Crunchyroll annonce 7 nouveaux anime à suivre en 2023

0

C’est à l’occasion de la convention Anime NYC qui s’est déroulée ce week-end à New York que Crunchyroll a dévoilé l’acquisition de plusieurs titres dont la diffusion est programmée pour 2023. Et il y a de jolies choses à surveiller.

On commence avec The Ice Guy and His Cool Female Colleague (Kôri Zokusei Danshi to Cool na Dôryô Joshi) qui arrivera en janvier 2023. Ce sont les studios ZERO-G et Liber qui adapteront ce manga de Tonogaya Miyuki (voir son compte Twitter)  publié en France chez Mangetsu. La réalisation sera assurée par Mankyuu, artiste habitué à la licence Idolmaster.

Résumé :
Himuro est un descendant d’une yuki-onna ! Il vit de nos jours et travaille comme employé de bureau. Mais lorsqu’il est dépassé par ses émotions, il finit par provoquer des blizzards ou se met à construire des bonhommes de neige et des igloos. Quand ses sentiments secrets pour son unique et gentille collègue Fuyutsuki s’intensifient, cela provoque chez lui des réactions glaciales !
Leur relation évolue progressivement au fil des jours, au travers des événements de leur vie professionnelle. Ils finissent par passer du temps l’un avec l’autre en dehors du travail, mais demeurent tous deux un peu maladroits lorsqu’il s’agit d’amour…

Vient ensuite Saving 80,000 Gold Coins (Rôgo ni Sonaete Isekai de 8-Man-Mai no Kinka o Tamemasu). C’est également prévu en janvier et c’est basé sur un light novel de FUNA (inédit en France). C’est le jeune studio Felix Film qui produit, soit une structure que l’on a pu voir sur Aharen-san wa Hakarenai notamment. La réalisation est assurée par Tamada Hiroshi, qui ne nous avait pas laissé un grand souvenir sur le projet original Gibiate.

Résumé :
Mitsuha est une jeune fille de 18 ans que l’on prend souvent pour une collégienne en raison de son visage enfantin et de sa petite taille. L’histoire commence lorsqu’elle perd ses parents et son frère aîné dans un accident et se retrouve alors seule au monde. À cause du choc, elle échoue à ses examens d’entrée à l’université tandis que des personnes cherchent à s’emparer de l’argent de l’assurance-vie de ses parents. Un peu perdue et alors qu’elle se demande comment elle va survivre, elle reçoit un mystérieux pouvoir lui permettant d’aller et venir entre « notre monde » et un « isekai » ! À présent, elle élabore un plan astucieux pour préparer son avenir dans lequel elle prévoit d’économiser 1 milliard de yens dans chaque monde, soit un total de 2 milliards de yens (80 000 pièces d’or) !

The Ancient Magus Bride Saison 2, qui, comme son nom l’indique, sera la suite animée du très bon manga de Koré Yamazaki. Notez que c’est le studio KAFKA qui prend le relais de WIT après s’être occupé des OVA. D’ailleurs, le réalisateur de ces dernières, Terasawa Kazuaki, est à la direction de cette saison 2 prévue pour avril 2023.

Le mois d’avril sera aussi marqué (ou pas) par la diffusion de Yuri is My Job!.(Watashi no Yuri wa Oshigoto Desu !). Une production Passione × STUDIO LINGS (qui a récemment donné un coup de main sur Arknights: Prelude to Dawn), basée sur un manga yuri de Miman (inédit en France). On retrouve Sanpei Hijiri à la réalisation, lui qui avait tenu le poste de co-réal sur…Citrus.

Résumé :
Hime se retrouve à travailler dans un café bizarre où les serveuses se font passer pour des élèves d’un pensionnat de filles. Elle se prend d’affection pour sa partenaire, Mitsuki, si gentille avec elle devant les clients. Mais en réalité, Mitsuki ne la supporte pas vraiment !

On continue dans les adaptations avec Dead Mount Death Play, un manga de Ryogo Narita (scénario) et Shinta Fujimoto (dessin) édité chez nous via Ki-oon. Une production à suivre car on retrouve Manabu Ono (Sword Art Online: Alicization, Saki, Sakura Wars the Animation) à la réalisation et aux scripts, épaulé dans cette dernière tâche par Yukie Sugiwara (Overlord, The Vampire Dies in No Time) et Yoriko Tomita (My Dress-Up Darling, As Miss Beelzebub likes it.). Takaharu Ôkuma (Diary of Our Days at the Breakwater) est crédité comme étant aux côtés du réalisateur avec Yoshiki Kitai est assistant-réalisateur. GEEK TOYS signe l’animation tandis que le vétéran Hisashi Abe (Chobits, Gunslinger Girl, Psycho-Pass: Sinners of the System) fournit le design des personnages.

Résumé :
Le sort du monde se joue lorsque s’affrontent le Maître des corps, un démon nécromancien ayant accumulé une puissance incommensurable, et un légendaire chevalier sacré. Mais, au dernier moment, le monstre use d’un mystérieux arcane magique qui enveloppe le héros d’une étrange lumière. À travers l’espace et le temps, un garçon nommé Polka Shinoyama se réveille en ne se sentant pas tout à fait lui-même… Qui pouvait s’attendre à ce que l’issue de la confrontation se déroule de cette façon ?

Un autre manga passe par la case adaptation : Hell’s Paradise (Jigokuraku), du talentueux Yûji Kaku. C’est MAPPA qui s’y colle. C’est la réalisatrice Kaori Makita (Kakegurui Twin) qui est à la direction, avec Akira Kindaichi (to the abandonned Sacred Beasts, Garo -Vanishing Line-) au script. Hoji Kisaki (Kids on the Slope, Banana Fish) assure le design des personnages pour l’animation. Yoshiaki Dewa (The aquatope on white sand, IRODUKU: The World in Colors) compose la musique.

Résumé :
La période Edo touche à sa fin. Gabimaru, alias « Le Néant », le plus célèbre et puissant des ninjas-assassins d’Iwagakure, croupit en prison et attend sa condamnation à mort. Il apprend pourtant qu’il sera acquitté et libéré s’il peut rapporter un élixir d’immortalité situé sur une île qui, selon la rumeur, serait la terre pure bouddhiste Sukhavati. Dans l’espoir de retrouver sa bien-aimée, Gabimaru s’y rend avec son bourreau, Yamada Asaemon Sagiri. À leur arrivée, ils rencontrent d’autres condamnés à mort recherchant également l’élixir, ainsi qu’une foule de créatures inconnues, d’étranges statues artificielles et les ermites qui règnent sur les lieux…

Enfin on termine avec une création originale : AYAKA. Le projet s’est dévoilé via une première bande-annonce (peu rassurante) et se signale surtout par sa production menée par GoRA et King Records avec des personnages créés par l’illustrateur Redjuice.

Résumé :
L’histoire suit Yukito Yanagi, un orphelin qui rencontre un jour un excentrique disciple de son père. Cet homme étrange l’emmène sur son lieu de naissance, Ayakajima, composé de sept îles où résideraient des êtres mystérieux appelés « Mitama » et des dragons. Yukito y rencontre deux autres disciples de son père. Ils protègent l’harmonie d’Ayakajima qui menace bientôt de s’effondrer

Source : Crunchyroll

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Facebook