Fin de la relation ADN x Crunchyroll

0

Le communiqué est tombé : Crunchyroll et ADN se séparent. Les deux plateformes ne font plus cause commune, et chacune l’a annoncé.

Anime Digital Network – qui devient désormais Animation Digital Network – a été lancé en 2013 sous la forme d’un partenariat entre l’ancienne marque de Crunchyroll, VIZ Media Europe, et la marque Citel de Média-Participations. Média-Participations devient donc l’actionnaire à 100 % d’Animation Digital Network. Par ce nom, la plateforme indique bien viser l’animation au sens large, comme le prouve les ajouts catalogues depuis quelques mois et son rapprochement avec des studios comme Bobby Pills mais aussi le lancement de projet « francophones » tels que Dreamland, Le Collège noir et Lance Dur.

Pour la plateforme bleu, il y aura donc quelques pertes au niveau du catalogue avec – 15% des animes et la perte de 2 simulcast fournis par Crunchyroll.

« La France est un marché essentiel pour nous et nous voulons offrir aux fans d’anime un moyen simple d’accéder au meilleur de l’anime en un seul endroit », a déclaré Rahul Purini, président de Crunchyroll. « Nous tenons à remercier nos collègues, autant d’Anime Digital Network que de Citel, pour le travail exceptionnel accompli ces dix dernières années. »

« La volonté d’ADN a toujours été de partager avec le marché français sa passion pour l’animation, qu’elle soit japonaise ou française. », déclare Julien Lemoine, CEO d’ADN. « C’est pourquoi ADN proposera désormais un plus large éventail d’anime japonais, d’animation pour adolescents et adultes ainsi que des productions originales françaises. »

Dans l’AnimeLand 240, nous reviendrons sur l’orientation nouvelle que prend ADN face au monopole de Crunchyroll.

Source : communiqué de presse de Crunchyroll et Animation Digital Network.

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook