAOM (mais peut-on encore l’appeler ainsi ?) depuis le bien-mais-pas-top Superman – Man of Tomorrow et le divertissant mais limite hors-sujet Justice Society – World War II.
    Et il se trouve que cette fois, après l’expérience accablante, non, après la descente aux enfers progressive que fut pour moi Green Lantern – Beware my Power, JL – Warworld rehausse le niveau. Mais est-ce vraiment un exploit ?

    On se sent assez déboussolé pendant la première moitié du film, ne sachant pas exactement ce qu’on regarde.
    On en vient du coup à se demander pourquoi ce titre, étant donné qu’on assiste les vingt premières minutes à une histoire de Wonder Woman au Far-West qui affronte un Jonah Hex plutôt maléfique, et que les vingt minutes suivantes c’est au tour de Batman propulsé dans Skartaris accompagnant contre son gré Travis Morgan, le Warlord, pour se trouver encore vingt minutes plus tard avec Clark Kent et Faraday en noir et blanc, soit une bonne heure et cinq minutes après le début du film (qui dure une heure et demie) sans une seule mention de Mongul ou du Warworld.
    Mais les choses commencent à prendre une tournure étrange à la fin du segment de Batman, et on finit par piger que quelque chose ne tourne pas rond lorsque c’est au tour de Superman qui évolue carrément dans une parodie plutôt réussie d’un épisode de La Quatrième Dimension (vrai de vrai, pour les curieux il s’agit de l’épisode 28 de la saison 2, intitulé Will the Real Martian please Stand Up ?), alors que nos trois protagonistes commencent à retrouver la mémoire et leur personnalité.
    Au niveau du scénario c’est assez déroutant au premier abord puisqu’on est aussi perdu que la Trinité DC, mais à mesure que le voile se lève et qu’enfin l’intrigue véritable se dévoile, impliquant Ô surprise, le Warworld et Mongul, on arrive à la partie la plus intéressante… seulement il a fallu errer une bonne heure dans le brouillard pour comprendre ce qu’on regardait, et le pire c’est qu’en fait il ne s’agit que d’un amuse-gueule prélude aux prochains films annoncés, à savoir l’adaptation de Crisis on Infinite Earths.
    Résultat, on garde l’impression de “tout ça pour ça”. Aucun véritable développement, une intrigue qui tient sur un ticket de métro, des segments deux fois trop longs et une résolution à l’inverse tellement rapide qu’on a pas vraiment le temps de s’intéresser à ce qui se passe, ce qui est d’autant plus décevant puisqu’il s’agit de la première véritable rencontre entre Superman, Batman et Wonder Woman dans cet univers. Si c’est agréable de retrouver Lobo et le Limier Martien, Mongul de son côté est inexistant, que ce soit au niveau de son chara design fade et générique ou de sa personnalité barbante et sans relief.

    Techniquement, c’est là aussi loin d’être folichon. La mise en scène fait le minimum syndical, c’est très souvent fade, plat et sans impact (même les explosions sont tièdes), en grande partie à cause d’une direction artistique absente (le chara design et le choix de coloration du tomorrowverse n’aident pas), de dialogues d’une mollesse effarante, d’une BO au mieux discrète et d’une ambiance sonore au rabais.

    Pour faire le comparo, j’ai revu l’épisode de Justice League Unlimited dans lequel Batman, Wonder Woman et Green Lantern voyagent dans le temps à l’époque du Far-West (The Once and Future Thing), et c’est dix fois plus vivant, animé, inventif et original que la représentation que ce film donne de cette époque dans le segment consacré à Wonder Woman, qui tente de nous divertir avec une énième parodie de western spaghetti reprenant encore et toujours les mêmes codes éculés de toutes les parodies du genre depuis plus de trente ans (à la Rustlers Rhapsody, mais sans l’humour donc), à la longue ça lasse. Et le résultat est le même dans les deux autres segments du film.

    Donc oui, je confirme, Justice League – Warworld est malgré tout ce que je lui reproche cent fois plus supportable que GL – Beware my Power, pour une simple et bonne raison, il respecte ses personnages et ne détruit pas tout un pan de son univers et de sa mythologie.
    La résolution du mystère s’opère trop brutalement alors que des indices distillés discrètement dès le début et tout au long des segments auraient bien mieux fait passer la pilule, mais si le but de l’équipe du film était de perturber le spectateur voire de le perdre, alors c’est réussi. La sensation de déboussolement est bien présente, mais entre déboussolement et incompréhension la frontière est assez floue et je comprendrais si certains ont décroché, le film se reposant bien trop longtemps sur ces segments. Une heure sur une heure et demie de film, c’est bien trop long.
    Bref, la réalisation de Jeff Wamester (déjà responsable de Justice Society – World War II et Green Lantern – Beware my Power, ainsi que de Legion of Super-Heroes que je n’ai pas vu, et ne suis pas pressé de voir, Josie Campbell au scénario oblige), j’en peux plus, et honnêtement la bande-annonce de son prochain film, Crisis on Infinite Earths, en trois parties (?!), me laisse totalement froid. Fort heureusement, le prochain film dont je vais parler est réalisé par Sam Liu, bien plus compétent.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #540538

    Merci pour ton retour sur Justice League Warworld.

    Bon à défaut d’être excellent et époustouflant, au vu de tes propos, ce film semble passable. Ce n’est pas moi qui te contredirait sur le double épisode The Once and Future Thing qui conclue en apothéose la troisième saison de La Ligue des Justiciers ! 😀 J’ai été marqué entre autres par la rencontre inoubliable entre Batman et son alter ego âgé du futur de Batman la Relève. Et le premier épisode se déroulant à l’époque du far west est excellent !

    Même si je n’ai pas détesté autant que toi Green Lantern beware my power , je trouve que les reproches que tu as émis à l’encontre de ce film, assez médiocre il est vrai, plutôt justifiés. John Stewart le héros des très regrettés Denny O’Neil et Neal Adams méritait mieux.

    Sinon au sujet de la trilogie adaptant Crisis on Infinite Earth je ne sais pas toi Feanor, mais je suis assez inquiet : Warner l’annonce uniquement en digital (idem pour le film d’animation axé sur Steve Urkel, le héros de la sitcom La vie de Famille ).

    Devons nous en déduire que Warner abandonne l’édition physique de ses films d’animation direct to vidéo ? Même si ces six dernières années, j’ai surtout loué ou acheté leurs films d’animation de super héros direct to vidéo, je trouve que c’est toujours mieux de laisser le choix aux clients entre l’achat d’édition physique ou en dématérialisée. Ce n’est pas très rassurant !

     

     

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #540540

    J’ignore totalement ce qu’ils vont faire, mais s’ils abandonnent l’édition de BR / DVD pour du tout démat’, qu’ils ne comptent pas sur moi pour participer à cette idiotie.

    Je tiens énormément à mes éditions physiques, et je n’ai pas envie de dépendre d’une plate-forme de diffusion digitale qui pourrait à tout moment supprimer mes acquisitions sans me demander mon avis ! Et qu’on ne me dise pas que ça ne peut pas arriver : Tout récemment les possesseurs de PS4 / PS5 comme moi ont appris que tout le catalogue des émissions Discovery sera supprimé, même pour le contenu acheté et installé !

    C’est pour cette raison que je ne veux pas me fier à la VOD, on ne fait que louer à long terme. Certes mes DVD et BR ne sont pas éternels mais je suis prêt à parier qu’ils auront une durée de vie supérieure à leurs équivalents dématérialisés ! ^^
    Sans parler des films non disponibles sur ces plates-formes, ou censurés, ou retirés au bout d’un moment. J’ai aucune confiance envers ces compagnies. -_-

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #540561

    A part celui sur la légion des super-héros, les films Warner continuent à sorti en BR. Mais avec des prix plus variables : Warlord est bien sorti à 15 €, comme d’habitude, mais La malédiction était à 25 et la première partie de Crisis est annoncée au même prix.

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #540591

    Je vais en parler dans mon prochain post, puisque je l’ai déjà écrit hors-ligne, mais j’ai trouvé La Malédiction qui s’abattit sur Gotham en BR, uniquement dans un coffret compilant quatre films Elseworld et seulement il y a quelques semaines (le prix de base était effectivement 25 euros mais je l’ai eu à moitié prix parce que black friday).
    Est-ce que tu as déjà vu une édition du film seul ? Parce que moi je ne l’ai jamais vu et j’aimerais bien savoir s’il est sorti au début de l’année en France ou s’il a fallu attendre cette édition coffret 4 films !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #540592

    Oui, je l’ai acheté (d’occasion, parce que je ne voulais pas mettre 25 €) ; il était dans un steelbook.

    https://www.fnac.com/a17748112/Batman-La-Malediction-qui-s-abattit-sur-Gotham-Steelbook-Blu-ray-4K-Ultra-HD-David-Giuntoli-Blu-ray-4K

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #540630

    J’ignore totalement ce qu’ils vont faire, mais s’ils abandonnent l’édition de BR / DVD pour du tout démat’, qu’ils ne comptent pas sur moi pour participer à cette idiotie. Je tiens énormément à mes éditions physiques, et je n’ai pas envie de dépendre d’une plate-forme de diffusion digitale qui pourrait à tout moment supprimer mes acquisitions sans me demander mon avis ! Et qu’on ne me dise pas que ça ne peut pas arriver : Tout récemment les possesseurs de PS4 / PS5 comme moi ont appris que tout le catalogue des émissions Discovery sera supprimé, même pour le contenu acheté et installé ! C’est pour cette raison que je ne veux pas me fier à la VOD, on ne fait que louer à long terme. Certes mes DVD et BR ne sont pas éternels mais je suis prêt à parier qu’ils auront une durée de vie supérieure à leurs équivalents dématérialisés ! ^^ Sans parler des films non disponibles sur ces plates-formes, ou censurés, ou retirés au bout d’un moment. J’ai aucune confiance envers ces compagnies. -_-

    Ton point de vue au sujet de la VOD est parfaitement compréhensible, et je suis d’accord à 100% avec toi au sujet de ce que fait Sony sur les émission Discovery, c’est tout simplement honteux ! Sony se moque clairement des possesseurs de Playstation 4 et 5 (j’ai une PS4). Avoir acheté des programmes qui sont jetés ensuite au vide ordures, ce serait comme jeter l’argent par les fenêtres !

    Mais pour ma part, je continuer à louer et à acheter des oeuvres en dématérialisée via Itunes, tout en achetant en parallèle des DVDs et des Blu-Rays.

    Si j’aime le dématérialisée, c’est pour plusieurs raisons :

    – Le gain de place : je vis dans un appartement très petit qui n’est pas extensible : le fait que plusieurs films soient sur mon iPad et mon ordinateur m’arrange beaucoup.

    – Quand un film que je loue me déplaît, j’ai au moins la satisfaction de savoir qu’il disparaîtra 48 heures après de mes appareils. Si je l’avais acheté, je m’en serai mordu les doigts, car, c’est La Croix et la bannière de nos jours pour revendre des oeuvres que l’on ne veut plus revoir ! Cela m’a bien arrangé pour certains films d’animation DC que je n’ai pas aimé comme Justice League Dark ou encore Batman Hush.

    A contrario, quand j’adore ou que j’aime beaucoup un film que j’ai loué, je peux le racheter ensuite (Zack Snyder’s Justice League, les films animés new 52 des Teen Titans ).

    – Des fois… je ne peux pas faire autrement. Prenons par exemple une série que toi, Cyril et moi que nous aimons beaucoup : Justice League Action .

    Ces corniauds de Warner France ont juste sorti les 26 premiers épisodes dans un coffret DVD… Heureusement les 26 épisodes suivants sont disponibles à l’achat sur Itunes ! Ainsi j’ai pu me les acheter et posséder l’intégrale ! Bon, j’ai une collection dépareillée mais c’est mieux que rien !

    Après Itunes a aussi des inconvénients : pour leurs séries télévisées, ils ne sont pas fichus de mettre VF ET VOSTFR : chez eux c’est soit l’un, soit l’autre, jamais les deux. Au moins pour une édition DVD et Blu-Ray, tu as dans 99% des cas le choix entre les deux versions. Pourquoi font-ils cet effort pour la plupart des films mais pas les séries ? Mystère.

    – Les Blu-Rays et DVDs ont l’avantage de proposer des bonus fournis. Je suis bien heureux de posséder le Blu-Ray Spider-Man into the Spiderverse qui dispose d’un making of passionnant qui fut fort utile pour rédiger le commentaire de ma fiche dédiée à ce film sur Planète Jeunesse (sans oublier le superbe art book).

    C’est pour cela que je jongle entre les deux et je préfère que les éditeurs nous laissent le choix.

    J’ai en tout cas hâte de voir ta critique du dernier film d’animation de Sam Liu, réalisateur compétent et efficace qui a déjà réalisé plusieurs DC Animated Movies de qualité 🙂 .

     

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #540631

    Merci Cyril pour la précision sur le BR de la Malédiction ! Je suis malgré tout très étonné de voir qu’il y a eu effectivement une édition en France de ce film, parce que je vais à la Fnac deux fois par semaine et que je ne l’ai jamais vu ! Il est possible qu’ils n’en aient commandé qu’un tout petit nombre voire pas du tout par chez moi…

    Xanatos je comprends parfaitement tes arguments pour le dématérialisé. C’est vrai que le manque de place est une raison suffisante ainsi que le risque de ne pas aimer, et que pour le coup la location est une bonne alternative.
    De mon côté j’ai la chance de pouvoir stocker le cas échéant chez mes parents, mais je dois aussi reconnaître que je n’achète pas énormément de films, Anime et autres en BR / DVD, je suis très sélectif. Bon après j’ai aussi la collectionïte aiguë, mais je reste malgré tout raisonnable ! ^^
    Mais bon, je préfère tout de même éviter le plus possible le dématérialisé, surtout pour les films. Il n’y a que le Zack Snyder’s Justice League que j’ai acheté en démat’, mais je l’ai aussi acheté en BR dès sa sortie. Pas de risque de ce côté- là !

    Sinon je pense poster ma revue de la Malédiction qui s’abattit sur Gotham ce soir, le temps que je change quelques lignes, rapport à ce dont j’ai discuté avec Cyril ici ! ^^

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #540633

    J’ai enfin pu mettre la main sur ce film dans une édition française disponible dans un coffret très récent rassemblant quelques-unes des histoires “elseworld” (Batman Ninja, Superman – Red Son, Gotham by Gaslight et donc La Malédiction qui s’abattit sur Gotham).

    Au début du XXème siècle, à la recherche de réponses suite au meurtre de ses parents, Bruce Wayne parcourt le monde depuis vingt ans. Lors d’une expédition en Antarctique pour enquêter sur la disparition de l’équipage mené par Oswald Cobblepot, il tombe sur un des hommes de Cobblepot ayant semble-t-il survécu, essayant de sortir de sa prison de glace une entité monstrueuse extra-terrestre. Après l’avoir maîtrisé, Bruce Wayne et son équipe de jeunes orphelins retournent à Gotham accompagnés du survivant, ignorant que ce dernier est infecté par un parasite de l’entité.

    D’abord l’aspect graphique et technique est une réussite, bien loin devant la très fade et minimaliste adaptation de Gotham by Gaslight en comparaison (un film que j’ai malgré tout apprécié). La mise en scène et la réalisation de Sam Liu donnent du poids, du volume et de la prestance au Chevalier Noir, bien plus classe et charismatique que dans Gaslight. Les couleurs sont bien plus chaudes et donnent plus de vie à cet environnement, que ce soit pour le paysage désertique de l’antarctique, la Gotham du début du XXème siècle ou les passages dans des dimensions Lovecraftiennes.
    Au passage, le rapport avec l’oeuvre de Lovecraft tient plus dans l’utilisation de divinités anciennes et monstrueuses (au point qu’un seul regard jeté sur celles-ci mène à la folie) que dans la référence à la nouvelle la Malédiction qui s’abattit sur Sarnath dont le titre de Mignola, Pace et Nixey tire son nom, et qui ne partage après tout que le fait que les villes en question connaissent un destin similaire (pire pour Sarnath cela dit).

    Concernant les changements dans l’adaptation par rapport au comics dont elle est tirée, ils sont bien moins drastiques que dans Gotham by Gaslight, mais je n’en comprends pas l’intérêt. Ainsi Jason Todd et Tim Drake sont remplacés, l’un par une version indienne (Sanjay Tawde) et l’autre par une “à peu près” Cassandra Cain (Kai Li Cain), et Talia Al Ghul est plus présente que dans le livre, alors que j’aurais préféré de loin que Ra’s Al Ghul soit plus présent et menaçant que dans l’oeuvre originale plutôt que de mettre une énième fois en avant la même Talia somme toute monolithique et sans saveur qu’on nous ressort invariablement en animation depuis que Morrison l’a mise au premier plan dans son run de Batman des années 2000.

    Il y a heureusement d’autres changements plus pertinents, car ceux-ci prolongent les évènements du livre et / ou leur donne plus de poids comme par exemple le lien de Bruce Wayne avec son père ou avec ses “fils”, ou encore lors du dernier acte, au cours duquel Batman, au lieu d’affronter de simples monstres comme dans le comics, doit faire face à des personnifications de ses erreurs et regrets, ce qui rajoute du poids et de la tragédie à une oeuvre qui n’en manquait déjà pas. Et Oliver Queen, meilleur personnage du film, a droit à son moment de gloire, ce qui n’est malheureusement pas le cas dans le livre. Il passe ainsi par différents états d’âme et se révèle bien vite plus complexe qu’il ne le paraît à sa première apparition, cachant une fêlure profonde et un sentiment de culpabilité envers Bruce, avec qui il partage également une forte responsabilité liée au passé de leurs pères. Il développera aussi une relation forte avec Kai Li qui à travers lui comprendra un peu mieux Bruce. Bref, Ollie est sans difficulté le MVP de ce film, un personnage très vite attachant et bien mieux développé que dans le livre.

    Ce n’est pas peu dire que j’ai beaucoup aimé cette adaptation, c’est même peut-être mon film animé de super-héros préféré de cette année.
    Techniquement c’est un sans-faute et certains passages m’ont rappelé les meilleurs moments de Batman TAS en terme d’ambiance (certaines postures de Batou ne laissent pas indifférent) ainsi que les meilleurs films du DCUAOM pour l’aspect artistique (l’utilisation des couleurs notamment, mais surtout le chara-design général). La BO, sans être exceptionnelle, fait sa part pour ce qui est de poser l’ambiance et possède deux ou trois morceaux plutôt réussis, parmi lesquels un thème récurrent pour Batman qui sied autant au Chevalier Noir qu’aux épreuves qu’il traverse.
    Si on peut regretter l’introduction dans cette adaptation animée de personnages qui n’apportent rien de plus au récit ou la rallonge de leur temps d’exposition à l’écran sans que ce soit plus pertinent (respectivement Lucius Fox et Talia) ou encore le remplacement de personnages dans l’oeuvre originale (Jason Todd et Tim Drake) par d’autres, là encore sans la moindre justification ou pertinence, c’est un détail mineur face à tout le positif de cette adaptation. Et comme indiqué plus haut, il y a aussi des changements bienvenus et réussis.

    L’histoire respecte presque scrupuleusement l’oeuvre originale, et pour peu qu’on apprécie les récits de Lovecraft c’est un excellent mélange entre ces derniers et la mythologie de Batman. L’horreur s’immisce parfaitement dans l’univers de Batman, autant au travers des personnages récurrents (Langstrom, Mr Freeze, Harvey Dent, Poison Ivy, Ra’s Al Ghul, Batman, Etrigan) que dans les recoins de Gotham qui fait un parfait théâtre des évènements surnaturels et livre une ambiance qui laisse peu de place à l’espoir pour ses habitants ou ses héros, même lorsqu’ils gagnent.
    Et malgré cette atmosphère poisseuse, le récit (dessiné comme animé) respecte tout autant le personnage de Batman, plus que tout autre condamné à sauver la ville quel qu’en soit le prix, que ce soit celui de sa santé physique ou de sa santé mentale, comme l’illustre si bien cette dernière phrase du Chevalier Noir, malheureusement absente du film : «Et Dieu nous vienne en aide à tous si jamais vous avez besoin de moi.»

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par Feanor-Curufinwe Feanor-Curufinwe.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par Feanor-Curufinwe Feanor-Curufinwe.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par Feanor-Curufinwe Feanor-Curufinwe.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #540637

    Merci Feanor pour ta critique élogieuse, passionnante et ô combien informative sur Batman la malédiction qui s’abattit sur Gotham 🙂 .

    Et… pour être franc avec toi : heureusement que tu es là.

    Sur les forums que je fréquente, cela fait plusieurs années que je ne vois plus du tout de critiques des derniers DC animated movies, quant à Youtube, n’en parlons pas, les critiques françaises sur ces long métrages sont devenues quasiment inexistantes, à tel point que ça en est devenu désespérant.

    Heureusement que toi ainsi que Cyril, vous continuez à parler de ces films.

    Je pense donc louer ou acheter ce film ce week end et je te dirai ensuite ce que j’en ai pensé 🙂 .

    Les photos que tu as employé donnent vraiment envie de voir le long métrage : les décors notamment (je pense à l’église et ses vitraux) sont magnifiques.

    Et les pingouins infectés entourant semble-t-il ce cher Oswald donnent un petit côté The Thing de John Carpenter pas déplaisant 🙂 .

    Au sujet de Batman Gotham by Gaslight j’ai bien aimé ce long métrage.

    Techniquement, il est très moyen et le design de Batman laisse un peu à désirer mais l’enquête est captivante et les libertés prises par rapport à la BD ne m’ont pas dérangé outre mesure (pas comme Batman Hush où j’ai trouvé le film catastrophique et ne faisant pas du tout honneur à la superbe histoire de Jeph Loeb et Jim Lee).

    C’est réjouissant de savoir si les libertés que prend Batman la malédiction s’abattit sur Gotham par rapport au comic book original servent l’intrigue et que certains éléments du récit d’origine ont été sublimés et transcendés.

    J’ai connu ce cas de figure avec Batman et les Tortues Ninja : certaines bonnes idées pas exploitées du tout par le comic book original (les super vilains de Gotham City) ont été largement plus développées : les métamorphoses des ennemis de Batman étaient impressionnantes et celle du Joker dont on voit uniquement le sourire dans la pénombre pendant qu’il pousse un rire démoniaque avant que son rictus devienne gigantesque quand il devient un serpent sont géniales ! 😀

    Et au moins les aptitudes de Freezer, Harley Quinn, le Joker ou encore l’Epouvantail en tant que mutants ont été pleinement exploités.

    C’est là qu’on se rend compte qu’une bonne adaptation d’une BD ne doit pas être une transposition (Batman Year One ) mais pas non plus une trahison (Batman Hush) .

    Je suis content en tout cas que Oliver Queen ait un rôle en or, ayant toujours énormément aimé Green Arrow 🙂 .

    Donc, Feanor, merci pour tes critiques. Je suis à présent impatient de voir Batman la malédiction qui s’abattit sur Gotham. 😀

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par Xanatos Xanatos.
20 sujets de 1,121 à 1,140 (sur un total de 1,148)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 10
veggie11, Cyril, feanor-curufinwe, bub, Josephine Lemercier, dekamaster2, Xanatos, Lord-Yupa, Renjihiro, geoff34
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 168, Members: 48
Welcome to our newest member, Camyrose
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min