Animés de Super-Héros

15 sujets de 1,141 à 1,155 (sur un total de 1,155)

Posté dans : Anime & Animation

  • Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #540667

    Merci Feanor pour ta critique élogieuse, passionnante et ô combien informative sur Batman la malédiction qui s’abattit sur Gotham .

    Et pour être franc avec toi : heureusement que tu es là.

    Sur les forums que je fréquente, cela fait plusieurs années que je ne vois plus du tout de critiques des derniers DC animated movies, quant à Youtube, n’en parlons pas, les critiques françaises sur ces long métrages sont devenues quasiment inexistantes, à tel point que ça en est devenu désespérant.

    Heureusement que toi ainsi que Cyril, vous continuez à parler de ces films.

    Je pense donc louer ou acheter ce film ce week end et je te dirai ensuite ce que j’en ai pensé .

    Les photos que tu as employé donnent vraiment envie de voir le long métrage : les décors notamment (je pense à l’église et ses vitraux) sont magnifiques.

    Et les pingouins infectés entourant semble-t-il ce cher Oswald donnent un petit côté The Thing de John Carpenter pas déplaisant .

    Au sujet de Batman Gotham by Gaslight j’ai bien aimé ce long métrage.

    Techniquement, il est très moyen et le design de Batman laisse un peu à désirer mais l’enquête est captivante et les libertés prises par rapport à la BD ne m’ont pas dérangé outre mesure (pas comme Batman Hush où j’ai trouvé le film catastrophique et ne faisant pas du tout honneur à la superbe histoire de Jeph Loeb et Jim Lee).

    C’est réjouissant de savoir si les libertés que prend Batman la malédiction s’abattit sur Gotham par rapport au comic book original servent l’intrigue et que certains éléments du récit d’origine ont été sublimés et transcendés.

    J’ai connu ce cas de figure avec Batman et les Tortues Ninja : certaines bonnes idées pas exploitées du tout par le comic book original (les super vilains de Gotham City) ont été largement plus développées : les métamorphoses des ennemis de Batman étaient impressionnantes et celle du Joker dont on voit uniquement le sourire dans la pénombre pendant qu’il pousse un rire démoniaque avant que son rictus devienne gigantesque quand il devient un serpent sont géniales !

    Et au moins les aptitudes de Freezer, Harley Quinn, le Joker ou encore l’Epouvantail en tant que mutants ont été pleinement exploités.

    C’est là qu’on se rend compte qu’une bonne adaptation d’une BD ne doit pas être une transposition (Batman Year One ) mais pas non plus une trahison (Batman Hush) .

    Je suis content en tout cas que Oliver Queen ait un rôle en or, ayant toujours énormément aimé Green Arrow .

    Donc, Feanor, merci pour tes critiques. Je suis à présent impatient de voir Batman la malédiction qui s’abattit sur Gotham.

    Sur le youtube français c’est vrai que je ne vois pas beaucoup de vidéo parlant des films ou séries animés de super-héros, sauf bien sûr quand ils passent au cinéma comme Spider-Man. Y a bien “Ces Dessins-animés qui méritent qu’on s’en souvienne”, mais personnellement je ne suis pas très fan de la moitié de leurs analyses, même si j’en trouve tout de même certaines pertinentes.
    Je suis quelques vidéastes anglo-saxons qui abordent le sujet comme Vee Infuso ou Casually Comics (qui en ce moment se penche beaucoup sur des épisodes de l’excellente série animée Batman – the Brave and the Bold, jette un coup d’œil à sa chaîne youtube)

    Mais même de l’autre côté de l’Atlantique ou même de la Manche, c’est assez famélique.

    Je comprends ta déception concernant Hush, les changements d’identité du tueur dans ces adaptations, comme pour Gaslight ou encore A Long Halloween (même si c’est plus complexe dans le cas de ce dernier, mais le véritable tueur Holiday a bien été changé), ça passe ou ça casse.
    En ce qui me concerne, c’est surtout la seconde partie de l’adaptation d’Un Long Halloween qui m’a déçu et fait changer d’avis sur le film (il me semble même que je n’ai même pas fait de revue de la seconde partie tellement je l’avais mauvaise). C’est surtout la scène de la confrontation de Batman avec le véritable tueur Holiday qui m’a énervé.
    Mais j’y reviendrai dans un autre post après avoir revu les deux parties, parce que ça fait un moment maintenant et je veux pas dire de connerie.

    Ta comparaison avec Batman et les Tortues Ninja est assez juste, je dirais même que la Malédiction est très proche de ce film au niveau de la nature des changements apportés par l’adaptation, là où les adaptations de Hush, Gaslight et Un Long Halloween se permettent de changer carrément l’identité du tueur / grand méchant de l’histoire avec plus ou moins de réussite (je dirais même plus d’échec que de réussite). Je préfère personnellement qu’une adaptation reste le plus proche possible du matériau original que de devoir encaisser des changements qui amoindrissent l’intérêt du titre de base, comme ça a malheureusement été le cas avec Hush et Halloween. C’est pour cette raison que personnellement j’aime beaucoup l’adaptation de Year One. ^^
    Mais quand les changements sont pertinents et respectent le travail fait en amont (comme avec Batman et les Tortues Ninja, la Malédiction ou encore la nouvelle série Kenshin), c’est bien plus agréable qu’une adaptation littérale, faut reconnaître !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #540714

    Donc j’ai revu l’adaptation animée en deux parties de Un Long Halloween
    Je ne reviendrai pas sur mon avis au sujet de la partie technique, les décors sont réussis dans l’ensemble, mais l’ambiance sonore ET musicale est minimaliste et fait perdre beaucoup de consistance à cet univers en le rendant plat et vide.

    Concernant la première partie, malgré le côté un peu plan-plan, ça reste bien construit, mais je ne comprends pas pourquoi et comment Selina Kyle sait que Batman est Bruce Wayne. Et le pire c’est qu’elle finit par l’appeler Bruce en public, c’est une scène ridicule.

    Maintenant la seconde partie. J’ai le même sentiment que pour la première partie, là encore gâché par une trop grande présence de Catwoman, même si c’est tout de même justifié par ses liens avec les Falcone. N’empêche.
    Mais tout part à vau-l’eau lors de la dernière partie du film, en grosse part à cause de la révélation du tueur Holiday, et de la réaction de Batman.

    Spoiler

    Il s’agissait de Gilda Dent, la femme de Harvey, qui ici devient également une ex d’Alberto Falcone.
    Le fait que Batman laisse la tueuse en liberté sans aucune raison et qu’il semble même approuver de ce fait ses actions, sachant tout ce qui s’est passé par sa faute (et pour quelles raisons !? Même Alberto Falcone y passe alors qu’il est autant victime qu’elle), qu’elle s’est servie d’Harvey alors qu’elle avait le culot de lui reprocher de la délaisser, sans oublier qu’elle est également responsable de sa transformation en Double Face (puisque Falcone était persuadé que c’était lui Holiday et qu’il a forcé Maroni à le défigurer à l’acide). Non, c’est tellement pas Batman. Et le pire c’est que cette révélation enlève presque tout son sens à l’intrigue et à l’enquête. Ce lien forcé et qui sort de nulle part avec les Falcone, ce pathos exagéré, comme si ça excusait tous ses actes, et Batman qui laisse courir… mais au secours… j’étais à deux doigts de hurler.

    [collapse]

    Et il semble que ce film s’inscrive dans le Tomorrowverse, ce qui m’avait totalement échappé, alors que pourtant tout l’indiquait, en particulier l’aspect graphique, la pauvreté de l’ambiance sonore et musicale quasiment inexistantes.
    Je pense que j’avais oublié ce fait simplement parce que ce film adapte un comic existant, là où les autres films du Tomorrowverse sont des histoires originales, jusqu’à l’arrivée l’année prochaine de l’adaptation de Crisis on Infinite Earths en trois films cela dit.

    En passant, j’en ai profité pour revoir également l’adaptation de Silence (Hush dans son titre VO), et bien que je trouve toujours le changement d’identité de Silence inutile et peu crédible, surtout parce que celui qui prend cet alias dans le film n’a clairement pas la carrure (comme c’est d’ailleurs aussi le cas dans The Long Halloween), j’ai trouvé le film plutôt supportable, mieux rythmé et mis en scène que TLH. Et je ne parlerai même pas de la différence d’ambiance sonore entre les deux adaptations parce que sinon je vais plus encore enfoncer TLH.
    J’en avais pas du tout un bon souvenir à cause justement de ce changement d’identité, mais sans être un incontournable, il se laisse regarder sans déplaisir. Mais pas en VF, parce qu’entendre Emmanuel Jacomy et Adrien Antoine dans le même film mais chacun dans le rôle de l’autre, c’est pas possible, votre cerveau bug à un moment ou un autre.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #540718

    Merci de m’avoir parlé de Vee Infuso et de Casually Comics, je ne connaissais pas ces vidéastes anglais, je découvrirai leurs vidéos avec plaisir, d’autant plus que j’adore autant que toi Batman l’Alliance des Héros 😀 .

    Je dirai même que c’est une série qui va en se bonifiant avec le temps. Je me souviens que je l’avais beaucoup aimé lors de sa première diffusion sur France 3, mais depuis que ma culture comics s’est étoffée, je l’ai apprécié davantage encore, notamment les références faites aux comics majeurs de l’immense Jack Kirby comme Kamandi ou encore Le Quatrième Monde 😀 .

    Mais bien entendu, il y avait des références à des comics cultes de Batman qui m’avaient sauté aux yeux à l’époque et emballé comme The Dark Knight ReturnsBatman un deuil dans la famille ou encore Batman Hush (le meilleur ami de Jaime/Blue Beetle qui lui parle de ce passage clé où Poison Ivy a envoûté Superman et manipulé comme un pantin).

    Contrairement à toi, j’ai nettement plus apprécié Batman un long Halloween à Batman Hush mais tu m’incites à revoir le diptyque de Un Long Halloween car j’avais oublié la liberté discutable à laquelle se livrait le récit dans son adaptation animée, d’autant plus que jamais Batman ne ferait une chose pareille en temps normal.

    Après pour Batman Hush , ce n’est pas moi qui te contredirait : j’ai vu le film en VOSTFR, car j’étais las d’entendre Emmanuel Jacomy sur Batman.

    Je pense qu’on peut s’accorder à dire que si il y a bien UN domaine où Un Long <b>Halloween </b> surclasse Hush , c’est la VF : au moins Adrien Antoine est de retour sur Batman est toujours aussi excellent ! 😀

    Je retiendrai aussi le doublage magistral de Stéphane Ronchewski dans le rôle du Joker, aussi formidable que lorsqu’il avait doublé l’extraordinaire Heath Ledger qui avait interprété le prince clown du crime dans The Dark Knight de Christopher Nolan ainsi que dans le jeu vidéo Batman Arkham Origins .

    Ce n’est pas encore sûr, mais je serai intéressé de faire une fiche sur les deux films de Batman un Long Halloween pour Planète Jeunesse. Mais avant cela, je relirai l’histoire culte de Jeph Loeb et Tim Sale. Ce sera intéressant de faire les points communs et différences entre l’oeuvre originale et l’adaptation animée 🙂 .

    Sinon, je tiens à t’informer Feanor que j’ai acheté sur Itunes aujourd’hui Batman : la malédiction qui s’abattit sur Gotham 😀 .

    Je le regarde d’ici quelques jours et je serai plus que ravi d’en discuter avec toi par la suite ! 😀

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #540720

    Ah oui, la VF du Long Halloween surclasse celle de Hush, et je pense qu’il faut remercier Virginie Ledieu pour cela puisque ce retour aux voix d’origine est arrivé en même temps qu’elle à la direction de doublage des films ! 😀

    Bonne relecture du Long Halloween (je vais d’ailleurs en faire autant) et bon visionnage de la Malédiction qui s’abattit sur Gotham ! 😉

    En passant Casually Comics a sorti une nouvelle vidéo sur la série l’Alliance des héros consacrée à l’épisode du Super Batman de la Planète X (un de mes préférés de la saison 2) !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #541179

    Information importante : on pensait que le jeu vidéo Suicide Squad kills the Justice League serait la dernière fois que l’on entendrait le regretté Kevin Conroy… Et bien pas vraiment.

    Nous l’entendrons encore sur le troisième long métrage direct to vidéo adaptant Crisis on Infinite Earth où il reprend son rôle de Batman de Batman the Animated Series ainsi que dans la série animée Batman Caped Crusader de Bruce Timm prévue sur Amazon Prime.

    En tout cas, je me réjouis d’entendre prochainement des oeuvres inédites où nous pourrons entendre une dernière fois ce grand comédien qui a interprété avec tant de talent Batman pendant 30 ans…

    https://www.ign.com/articles/suicide-squad-kill-the-justice-league-isnt-kevin-conroys-final-batman-performance

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #541180

    Ah erratum… Bruce Timm a démenti les propos de IGN : il a déclaré que Kevin Conroy n’a pas participé à Batman Caped Crusader . Il en a parlé à Kevin Conroy qui se faisait une joie de participer au projet de cette série animée, mais le comédien est hélas décédé avant d’avoir pu enregistrer la moindre ligne 🙁 .

    Reste à savoir si ce que dit IGN est vrai au sujet du troisième film concluant la trilogie Crisis on Infinite Earth et que Conroy a bel et bien interprété une dernière fois Batman dans ce long métrage.

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #541193

    Bah en tout cas je l’espère parce que, de ce que j’ai vu des cinématiques récemment dévoilées sur le net de Suicide Squad kills the Justice League concernant la façon dont certains personnages sont traités (

    Spoiler

    notamment la mort de Flash et Batman

    [collapse]

    ), j’ai vraiment pas envie qu’on se rappelle de la dernière incarnation de Batman par Conroy comme étant celle de ce jeu, et je vais d’ailleurs m’en tenir à Arkham Knight comme étant la fin définitive de l’Arkham-verse.
    Le gameplay de ce jeu ne m’intéresse absolument pas et je ne supporte pas la Harley Quinn qu’on nous dépeint ici, que ce soit son chara-design, son caractère et sa voix que je trouve insupportable, en particulier le ton qu’elle emploie, à mille lieues du timbre agréable et de l’accent de feu Arleen Sorkin, ou même du jeu de Margot Robbie…

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #541364

    Voici la bande annonce de X-Men 97 faisant suite à la série animée originale des X-Men de 1992. Elle est réalisée au prestigieux studio Mir (la Légende de Korra ) :

    Difficile de faire une suite tardive d’une série animée aussi culte des années 90 (même si elle était tout de même blindée de défauts comme sa réalisation technique médiocre), toutefois cette séquelle semble traiter de thématiques intéressantes 🙂 .

    Et au moins Cyclope ne sera pas sur le banc de touche, après tout, ce sont lui et Tornade qui ont été les principaux leaders des X-Men !

    Et Magneto semblera jouer un rôle clé dans cette suite…

    La série arrive le 20 mars sur Disney + .

     

     

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #541711

    Il me semble que la nouvelle n’a pas encore été relayée sur le forum : outre Kevin Conroy, nous pourrons entendre une dernière fois Mark Hamill interpréter le Joker dans Crisis on Infinite <b>Earth Part 3</b> . En effet, suite au décès tragique de Conroy, Hamill a clairement expliqué qu’il ne souhaitait plus jamais interpréter le prince clown du crime après la perte de son confrère et ami… Cela donnera en tout cas à ce film une saveur particulière…

    https://nerdbot.com/2024/03/02/mark-hamill-to-voice-the-joker-one-last-time/

    Rappelons aussi que Will Friedle reprend son rôle mémorable de Terry McGinnis, le Batman de Batman la Relève  dans Crisis on Infinite Earth Part 2.

     

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #541713

    Ça tombe bien que tu en parles, j’ai enfin pu voir le premier des trois films Crisis on Infinite Earths prévus cette année !

    Je suis tombé dessus mardi dans une très belle édition steelbook, un peu trop chère (24,99€), mais j’ai tout de même cédé.
    Et je dois dire que, dans le contexte du tomorrowverse qui n’a pas cessé de faire retomber mes attentes, ce premier opus de Crisis on Infinite Earths était loin d’être ma pire expérience dans cet univers !
    Mais il faut impérativement aborder ce film comme le premier volet d’une trilogie et absolument pas comme un film qui se suffit à lui seul parce que bon sang, elle a eu du mal à passer cette heure et demie…

    L’histoire reprend assez fidèlement celle du célèbre comic de 1985 dont la conclusion a redéfini l’univers DC. Il s’agissait d’une excellente mise en abîme des problèmes de continuité de l’éditeur qui cherchait alors à rendre son univers plus accessible aux nouveaux lecteurs, en simplifiant la continuité de ses différentes licences, en faisant par exemple en sorte que toutes les aventures des nombreux super-héros se déroulent sur une seule Terre et non dans différentes dimensions parallèles (d’où le titre : “la Crise des Terres Infinies”).
    Une vague d’antimatière recouvre peu à peu la Terre-3. Flash, qui parvient à voyager d’une dimension à l’autre grâce à sa rapidité, est témoin de cet évènement qui menace peu à peu le Multivers en s’attaquant à chaque fois à la Terre en premier. “Invités” par Harbinger, différents super-héros de différentes dimensions parallèles se retrouvent face à étrange homme appelé le Monitor qui leur explique qu’ils ont été choisis pour empêcher cette catastrophe d’effacer tout les univers.

    Ce que j’ai apprécié le plus c’était à quel point on ressentait la volonté de Jim Krieg et de son équipe d’être le plus proche possible du matériau d’origine, ce qui fait qu’on garde ici les grandes lignes de la première partie du récit de Marv Wolfman et George Pérez : le rôle pivot de Flash, au premier plan dans le film; le côté impersonnel et inéluctable de la menace, semblable à une catastrophe naturelle; le combat des “super-héros” de Terre-3, qui malgré leur statut d’enfoirés certifiés luttent avec une certaine vaillance désespérée qui force le respect (je pense surtout à Johnny Quick).

    Il faut aussi souligner l’effort de cohérence et le souci de continuité entre chacun des films du tomorrowverse qui trouvent leur justification avec cette adaptation de Crisis on Infinite Earths, et qui expliquent également le choix de garder le même aspect graphique et le même chara-design depuis le début de cet univers.
    D’ailleurs le BR du film propose dans ses bonus un documentaire d’une dizaine de minutes expliquant ces liens entre les films, ce qui est une très bonne initiative, puisque je dois avouer que je n’avais pas tout retenu.

    Cela étant dit, ça ne change pas mon opinion sur les grosses faiblesses du tomorrowverse. On peut arguer que côté chara-design c’est une question de point de vue, mais il y a clairement des problèmes au niveau de la mise en scène bien trop statique et plan-plan ainsi que de l’animation poussive. Et la plupart des scénarios manquaient d’intensité et pire encore d’émotion ou d’intérêt, voire les deux (et parfois de cohérence), sans parler du traitement catastrophique de certains des perso de DC (Hal Jordan, Hawkgirl, Adam Strange, Sinestro, pour ceux qui me viennent tout de suite en tête), ce qui limite franchement l’implication personnelle, en tout cas la mienne.
    Et ces défauts (sauf pour le traitement des perso), on les retrouve encore ici. Mise en scène peu percutante, ambiance sonore et musicale plate, les enjeux sont bien définis mais rien à faire je ne ressens pas l’urgence de la situation, et je pense que ça a beaucoup à voir avec la réalisation fade et sans volume.
    Encore une fois, c’est très loin d’être un mauvais film, et certainement pas le pire du tomorrowverse, mais je ne pense pas qu’il justifie le besoin de faire trois films COIE. Tout ce qui se déroule ici est bien trop étiré et aurait tout aussi bien pu tenir en une bonne demi-heure.

    Maintenant, j’ai quand même envie de voir la suite, parce que le scénario tient la route et que les enjeux sont présents. J’ai apprécié l’écriture de Jim Krieg, le respect envers l’oeuvre de base se ressent et les perso, héros comme méchants, sont bien traités et jamais ridicules. Reste plus qu’à rendre tout ça plus nerveux et spectaculaire à l’écran pour les deux prochains films.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #541887

    Merci beaucoup Feanor pour ta critique de ce premier volet de la trilogie de Crisis on Infinite Earths  🙂 . Je pense l’acheter incessamment sous peu, car, en dépit du fait que le long métrage soit perfectible en raison des défauts que tu as mentionné, il semble bien respecter l’essence même du comic book original de Marv Wolfman et George Pérez et ne galvaude pas son esprit, c’est déjà ça de pris.

    Je saisis l’occasion pour te remercier de m’avoir donné envie de voir Batman : la malédiction qui s’abattit sur Gotham car je l’ai beaucoup aimé 🙂 .

    Le film est assez angoissant, voire effrayant, mais il est également très émouvant et je rejoins en tout point ta brillante analyse de Oliver Quinn/Green Arrow qui est assurément très touchant et superbement écrit. Le dénouement de cette aventure est également assez marquant.

    En bref un bon cru de Batman j’ai aimé cette aventure “Elseworld” ! ^_^

    X-Men 97

    Je remonte ce topic également pour donner mon avis sur X-Men 97 qui fait suite à la célèbre série animée originale X-Men de 1992. Il est assez périlleux de faire la suite d’une série animée culte ayant autant marqué les esprits après autant d’années…

    Et bien force est de constater que cette suite s’est non seulement révélé être à la hauteur de mes attentes mais elle les a également surpassé ! 😀

    Je tiens à dire que la série d’animation des X-Men des années 90 a une très forte valeur sentimentale pour moi : avec la série de comics “X-Men” (tout court) écrite par Chris Claremont et dessinée par Jim Lee, elle fut l’un de mes premiers contacts avec les mutants du Professeur Xavier et elle m’avait vraiment enthousiasmé à l’époque, tant je trouvais leurs aventures captivantes !

    Après avec le recul, malgré d’indéniables qualités (l’intelligence des histoires, l’adaptation assez fidèle des comics originaux), elle souffrait aussi d’énormes défauts tels qu’une réalisation technique de piètre qualité (on est loin de Batman the Animated Series et de Superman l’ange de Metropolis de Bruce Timm qui sont visuellement magnifiques et n’ont pas pris une ride) , un rythme narratif parfois trop effréné et une VO ainsi qu’un VF bancales, il faut bien le dire.

    Mais elle n’en demeure pas moins une série qui a fait date et l’engouement qu’elle a suscité a incité la Fox a produire les célèbres films live des X-Men car la série animée avait captivé les enfants mais aussi beaucoup d’adolescents et d’adultes.

    Mais revenons à X-Men 97 .

    La série débute plusieurs mois après la fin du dernier épisode de la série d’origine. Le Professeur Xavier était mourant mais il fut récupéré par sa bien aimée Lilandra qui l’amena sur sa planète pour tenter de le sauver. A l’heure où la série débute, le professeur X est considéré mort et Cyclope doit à présent gérer l’équipe.

    La haine et la stigmatisation des mutants est plus forte que jamais et nos héros doivent continuer à protéger aussi bien leurs semblables que des civils innocents…

    Je vais expliquer pourquoi cette nouvelle adaptation animée des mutants du Professeur Xavier est aussi réussie. Tout d’abord, visuellement, c’est absolument somptueux. Le character design est néo rétro, à la fois respectueux de celui de la série des années 90 mais en étant beaucoup plus maîtrisé et fin. Ensuite, l’animation est vraiment EXCELLENTE, extrêmement fluide et ne souffre d’aucun défaut. Elle sait pleinement rendre la démesure des scènes d’action : à ce titre le combat de nos héroïnes et de nos héros contre les Sentinelles est un morceau d’anthologie ! 😀

    Il faut dire que l’animation a été confiée au prestigieux studio MIR à qui l’on doit la magnifique série animée La Légende de Korra la suite de la superbe série animée Avatar le Dernier Maître de l’Air.

    Et l’intrigue est tout simplement brillante : elle sait mêler avec brio les incroyables morceaux de bravoure de nos protagonistes avec des tranches de vie de ceux-ci. Nous avons droit par exemple à une scène intimiste très touchante entre Jean Grey et Ororo Munroe/Tornade.

    Fait hautement appréciable également : les rôles de chacun des mutants est équilibré.

    Cyclope, Jean Grey, Tornade, Gambit, Malicia, Le Fauve, Wolverine, Morph, Jubilée et Bishop ont chacun leurs moments de gloire, aucun n’est sous exploité et laissé sur la touche.

    J’aime particulièrement le traitement de Cyclope où il se montre à la fois méthodique, posé, réfléchi, mais également très drôle, sachant s’adapter en fonction de la situation. Il sait agir comme un véritable leader digne de ce nom.

    De plus, le ton de la série est très mature, l’ambiance est parfois sombre et on sent clairement que l’oeuvre est destinée avant tout aux fans de la première heure de la série TV des années 90, même si heureusement, elle ne laisse pas sur le bas côté les néophytes et demeure accessible pour eux.

    Dieu merci, on évite le ton lourdingue et puéril de Ultimate Spider-Man où le côté balourd et pas finaud des séries animées Les Gardiens de la Galaxie et de Avengers <b>rassemblement</b>.

    X-Men 97 est la première série animée de super héros Marvel produite sous l’égide de Disney a réellement me convaincre et me passionner 😀 .

    La série trouve un bon équilibre entre le caractère épique du récit sans se fourvoyer non plus dans le côté “Dark and gritty” et sait distiller de l’humour cocasse au bon moment (une scène entre Jean et Logan m’aura bien fait rire ! 😆  ).

    De plus, le Fauve reste fidèle à lui même : un scientifique de génie fournissant une aide capitale à l’équipe, tout en sachant se montrer drôle et enjoué 😀 .

    Et Tornade demeure toujours aussi impressionnante quand elle déchaîne ses pouvoirs et les éléments !

    De plus, on retrouve les thèmes chers à l’oeuvre comme le combat contre le racisme, la xénophobie et la lutte contre l’intolérance et le respect pour la différence…

    J’ai été totalement conquis par ces deux premiers épisodes : ils sont intelligents, spectaculaires, palpitants, émouvants et fort bien réalisés…

    Vivement la suite !

    Fans des X-Men ou tout simplement d’oeuvres de super héros de qualité, je vous conseille vivement X-Men 97 ! 😀

    Mention spéciale aussi au générique qui rend un hommage très respectueux au fabuleux générique iconique de la série animée de 1992 !

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #541888

    Merci Xanatos ! ^^
    Et ton retour sur X-Men 97 confirme tout le bien que j’entends sur ces deux premiers épisodes. J’ai réellement découvert les X-Men avec la série de 92 que je suivais sur Canal+ et dès le premier épisode (en deux parties) j’ai adoré cet univers.
    Il faut dire que l’ambiance était immédiatement posée dès le début, avec les Sentinelles implacables, qui ont même tué un des X-Men ! Y avait de quoi te happer dès le départ ! Et effectivement, cet opening de folie qui aujourd’hui encore marche du tonnerre !
    Cependant, en ce qui concerne cette suite, je vais attendre la fin de sa première saison pour décider si oui ou non je me lancerai dans son visionnage, je ne veux pas risquer une situation similaire à celle d’autres séries qui débutaient bien pour finir par m’être insupportables, comme par exemple ce fut le cas avec Les Maîtres de l’Univers version Kevin Smith.
    En attendant je revisionne la quinzaine d’épisodes que j’ai réussi à trouver en DVD de la série de 92.

    Bref, j’attendrai de voir ce que toi et d’autres fans avez pensé de la saison une fois celle-ci terminée, en espérant qu’elle reste excellente. ^^

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Cyril
    Participant
    • Online
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #541935

    J’ai vu le premier film de Crisis on infinite earths ; il m’a agréablement surpris par rapport à l’inégal Tomorrowverse (même si j’avais bien aimé certains films). Le début est un peu bordélique avec Flash qui voyage dans le temps et entre les univers sans qu’on comprenne très bien ce qui se passe. Mais, au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire, les wagons finissent par se raccrocher et par former une intrigue cohérente et prenante.
    Il me semble y avoir moins de personnages que dans le comics dont le film s’inspire mais, bien sûr, tous ne sont pas connus et développés. Mais certains ont droit à de bons passages, comme le syndicat du crime (j’ai adoré le passage avec Ultraman et l’immeuble). Et Flash est vraiment une réussite, à la fois comme super-héros faisant tout pour sauver le multivers et comme mari, formant un couple très réussi avec Iris. Les passages axés sur les temps forts de leur couple sont particulièrement touchants et sont un des points forts du film.
    L’histoire se tient globalement en un film et, sans quelques détails (Supergirl, le dialogue du Monitor à la fin), je pense que ça aurait pu s’arrêter là. Ceci dit, si la suite est d’une aussi bonne qualité, je ne dis pas non.

    Mais, comme pour ce premier film, ça ne sera plus en BR : 10 € de plus, ça fait un peu beaucoup et si, à 15 €, je pouvais risquer d’avoir un mauvais film de temps à autre, ce n’est plus le cas à 25. J’ai vu le film sur Warner TV next (ex-Toonami) et ce sera aussi le cas pour la suite.

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #541949

    Oui, j’ai vu ça ce week-end sur WTVN, c’est sympa de leur part, je me demande s’ils ont fait pareil pour le film Supergirl / Legion of Super Heroes, j’aurais bien voulu y jeter un oeil.
    Et c’est vrai que la scène d’Ultraman avec la tour est parfaite, c’est exactement le genre de chose qu’il ferait ! C’est simple, drôle (impossible de voir ça sans un sourire en coin en se disant “mais quel enc…” 😆 ) et ça cerne le personnage sans une seule ligne de dialogue !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #541990

    Ravi que ma critique des deux premiers épisodes de X-Men 97 t’ait plu Feanor ! 😀

    Alors je suis dans le même cas de figure que toi : mes premiers contacts furent la série X-Men écrite par Chris Claremont et dessinée par Jim Lee : un de mes amis du collège m’avait prêté le premier numéro peu après notre obtention du brevet et j’avais été absolument subjugué non seulement par la beauté sidérante des dessins de Jim Lee mais aussi par le scénario ô combien passionnant de Chris Claremont.

    Les protagonistes avaient tous un charisme de dingue : Cyclope, Tornade, Psylocke, Wolverine (qui s’appelait encore Serval à l’époque), Malicia, Gambit, le Fauve…

    Et j’avais été fasciné par Magneto qui avait une grande prestance et s’avéra être beaucoup plus complexe et nuancé qu’il n’y paraissait.

    Et la série animée pareil que toi ! Elle m’avait absolument passionné, les histoires étaient exaltantes, pouvaient être parfois très dures (un des X-Men se faisant tuer dès le deuxième épisode comme tu l’as fort justement mentionné !) et des récits m’ont littéralement pris aux tripes ! Je pense notamment à la saga du Phénix qui m’a complètement scotché, tant il émanait une vraie tension dramatique avec Jean possédée par le Phénix et qui pouvait constituer une vraie menace pour l’univers tout entier. Et comment oublier la rage frénétique de Serval au club des damnés qui terrorisa ses ennemis ?

    Ou encore le passé tragique et douloureux de Malicia ?

15 sujets de 1,141 à 1,155 (sur un total de 1,155)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 1
Cyril
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 4
Cyril, DD69, dekamaster2, Xanatos
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 168, Members: 48
Welcome to our newest member, Nockjedere
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min