Personnalité de la semaine : Masashi Andô

0

Avec Le Roi Cerf, actuellement en salles, Masashi Andô occupe le poste de directeur pour la première fois de sa carrière, après avoir participé pendant trente ans aux plus gros projets de l’animation japonaise.

Quand Nausicaä de la vallée du vent sort dans les salles japonaises, en 1994, Masashi Andô a tout juste 15 ans. Pour l’adolescent de Hiroshima, c’est un choc ! Il dessine plusieurs fan-arts du film, dont certains apparaissent dans le courrier des lecteurs du magazine Animage, celui-là même où Miyazaki avait prépublié le manga à l’origine du film. Deux ans plus tard, l’adolescent récidive avec Le château dans le ciel ! Puisqu’il a dû monter à Tokyo pour s’inscrire dans la section Arts de la plus grande université du Japon, il en profite pour candidater au concours d’entrée du studio Ghibli en 1990… et est accepté ! Dès l’année suivante, il travaille en tant qu’intervalliste sur Souvenirs goutte à goutte, puis accède au poste d’animateur clef sur les productions suivantes : Porco Rosso, Pompoko, Si tu tends l’oreille C’est sur ce dernier qu’il se lie d’amitié avec Yoshifumi Kondo, qui sera son mentor, notamment sur la manière de retranscrire les mouvements humains avec naturel en animation.

Mais c’est également grâce à Si tu tends l’oreille que Masashi Andô est adoubé par Hayao Miyazaki, qui lui confie le character design et la direction de l’animation du clip On your mark diffusé avant le long métrage. Le jeune homme s’affranchit si bien de sa tâche qu’il se retrouve en charge des mêmes responsabilités sur Princesse Mononoké  à seulement 25 ans ! Le parcours de rêve chez Ghibli s’interrompt brusquement durant la production du Voyage de Chihiro : sa volonté de représenter des mouvements humains réalistes avec un minimum de traits, dans la lignée de la mangaka Fumiko Takano qu’il vénère, se heurte à l’inflexibilité de Hayao Miyazaki. Excédé, Masashi Andô finit par démissionner pour entamer une nouvelle carrière freelance… pour le plus grand plaisir de Satoshi Kon, qui l’embauche en tant que directeur de l’animation sur Tokyo Godfathers, ainsi que character designer sur Paranoïa Agent et Paprika !

Après treize ans loin du studio Ghibli, Andô y retourne en indépendant pour travailler sur l’animation de Princesse Kaguya, un défi de taille, et faire profiter Hiromasa Yobenashi de son expérience sur la production de Souvenirs de Marnie, film sur lequel il se frotte pour la première fois au scénario, en supplément du chara design et de la direction de l’animation. Particulièrement réputé dans le milieu, il est ensuite recruté par Makoto Shinkai pour Your Name, dont il assure le chara-design en compagnie de Masayoshi Tanaka, ce qui lui permet d’associer son style d’animation réaliste à la technologie informatique chère au réalisateur. Résultat ? Avec Your Name, le nom de Masashi Andô apparaît dans trois films au Top 5 du box-office japonais de tous les temps (avec Princesse Mononoké et Le voyage de Chihiro). Désormais, l’animateur franchit une étape au bout de trente ans de carrière en réalisant Le Roi Cerf, dont il supervise également le storyboard, le chara design et la direction de l’animation. Ce long métrage parviendra-t-il, à son tour, aux sommets du box-office ?

Parlez-en à vos amis !

A propos de l'auteur

Matthieu Pinon
Facebook