La Grossesse de M. Hiyama en version numérique chez Akata

0

Voilà une annonce qui fait plaisir ! Akata dévoile le nouveau titre de son catalogue, en version numérique pour l’instant, La Grossesse de M. Hiyama. Sa sortie physique devrait être annoncée pour 2023. Dès aujourd’hui, jeudi 21 avril, il est possible de lire le premier chapitre du manga sur les plateformes telles que mangas.io, le reste arrivant chaque semaine. Écrit par Eri Sakai (voir son compte Twitter), le manga continue d’interroger sur des sujets parfois tabous, notamment au Japon, sujets plébiscités par la mangaka.

Le one-shot est publié en 2012 dans le magazine Be Love et devait s’arrêter là. Or, depuis l’annonce du drama japonais disponible sur Netflix depuis aujourd’hui, deux volumes ont été écrits, sans jamais être reliés. Alors que le manga décrit la vie de Hiyama, un homme au top de l’échelle sociale, mais découvre qu’il est enceint, les deux tomes décrivent sa parentalité avec son bébé. Le thème abordé est véritablement essentiel dans notre société où la femme est encore celle qui s’occupe des enfants. Une carrière sabordée par une grossesse, telle est la situation de nombreuses femmes japonaises. Eri Sakai change le point de vue et confronte les hommes aux difficultés de la grossesse, tant physiques que psychologiques. Un titre à suivre à tout prix !

Résumé :

Cela fait environ dix ans que, suite à une évolution naturelle, tous les hommes fertiles peuvent tomber enceints. Et jusqu’à ce que ça lui arrive, Kentarô Hiyama n’avait jamais envisagé cette éventualité. Salaryman chargé d’un poste à responsabilité, coureur de jupons célibataire, il profitait de la vie sans réfléchir aux conséquences. Mais quand son médecin lui annonce qu’il est enceint d’environ dix semaines, il devra tout remettre en question. Réalisant alors à quel point la société est inégalitaire, il décide de porter l’enfant à terme et de créer sa place lui-même !

Source : Vidéo Youtube de Akata

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Josephine Lemercier

Dans l'espoir de pouvoir parler du prochain volume de Nana dans Animeland un jour...

Facebook