Les mangas comiques

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 58)

Posté dans : Manga & BD

  • Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #289431

    Ca doit être la première fois que je lis un avis négatif sur Yotsuba. 😂

    Personnellement et même si certains tomes m'ont un peu déçu, j'apprécie toujours énormément la série et pas seulement à cause de Yotsuba. Certes, les personnages (ou du moins la plupart : il faut absolument aller jusqu'au tome 5 pour voir Yanda ; au pire, tu peux le lire avant le 4 : de toute façon, il n'y a pas d'histoire dans Yotsuba) lui passent tout. Mais Ils la taquinent également (j'aime beaucoup Asagi), s'amusent de ses réactions si spontanées. Et les bouilles qu'elle tire sont toujours hilarantes.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #289432

    Ha ha Cyril, avis négatif, non, ce serait beaucoup dire, avis mitigé tout au plus !
    Pour ses 6 ans, je trouve quand même certaines réactions de Yotsuba au-dessous de son âge. Mais j'ai adoré dans le volume 2 l'épisode où elle imite un polar à la TV et part flinguer les filles d'à côté avec son pistolet à eau ! 😂 😂
    Et il y a d'autres épisodes où elle est en effet craquante avec sa bouille. Enfin, comme toi, j'aime beaucoup Asagi, et sa copine Torako très bien campée, et la famille des voisines. Le père est si rarement là que quand cela arrive, les filles mal réveillées le matin sursautent “Aaah ! qui êtes vous ?!!” 😂 😂
    L'humour délirant des potes Koiwai et Jumbo aussi me plaît beaucoup !
    Puis, le dessin est élégant, ferme, clair comme j'aime. La vie quotidienne au Japon ressort bien également.
    En fait je vais sûrement continuer à le lire 😛 .

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #289433

    Silver Spoon :

    Je sais que l'ami Bub en a parlé déjà, non sans louanges, mais dans quel topic je ne sais plus. On peut le placer parmi les manga comiques, du moins pour la plus grande partie du pitch.
    Pour ma part, j'ai essayé les 2 premiers tomes.
    Pas mal, et instructif sur le plan de la vie agricole moderne authentique, au Japon comme ailleurs en somme. Toutefois le personnage principal, Yûgo, m'est assez exaspérant par ses réactions outrées. Et le ressort comique est invariablement le même : 1) Yûgo se fait un plan illusoire dans la tête sur ce qui est au tournant ;2) le réel le ramène brutalement aux rudesses et trivialités de la vie de bosseur rural ; 3) on est censé rire de son épuisement, ou de sa déconvenue / frustration.
    En revanche tous les personnages secondaires et autres élèves me paraissent plus réussis et bien plus drôles que lui : Aki, Ichirô, Tamako, le proviseur, les fermiers…
    Et cela mérite d'être lu comme plaidoyer pour la "noblesse" et le côté solidement réaliste, pragmatique, des métiers ruraux ; on est loin des naïvetés baba-écolo de citadins fâchés parce qu'ils voient trop de magasins en ville.
    Je compte bien lire la suite, mais en espérant de gros changements rapides chez ce Yûgo caricatural.

    Je connais une famille amie japonaise, des fermiers au Sud de Gifu, et ce manga m'évoque très bien leur vie, qui reste "rude" bien que ce soit plutôt le genre "famille de Tamako".

    DD69
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    DD69 le #289434

    J' ai lu moi aussi Silver Spoon. J' ai adoré ! La vie agricole on est un peu dedans (sans vraiment y être), donc me plonge dedans sans difficulté.

    Tant le premier tome est excellent à souhait, J' étais optimiste pour la suite. Mais dés le deuxième tome, comme l' impression que l' auteur en fait trop niveau comique de notre héros Yugo. Cela me désespère un peu 😢
    En espérant que les autres tomes me décevrons pas. Par contre le temps de parution me parait très très très long, vite la suite !! J' ai même converti mon père à y lire c' est dire (comme dit dans le topic mes achats du mois)^^. Sincèrement ce manga faut le suivre de très prés l' année suivante pour l' anime grand prix, plein d' espoir dessus.

    A suivre.

    https://mangatoons.forumactif.com/

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #289435

    Citation (Lord Yupa @ 08/06/2013 15:13)
    Je sais que l'ami Bub en a parlé déjà, non sans louanges, mais dans quel topic je ne sais plus.

    Ah non non non, c'était pas moi, je connaissais même pas ! 😂
    En toput cas une découverte, merci Yupa d'avoir rappelé ce titre, j'y jetterai un oeil.

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #289436

    Notez aussi que Kurokawa va sortir Nobles paysans, un manga autobiographique et humoristique d'Arakawa.

    DD69
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    DD69 le #289437

    Ah oui, l' auteur de Silver Spoon. Reconnu par son style (surtout les vaches ^^). A feuilleter prochainement quand j' irai à Lyon.

    https://mangatoons.forumactif.com/

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #289438

    Citation (DD69 @ 16/06/2013 11:54)
    Ah oui, l' auteur de Silver Spoon. Reconnu par son style (surtout les vaches ^^). A feuilleter prochainement quand j' irai à Lyon.

    L'auteurE, reconnuE, cher DD69 ! c'est une dame.
    En tout cas, je constate avec plaisir que ton avis est tout à fait similaire au mien (le peu de drôlerie, trop répétitive, sur Yûgo).
    Long à venir ? les deux premiers volumes sont pourtant sortis presque ensemble, à ce qu'il m'a semblé ? c'est une politique éditoriale de plus en plus répandue ; reste que les troisièmes volumes, eux, on les attend…

    DD69
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    DD69 le #289439

    Oups désoler pour les E , suis tellement habitué avec les auteurs masculins. Bien sur, je le savais, hein. Pour la petite histoire des temps de délai de parution, sache que le premier tome est sorti en février, le seconde en avril puis le troisième sortira quant' à lui au mois de juillet et le 4 ème pas avant octobre !.Aussi au Japon il en sont au 7 ème , d' ou je dis que ça dur. J' ai vu pire niveau parution, pour ne citer qu' un Rosario + Vampire saison 2 là ça commence vraiment à être long . Certes ok, je veux bien qu' il y' ai une sorte de "politique d' édition" mais parfois j' ai l' impression que c' est trop.

    INFO : Le 12 ème tome de Rosario+vampire sort le 26 juin

    https://mangatoons.forumactif.com/

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #289440

    Assistante mangaka, le blog, tome 2. (Kana)

    Ce manga est décidément très drôle, et passionnant sur les coulisses de la création de manga.
    La vie laborieuse de l'assistante Kasai, de ses collègues d'atelier et des auteurs eux-mêmes est rude certes, les délais toujours trop courts, et l'on peut si l'on veut employer le terme d'"exploitation", mais on peut aussi se demander si ces exigences ne sont pas ce qui permit au manga d'atteindre le niveau qualitatif qu'il a atteint : "Croire que les contraintes sont ce qui freine la création, c'est croire que c'est la corde qui empêche le cerf-volant de monter" (André Gide).
    Et puis, il faut faire la part de l'hyperbole comique. A part ça on sent de fortes amitiés naître entre les assistant(e)s, tous jeunes, à travers leurs galères plus drôles que tragiques. On rit beaucoup par exemple rien qu'à voir l'invariable visage rieur de la puérile Famimura, même quand elle est ulcérée !
    Malgré toute l'autodérision à la japonaise dont fait preuve Kasai, elle révèle ici que son blog dessiné en tant que simple défouloir fut son inattendue percée vers le succès (international, puisque chez nous publié). J'adore, comme tous les amateurs, son dessin très simple mais très maîtrisé et efficace, et sa colorisation superbe.
    Certains gags échappent à l'Occidental, par exemple :
    Kasai se montre à son compagnon Supermyope en cosplay de célèbre chef samouraï. Du coup il lui demande "Quel est ton général préféré ?" Et elle répond avec la plus ferme gravité : "Dôsan Saitô. Uniquement." Supermyope consterné : "Ah bon…"
    N'ayant pas compris, j'ouvre mon gros "Dictionnaire de la Civilisation japonaise" (lettre S) et constate alors que Saitô Dôsan était une infâme crapule. Ex-moine bouddhiste expulsé du temple, puis guerrier vassal d'un seigneur, il réussit à assassiner le fils de son suzerain, puis à chasser celui-ci, qui se réfugia auprès du puissant sire Oda. Intriguant pour désarmer ce dernier, Saitô parvint à faire épouser sa fille par le fils Oda ; mais son propre fils l'attaqua, et il périt dans une bataille après 62 ans de machiavélisme sournois et de changements de camp éhontés.
    Donc le choix de Kasai est plutôt paradoxal et fait éclater de rire le lecteur nippon. Pour nous, Kana aurait pu se fendre d'une petite note…

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #289441

    Après 17 tomes, Hayate reste toujours aussi sympathique à lire : la première moitié du volume est classique avec quelques histoires amusantes autour de Nagi qui loue "par erreur" un DVD pour adulte ou d'un spectacle de sentaï.

    Mais c'est surtout sa seconde partie qui surprend avec une histoire plus longue (et qui ne trouve d'ailleurs pas encore sa conclusion dans ce volume) intitulée "The end of the world". Revenant sur le passé d'Hayate, elle montre comment celui-ci, de garçon faiblard victime de brimades de ses camarades de classe et de l'irresponsabilité de ses parents, est devenu le majordome exemplaire que l'on connaît.

    La façon dont l'histoire est racontée est aussi originale qu'appréciable : après d'habituelles déconvenues, Hayate rencontre, dans un champ de fleurs, une mystérieuse jeune fille nommée Athéna qui l'emmène dans un palais situé en haut d'une montagne et où elle vit seule et lui apprend à se défendre. On se retrouve dans une ambiance onirique assez étonnante, à mi-chemin entre le rêve et la réalité, un peu à la façon d'Uténa.

    La relation entre les personnages est en tout cas très réussie et on est curieux de découvrir sur quoi elle va déboucher.

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #289442

    Actuellement j'occupe mes soirées à relire Nobles Paysans d'Hiromu Arakawa !

    ''Par le pouvoir du melon ancestral, Hiromu détient la force toute puissante !!!''

    Rapidement pour résumer le contenu, l'auteur se caricature en vache anthropomorphe et raconte sa vie de fermière à Hokkaido avant le début de sa carrière de mangaka. On y cause de sujets divers mais toujours en lien avec l'agriculture, la production agricole et la campagne. C'est vraiment très drôle, les gags filent à 100 à l'heure, le tout assaisonné de références parfaitement restituées en français. A recommander à tout fan !

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #289443

    Nouveau "manfra" comique, dessiné et scénarisé par Elsa Brants (qui m'a fait une sympathique dédicace à la Japan Expo), édité par Kana, Save me Pythie se déroule, comme l'indiquent le titre et la couverture, dans la Grèce antique. Pythie est une jeune fille au service du temple d'Apollon mais qui va commettre une lourde erreur. En effet, ayant flashé sur cette dernière, le dieu lui fait des avances avec la finesse qu'on lui connaît dans la mythologie grecque (en gros, il tente de passer tout de suite à l'acte) mais se fait rapidement rabrouer (et accessoirement éclater la tronche). Dès lors, il décide de maudire la jeune fille : celle-ci pourra prédire l'avenir mais seulement les catastrophes et nul ne la croira.

    L'humour est un des gros points forts de ce premier volume : il est très proche de celui de Rumiko Takahashi et l'auteur reconnaît d'ailleurs cette filiation, visible dans les échanges virulents entre les personnages, certains effets graphiques (quand Pythie envoie Apollon dans le ciel avec un grand coup de poing, on ne peut que penser à Akane et Ranma) et plus particulièrement dans la vieille Cassandre, typique des petits vieux de Takahashi et notamment de la grand-mère de Shampoo.

    L'autre gros point fort, c'est l'érudition : l'humour et le côté parodique n'empêchent pas une utilisation intelligente des nombreux mythes et personnages de la mythologie grecque. Les divinités rencontrées sont, dans l'esprit, fidèles à ce que l'on connaît (la jalousie d'Héra, le côté coureur de jupons d'Apollon ou de Zeus). L'auteur joue intelligemment de tous ces mythes et les fiches de présentation à la fin sont intelligentes sans être ennuyeuses. A ce titre, Save mle Pythie m'a rappelé La petite Olympe et les dieux.

    Enfin, il y a aussi une histoire : Pythie va suivre et aider Xanthe, un des nombreux fils de Zeus qui veut devenir un héros. Maladroit et pas très futé, nul doute que ce ne sera pas facile. Ses premières aventures l'amènent déjà rencontre quelques unes des figures importantes de la mythologie grecque, comme Thésée et Oedipe. Le tome 2 est prévu pour la fin de l'année : j'ai hâte de voir quelles figures mythologiques seront utilisées.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #289444

    Oui, Cyril, ce franga ou manfra m'a déjà bien amusé en y jetant un rapide coup d'oeil en magasin, et donc tu nous confirmes son intérêt !
    Oh c'était marrant, “La Petite Olympe et les Dieux” ! je crois en avoir vu passer quelques VHS dans le temps, mais malheureusement j'ai négligé – comme “Supernana”, très drôle aussi !
    En l'état actuel du monde, se replier vers la naïve féerie joyeuse est une drogue bien tentante… 😰

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #289445

    Ab avait sorti un DVD pour les deux séries que tu cites. Evidemment, sans VO – mais les VF sont très sympas – et il n'y a jamais eu la suite. Je verrais bien ces séries chez Black Box, comme Vas-y Julie !".

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #289446

    Ce n'est pas à proprement parler un manga comique, et il aurait tout aussi bien pu trouver sa place dans le topic des shônen romantiques, ou dans celui des tranches de vie, mais le sujet principal convient plus à ce topic !
    C'est vraiment mon coup de coeur de ces derniers temps, à moi qui n'achète presque plus de nouveautés !

    Kid I Luck (je comprends pas le sens du titre, ça c'est dit) de l'un de mes auteurs préférés de cette décennie, Yuko Osada (Run Day Burst, Toto, C [Si:], Raoh, entre autres) !
    C'est l'histoire d'une petite racaille, Kinjiro Yaoi, qui ne pense qu'à se bastonner avec d'autres racailles. Classique.
    Sauf qu'il a une amie, le Kinjiro, et elle s'appelle Kuriko. Une fin de journée scolaire comme une autre, en rentrant chez eux, Kinjiro décide de laisser son amie faire le reste du chemin seule, histoire d'aller à un rendez-vous, une baston de plus.
    Sauf que pendant qu'il s'amuse à frapper du punk, Kuriko se fait agresser physiquement.
    L'expérience est si traumatisante (c'est suggéré, mais il semble que ce soit allé au-delà de l'agression physique) que depuis, la jeune fille refuse de sortir de sa chambre.
    Kinjiro fait tout ce qu'il peut pour lui faire retrouver la joie de vivre et l'envie de vivre, tout simplement. Sauf que rien n'y fait. Lui-même a perdu le moral, se reprochant de n'être qu'une petite racaille obnubilée par les combats inutiles. D'ailleurs, depuis ce jour, il a arrêté de se battre. Il finit toujours ses journées blessé de partout, puisque les autres racailles n'hésitent pas à se lâcher sur lui, sachant qu'il ne ripostera pas.
    Un jour qu'il est au bout du rouleau, désespéré de ne rien pouvoir faire pour son amie, il passe devant un magasin qui diffuse une émission télé mettant en avant de jeunes talents comiques anonymes. C'est alors qu'il entend une réplique qui le fait hurler de rire, alors qu'il était complètement déprimé.
    C'est une révélation, voilà comment il pourra sauver son amie, en la faisant rire !
    Le problème, c'est qu'il n'a vraiment aucun talent pour la chose, et pire, chaque fois qu'il voit quelqu'un rire, il pense que c'est parce qu'on se moque de lui !
    Il recherche donc un maître en comédie afin qu'il lui enseigne “l'art du gag”, et ainsi apprendre toutes les ficelles du métier !
    Mais la route sera longue, parce qu'il est nul. Mais vraiment nul.

    Voilà donc le premier tome d'une histoire en trois volumes, qui met donc en avant ce garçon au grand coeur, conscient de sa stupidité et de son caractère débile, prêt à tout pour faire rire son amie.
    L'humour repose en grande partie sur ce que craint finalement Kinjiro : On rit à ses dépens, quand il croit par exemple que la phrase “Il est dégueu” constitue une chute drôle à la phrase “Je déteste ce resto de nouilles” ! 😂
    Mais en même temps, c'est une histoire simple et tendre, sur un gars qui veut sauver son amie, pendant que d'autres pensent qu'il cherche la compétition et feront tout pour le faire chuter (parce que son maître, le grand Spaghetti Arrabbiata, est un pro de la chose), se trouvant dès le début à côté de la plaque !
    Peu lui importe de gagner un concours de jeunes talents, et peu importe si c'est à ses dépens que l'on rit, tout ce qui compte pour lui, c'est de pouvoir faire rire Kuriko ! Et la fin du premier volume le met sur la bonne voie !

    Et c'est en ce sens que ce titre est un indispensable ! C'est une histoire qui évolue vite, mais qui n'oublie pas de rendre ses personnages crédibles, intéressants et poignants !
    Trois volumes, chez Ki-Oon ! C'est frais, c'est poignant, c'est drôle et c'est original ! Comme toujours avec Yuko Osada ! 😃

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #289447

    Volume 1 acheté, Feanor toujours de bon conseil, j'ai déjà feuilleté des mangas Yuko Osada mais sans m'y intéressé mais c'est vrai qu'il a un bon style (en fait, les seul volumes que j'ai, sont des recueil d'histoire qui doit daté des années 90, ils traînent dans ma bibliothèque sans les avoir lu)

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #289448

    Je suis ravi de savoir que ça t'a plu !
    Les titres de Yuko Osada sont tous différents l'un de l'autre, et on retrouve toujours chez cet auteur cette volonté d'aborder de nouveaux thèmes, de ne pas se contenter d'un seul genre, et c'est assez rare pour être souligné !
    Et en plus de ça, j'adore son trait et son encrage ! 😃

    Et l'artiste a aussi le bon goût d'être fan de Toriyama ! Que dire de plus ! <img src="style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” />

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #289449

    Bon, je ne savais pas trop où placer ce titre et je n'avais pas envie de créer un topic dédié. Faute de mieux, je le mets ici en précisant quand même que ce manga, contrairement à d'autres titres comiques, n'est pas à mettre entre toutes les mains.

    Ladyboy vs yakuzas est le nouveau titre de la collection WTF d'Akata et, au vu de son scénario, il y est vraiment à sa place. Qu'on en juge : Kôzô Kamashima est un jeune yakuza, chargé de veiller sur la femme et la fille de son chef de clan. Mais il a veillé sur elles d'un peu trop près au goût de celui-ci qui se venge en le faisant opérer et devenir une femme puis en le jetant sur une île déserte qu'il a peuplé de pervers sexuels en tous genres. Comment celui-ci va-t-il survivre ?

    Le titre pourrait être assez gore ; et de fait, certains passages le sont puisqu'il y a des morts assez rapidement. Mais la série est surtout une parodie des mangas du genre survival, qui se sont multipliés au Japon comme en France depuis Battle Royale. Et de fait, il est difficile de prendre au sérieux cette histoire et on éclate plutôt de rire à plusieurs reprises devant les mésaventures de ce pauvre Kôzô. Il faut dire que l'auteur a un style graphique qui s'y prête à merveille, avec des personnages dont les visages font paraître des émotions exagérées, un peu à la manière de GTO. La traduction est également excellente, avec un langage souvent vulgaire (mais logique compte tenu du caractère des personnages) mais aussi très drôles dans le cadre de l'histoire.

    Les péripéties de ce premier tome sont en partie attendues puisque l'on est dans la parodie d'un genre connu. Mais ça fonctionne et on s'attache au malheureux Kôzo, auquel un minimum d'épaisseur est aussi attribué via son flashback. La série fait 3 tomes au Japon et est toujours en cours, mais, d'après un responsable d'Akata sur Mangaverse, la série ne devrait faire que 5 tomes et la parution devrait s'achever en France en février prochain. Une raison de plus pour craquer.

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #289450

    message report un autre sujet

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 58)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 9
Xanatos, Cami-sama, geoff34, Lord-Yupa, veggie11, Cyril, dekamaster2, feanor-curufinwe, Sotelo
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 165, Members: 47
Welcome to our newest member, benjma
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min