#TBT : Flo et les Robinson suisses

0

Bien avant Mike Horn et les aventuriers de Koh-Lanta, une famille de survivalistes passionnait les enfants devant leur petit écran : Flo et les Robinson suisses, qui fête aujourd’hui ses quarante ans !

Au milieu du 19e siècle, de nombreux colons partent à la conquête de l’Australie. Mais le nouveau continent manque cruellement de main d’œuvre qualifiée pour soigner ces explorateurs ! Suite au courrier d’un ami parti s’y aventurer, le médecin Ernst Robinson et sa femme infirmière Anna décident de partir y tenter leur chance ! Avec leurs enfants Franz, Flo et Jack, ils quittent la Suisse en 1860 pour un périple inattendu : suite au naufrage de leur navire, la famille se retrouve sur une petite île déserte de l’Océan Indien. Face au climat tropical et à une faune hostile, ils devront se serrer les coudes pour survivre. Rejoints par deux autres naufragés, le jeune aborigène Tom-Tom et le loup de mer Mr Norton, les Robinson redoublent d’efforts pour rejoindre la civilisation…

Quand Nippon Animation décide d’adapter le roman de Johann David Wyss Le Robinson suisse dans sa collection World Masterpiece Theater, le studio y apporte des modifications notables. Outre le nom de famille des héros (Zermatt qui devient Robinson), la série animée intègre parmi les enfants une fille, qui sera l’héroïne – une manière de rattraper le public féminin un instant mis de côté l’année précédente avec Tom Sawyer. On retrouve d’ailleurs au générique le même chara-designer, Shûichi Seki, véritable pilier du studio dans les années 80 (Belle & Sébastien, Les trois mousquetaires, Le magicien d’Oz…). La réalisation revient pour sa part à Yoshio Kuroda, transfuge du studio Toei où il avait dirigé Les voyages de Gulliver en 1965, et qui s’est fait remarquer pour son travail sur Bouba en 1977, quatre ans auparavant. Détail cocasse, le compositeur Kôichi Sakata (Marco) signera également les musiques de la série suivante des World Masterpiece Theater, Karine, l’aventure du nouveau monde dont l’intrigue se déroule… en Australie !

Diffusée à partir du 4 janvier 1981 sur Fuji TV, la série intègre rapidement le catalogue italien de Silvio Berlusconi avant d’être importée en France sur La 5 : la nouveauté sert même de cadeau de Noël pour les petits Français puisque son premier épisode passe le 19 décembre 1987 dans Youpi l’école est finie ! Après plusieurs rediffusions sur la chaîne, elle est acquise par le groupe AB et illumine les versions « Vacances » (Pâques, été, Noël) du Club Dorothée dès 1994. Grâce à sa qualité technique, Flo et les Robinson suisses reste une valeur sure, quinze ans après sa création, voire vingt, et fait ainsi les beaux jours de TMC puis de Mangas, où elle conquiert une nouvelle génération d’enfants. Elle reste d’ailleurs d’actualité en 2021, et pas que pour son quarantième anniversaire : Netflix devrait diffuser cette année la troisième et dernière saison d’une série de science-fiction puisant ses racines dans le même roman… Lost in space !

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon
Facebook