Catsby, un manhwa qu'il est bien

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Posté dans : Manga & BD

    • Offline
      • Nouveau
    Anonyme le #283105

    Par Doha.

    Aujourd'hui présentation d'un titre exceptionnel pour la sortie de son 6ème et dernier volume chez nous, au bout d'un an d'attente.

    C'est l'histoire de Catsby, donc, le chat sur la couverture. Il a 26 ans et est au chômage. Sans ressources, il squatte chez son ancien pote de fac, Hound, le chien bleu. Quand ce dernier s'absente, pour le travail ou d'obscures raisons que l'on préfère mieux ignorer, notre jeune bonhomme reçoit la visite de sa jolie fiancée Persoue, le temps de faire un câlin et de s'échapper du quotidien morose d'une banlieue pourrie de Séoul.
    La vie paisible & insouciante de Catsby aurait pu durer encore longtemps, si un beau jour Persoue ne lui avait pas balancé après 4 ans de ce train train ronronnant qu'elle le plaquait et allait épouser un homme plus âgé et riche, parce qu'elle veux faire quelque chose de sa vie.
    Las, Catsby va réaliser alors l'inanité de son existence, et tenter de reprendre sa vie en main, avec beaucoup de maladresse, malgré les conseils avisés de Hound. Pour tourner la page, il s'inscrit à une agence matrimoniale et y fera la rencontre d'une fille époustouflante : Sun.

    Ce sera le début d'une longue quête du bonheur pour Catsby, parsemmé de moments sublimes, et de passages particulèrement difficiles. A qui faire confiance ? Comment ne pas douter de ses capacités quand le travail n'est pas disponible ? Comment sortir de la misère ? C'est quand le bonheur ? C'est quoi ?
    Jusqu'au bout ce titre a tenu ses promesses, rien n'est simple, rien est acquis, ni l'amour, ni l'amitié, rien. On s'attache très fort à ces quatres personnages, tous plus mystérieux les uns que les autres.

    Graphiquement c'est juste magnifique : tout en couleur, oui, TOUT en COULEUR !
    Et c'est beau, ça rappelle un peu le sherlock holmes de Miyazaki, un peu, dans le genre de style, vous voyez ?
    Au niveau de la construction et de la mise en scène c'est encore plus savoureux : l'auteur n'enferme pas ses personnages dans des cases bêtes et limitées, il aère, il expérimente, il suggère, il fait ressentir. A l'origine sa Bd fut publiée sur le Net, et on n'est jamais loin d'avoir l'impression de lire une adaption d'un anime quelconque, sauf que là tout s'agence pafaitement, à la différence de tous ces vilains anime-comics.

    En bref, c'est une histoire magnifique, adulte, passionante de bout en bout, tout en couleur, en 6 tomes et à un prix abordable. Et vous tomberez tous sous le charme de Sun.
    Seul regret, que n'ayons pas eu les mêmes couvertures qu'aux USA :

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #283106

    C'est pas gentil de laisser notre excellent Bub prêcher dans le désert , alors que plusieurs sont séduits par Catsby. Si je ne suis pas venu avant, c'est que je l'ai feuilleté en magasin, et certes j'ai admiré, mais au bout d'un moment j'ai trouvé étrange le contraste entre ce réalisme de situations et les têtes d'animaux, dont on se demande pourquoi elles sont là. J'ai eu l'impression que "cela ne collait pas" sur ces corps. Puis, le récit est déprimant, c'est un fait, à moins qu'il s'agisse d'une "initiation" et que le héros n'arrive à quelque chose à la fin, une épiphanie comme on dit en littérature. Pour raisons personnelles, je préfère les fins lumineuses (et surtout pas genre lucioles sur tombeau !).
    Les couvertures US ont l'air pas mal, et en particulier le titre, qui fait mieux référence à celui de Fitzgerald, "The great Gatsby".

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #283107

    Pour les têtes d'animaux, le symbolisme est assez simple : les chats sont les faibles, les chiens sont les forts. ça doit sûrement être bien plus subtil que ça, mais bon, en gros, on retrouve un peu le même principe que dans Blacksad, lui aussi, très réaliste malgré les personnages à tête de bestioles ( sans parler de porco rosso… ).
    Sinon, à aucun moment je n'ai trouvé Catsby déprimant. C'est par contre assez réaliste de mon point de vue : pas d'amour idéalisé, des relations complexes, chaque personnage qui a un passé un peu lourd à gérer, et, surtout, chaque décision entraine des conséquences irréversibles : comme dans la vraie vie, ce sont les actes qui comptent le plus et le pardon ne s'obtient pas sur un coup de théâtre à la mord-moi-le-noeud.
    Ayant l'âge des protagonistes, je m'identifie certainement beaucoup plus que toi dans leurs déboires amoureux et sociaux. Cette histoire a rencontré d'ailleurs pas mal d'écho chez moi, car les questions que les uns et les autres se posent de temps en temps dans ce titre, j'ai eu à me les poser aussi il y a quelques années ( sans que cela soit dramatique à ce point ^^° ). Je crois que c'est là le point essentiel : on suit l'histoire de plus-tout-à-fait-jeunes en galère, au pied du mur, qui cherchent désespérément à se faire une situation valable. Par où commencer, pour se sentir bien ? C'est un peu ça le fil conducteur de l'histoire : quel est le bon équilibre entre compromis à faire à la société et désirs personnels ? Classique certes, mais la façon dont l'auteur traite la question aborde au moins les problèmes de front sans artifices.
    En fait chaque personnage qui entoure Catsby est “entier”, c'est-à-dire qu'à la différence du héros, chacun pense détenir les clefs du bonheur, ou en tout cas pense connaître le bon chemin pour s'en sortir dans la vie. Pour Persoue, c'est la réussite sociale à tout prix qui permet de s'affranchir des autres et de voir plus clair dans ses sentiments; pour Hound c'est le libertinage amoureux qui permet d'avancer dans la vie, car libéré des fausses illusions de l'amour, on tergiverse moins pour réussir; pour Sun seul l'amour compte, car nul ne peut être heureux sans avoir à partager son bonheur. Et ces trois là vont passer leur temps à faire la morale et la leçon à un Catsby en mal de repères, jusqu'au jour où… il verra enfin plus clair 😉

    Et puis ça finit bien. ^^

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 6
geoff34, Xanatos, dekamaster2, feanor-curufinwe, Cami-sama, Lord-Yupa
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 166, Members: 47
Welcome to our newest member, Enah
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min