Vidéo : le (superbe) manga Born to be on air! d’Hiroaki Samura adapté en animé par Sunrise !

0

DMM Pictures a révélé mardi que le manga Born to be on air! d’Hiroaki Samura allait être adapté en un anime qui sortira en avril prochain. Une première vidéo promotionnelle a été dévoilée, et, avec elle, le casting et le staff. Sa livraison est prévue pour avril 2020.

Niveau staff, c’est Tatsuma Minamikawa (Fairy Tail: Dragon Cry) qui assurera la réalisation de cette adaptation au studio SunriseShoji Yonemura (Fairy Tail et Fairy Tail: Dragon Cry) est en charge du script. Takumi Yokota (Mitsuboshi Colors) signe le design des personnages. Tsuyoshi Takahashi est le direct son, et Motoyoshi Iwasaki (Heaven’s Lost Property) compose la musique. Hironori Nochi gère la couleur, Hirofumi Sakagami est le directeur artistique. Mayuko Koike assure le rôle de directeur de la photographie et Yoshiaki Kimura est crédité pour l’édition.

Sapporo, Hokkaidô. Dans un bar, Minare Koda peste contre son ex-copain auprès d’un journaliste radio qu’elle vient tout juste de rencontrer. Le lendemain, quelle n’est pas sa surprise d’entendre sa voix enregistrée et diffusée à la radio ! Folle de rage, elle fonce à la station, mais sur place, les paroles enjôleuses du directeur d’antenne l’incitent à improviser une diatribe sur sa philosophie amoureuse. Invitée à entrer dans le monde de la radio par un tour du destin et dotée d’un caractère bien trempé, Minare va voir sa vie violemment bouleversée…

Côté casting, on découvre :

Riho Sugiyama dans le rôle de Minare Koda, l’héroïne qui est âgée de 26 ans. Elle travaille dans un restaurant local avant que sa vie ne soit bouleversée lorsqu’elle prend part à une émission radio…

Shinshû Fuji dans le rôle de Kanetsugu Matô, le directeur de la station de radio. Il voit rapidement le potentiel de Minare et l’alpague dans l’industrie. Il l’épaule dans sa carrière.

Manaka Iwami dans le rôle de Mizuho Nanba, la directrice adjointe de la station de radio. Elle est passionnée par l’industrie depuis qu’elle est étudiante, et même si elle prétend prendre les choses à la légère elle est très méthodique.

Kazuhiro Yamaji dans le rôle de Katsumi Kureki, un chroniqueur contractuel pour la radio. Il gagne sa vie en rédigeant des nouvelles érotiques, mais signe des œuvres plus classiques. Il a un passé profond avec l’industrie et est réputé pour sa plume affutée. C’est un ancien ami de Matô.

Sayaka Ohara dans le rôle de Madoka Chishiro, une présentatrice connue de la station de radio. Elle gère le programme de mi-journée Chishiro Madoka no September Blue Moon qui est destiné aux cœurs solitaires ; ce programme même où Minare a déversé son venin la toute première fois. Elle s’inquiète pour cette dernière depuis lors.

Kaito Ishikawa dans le rôle de Ryûsuke Kômoto, qui travaille comme mixeur pour la radio. Il est plutôt obtus dans son travail. Il est amoureux de Mizuho, mais sa singularité l’empêche de lui avouer ce qu’il ressent.

Masaaki Yano dans le rôle de Chûya Nakahara, qui travaille dans le même restaurant que Minare. Il s’occupe principalement de la préparation du poulet. Il est souvent moqué pour sa coupe de cheveux de dur à cuir, mais est en réalité plutôt sensible. Il est amoureux de Minare et s’oppose à son entrée dans l’industrie de la radio.

Mamiko Noto dans le rôle de Makie Tachibana, la sœur du manager du restaurant. Elle se sent coupable de l’accident de circulation dont son frère a été victime, et se donne à 200 % pour son enseigne. Si elle a l’air très sensible, la manière dont elle s’exprime est limpide.

Bin Shimada dans le rôle de Yoshiki Takarada, le manager du restaurant. Il est parvenu à garder son enseigne de curry à f lots à Sapporo, une ville où les restaurants du genre sont nombreux. S’il hausse le ton assez régulièrement à l’encontre de Minare, il n’en reste pas moins un excellent Chef.

Daisuke Namikawa dans le rôle de Mitsuo Suga, l’ex de Minare. Il lui a volé 500 000 yens en lui mentant – prétendant que cet argent servirait à dépanner l’entreprise de son père – avant de disparaître du jour au lendemain. Lorsqu’il l’entend à la radio, toutefois, il tente de reprendre contact avec elle.

 

Source : ANN

News rédigée par Delphine

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Bruno

Défendre les couleurs d'AnimeLand était un rêve. Il ne me reste plus qu'à rencontrer Hiroaki Samura et je pourrai partir tranquille.

Ecrire un commentaire