Miyazaki, Takahata et Studio Ghibli

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 483)

Posté dans : Anime & Animation

  • Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #271842

    Citation (Kaiser Panda @ 13/04/2009, 01:11)
    Un des themes retrouvés en plus des gosses & de l'ecologie est celui des personnes agees : poser cote a cote une ecole & une maison de retraite (ou de surcroit bosse la mere du heros) a tout du message “la vie est courte”. Donc certes, exit les avions & les cochons, mais on a la affaire a du 100% Miyazaki comme on l'aime, & c'est ca qui rend heureux au final.

    Et le plan final du bisou est trognoooooooooooooooooooon ! >.<

    Bref je le recommande tres vivement. Au passage, la VF est de qualité !

    Cela me satisfait beaucoup, cher KP, que tu aies pris ainsi la qualité du Ponyo en pleine poire, et tu avais d'ailleurs judicieusement refusé de consulter mon animation-book du film la dernière fois qu'on s'est vus.
    Moi je viens de le revoir avec autant de plaisir qu'au Japon, et en comprenant mieux deux ou trois trucs importants grâce à la VF (qui est bonne, en effet). Mais tout ici n'est pas à éclairer logiquement à mon avis, de même qu'il n'y a pas à se scandaliser du fait que les gens dans Kiki ne manifestent pas de stupéfaction à la voir passer volant sur un balai, ou à voir la tête de cochon de Marco dans Porco Rosso. On est dans un monde logico-magique avec Miyazaki, et le “tsunami” en est un sans en être un : c'est plutôt la fusion de deux mondes. Il y a plein de choses à dire du film, mais je ne veux pas spoiler pour l'instant.
    En tout cas, le grrraaaand moment du film est celui de la poursuite entre la voiture de Lisa fonçant à toute allure et Ponyo courant sur la crête des vagues, aux accents d'une musique que Joe Hisaishi pompe ouvertement sur “La chevauchée des Walkyries” de Wagner ! c'est une scène d'anthologie, qui restera dans l'histoire de l'animation ! j'ai failli applaudir à la fin.
    Où je ne suis pas d'accord avec toi, Cielago, c'est sur la “légèreté” de la réflexion écologique dans le film. A mon avis au contraire elle est riche, dense, pas du tout simpliste et obscurantiste comme certaines imbécillités dont on bourre actuellement la tête des gosses. Les points faibles du film sont dans quelques baisses de rythme et scènes superflues – quoique d'esprit très “japonais”.
    On y reviendra.

    Kinara
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    kinara le #271843

    Bon bah je crois qu' il ya plus a hesité, avec toutes ces bonne critiques, sur la qualité du film, meme kp a l'aire d'en avoire pris plein la vue. J'ai toujours beaucoup aprecier les films de Miyazaki, et je pense que c'est pas demain la veille que je vais etre décu. Mais bon qu'ont ce le dise une bonne fois pour toute, Miyazaki est un grand génie de l'animation, tout simplement!!

    Kaiser-Panda
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Kaiser Panda le #271844

    Citation (kinara @ 14/04/2009, 09:31)
    Meme kp a l'air d'en avoir pris plein la vue.

    Ha ha ha ! C'est quoi cette phrase ? 😂 Je casse Miyazaki d'habitude ? Sache pour ta gouverne que mes avis ne valent en general pas tripette, dans la mesure ou je suis plutot grand public (hein Yupa ? ^^°), donc voila. Je ne vois pas vraiment ou mes avis ont pu obtenir une telle reputation a tes yeux ! <img src="style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” />

    SPOIL INSIDE !!

    Citation (Lord Yupa @ 13/04/2009, 20:09)
    1- Cela me satisfait beaucoup, cher KP, que tu aies pris ainsi la qualité du Ponyo en pleine poire,

    2- il n'y a pas à se scandaliser du fait que les gens dans Kiki ne manifestent pas de stupéfaction à la voir passer volant sur un balai, ou à voir la tête de cochon de Marco dans Porco Rosso.

    1- En pleine poire, c'est le terme exact : j'etais scié ! D'accord avec toi pour la fille qui court sur les poiscailles : superbe plan, deja culte a mes yeux.

    2- Pas connes tes comparaisons.
    – Cependant dans Kiki la sorcellerie est connue & reconnue comme une “science” a part (un peu a la Someday's Dreamer) & donc acceptee par la population.
    – Concernant Porco : il est vrai que sa tronche est inexpliquee mais connue dans la region, & la aussi acceptee, par l'habitude blasée de la population.

    Je trouve que le raz de maree & les bestiaux du Jurassique sont un peu gros & soudains pour etre simplement vus comme une occasion de partir pique niquer sur l'eau 10m au dessus de sa maison.

    Bon apres, je te suis quand tu dis que la n'est finalement pas le noyau du film, mais quand meme. Certaines langues crieront au meme manque d'inspiration que la fin du Chateau Ambulant a mon avis.
    Puis le pere de Ponyo a un traitement super bizarre aussi : de conquerant du monde destructeur d'humains a la base, il devient copain avec Satsuke a la fin, style je n'ai jamais pensé a faire le Deluge n°2 pour desintegrer l'espece humaine. Drole de revirement : comme dit Ciel' on dirait qu'il a changé d'idee en route le pere Hayao.

    Cielago
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cielago le #271845

    Citation (Kaiser Panda @ 14/04/2009, 23:41)
    2- Pas connes tes comparaisons.
    – Cependant dans Kiki la sorcellerie est connue & reconnue comme une “science” a part (un peu a la Someday's Dreamer) & donc acceptee par la population.


    J'ai tout de suite pensé à Kiki en voyant Ponyo. On retrouve le côté “petit village où tout le monde se connaît et tout le monde s'apprécie”. Mais comme le dit KP, la sorcellerie et l'apprentissage des jeunes sorcières sont des éléments généralement acceptés dans le monde de Kiki. Dans Ponyo, presque aucune mention n'est faite à pareil événement, mais personne ne s'en inquiète.

    Citation (Kaiser Panda @ 14/04/2009, 23:41)
    Puis le pere de Ponyo a un traitement super bizarre aussi : de conquerant du monde destructeur d'humains a la base, il devient copain avec Satsuke a la fin, style je n'ai jamais pensé a faire le Deluge n°2 pour desintegrer l'espece humaine. Drole de revirement : comme dit Ciel' on dirait qu'il a changé d'idee en route le pere Hayao.


    Pour répondre à Yupa sur le côté “léger” de la revendication écologiste, je l'ai perçu en deux points :
    – d'abord, la perte de consistance du personnage de Fujimoto au fil du film (comme dit plus haut), alors qu'il incarne au début le seul élément opposé aux humains et critique ouvertement leur pollution
    – ensuite, car il n'y a pas vraiment d'élément dans le film qui indique que les hommes puissent abîmer la nature. Les personnages principaux sont tous très respectueux, et même le père sur son navire ne provoque rien de mal. Le seul élément dont je me souvienne est le bateau de pêche au début du film qui râcle les fonds marins couverts de détritus. On est loin de deux forces d'oppositions à la Mononoké, pour se rapprocher d'un message à la Totoro : aimez la forêt / aimez la mer.

    Alors bien sûr, j'émets cette critique avec mes yeux d'adulte. Nul doute, mon cher Yupa, comme tu le précises, que le message du film est largement plus dense et efficace que les habituels messages apportés aux bambins.

    Kinara
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    kinara le #271846

    Mais non je plaisanté mon cher kp, je n'ai jamais douté de toi,j'ai toujours aprecier tes critique et tes avies.Et rasure toi aucun ne m'a jamais choqué, 😂 loin de la!! et j'ai toujours prie plaisire a lire tes postes. bon sinon pour ponyo , au début je me disais si sa valais le coup quand j'ai vue le poisson, mais la, il ya plus a ce poser de questions. C'est toujours surprenant de voir a quelle point miyazaki peu atteindre pratiquement la perfection a chaque nouveau film, sans qu'il y' est de lassitude. Comme je l'ai deja dit Miyazaki est un génie de l'animation.!!
    edite: contente que ma remarque tais amusé,
    quoi que c'etais un peu le but 😎

    Kaiser-Panda
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Kaiser Panda le #271847

    Mwarf ! OK mec (Edith : Kinara est une demoiselle, voyons ! >.<) ! Tu m'as bien fait rire quand meme ! ^^

    Oué sinon le poisson il est moche comme ca sur les photos, mais en fait a l'ecran ca rend super bien ! Ca m'a fait pareil pour Appleseed 2004 (toute proportion gardée).

    Apres Miyazakouille n'est pas parfait comme on l'a dit. Mais il s'en rapproche… 😉 Je plussoie Ciel', quoi. Hate d'avoir ton avis Kinara !

    (Merci au fait ^^°)

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #271848

    Citation (Cielago @ 14/04/2009, 23:57)
    Pour répondre à Yupa sur le côté “léger” de la revendication écologiste, je l'ai perçu en deux points :
    – d'abord, la perte de consistance du personnage de Fujimoto au fil du film (comme dit plus haut), alors qu'il incarne au début le seul élément opposé aux humains et critique ouvertement leur pollution
    – ensuite, car il n'y a pas vraiment d'élément dans le film qui indique que les hommes puissent abîmer la nature. Les personnages principaux sont tous très respectueux, et même le père sur son navire ne provoque rien de mal. Le seul élément dont je me souvienne est le bateau de pêche au début du film qui râcle les fonds marins couverts de détritus. On est loin de deux forces d'oppositions à la Mononoké, pour se rapprocher d'un message à la Totoro : aimez la forêt / aimez la mer.

    Alors bien sûr, j'émets cette critique avec mes yeux d'adulte. Nul doute, mon cher Yupa, comme tu le précises, que le message du film est largement plus dense et efficace que les habituels messages apportés aux bambins.

    Ah, il y a du vrai, Cielago (et KP), Fujimoto capitule un peu facilement pourrait-on penser (cependant il le fait surtout parce que Ponyo est réveillée désormais, et le rejette, aussi parce qu'il n'a plus les moyens d'accomplir son plan, et se retrouve totalement isolé, tout au contraire du début). Mais pas trop de spoil tant que l'objet habite les écrans des salles. D'autre part, justement l'écologisme de Miyazaki est devenu plus modéré, à moins qu'il ne l'ait toujours été : Dame Eboshi ne déméritait pas face à la sauvageonne San dans Mononoke.

    A la Funaku de l'avenue Niel, il y a une expo jusqu'en Mai : une douzaine de dessins originaux de Miyazaki pour le film, et le texte d'une interview du sensei. Il explique que le film est “sur l'amour et la responsabilité”, “sur l'océan et la vie”, mais qu'il n'a nullement conçu l'océan comme un décor : c'est “une présence, une entité vivante, un des principaux protagonistes”. Il dit plus loin qu'il y a “en haut la maison sur la falaise, et tout en bas la mer comme l'inconscient de notre esprit” (il connaît certainement la figuration de Freud de la personnalité humaine sous forme de Maison à 3 étages, l'étage du sous-sol étant l'inconscient, peuplé de “monstres”). Il revient encore sur l'océan comme “un monde où l'alchimie et la magie font partie du quotidien” (cf cette fois Jung, Psychologie et Alchimie). Enfin il dit que son film est sa “réponse à la détresse et à l'inquiétude de notre époque”.
    Voili voilà.

    Kaiser-Panda
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Kaiser Panda le #271849

    Euh… Hors sujet tout relatif tout de meme. Il n'y a qu'a voir Pompoko (meme si ce n'est pas Miyazaki a proprement parler) pour s'en convaincre.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #271850

    Citation (Kaiser Panda @ 16/04/2009, 22:21)
    Euh… Hors sujet tout relatif tout de meme. Il n'y a qu'a voir Pompoko (meme si ce n'est pas Miyazaki a proprement parler) pour s'en convaincre.

    Oui, et une part du message miyazakien est forcément universelle de toute façon. Cependant, je trouve que ton analyse est tout à fait intéressante aussi, Darthantos, Miyazaki ne faisant pas mystère de son intérêt pour le shintoïsme et de son attrait pour l'arrière-monde qui en émane. Mais il n'a rien d'un adepte ( cela le tournerait vers la mise en avant des rituels, du culte des ancêtres, voire du mariage selon les traditions, ce dont il se fout pas mal : Je crois que Takahata est beaucoup plus conservateur , et plus nettement écologiste aussi). Quand tu auras vu Ponyo, Darthantos, tu constateras même que Fujimoto semble représenter l'”écolo-nihilisme” de certains peu responsables individus, et il n'a pas le beau rôle dans l'affaire : il veut ramener le monde au Dévonien ! 😉
    Ajoutons aussi que les Japonais ont beaucoup évolué depuis les temps anciens, qu'ils sont très au fait de la modernité et de nos idées et lisent volontiers Bergson ou Bachelard, des gens quasi-omis des programmes de leur propre pays, la France.

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #271851

    Citation (darthantos @ 18/04/2009, 08:31)
    L’écologie est un concept occidental. Il est à la fois niais et despotique, il relève en cela du judéo-christianisme dans sa forme la plus infantile : un moralisme opposant le Bien (la nature et les gentilles bébêtes) au Mal (les méchants humains scientistes qui polluent).

    Non. L'écologie est une science, à ne surtout pas confondre avec les préoccupations environnementales qui traversent toute la société, à des degrés et des implications diverses, qui nourrissent autant de fantasmes que d'études parfaitement sérieuses et tout autant préoccupantes pour ne pas dire très inquiétantes.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #271852

    Citation (darthantos @ 18/04/2009, 17:11)
    Au temps pour moi. Je ne voulais pas parler de l'Ecologie mais bien de l'écologisme, c'est à dire l'ensemble du corpus idéologique d'organisations et de groupes de pression comme Greenpeace, les Verts et cie.

    Oui, et d'après son post, Bub est bien d'accord avec toi ; moi aussi, tout à fait, et de même sur le shintoïsme, en affirmant l'aspect moderne j'étais juste dans le “principe de précaution” très général, sans m'adresser à toi en fait (une des stratégies multiples des nippophobes étant de faire des Nippons des sortes de Martiens au cerveau archaïsant).
    Je viens encore de lire dans un mag de télé un petit article pas si mal, sauf la dernière phrase montrant le peu de compréhension du critique “allez voir ce film du plus écolo des auteurs d'animation japonais” 😒
    En zappant sur un tas de chaînes, je suis tombé Lundi matin sur “Les Contes de Terremer”, que je n'avais pas eu le temps / courage / envie de voir en salle. Pas terrible, à mon sens. Le film est bigrement statique, presque tout se déroule en allers-retours entre la ferme et le château d'Aranéide (alors que la ville est si belle !). Perso les leçons de morale rousseauistes de l'Epervier sur la “vie saine” à la campagne, avec des chouettes ampoules aux mains en poussant la charrue ou remontant le seau d'eau, ce n'est pas ma tasse de thé ; de toute façon, on finit par trouver longuet ce stage fermier, quoi qu'on pense. La fin, je n'ai pas bien compris : Théro est morte et revit, semble t-il : miracle de l'amour ? ou bien de la Voie Juste ? elle peut se changer en dragon blanc ? Aranéide lui a transmis en la tuant son pouvoir presque atteint de vie éternelle – et meurt alors ? ou bien, ayant raté le début, il y a qqch que j'ignore ?
    C'est curieusement proche de Nausicaa (le manga) : Aranéide rappelle beaucoup à la fin le frère de l'empereur Dorok, Epervier rappelle Yupa-sama, armures, vêtements, tout cela en est inspiré. Du fils Miyazaki on attendait plus de créativité.

    Sellenee
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    sellenee le #271853

    Citation (kuronoe @ 09/01/2009, 19:12)
    Bon et bien écoute, je commence par ce qui est, pour moi, le plus beau film d'animation de tous les temps : Le Tombeau des Lucioles! Ce film est d'ailleurs tout un paradoxe puisqu'il est fantastique et qu'une fois qu'on l'a vu, on n'a plus envie de le revoir… C'est tellement bouleversant que le regarder plusieurs fois tournerait au masochisme… Un réalisme époustouflant, des dessins somptueux, une ambiance chaotique d'après guerre parfaitement retranscrite et une leçon sur la guerre, ses effets et sur l'indifférence …. Un petit bijou qui permet de réaliser que dans Ghibli il y a Miyazaki mais aussi M. Takahata !!

    Je suis tout à fait d'accord avec toi. Je l'ai vu il y a longtemps sur Arte. Je l'ai même enregistrée avec Jin Roh la brigade des loups et je ne l'ai plus revue.
    Il est le seul film où j'ai pleuré. Il est magnifique mais franchement pas envie de me torturer une deuxième fois.
    Une vrai perle ce film.

    Citation (Lehas @ 18/01/2009, 11:39)
    Quant à Miyasaki, c'est Nausicaä de la vallée du vent qui m'a le plus captivé, notamment grâce aux musiques que j'ai adoré, et aux “monstres” particulièrement bien dessinés. Mais peut-être aussi parce que c'est le seul que j'ai vu sur grand écran 🙄 !



    Pour ma part, je suis fan du manga et je dois dire que j'ai été déçue par le film.
    Attention, il reste superbe. Mais le manga est bien au-dessus !
    Pour ma part, le voyage de Chihiro garde une place de choix dans mon coeur car il est le 1er film d'animation que j'ai vu ciné 😉

    Kinara
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    kinara le #271854

    Je vient de voire Ponyo sur la falaise et j'ai beaucoup aprécier, les décores sont trés beau, l'univere de la mer magnifique est bien représenté,et les deux petit persso sosuke et ponyo sont vraiment attachand et certaines scénes sont mémorable et super. J'ai pas envie de spoiler maintenant, mais tous ce que je peu dire c'est que ce film est de qualité, et la vf est trés bonne voila. 😉 (Sinon mon film préférer restera Princesse Mononoké)

    LaetiWan
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    LaetiWan le #271855

    Citation (darthantos @ 18/04/2009, 17:11)
    Au temps pour moi. Je ne voulais pas parler de l'Ecologie mais bien de l'écologisme, c'est à dire l'ensemble du corpus idéologique d'organisations et de groupes de pression comme Greenpeace, les Verts et cie.

    HS mais là, tout mettre dans le même sac en appelant ça “corpus idéologique d'organisations et de groupes de pression”…C'est un raccourci assez énorme!

    Pour rester dans le sujet : Mononoke hime est pour moi le meilleur Miyazaki. Le plus complexe, le plus fouillé, le plus virulent, le plus beau, bref…tant d'années après, j'ai pas vu mieux de Hayao!

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #271856

    Citation (LaetiWan @ 04/05/2009, 17:05)
    Mononoke hime est pour moi le meilleur Miyazaki. Le plus complexe, le plus fouillé, le plus virulent, le plus beau, bref…tant d'années après, j'ai pas vu mieux de Hayao!

    Bien d'accord, et il me semble même que maître Hayao a dit aussi que c'était son film préféré dans son oeuvre. Je pense que la philosophie de Ponyo prolonge celle de Mononoke, mais je développerai plus tard.

    Maow38
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    maow38 le #271857

    J'ai vu Ponyo, avec mon amie, il y a quelques jours. On avait été un peu déçu par "Les contes de Terremer" et c'est encore pire avec Ponyo. Le seul moment que l'on a apprécié, c'est celui où Ponyo devient une petite fille, avant que tout la ville ne soit engloutie sous l'eau. J'ai trouvé ce film très lent et très enfantin, même trop. Mais, il faut quand même avouer que le travail fourni par le studio pour ce film est conséquent. Je leur tire mon chapeau. Je suis évidemment toujours en accord avec la vision de Miyazaki concernant les rapports entre l'Homme et la nature.

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #271858

    J'ai enfin vu ce nouveau Miyazaki et mon avis est mitigé.

    D'un côté, je suis d'accord avec ce qui s'est dit : les personnages sont mignons, le film est joli, rafraichissant, sans grandes prétentions. On en ressort avec le sourire, ce qui est sans doute le plus important… C'est un bon film, meilleur que le Château ambulant et sans doute également meilleur que Chihiro.

    Mais…
    Je trouve qu'on crie au génie alors que ce n'est pas vraiment justifié. Les décors sont inégaux, parfois très beaux (crayonnés) parfois très simplistes (surtout les plans marins), les persos s'intègrent mal dans les décors crayonnés ultra travaillés (mais j'ai fait le même reproche à Terremer). L'esthétique des personnages est toujours la même, certains trouveront qu'on reste dans du “traditionnel”, moi je trouve que comme Disney on s'enferme dans un genre codifié, comme régi par un cahier des charges stipulant de ne pas changer de type de chara design. Ce qui donne des persos vus et revus comme Fujimoto, les vieilles dames, la plate Lisa qui malgré ses accents de Misato ne me convainc pas… On est loin de dame Eboshi, de son chien, de sa poigne, de sa classe et de son épaisseur.
    L'imaginaire est charmant mais beaucoup moins dense que Totoro (dont Ponyo s'approche le plus) qui regorgeait d'inventivité avec les Noiraudes, les Totoro, le chat bus, sans compter la magie de la maison et de la campagne…
    Quant au fameux message écolo, je trouve que ça commence à sentir le réchauffé de voir des fonds marins outrageusement dégoutants (alors qu'à la surface tout le monde semble heureux et très gentil, ce qui est plutôt paradoxal), je trouve qu'on pousse le message un peu loin comme si on ne pouvait se contenter de deux trois déchets qui pourraient justifier la haine de Fujimoto (mais était-il nécessaire de la justifier ?). Bref, c'est la surenchère qui me gêne, comme s'il fallait absolument glisser un message très explicite allant dans le sens de l'écologie, puisque c'est ce que tout le monde vante chez Miyazaki.
    Enfin, le film souffre de manque de rythme sur certains passages, mais peut-être ne suis-je pas assez sensible à la magie de la mer et toussa pour ne pas m'ennuyer un peu (alors que dans Totoro même si le film n'a pas vraiment de scénario – dans la structure classique du terme – la magie fait qu'on ne s'ennuie pas une seconde).
    Au final la meilleure invention du film pour moi est la déesse des mers, qui elle ne sent pas le déjà vu (quelle vieille blasée je fais 😂).

    Le meilleur Miyazaki reste pour moi Mononoké, un vrai chef d'oeuvre à mes yeux absolument parfait, le film qui a fait passer Miyazaki à mes yeux de l'état de réalisateur à celui de maître. Je trouve que ses derniers films manquent d'audace et d'originalité, Mononoké avait l'audace de nous faire miroiter San en perso principal et de ne la faire apparaitre qu'au bout de vingt minutes de film, ça c'était risqué (je passerai sur toutes les qualités du film car on y est jusqu'à demain ^^°). Pour Terremer Yupa, on en avait pas mal débattu à un moment (dans un topic Terremer me semble-t-il), j'avais proposé quelques explications aux questions que tu te poses. Personnellement, alors que tout le monde a décrié le film, je l'avais au contraire trouvé très intéressant autant littérairement que graphiquement, beaucoup plus sombre, occidental et “pictural” que les films de Miyazaki père dont il se démarquait agréablement (pour proposer enfin quelque chose de nouveau). C'est un premier film magnifique à mon sens (car n'oublions pas que ce n'est que le premier film alors un peu d'indulgence serait la bienvenue), Miyazaki fils devait avoir beaucoup de pression pour égaler son père et pour moi le pari est largement rempli. Dommage qu'il ait dû se conformer à la charte “Ghibli” du chara-design, ce qui est le véritable (seul) défaut du film. De plus défigurer franchement Teru n'aurait qu'enfoncé le parti pris et le propos sombre, cela aurait été réellement audacieux et aurait été encore plus intéressant littérairement.

    Iceman57
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    iceman57 le #271859

    Dans l'histoire et le futur, concernant l'oeuvre de Miyazaki il ne pourra en rester qu'une création comme "majeure"…

    … et ce sera Mononoke, quels que soient les films suivants ou les précédents.
    Mononoke est le seul film d'animation japonaise enregistré à l'inventaire du MOMA de New-York.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #271860

    Citation (iceman57 @ 27/05/2009, 21:35)
    Dans l'histoire et le futur, concernant l'oeuvre de Miyazaki il ne pourra en rester qu'une création comme “majeure”…

    … et ce sera Mononoke, quels que soient les films suivants ou les précédents.
    Mononoke est le seul film d'animation japonaise enregistré à l'inventaire du MOMA de New-York.

    Intéressant renseignement, Iceman 57! et bien d'accord sur ce “point culminant” de l'oeuvre miyazakienne que représente Mononoke Hime.
    Akiko, j'ai eu l'agréable occasion de t'expliquer, quoique peu clairement (en dégustant mes gyoza, donc la bouche pleine) comment je voyais en Ponyo un prolongement de la réflexion laissée en suspens à la fin de Mononoke. Réflexion sur le duel entre la Nature et l'Homme, et je pense que Miyazaki reste avant tout “humaniste” et non “écologiste”, du moins pas à la manière de certains excès propres à ce mouvement, par ailleurs respectable. Le film a ses faiblesses, mais aussi quelques mérites très “adultes”, j'y reviendrai, et comme toi je le trouve en tout cas supérieur au Château Ambulant et à Chihiro, 2 films dont on ressort sans se poser la moindre question existentielle.

    Kaiser-Panda
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Kaiser Panda le #271861

    Citation (maow38 @ 13/05/2009, 14:51)
    J'ai trouvé ce film très lent et très enfantin, même trop.

    Ouais c'est vraiment THE defaut du film : sa simplicité exacerbee. Moi je m'en fous car l'instant d'evasion etait reel (a la Totoro, un peu. Puis les gens ici le savent, KP rime avec bon public en general…), mais je comprends tout a fait le point de vue…

    Sinon j'attends toujours la sortie de l'ULTIME Ghibli jamais sorti en France & pourtant bien loin d'etre nul : Mimi O Sumaseba : ils font quoi chez Buena Vista ? Ils baillent aux corneilles ?

20 sujets de 21 à 40 (sur un total de 483)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 10
veggie11, Cyril, feanor-curufinwe, bub, Josephine Lemercier, dekamaster2, Xanatos, Lord-Yupa, Renjihiro, geoff34
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 168, Members: 48
Welcome to our newest member, Camyrose
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min