Dragon Ball

15 sujets de 421 à 435 (sur un total de 435)

Posté dans : Anime & Animation

  • Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535428

    Oui, l’ami Arachnée est très prolifique en ce moment pour notre plus grand bonheur ! 😀

    Il m’avait confié en effet ne pas être très fan du Plan d’éradication des Super Saïyen et qu’il préférait les OAVs d’origine.

    Quant à l’épisode spécial sur Bardock, oui, certains fans comme toi ont été déçus par le fait que le père de Son Goku n’ait pas le même caractère que dans le téléfilm d’origine. Mais cela ne m’étonnerait pas aussi que si quelques fans n’ont pas accroché à cet épisode spécial, c’est que cela gâchait selon eux la mort tragique qu’il connut à la fin TV Spécial lors de sa dernière confrontation contre Freezer.

    Tout le contraire du film Dragon Ball Super: Broly où plusieurs fans de la première heure préféraient cette nouvelle version de Broly qui a un caractère plus complexe et fouillé que dans le film Broly le Super Guerrier où c’était surtout un gros bourrin.

     

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #535447

    Quant à l’épisode spécial sur Bardock, oui, certains fans comme toi ont été déçus par le fait que le père de Son Goku n’ait pas le même caractère que dans le téléfilm d’origine. Mais cela ne m’étonnerait pas aussi que si quelques fans n’ont pas accroché à cet épisode spécial, c’est que cela gâchait selon eux la mort tragique qu’il connut à la fin TV Spécial lors de sa dernière confrontation contre Freezer.

    L’une de ces raisons n’empêche pas l’autre.

    Sotelo
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Sotelo le #535564

    C’est vraiment triste de voir ce qu’ils ont fait de Bardock, alors qu’il a tellement de charisme dans le téléfilm d’origine…

    Par contre que le nouveau Broly soit maintenant plus complexe me laisse assez songeur… Il est toujours aussi bourrin qu’avant mais ne fait que beugler sans arrêt et est incapable d’aligner 3 mots de suite… Tout le côté traumatique lié au bracelet de Paragus est également beaucoup mieux fait dans l’OAV d’origine, alors que dans le nouveau film c’est vite expédié. Et je ne parle même de l’aspect physique du perso, beaucoup moins impressionnant et intimidant que par le passé.

    Quand au nouveau Paragus… Je crois que ça se passe de commentaires par rapport à l’ancien…

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #535626

    Vu Dragon Ball Super – Super Hero !

    C’est trop frais pour que je puisse donner un avis définitif dessus, il me faudra pour ça revoir le film (probablement avec mes neveux pendant les vacances), et attendre la sortie en BR, mais allons-y à chaud ! J’éviterai les sépaleurs, et je vous conseille grandement d’en faire autant en évitant de visionner des vidéo ou des articles dessus si vous envisagez de le voir, parce que y a de gros trucs qui s’y passent, mais bien gros ! Je suis d’ailleurs heureux de n’avoir rien appris dessus avant d’avoir vu le film.

    Mon avis à chaud donc : J’ai vraiment passé un très bon moment dans l’ensemble, c’est presque une antithèse de Dragon Ball Super – Broly, dans le sens où ce dernier se focalisait bien plus sur le spectaculaire et la baston plutôt que sur son scénario et son développement. Ici, l’histoire n’est pas extraordinaire mais elle a le mérite de sa simplicité, et elle se développe progressivement jusqu’à son aboutissement explosif. De plus, différentes révélations ainsi que l’apparition de nouveaux personnages peuvent installer de solides fondations pour une possible suite à cet univers, que ce soit en film ou en série, à l’instar de Kami to Kami (la Bataille des Dieux).
    Et pourtant je dois dire que niveau sensations, j’étais bien plus époustouflé par l’énergie de DBS – Broly que par celle de DBS – Super Hero qui est moins “Dans ta Face” et plus progressif. Chaque film a ses propres atouts et il serait injuste de les comparer tant ils sont différents, ou plutôt complémentaires. Mais pour ce qui est du plaisir pur, j’ai préféré DBS – Broly.

    L’histoire donc : L’Armée du Ruban Rouge n’a pas totalement disparu. Il se trouve que le Général Red a eu un fils, Magenta, et ce dernier cherche en secret a faire renaître l’armée de son père. Pour se faire il a découvert l’existence du petit-fils du Dr Gero, le Dr Hedo, qui se qualifie de Super Génie. Il parvient à allouer ses services en faisant vibrer les bonnes cordes du jeune super génie qui se trouve être fan de super héros. Il lui explique ainsi qu’il a besoin de son aide pour se débarrasser d’une organisation maléfique d’extra-terrestres venus pour conquérir la Terre et dont le QG serait la Capsule Corp.
    Alors que Gokû s’entraîne avec Vegeta auprès de Whis, Piccolo s’occupe de la petite Pan, âgée de trois ans, qui vient s’entraîner après l’école. Un des premiers cyborgs de Hedo, Gamma 2, vient à sa rencontre pour l’affronter. Lorsqu’il pense s’être débarrassé du Namek, le cyborg retourne à sa base, ignorant qu’il est suivi.

    Le film dure une heure et quarante minutes à peu près, soit la même durée que DBS – Broly, mais il prend bien plus de temps à se construire en laissant au spectateur le loisir de connaître tous ces nouveaux personnages, tout en développant nos habituels héros. Même si Gokû et Vegeta sont toujours présents, c’est clairement un film consacré à Piccolo, et ensuite à Gohan, et un peu à Pan aussi, qui reste aussi adorable et choupi qu’elle pouvait l’être dans la série Dragon Ball Super. Le lien qu’elle entretient autant avec Piccolo qu’avec son père est mis en avant, mais c’est surtout celui entre Gohan et Piccolo qui prime. On voit à plusieurs reprises ce dernier déplorer le fait que Gohan ait mis de côté son entraînement, mais plus encore qu’il préfère trop souvent lui confier sa fille plutôt que de s’occuper d’elle au profit de ses études.
    Piccolo va même jusqu’à certains extrêmes pour forcer son ancien élève non seulement à dépasser ses limites et retrouver son potentiel mais aussi à consacrer du temps à sa fille.

    De fait Piccolo est vraiment le personnage central du film, et l’attention qui lui est accordée fait un bien fou, après le traitement famélique qu’on lui a donné depuis son assimilation avec Dieu, ce qui remonte aux débuts de l’arc des cyborgs et de Cell dans DBZ ! Il était temps !

    Concernant les nouveaux personnages, j’ai beaucoup apprécié que deci delà on nous montre, sans trop appuyer dessus, qui sont leurs parents. C’était pas obligé, ce sont des clins d’œil à l’univers de l’oeuvre qui font plaisir sans être envahissant.

    J’aime beaucoup Gamma 1 et 2, ils ont de vraies personnalités et quelques étonnantes particularités, comme par exemple Gamma 2 qui, en se battant contre Piccolo, produit des onomatopées à chaque coup qu’il donne (au grand étonnement de Piccolo), un joli clin d’œil à Batman ’66 renforçant son apparence de super héros !

    Magenta est plus commun, et on pourra regretter que, contrairement à son père, on ne sache jamais pour quelle raison la refondation de l’Armée du Ruban Rouge lui tient autant à coeur. Il ne semble pas rechercher les Dragon Ball, et en dehors d’une volonté de venger son paternel, il doit juste la jouer Cortex en “tentant de conquérir le monde !” Cela dit, il est possible qu’il y ait une raison donnée dans le film et que je l’aie simplement zappée dans ma tête…
    Reste que c’est un personnage plus bouffon que cruel, moins enclin à tuer les mauvais éléments de son armée que ne l’était Red. Il y a tout de même une révélation concernant ce personnage qui le rapproche de son père et qui m’a fait rire sincèrement lors de sa divulgation. C’était tout con mais ça m’a fait rire, parce que la mise en scène l’avait très bien dissimulée jusqu’à sa mise en lumière.

    Le Docteur Hedo est l’un des personnages les plus intéressants du film. Il est certes obnubilé par les super héros, mais il n’est pas pour autant dépeint comme un personnage totalement positif. Dès sa première apparition, il montre un côté très sombre et parfois une certaine avidité, autant pour la nourriture que pour l’argent. Il mérite également son titre de super génie et ne se laisse pas facilement manipuler, ce qui le rend ambigu une grosse partie du film.

    L’histoire se déroule de manière bien plus traditionnelle que DBS – Broly, le développement prend le temps de présenter le contexte et les personnages. J’ai d’ailleurs bien aimé les différents flash-back qui ramenaient à Dragon Ball et Dragon Ball Z, non seulement parce que ce n’étaient pas des scènes reprises des séries mais refaites entièrement, mais aussi parce qu’elles étaient réalisées en 2D traditionnelle, contrairement au reste du film. J’y reviendrai.
    On a une montée graduelle dans la tension, au fur et à mesure que les ambitions de cette nouvelle Armée du Ruban Rouge se dévoilent et que nos héros se rassemblent pour affronter la menace. Puis les combats commencent après une préparation plutôt bien amenée. Que ce soit le choix des alliés comme la façon dont l’assaut est préparé, tout semble plutôt logique dans l’ensemble.

    Les rebondissements sont pléthore, y a un peu de tout dans la dernière partie, du comique et du moins comique, voire un ton très sérieux qu’on a pas trop l’habitude de ressentir dans un DBS.
    Mais Piccolo ressort vraiment grandi dans tout ça, et je vais bien appuyer dessus, ça fait réellement plaisir de voir ce personnage aussi respecté pour une fois dans ce foutu 21ème siècle ! Que ce soit dans sa montée en puissance comme dans son importance en tant que personnage, il redevient bien plus central dans l’univers. Ici il mène le jeu, il fait avancer le scénario et remet même en avant Gohan. Après avoir joué le rôle de simple mentor dépassé par les évènements dans l’arc Buu puis celui de nounou de Pan, on en venait à désespérer. Heureusement Toriyama a décidé de lui rendre son prestige, et de fort belle manière. Si comme moi vous êtes fan de Piccolo, ce serait une erreur de passer à côté de ce film !
    Gohan aussi a droit à plus d’attention et une remise en forme, et il prend une plus grosse place vers la fin, mais de ce côté il est clair qu’il s’agit avant tout de faire plaisir aux fans qui n’aiment pas l’idée que Gohan préfère ses études à la bagarre. J’ai de fait ressenti son évolution dans le film bien plus comme du véritable fan service, contrairement à celle de Piccolo. Ça reste bien amené malgré tout. En dehors d’un seul aspect qui m’a fait sortir du film, mais j’en reparlerai dans la zone spoiler !

    J’ai dans l’ensemble bien plus de choses à apprécier qu’à reprocher concernant Dragon Ball Super – Super Hero, mais tout de même, j’ai des reproches. Le principal, c’est l’aspect technique du film, la 3D Cel Shading. Autant pour les films Berserk ça ne m’a pas gêné plus que ça (en partie parce que les films avaient autant sinon plus de passages en 2D normale), autant sur DBS – Super Hero c’était vraiment pas justifié. N’importe qui ayant vu DBS – Broly vous le dira, les passages les plus faibles du film sont ceux en 3D. Pourquoi alors avoir décidé de réaliser le film suivant à 99% en 3D Cel Shading ? En dehors des coûts de production qui doivent être moins élevés, je ne vois aucune justification.
    Et je pense sincèrement que si ce film avait été réalisé en 2D et dans le même esprit que le précédent, je l’aurais sans hésitation placé au-dessus de ce dernier. Vraiment, y a des passages où Piccolo marche comme un robot. Le Cel Shading donne un effet 2D bluffant par moment, mais l’animation des mouvements humains c’est une autre paire de manches. Y a une différence entre animation 2D et animation 3D dans la façon de représenter les mouvements, les deux ne peuvent être compatibles, le cerveau sent qu’il y a un pet quelque part, peu importe que la vitesse d’animation soit baissée. Bref, je ne suis pas fan de cette méthode d’animation.

    Au niveau OST, je n’ai pas retenu la moindre musique, à tel point que j’en suis venu à me demander s’il y avait vraiment ne serait-ce qu’un morceau dans le film. Je ferai plus attention au prochain visionnage, mais là tout de suite, je trouve cette OST très inférieure à celle de DBS – Broly.

    Dernier reproche, sans en être véritablement un, ce sera en sépaleur !

    Spoiler

    Les apparences de Piccolo et Gohan en mode surpuissants (Orange Piccolo et Gohan Beast). En fait c’est l’absence d’info sur leur transformation dans le film qui me gêne. Il m’a fallu chercher sur le net pour avoir quelques explications.
    Comme je l’ai dit plus tôt, le film semble poser des fondations pour enrichir l’univers du Dragon World à l’instar de Kami to Kami, et je pense que ces transformations seront mieux expliquées et développées par la suite (série TV, film ou manga).
    Cependant, sur le plan strictement esthétique, en ce qui concerne Gohan Beast, je suis très circonspect. Les yeux rouges et les pupilles noires, ça passe, mais trop de cheveux et certains plans sont dégueulasses (encore une fois la 3D Cel Shading ne fait pas de miracle). Cela dit j’aime bien l’explication donnée par Toriyama, qui indique que cette transformation est une évolution des éveils qu’il a connus depuis son enfance et qu’elle symbolise la bête sauvage qui s’est éveillée en lui. Mais j’aurais de loin préféré que ce fût explicite dans le film. Et j’aurais aussi préféré qu’il fût plus sobre comme Toriyama l’avait prévu à la base, c’est à dire avec un visage terrifiant et la peau pâle.
    En ce qui concerne Orange Piccolo, j’ai trouvé ça mieux amené par contre. L’idée du potentiel dévoilé comme ce fut le cas pour Gohan et krilin sur Namek par le Grand Chef, c’est pas mal, mais je n’ai pas compris ce qu’avait rajouté Shenron et qui a donc donné naissance à Orange Piccolo. Par contre, le côté plus baraqué, les yeux rouges, et surtout la marque dans le dos (un Ajissa, symbole des Namek), je valide à 100% !
    Mais je veux savoir le pourquoi du comment de cette transformation, pinaise !

    Enfin, le Cell Max, honnêtement j’ai pas d’avis dessus. J’ai vu le film en VF, mais j’ai apprécié de découvrir que sa voix en VO était celle de Norio Wakamoto, seiyû du Cell original. Le personnage est clairement là pour servir uniquement de prétexte à l’évolution en puissance de Gohan, n’a aucune personnalité et se fait exploser. Donc y a pas vraiment de raison de gueuler dessus en disant que c’est la même chose que le retour de Freezer ou la “canonisation” de Broly. Y aura visiblement pas de retour de Cell, c’était simplement un clin d’œil servant à faire le lien dans la tête du spectateur entre la transformation de Gohan en Super Saiyen 2 et celle en Gohan Beast.
    Mais l’un de mes passages préférés du film étant le combat de Piccolo géant contre lui, je dois avouer qu’au bout du compte, je l’ai apprécié !

    [collapse]

    La vache, je pensais vraiment pas sortir une tartine pareille ! Y avait finalement plus à dire que je ne l’imaginais !
    C’est pas un film parfait, c’est sûr, le manque d’info sur certains points, la musique qui passe inaperçue et surtout la réalisation en 3D Cel Shading ne lui rendent pas service. Mais il comble ces défauts par son contenu, son originalité, son histoire et ses personnages. À l’heure actuelle j’ignore tout de la réaction générale des fans à son encontre, ayant totalement fermé les yeux sur tout article ou vidéo parlant du film. Et j’ignore aussi si j’aurai ou non le même avis dessus au prochain visionnage (au ciné ou à la sortie du BR).
    Quoi qu’il en soit, j’ai aimé Dragon Ball Super – Super Hero, et en y ayant réfléchi à la rédaction de cet avis, j’en garde toujours une très bonne impression. Il y a un bon ratio histoire / combat et humour / sérieux. Piccolo a toujours été un de mes perso préférés et ici il obtient enfin l’attention qu’il méritait depuis très longtemps et qui n’avait que trop tardé. Le doublage VF reprend tous les comédiens historiques de la licence ainsi que ceux présents depuis DB Kai, et on prendra un plaisir absolu à entendre Donald Reignoux se donnant à fond (comme il le fait à chaque fois) dans le rôle de Gamma 2 !
    Du très bon Dragon Ball, une porte pour l’avenir et la possibilité d’un retour à un Dragon World moins centré sur les Saiyen ?

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535636

    Content que le film t’ait plu en tout cas 🙂 .

    Pour ma part, j’en ai fait une news sur la page d’accueil sur Planète Jeunesse:

    http://www.planete-jeunesse.com/news-340-sortie-de-dragon-ball-super-hero-au-cinema-et-action-de-charite.html

    Je sais que cela en a étonné plus d’un étant donné que je n’ai jamais caché le fait que si j’aimais beaucoup (et j’aime toujours) toute la partie où Son Gokû est un enfant du temps où la série était davantage axée sur l’humour et l’aventure et moins sur la baston et que je n’aime guère le reste de la série, cela n’enlève rien au fait que Dragon Ball est une oeuvre culte qui a fait date, est véritablement transgénérationnelle et qui a influencé bien des mangaka (Yoshihiro Togashi ou encore Eiichiro Oda). Et puis la sortie au cinéma d’un nouvel opus cinématographique de Dragon Ball au cinéma en France constitue toujours un évènement: passer cela sous silence aurait été une…

    Last Action Hero

    Alors au sujet des critiques que j’ai lu sur le film, je n’en ai lu que deux à ce jour: l’une d’un Madnaute s’étant exprimé sur la page Facebook du Madnaute libéré (Mad Movies ayant honteusement fermé son forum en 2020 et jamais rouvert contrairement aux fausses promesses qu’ils ont faites) qui n’a guère apprécié le long métrage (il n’aimait pas le cell shading et l’histoire) et celle de Animemelody Adrien qui, comme toi, a beaucoup aimé le film et a trouvé l’histoire très réussie. Et au même titre que toi, il était heureux que le récit soit axé sur Piccolo. 🙂

    Tout comme toi, je ne suis pas un amateur de la 3D cell shading: je préfère soit de l’animation traditionnelle comme celle de City Hunter-Nicky Larson Private Eyes et Dragon Ball Super: Broly (je n’ai vu que des extraits de ce film, mais l’animation est vraiment fluide et soignée), soit de la pure animation 3D en images de synthèses qui soit fignolée comme le magnifique film d’animation Lupin III : The First.

    La 3D cel shading donne un côté “batard” malaisant. La démarche robotique qui te gênait sur Piccolo, j’ai eu le même ressenti sur le trailer de Lupin III Cat’s Eye avec les mouvements trop mécaniques des jolies voleuses de Tsukasa Hôjô et du roi de la cambriole de Monkey Punch.

    Sinon, il y a quelque chose qui me fait plaisir au sujet de Dragon Ball Super: Super Hero: aux dernières nouvelles, toutes les avant premières et projections du film se sont excellemment bien passées et les fans auraient eu des conduites exemplaires.

     

    C’est un soulagement car pour être franc avec toi, j’ai été exaspéré d’apprendre que plusieurs “fans” de My Hero Academia et Jujutsu Kaisen se sont comportés comme des voyous outranciers sur les derniers films d’animation axés sur leurs séries favorites lors des avant premières et que plusieurs pseudo fans ont eu une conduite encore plus honteuse et inqualifiable lors des avant premières de One Piece film: Red.

    Cela me rappelle l’interview que Philippe Ariotti a accordé à Animusique: il ne garde que d’excellents souvenirs de ses rencontres avec les fans de Dragon Ball et Dragon Ball Z et lors de la projection au Grand Rex de Dragon Ball Z: la résurrection de F, il a souligné l’attitude exemplaire et très respectueuse des fans lors de la séance.

    Et pour avoir vu City Hunter-Nicky Larson Private Eyes au Grand Rex avec l’ami Yupa, pareil, l’avant première au Grand Rex s’est super bien passé: les fans ont ri de bon coeur face aux pitreries lubriques de Ryô et aux coups de marteau de Kaori, ont applaudi à l’apparition des Cat’s Eye, lors du meilleur morceau de bravoure de Ryô et au générique de fin… Et le reste du temps, tout le monde a eu un comportement irréprochable.

    Certains jeunes “fans” de Jujutsu KaisenMy Hero Academia et One Piece devraient prendre exemple sur plusieurs fans de Dragon Ball et City Hunter !

    J’en profite par ailleurs pour dire que les comédien(ne)s français(e)s de Dragon Ball ont fait une action formidable: ils/elles participent à une action de charité. Nous pouvons les voir le samedi 15 octobre et parler avec eux pendant une heure à l’INJA, 56 boulevard des Invalides, 75007 à Paris. Si le billet pour tous les voir coûte cher (100 euros), l’intégralité de l’argent sera reversé pour aider les déficients visuels et les aveugles. Les fans de Dragon Ball pourront donc rencontrer les comédiens français qu’ils admirent et soutenir une bonne cause. C’est Sébastien Joachim et Eric Legrand qui sont à l’origine de cette action de charité et qui démontre que non seulement les comédien(ne)s français(e)s ont un talent exceptionnel mais aussi le coeur sur la main 🙂 .

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #535646

    Oui, c’est bizarre cette propension à vouloir faire passer de la 3D pour de la 2D (en animation, parce qu’en jeu vidéo, c’est absolument justifié), et honnêtement je crains beaucoup que les progrés effectués dans ce domaine n’amènent les studio japonais à abandonner la vraie 2D pour ce style hybride qui n’en a pas le quart du charme.
    J’aurais préféré que quitte à faire de la 3D qu’ils y aillent franchement comme le dernier Lupin III qui est, comme tu le dis, magnifique.

    Sinon, j’ai aussi commencé à voir des vidéo d’avis sur DBS – Super Hero, celles de DB Times et de Chef Otaku, et je vois qu’on a à peu près le même avis dessus ! Je me fiche d’être dans la minorité qui a aimé une oeuvre tandis que la majorité a détesté, ou l’inverse, mais ça fait quand même plaisir de constater de temps à autre qu’on a aimé les mêmes choses dans un film ou une série ! 😀

    En ce qui concerne les comportements irrespectueux dans les salles de cinéma, désolé d’avance si je passe pour un vieux con, mais malheureusement ça ne touche pas que les anime, et c’est clairement un problème générationnel.
    Tu vas sur les adaptations de titres qui ont une quarantaine d’années d’existence et qui s’adressent avant tout à notre génération, tu auras moins de chance de tomber sur ce genre de comportement. Tandis qu’avec des oeuvres comme Jujutsu, Demon Slayer, My Hero Academia et même One Piece, c’est déjà plus chaud.
    Perso, je ne vais jamais au cinéma le mercredi ou le week-end de peur de tomber sur ce genre de salle bruyante où tu es constamment emmerdé et d’avoir à gueuler, ou pire. C’est pas agréable, on devrait pas avoir à faire la police, et ça ne te met pas en bonne condition pour apprécier le film.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #536356

    Il est sorti cette semaine le coffret BR de Dragon Ball (première partie sur deux) !

    ponible en commande chez Anime Store et / ou Amazon. C’est la seule différence entre les deux coffrets.
    Il est vendu au prix de 75 euros et niveau spécifications techniques (réalisées par Orpheus du forum l’Empire des Souvenirs), il s’agit d’un “upscale” réalisé non pas par les gars de la Toei (qui n’ont jamais été les plus doués sur le sujet lorsqu’ils n’avaient plus les bobines d’origine) mais par AB, qui se débrouille plutôt bien vu ce qu’ils ont fait sur Ranma 1/2, actuellement diffusée sur Mangas par exemple.

    https://empiredesouvenirs.forumactif.com/t887-ab-video-dragon-ball-test-blu-ray

    Bref, je prévois évidemment de l’acheter, soit aujourd’hui soit la semaine prochaine, et je reviendrai en parler si jamais mon avis diffère, mais à première vue ça semble être une bonne édition !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #536357

    De peur de voir mon post effacé, je ne vais pas éditer, mais il y a une phrase qui a été coupée, juste après le visuel, aussi je la mets ici en entier ! ^3^

    Je disais donc : “Le visuel de gauche c’est la version disponible dans le commerce tandis que celui de droite représente la version disponible en commande chez Anime Store et / ou Amazon. C’est la seule différence entre les deux coffrets.”

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #536358

    Pour le coup, j’attends ton retour avec impatience sur ces coffrets de Dragon Ball !

    En effet, je possède les deux coffrets DVDs collector de la série avec VF et VOSTFR et ceux-ci offraient un excellent rapport qualité/prix tant pour le nombre conséquent d’épisodes que pour la qualité d’image irréprochable.

    Le seul petit reproche que je leur aurai fait, c’est qu’on avait pas le choix entre le générique japonais et le générique français contrairement aux coffrets de Saint Seiya.

    Si tu regardais un épisode en VF, tu avais uniquement le générique de Ariane et si tu voyais un épisode en VOSTFR, c’était uniquement l’opening et l’ending japonais.

     

    A part ça, c’était du tout bon.

     

    Je me souviens encore de l’excellence de la traduction de la VOSTFR, certains passages comiques m’ont bien fait rire.

    Je me souviens notamment de l’épisode où Goku se transformait en singe garou lors du tournoi des arts martiaux: “Jackie Chun” a déclaré “Il faut que je trouve une solution pour le neutraliser pendant la coupure publicitaire !” et BAM ! tu avais les eyecatches qui arrivaient annonçaient justement la coupure pub au Japon ! 😆

    Et c’est fidèle au manga, car au début de la série, Tortue Géniale cassait parfois le 4e mur. La première fois qu’il a rencontré Nam l’indien il lui a dit “Petit veinard, tu vas combattre cette belle poulette bien roulée !” Nam restait imperturbable et Tortue Géniale a pensé “Mmmmmh, il est trop sérieux pour être dans un manga comique !” 😆

    J’attends ton retour pour savoir quels sont les plus values de cette édition Blu-Ray en dehors d’une image sûrement d’une qualité supérieure !

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #536373

    Acheté ce lundi et j’ai regardé quelques extraits (sur les deux parties), et je vais dans le sens d’Orpheus, c’est un upscale de bonne facture, sans dnr, donc on a pas l’impression d’avoir des patés de couleur sans nuances ou de pertes dans les détails, et le grain n’est pas retiré. Les couleurs justement sont assez vives, chaudes, et ne bavent pas, de ce que j’en ai vu c’est plus qu’honnête !
    Et pour moi c’est même pas la plus grande qualité de cette édition. La chose la plus marquante c’est le son, très propre, surtout le doublage (VO). Je ne pense pas qu’il s’agisse de la qualité “broadcast” (c’est-à-dire le son stéréo de la diffusion japonaise de la série sur certaines chaînes) mais c’est ce qui s’en approche le plus possible. Au lieu d’avoir le son mono d’origine avec ses voix étouffées on a quelque chose de net et plus audible. Encore une fois pas au niveau du son stéréo que certaines chaînes japonaises pouvaient diffuser, mais bien plus clair que le son mono de base. Il suffit d’écouter les “S” qui ressortent bien pour s’en convaincre.

    Je regrette juste deux choses : comme Orpheus, je trouve l’emballage bien trop fin et fragile, et le sous-titrage traduisant les génériques d’ouverture et de fin a malheureusement disparu. Mais à part ça c’est du bon boulot, et compte tenu de la fainéantise de Toei Animation sur la série (et quand on voit qu’ils ont censuré les doigts d’honneur dans les BR des films DBZ je me dis que c’est pas plus mal…), il va se passer beaucoup de temps avant qu’on ait mieux, et ce ne sont pas les espagnols qui diront le contraire !
    En attendant il semble que cette édition VF intéresse beaucoup de fans américains (des commentaires dans la vidéo yt de l’empire des souvenirs présentant le coffret) qui attendent toujours que Funimation se sorte les doigts du cul pour pondre des éditions de Dragon Ball de qualité. Je pense pas que ça provoquera des ruptures de stock, mais sait-on jamais ?

    Si jamais je change d’avis après avoir vu tout le coffret, j’en reparlerai, mais à moins d’une grosse catastrophe (du genre gros bugs techniques plus ou moins fréquents) ça me semble très improbable. Par contre, désolé Xanatos, je n’ai pas regardé si l’OP de la VF était celui de la chanson d’Arianne ou l’original japonais… tout ce que je peux te dire c’est qu’on a pas le choix entre les deux dans le menu.

    Bref, de mon point de vue c’est du très bon travail, je ne regrette pas cet achat ! 😀

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #536378

    Et pour finir sur le sujet, la revue technique de ViCklatereur, toujours juste et pertinent.

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #536380

    Instant Paic Citron : Quand y en a plus y en a encore !
    Quand je vous disais que cette édition intéresse les fans américains !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #536409

    Par contre, désolé Xanatos, je n’ai pas regardé si l’OP de la VF était celui de la chanson d’Arianne ou l’original japonais… tout ce que je peux te dire c’est qu’on a pas le choix entre les deux dans le menu. Bref, de mon point de vue c’est du très bon travail, je ne regrette pas cet achat ! 😀

    D’accord, je te remercie beaucoup, non seulement pour tes critiques détaillées et développées mais aussi d’avoir pris le temps de vérifier dans le menu si on avait ou non le choix du générique.

    C’est cela qui m’avait un tout petit déçu avec la superbe édition DVD collector des deux séries animées de Hokuto no Ken/Ken le survivant: l’absence du générique français de Bernard Deminal.

    Oui, certes, les génériques japonais sont bien meilleurs, mais j’avais de l’affection envers ce générique français ayant bien marqué étant enfant: son côté “agressif” et “badass” reflétait selon moi bien l’ambiance spectaculaire et noire de l’animé et ça changeait de beaucoup de génériques gentillets et niais de AB.

    Après, il semblerait que les génériques AB soient assez coûteux pour les éditeurs concurrents.

    Intéressant en tout cas de savoir que les fans américains soient intéressés par nos éditions Blu-Ray françaises de Dragon Ball ! 😀

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #536416

    D’après ce que j’ai compris, ce serait la Toei qui refuserait à AB de mettre les générique français depuis un certain temps, ça et d’autres bonus. Je sais pas si c’est vrai ou pas, mais bon, ça expliquerait leur absence alors qu’effectivement on y avait toujours droit avant, ne serait-ce qu’en bonus caché (comme sur les coffrets DVD de Saint Seiya et DBZ). D’ailleurs mes neveux et ma nièce connaissent par coeur le générique de Dragon Ball par Ariane et à chaque épisode qu’on regardait sur les coffrets DVD, ils le chantaient. J’ai jamais été fan des génériques vf des Dragon Ball, mais ça fait quelque chose de les entendre le chanter ! ^^

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #539999

    C’est officiel, pour les 40 ans de l’oeuvre, une nouvelle série animée nommée Dragon Ball Daima est prévue pour l’année prochaine ! Le trailer est en ligne !

    Déjà c’est très joli, et ensuite difficile de ne pas penser à Dragon Ball GT, mais on en sait pas grand-chose de plus pour l’instant, et Uub n’est pas apparu. Curieux de voir ça ! ^^

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

15 sujets de 421 à 435 (sur un total de 435)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 8
veggie11, dekamaster2, Cyril, geoff34, Josephine Lemercier, Xanatos, Lord-Yupa, Renjihiro
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 168, Members: 48
Welcome to our newest member, Mangaka5721
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min