La Nuit Ghibli II avec Cécile Corbel au Max Linder le 14 avril

0

Le 14 avril prochain, le cinéma Max Linder (Paris XIXe) proposera le deuxième épisode de sa Nuit Ghibli, avec la Nuit Ghibli II. Au programme, un concert de 45 minutes signé Cécile Corbel, et la projection de 3 films du studio.

affiche-ghibli-corbel

La soirée débutera à 23h30, et se prolongera jusqu’au petit matin. Le prix du billet est fixé à 23 euros, et comme à son habitude, le staff sera aux petits oignons avec café à volonté et petit-déjeuner compris. Après le concert de 45 minutes, la soirée proposera les projections des films Arrietty, (2010) Château dans le Ciel (1986) et Mes Voisins les Yamada (1999).

D’autres surprises sont annoncées…

Présentation de Cécile Corbel:
“Cécile Corbel, compositrice et interprète de la musique originale du film Arrietty, le Petit Monde des Chapardeurs, se produira en « live » pour une première partie de soirée totalement inédite. Avec son groupe de musiciens et sa légendaire harpe, Cécile fera revivre les merveilleux moments de pure ambiance celtique du score écrit pour le film d’Hiromasa Yonebayashi. Cécile Corbel est une harpiste auteur-compositrice-interprète française d’expression bretonne et japonaise. À l’occasion de la sortie de son album Songbook volume 2, elle envoie un exemplaire de celui-ci au Studio Ghibli pour les remercier de la source d’inspiration qu’ils représentent alors pour elle. Cet exemplaire parvient à Toshio Suzuki, le producteur en chef de Arrietty au moment où son équipe cherche une musique pour ce film. Une partie de l’équipe japonaise du film, dont le réalisateur Hiromasa Yonebayashi, se déplace à l’un de ses concerts dans une église du Berry. Le 16 décembre 2009, le Studio Ghibli annonce officiellement que Cécile Corbel compose la musique son film Arrietty. Il s’agit alors de la première participation d’un artiste étranger à la bande-son d’un film de ce studio. C’est cette magnifique musique aux tonalités celtiques, que nous offrira Cécile Corbel, et ses musiciens, en concert sur la scène du Max Linder. Un moment merveilleux pour se préparer aux films de la Nuit au Max.

Source: Max Linder

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire