Vos conseils de lecture

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 24)

Posté dans : Manga & BD

  • Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #540894

    Salut à tous !

    Enfin de retour pour discuter sur le forum !

    Pour reprendre doucement j’ai besoin de vos recommandations de bons titres : j’ai un gap de 8 ans à combler !!!

    Il doit y avoir un PAQUET de trucs que j’ai loupé !!

    L’année dernière j’ai pu découvrir d’excellentes oeuvres comme Dai dark, Escale à Yokohama, L’ère des cristaux ou Frieren. Je prépare d’ailleurs un gros topo sur ce dernier.

    Comme ces séries sont quasi toutes finies, je compte passer à autre chose.

    Je cherche surtout des titres qui sortent de l’ordinaire.

    Peu importe que le titre soit un one shot ou fasse 20 tomes, récent ou ancien, l’important c’est que ça envoie du bois !!!

    Toutes vos idées sont les bienvenues ! 😀

    DD69
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    DD69 le #540895

    Sirius de Ana Cristina Martinez n’est pas mal. C’est un one shot et se lit assez vite. Sinon, je te propose : In the Land of Leadale. Un très bon titre et bourré d’humour. Je suis sûr qu’il te plaira.

    https://mangatoons.forumactif.com/

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #540913

    Merci DD69 !!! Tu as tapé dans le mille ! C’est tout à fait le genre de titres qui sortent de l’ordinaire que je recherche ! Je vais voir ça ! 😀

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #540932

    Ha ! Enfin de retour, cher Bub ! Cela fait très plaisir ! Bienvenue, bienvenue !

    J’ai adoré Dorohedoro tout un univers qui précédait Dai Dark de Q. Hayashida, mais j’ai été moins motivé pour le second.  J’aime bien Escale à Yokohama et suis fort attiré par Frieren , je vais sans doute m’y mettre. J’avais ajouté pas mal de choses, mais mon message a sauté par fausse manip, je vais en repréparer un plus tard ; en attendant, consulte nos topics, il y a du grain à moudre ! à très bientôt !

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #540949

    Coucou cher Bub, me revoilà après une grosse panne du réseau Orange qui est allée jusqu’à faire sauter mon Adblock, causant une invasion incroyable de pubs jusqu’en dizaines de messages sur ma boîte mail et étouffement du forum AL, qui me privait de tout accès !! Ouf, on dirait que c’est réglé.

    Je crois que tu pourrais aimer The Commonbread un manga de S.-F. en 4 volumes, achevé mais bien intéressant. Cela commence très classiquement par un monde en ruines postapocalyptiques, ou une jeune “fouilleuse”, Haruka, se livre à des explorations pour dégoter des artefacts inconnus (la civilisation s’est effondrée il y a dix mille ans !). Le ton est très original, par exemple, la motivation de Haruka est de retrouver du curry, aliment “délicieux” qu’elle a pu goûter une fois par hasard. Son petit peuple en effet est sous la botte d’une Eglise qui (comme toutes !) impose de sévères tabous alimentaires : on ne doit manger que du Commonbread, aliment de synthèse ! A la fin du 1er volume, le lecteur constate que l’astre appelé “la Lune” est visiblement notre Terre. Alors où est-on ? Agréable premier manga de Mujiha, un (bon) illustrateur.

    Manga autobiographique d’Akiko Higashimura, plein d’humour d’autodérision mais aussi d’émotion finale, Trait pour Trait en 5 volumes.

    Tu cherches peut-être des séries en cours ? Je vais en parler un peu plus tard.

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #540969

    Le premier titre qui me vient en tête c’est Golden Kamui de Satoru Noda, qui est un de mes gros coups de coeur de ces dix dernières années, si ce n’est mon plus gros coup de coeur.
    Un récit d’aventure et de chasse au trésor dans le Japon du début du vingtième siècle, avec des personnages que tu verras nulle part ailleurs, qui s’allient ou s’affrontent, se trahissent, forment des groupes, conspirent ou forment des alliances temporaires. Et pour enrober le tout le titre est très ancré et pointu sur la culture Ainou.
    C’est aussi bad-ass que comique (et dans l’un comme dans l’autre là encore dans un style très personnel de l’auteur, rarement vu ailleurs), et entre les deux beaucoup de chasse et pêche, de survie dans la nature sauvage. Mais ce qui frappe surtout c’est la galerie de personnages incroyables et d’un seul bloc qui campent ce titre. 🙂

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #540988

    J’abonde dans le sens de Feanor : Golden Kamui est de très loin l’un des meilleurs manga actuels !

    C’est Kuronoe qui a mis en lumière ce titre phare et c’est une excellente série.

    C’est une superbe série d’aventures à la fois palpitante, drôle, fun, épique, délirante, mais également sombre et émouvante. De plus, elle se renouvelle bien.

    A lire absolument ! 😀

    Quant à moi, mon manga actuel favori, c’est Arte de Kei Ohkubo.

    Arte belle artiste

    L’oeuvre nous narre la vie de Arte, une jeune artiste peintre qui veut faire carrière et qui vit à l’époque de la Renaissance. Arte est une héroïne intelligente, passionnée, drôle, sensible et déterminée. Elle est haute en couleurs et très attachante 😀 .

    De plus, elle respecte globalement assez bien la réalité historique et le récit se renouvelle bien et évite de se fourvoyer dans une certaine redondance. La série compte actuellement 18 volumes mais touche toutefois bientôt à sa fin.

    Je te la recommande vivement mon cher Bub, non seulement cette série est bien écrite et exaltante mais elle est aussi superbe, le trait de Ohkubo s’embellit et s’affine au fil des tomes 😀 .

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #541031

    Oui, je confirme, j’appuie à fond : Golden Kamui est un petit chef-d’oeuvre comme on en a rarement vu ! Hokkaido en 1906- 1907, peu après la cruelle guerre Russo-japonaise , une  vaste épopée / chasse au trésor / aux personnages ébouriffants, avec héros principaux très attachants. Le meilleur manga actuel !

    Arte est aussi d’une grande qualité, et bien sûr cette jeune fille acharnée à devenir un vrai et grand peintre en Italie du 16ème siècle évoque (par son nom aussi) la véritable Artemisia Gentileschi (elle vécut un bon siècle plus tard).

    Je vais revenir, j’ai eu un gros pépin internet à résoudre (mais c’est réglé).

    DD69
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    DD69 le #541032

    Je te conseil non seulement Arte qui est excellent, mais aussi deux autres titres et du lourd : d’abord, le maître des livres. Pour l’avoir dévoré les 15 tomes que composent la série, tu seras comblé de bonheur. Puis Reine d’Egypte qui est selon moi, l’un des meilleurs de cette décennie. Je pense que tu connais déjà et que tu l’as lu ou pas, mais The ancient Magnus Bride et Magus of the  library, n’est pas en reste.

     

    Pour ce dernier par contre, la parution est très très lente.

    https://mangatoons.forumactif.com/

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #541036

    Alors un manga de 3 tomes assez percutant, c’est Sex Education 120 % . Non que ce soit porno, pas du tout : une jeune et célibataire prof de sport, Madame Tsuji, intègre un lycée pour filles. Or au Japon, les profs de sport sont ceux qui assurent les cours d’éducation sexuelle, en tant que “maîtres du corps”. Déterminée et rentre-dedans, Madame Tsuji a bien l’intention de traiter les fondamentaux et non les simples conseils abstraits de contraception : comment faire une invite sexuelle, y a t’il des pénis trop petits pour atteindre l’utérus, et la masturbation dans tout ça, etc.  Elle n’a que cinq élèves, dont l’une est une fan de Boy’s Love, une vit en couple avec une autre fille, une autre n’aime que son chat mais connaît tout de la sexualité animale… Beaucoup d’humour au sein de la documentation sérieuse. Madame Tsuji aime tant mettre la belle infirmière Madame Nakazawa en situations embarrassantes qu’elle en semble nettement amoureuse, mais on ne saura pas si elles conclueront ou non. L’autrice Kikiki Tataki est passionnée par les informations et anecdotes sur le sexe !

    Original aussi : Dans les pas de Nietzsche en 3 tomes. Arisa, lycéenne de Kyôto, s’est fait trahir par son petit ami, et découvre la haine, du coup pleine de culpabilité. Or voilà qu’une citation de Nietzsche l’en libère : “Il est inhumain de bénir lorsqu’on vous maudit”.  Puis suite à une prière au temple des séparations où l’on passe à 4 pattes à  travers un petit tunnel (je l’ai fait !) elle rencontre un grand flandrin à binocles, chemise ringarde et bretelles, qui lui annonce être Nietzsche en personne… et qui l’est ! Il promet à Arisa d’en faire un “surhomme”, mais il est plutôt déboussolé par le mode de vie du Japon moderne… Il se fait aider alors par un copain bellâtre, Kierkegaard. Schopenhauer, plus âgé et cynique, tient un café où ils se retrouvent souvent . Arisa rencontrera aussi Karl Jaspers, Sartre et Beauvoir ! C’est amusant et bien sûr documenté sur les doctrines respectives de nos philosophes, sans approfondissements réels qui mèneraient à de sérieux conflits ! Arisa en tout cas en sort plus forte. évidemment.

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #541111

    Merci pour vos retours !

    Tout d’abord un mot sur Sirius : jolie histoire de revanche sur la vie. C’est effectivement court mais c’est bien et ne s’apesantise pas sur le mélo. Merci DD.

    Arte : bien vu Xanatos, celui là m’avait déjà tapé dans l’œil. J’ai jamais franchi le pas et vu votre enthousiasme à toi, Yupa et DD69, je vais certainement lui donner sa chance, mais 18 tomes quand même je vais peut-être temporiser. Je note que c’est chez l’éditeur de l’enfant et le maudit. Ils m’ont l’air de proposer de bonnes choses !

    Le maître des livres je prends note aussi.

    L’idée après des années de disette c’est de repérer certains titres qui hélas sont certainement sortis des esprits voire des rayons… j’aurais aimé pouvoir accéder facilement à Aqua par exemple. On vit vraiment une époque intéressante où l’offre est sans pareille, mais faut vraiment pas louper la sortie…

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #541112

    Tiens ? On peut pas éditer depuis le téléphone ?

    Nietzsche ! Le tupperware de la philosophie ! C’était obligé qu’un mangaka nous ponde un truc bien barré lui donnant le beau rôle ! Je peux pas passer à côté de ça ! 😆

    DD69
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    DD69 le #541113

    Tiens ? On peut pas éditer depuis le téléphone ? Nietzsche ! Le tupperware de la philosophie ! C’était obligé qu’un mangaka nous ponde un truc bien barré lui donnant le beau rôle ! Je peux pas passer à côté de ça ! 😆

    Si tu peux. Il te suffit de retourner ton téléphone en position horizontale. Au cas où si ça ne marche pas, déconnecté toi et reconnecte toi à nouveau. Avec moi, ça fonctionne.
    Après, je pense que cela peut venir du navigateur.

    https://mangatoons.forumactif.com/

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #541115

    Tiens ? On peut pas éditer depuis le téléphone ? Nietzsche ! Le tupperware de la philosophie ! C’était obligé qu’un mangaka nous ponde un truc bien barré lui donnant le beau rôle ! Je peux pas passer à côté de ça ! 😆

    Oui, j’adore “Dans les pas de Nietzsche”, ce petit manga en 3 tomes, par Mariru Harada ! cerise sur le gâteau pour moi, on y repère certains coins de Kyôto, où j’ai fait 4 fois de longs séjours.

    Idem pour La Maison des Maiko par Aiko Koyama (éd. noeve grafx) : ça se passe à Kyôto, en cours de parution, 4 tomes pour l’instant. En fait Netflix a diffusé en série live le même récit sous le titre Makanai, encore mieux pour voir la ville car tourné là-bas. Le manga est un peu plus mièvre, ou “moe” : ce sont en effet deux filles un peu trop gamines d’aspect par rapport à la série live, Kiyo et Sumire, qui arrivent d’Aomori, tout au Nord de Honshu, pour essayer de devenir des maiko, futures geiko (geisha). Sumire montre assez de grâce et de répondant pour être prise dans la grande maison, mais Kiyo est gauche et pas douée ; au moment où elle va repartir, la cuisinière assez âgée a les reins qui se bloquent trop pour qu’elle poursuive, or Kiyo qui la remplace au pied levé montre un si beau talent qu’elle obtient le poste vacant : “makanai”, qui consiste à gérer tout le côté alimentation et cuisine. Kiyo et Sumire, les meilleures amies du monde, restent donc ensemble, et Sumire gravit les échelons, jusqu’à passer maiko. Rien de bien dramatique n’arrive, à part la drôle de vie de ces jeunes filles et de leurs aînées, et le manga est l’occasion pour la mangaka de placer des recettes bien nippones, avec ses petits conseils maison. C’est sympa, quoi.

    Benjamin
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    benjamin le #541118

    Je vous conseille la lecture du manga trillion game c,est un excellent manga je viens de finir le drama sur Netflix et chasse aux cadavres un excellent thriller

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #541161

    The dangers in my heart : une comédie romantique éditée chez Kana (4 tomes sont parus pour le moment ; 9 sont déjà sortis au Japon, la série étant toujours en cours), avec une adaptation animée dont la saison 2 est en cours de diffusion sur ADN.

    Si on tente la série, il ne faut pas s’arrêter au volume 1, qui démarre de façon assez glauque avec le personnage masculin, Kyôtarô Ichikawa, très renfermé et qui fantasme sur le fait de tuer sa camarade de classe, la belle Anna Yamada. Le premier montre assez vite d’autres facettes de sa personnalité et va se rapprocher, au hasard d’une rencontre à la bibliothèque, avec sa camarade, plus ouverte mais aussi un peu fofolle. Et leurs sentiments à tous deux vont évoluer et se dévoiler progressivement.
    On suit les deux personnages au fil de chapitres assez courts interrompus par quelques pages gaguesques. L’humour fonctionne bien mais le couple est aussi très attachant, avec les sentiments qui se dévoilent plus ou moins clairement, les hésitations, les perches qui se tendent plus ou moins consciemment et qui sont parfois saisies, parfois non comprises, les petites disputes et les réconciliations rapides, les classiques personnages secondaires qui donnent de l’épaisseur au manga… Ca nous donne un manga drôle et mignon et, pour moi, une des belles surprises de l’année dernière.

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #541218

    Merci à tous pour vos suggestions !

    Je note, je note !
    <p style=”text-align: left;”>Certains parmi vous ont lu Ranking of kings ?</p>
    Ça a l’air d’être une plaisanterie mais je l’ai feuilleté et le récit m’a paru bien corsé.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #541224

    Merci à tous pour vos suggestions ! Je note, je note ! <p style=”text-align: left;”>Certains parmi vous ont lu Ranking of kings ?</p> Ça a l’air d’être une plaisanterie mais je l’ai feuilleté et le récit m’a paru bien corsé.

    C’est Benjamin le grand fan de Ranking of kings je crois (en cours de publication). J’ai jeté un coup d’oeil au 1er tome, et en effet ça ne manque pas de qualités (on pense beaucoup au grand classique Dororo ), mais le dessin me gêne trop par son parti pris “puéril”.

    Deux mangas amusants mais déjà datés, à commander donc, qui traitent de Japonais découvrant Paris : A nous deux, Paris de Jean-Paul Nishi (2012 pour le tome 1, mais d’autres ont suivi) et Un Pigeon à Paris de Lina Foujita (2017).

    – A nous deux, Paris : J. P. Nishi est un mangaka fan de BD française. Il décide de venir découvrir Paris, où le choc des cultures est d’autant plus fort qu’il ne parle qu’un peu d’anglais. Le pauvre connaît donc pas mal de galères totalement imprévisibles pour lui (mais jamais très graves, et surtout hilarantes). Parmi ses surprises, il y a le fait qu’en France les chauves de 30 / 40 ans sont nombreux, que loin de le cacher ils vont jusqu’à se raser ce qui reste, et qu’ils ne manquent nullement de succès féminins, au contraire ! En effet en Extrême-Orient (Chine, Corée, Japon) la calvitie “dévalorise” un homme, alors qu’en France comme le lui explique une jeune fille elles y voient un type plus viril, plus mature, plus protecteur. Les bellâtres à cheveux longs des Boys’bands du Japon leur paraissent des “minets” sans fiabilité. J. P. est très surpris aussi par les décolletés féminins à n’importe quel âge, y compris vieillissant : il remarque “au Japon, seules quelques jeunes filles portent des vêtements décolletés” (à vrai dire je n’en ai même jamais vus là-bas ; mais elles ne craignent guère les jupes “ras des fesses” audacieuses ici). Bref, notre J. P. va de surprise en surprises, on rit souvent, et en somme on en apprend beaucoup par contraste sur la vie japonaise au quotidien.

    Un Pigeon à Paris est également l’autobiographie d’une mangaka qui en découvrant le système international des visas “vacances-travail” veut découvrir le monde ; se heurtant à l’encombrement pour les pays anglophones (les Japonais CROIENT parler anglais !), elle choisit la France à cause de sa passion pour le peintre Foujita et pour un spectacle Takarazuka (“La Révolution”). Là encore on rit beaucoup de ses petits déboires, comme lorsqu’au restaurant spécialisé en steak tartare, elle croit que les cuisiniers ont oublié de cuire sa viande et celle des autres clients : au Japon ce qu’on appelle ainsi est un steak bien cuit, avec de la sauce tartare dessus ! Lina Foujita se dessine elle-même comme un pigeon obèse (mais elle ne l’est pas, comme le révèle une photo avec masque en postface).

    De ces deux expériences on tire l’impression que le système social français protège nettement mieux l’individu que le système japonais, certes, tout en le livrant à bien des aléas et à bien des agressivités…  J. P. finira par se marier avec une Française et avoir un enfant, élevé tantôt au Japon tantôt en France, car il y a 3 ou 4 tomes A nous deux, Paris . Le meilleur est bien sûr le premier.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #541264

    Si tu aimes la S. F., cher Bub, je te recommande Lonely World, dont le dernier tome 5 vient juste de paraître. J’ai beaucoup apprécié les 3 premiers tomes, une plongée dans le mystère d’un monde futur, 400 ans après la fin de tous les humains. Une petite fille de 8 ans environ y émerge d’un tunnel. et découvre un monde de robots très diversifiés, les “golems”. L’un d’eux va la prendre sous sa protection, et en effet elle est poursuivie par une sorte de milice au masque “cyclope” analogue à celui de Gargoyle dans “Nadia le secret de l’eau bleue”. Si j’ai largué le titre au tome 4, c’est parce que, comme souvent dans ces récits, plus le mystère diminue, moins on est pris aux tripes…

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #541266

    Merci pour le conseil.

    Je vais surveiller la sortie très prochaine de silent blue, un one shot plutôt contemplatif sur une jeune fille qui fait de la plongée dans un lac. Au fond de ce lac, son village natal, pulvérisé par la chute d’une météorite.
    Les villes submergées sont un thème récurrent qui me fascine. Curieux de voir ça.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 24)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 1
veggie11
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 10
veggie11, Cyril, feanor-curufinwe, bub, Josephine Lemercier, dekamaster2, Xanatos, Lord-Yupa, Renjihiro, geoff34
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 168, Members: 48
Welcome to our newest member, Camyrose
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min