Personnalité de la semaine : Hajime Isayama

0

Sa ville natale vient de le mettre à l’honneur en érigeant les statues des trois héros de L’Attaque des Titans… mais qui est vraiment Hajime Isayama ?

Sur l’île de Kyushu, la municipalité d’Ôyama héberge environ 3700 habitants. C’est dans ce petit village, où tout le monde se connaît, qu’a grandi Hajime Isayama, né en 1986. Dès son plus jeune âge, il fait un blocage sur son corps chétif, qu’il exorcise en regardant les personnages des séries tokutatsu comme Kamen Rider se transformer en super-héros. Ce mal-être s’accentue à l’adolescence, notamment au collège : Isayama ne parvient pas à comprendre comment ses camarades, qui se connaissent depuis l’enfance et sont, selon lui, comme des frères et sœurs, peuvent flirter ensemble ! Grâce à un copain fan de Sega, il découvre l’univers otaku dans lequel il se jette à corps perdu, et, inspiré par les mangas qu’il dévore, se lance dans le dessin une fois entré au lycée.

Une fois diplômé, Isayama persiste dans cette voie en intégrant la section « manga design » de l’université du Kyushu. Il y développe, en parallèle de ses cours, l’univers de ce qui deviendra plus tard L’Attaque des Titans. Ainsi, en 2006, à 20 ans, il postule à un concours de Kodansha avec une nouvelle-prototype qui porte en elle les germes de sa future série, et lui permet d’être repéré. Le jeune homme s’installe alors à Tokyo, où il subsiste grâce à un petit job dans un cyber-café. Quand il postule pour le Weekly Shônen Jump, Shueisha lui demande d’adapter son style pour mieux correspondre au magazine, ce qu’il se refuse à faire. C’est donc vers le Shônen Magazine de Kodansha que le mangaka en herbe s’oriente, en remportant deux prix de suite à des concours en 2008 pour ses nouvelles Heart Break One et Orz. Après un bref passage en tant qu’assistant auprès de Yûki Satô sur la série Docteur Yôkai, Isayama est prêt, à 22 ans, à publier sa première série dans les pages du Bessatsu Shônen Magazine.

Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître ! L’Attaque des Titans devient rapidement le phénomène éditorial du début du 21e siècle au Japon, puis dans le monde. Incorporant toutes les angoisses de l’auteur, passées et présentes (la transformation d’un héros malingre en colosse, la relation ambiguë entre Eren et Mikasa, sa peur quand il fut menacé physiquement par un client du cybercafé tellement ivre qu’il ne parvenait plus à s’exprimer de manière intelligible…), la saga résonne auprès du lectorat et se retrouve déclinée à toutes les sauces : mangas spin-off, série animée époustouflante, films live calamiteux, attractions dans des parcs, contrats publicitaires… Tirée à plus de 100 millions d’exemplaires, L’Attaque des Titans est désormais un titre incontournable, dont s’enorgueillissent par ricochet les citoyens d’Ôyama ! La bourgade natale de Hajime Isayama vient ainsi d’inaugurer des statues des trois héros du manga… en présence de l’enfant du pays !

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon
Facebook