Fan des années 90, fan jusqu'au bout des cuisses !

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 284)

Posté dans : Anime & Animation

  • Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #276191

    Aaaaaaaaaaaaah les années 90 !

    C'était une décennie de folie, pour beaucoup ici, l'époque bénie du club do' avec DBZ ou sailor moon.

    Pour ma part, ce fut surtout l'âge d'or des séries Disney, et plus généralement américaines : des Animaniacs à Gargoyles, en passant par Batman, à cette époque les DA US n'avaient rien à envier aux DA jap.

    C'était aussi la grande époque des OAVs : Lodoss, Ah my Goddess, Iria, El Hazard, Golden Boy, Gunnm, Black Jack, Tenchi Muyo, etc. Tout ces anime qui nous fascinaient dans les pages des fanzines…

    C'était la folie Gainax.

    Et l'époque où le "grand public" découvrait enfin Miyazaki par chez nous ( Porco Rosso, Mononoke )

    Et bien d'autres choses encore !

    Ce fut surtout une décennie qui avec le recul me semble beaucoup moins homogène que les années 80 : au fur et à mesure que les DA disparaissaient de la télé, les vidéos se succédaient dans les boutiques spécialisées, puis un peu partout.

    Une grande époque de découvertes en tous genres, paradoxale dans le fond, car plus on découvrait les différentes facettes de l'animation japonaise, plus celle-ci semblait devenir inaccessible, car de plus en plus payante : Evangelion, Lain, escaflowne, cowboy bebop sur la chaine payante Canal+, les VHS hors de prix des boutiques de VPC, la folie des laserdiscs…
    Le fan devait à chaque fois mettre la main à la poche alors que la génération précédente pouvait voir de l'anime du matin au soir sur TF1 et feu La Cinq.

    Mais que de bons souvenirs !!!!!!

    Natth
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Natth le #276192

    Baaaah… Le moins que l'on puisse dire est qu'on n'a pas du tout vécu la même chose 😂

    Je me souviens des années 90's comme d'un grand vide au niveau du manga et de la japanime. L'un des derniers animes que j'ai suivi est Nadia, le secret de l'eau bleue sur feue La5 en 1991. J'avais beaucoup aimé cette série qui s'est arrêtée à UN épisode de la fin ! Je dois dire que quand j'entends les p'tits jeunes se plaindre des délais de diffusion, j'ai bien envie de leur dire : “Mais moi j'ai attendu 10 ans pour voir la fin de Nadia ! 10 ans !!!” *Secoue sa canne XD*

    En fait, j'aurais peut-être pu suivre d'autres animes, mais :
    – Je n'aimais pas DBZ, Sailor Moon, Ken le Survivant et les autres séries du Club Do de l'époque
    – La5 a été supprimée (je crois d'ailleurs qu'elle ne diffusait plus d'animes à l'époque)
    – Les animes ont progressivement disparu des chaînes hertziennes, ne se sont pas développés sur le câble et mes parents n'avaient pas Canal+
    – Je n'ai pas eu le réflexe d'acheter des VHS
    – Je ne savais pas que les fanzines existaient
    – J'ai découvert Miyazaki lors de la décennie suivante.

    Je me rappelle cependant d'une émission appelée “Génération Albator”, dont j'ai suivi les rares numéros d'un oeil ému. J'ai aussi réussi à voir Akira grâce au câble. Peu de temps avant, j'avais commencé à utiliser Internet régulièrement, ce qui m'avait permis de tomber sur des génériques de vieux dessins-animés, comme je les appelais encore à l'époque. Le premier que j'ai vu et qui m'a énormément ému est… Bouba, le petit ourson. Il fallait vraiment que je n'aie pas vu d'animes depuis TRES longtemps pour que ce générique me touche à ce point ^^”

    Finalement, j'ai plus ou moins intégré l'idée que les animes faisaient partie de mon enfance et que, comme l'enfance, il était logique que leur diffusion ait eu une fin. On pouvait s'en souvenir avec nostalgie, émotion (Bouba, Bouba, mon petit oursooooon…), mais ça s'arrêtait là.

    Evidemment, les choses ont changé par la suite. A la fin des 90's (ou au début des années 2000), j'ai eu l'occasion de regarder quelques épisodes d'Escaflowne, puis de Cowboy Bebop sur Canal+ en clair. A l'époque, j'avais aussi pris l'habitude de squatter une certaine librairie pour lire des BD. Oui je sais, c'était mal, mais ils avaient même installé des sièges… On ne gênait pas dans les rayons ^^”. Et je passais pas mal de temps en bibliothèque. A la même période, j'ai vu apparaître des mangas, avec indifférence d'abord (DBZ >_<), puis intérêt (Gon ?), avant de commencer quelques séries (à noter que j'ai loupé la publication d'Akira). One Piece (abandonné depuis) et Fruits Basket doivent faire partie des premiers mangas que j'ai réellement suivis (vers 2002).

    Je n'ai pas gardé de souvenirs des séries US, car je ne les appréciais pas beaucoup. En fait, j'ai l'impression de ne pas avoir beaucoup vu d'animes, de comics ou de dessins-animés durant cette période.

    Gexian
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Gexian le #276193

    Rhaaa les années 90 : mes grand coups de coeur Nadia et plus tard Sailor Moon.

    Soit dit en passant, le dernier épisode de Nadia est passé sur la 5, c'est sur, t'as du le louper. Mais je suis sûre d'avoir vu la fin, c'était le premier anime dont je voyais la fin, un grand moment. Le club Do a recommencé la diffusion, mais ça n'a jamais été au bout. Moi je me souviens surtout d'avoir été laissée en plan en plein cliffhanger sur Clémentine quand ça c'est arrêté (ma première série en plan, quel souvenir !).

    J'ai d'ailleurs grand souvenir d'un anime très inhabituel pour la chaîne : “Un garçon formidable” (de son vrai nom Tsuyoshi Shikkari Shinasai) vers la fin du club Do. C'était un anime très “japonais” sur un étudiant totalement looser. Ca a pas du beaucoup plaire je pense, mais j'aimais bien.

    J'étais bien accro à l'époque je dois dire. Déjà Sailor Moon, dont on ne verra jamais la fin sur un écran français (Hadopi je lui dit bien des choses, moi j'ai vu Sailor Stars au moins 😛), et de l'avant dernier épisode de la première saison que j'avais loupé (*mode Natth* “de mon temps avec le collège on loupait des épisodes si le magnéto était pas bien réglé” – fichue panne de courant). Et Dragon Ball, surtout le Z en fait, avec les tradings DBZ qui sont apparus à cette époque, avant qu'on passe aux Pokémons – phénomène que je n'ai pas suivi. Les grands débats sur le plus fort ou quel est le vrai nom de la Fusion Goku/Vegeta… Quelle jeunesse mes enfants. Et les grands souvenirs des chevaliers du zodiac (Saori qui se prend une flêche, Saori qui se fait enlever, etc).

    Par contre je crois que j'ai loupé la période Ken le survivant (ou mes parents ont maitrisé, allez savoir)… Mais pas le Collège fou, fou, fou, Embrasse-moi-Lucile (mais le chat il parle ou pas ?), Candy, Jeanne et Serge (ouai vazy Peggy !), Nicky Larson (Laura elle poutre !), Olive et Tom (vazy fait un trou dans le fillet ! trop fort !), Papa longues jambes , Max et Compagnie, Juliette je t'aime (les comédies romantiques sympa de l'époque), Flo et les Robinsons, Suisse, Ranma 1/2, les 4 filles du docteur March, Sophie et Virginie, et tellement d'autres.

    Et oui, aujourd'hui je sais que les transformations dans le collège fou fou ofu c'est du SD, que Peggy s'appelle pas Peggy (grand merci), que le chat il parle pas vraiment, que Ranma 1/2 c'est un excellent exemple de harem et reverse harem en même temps, et que Nadia c'était super génial à l'époque, ça l'est toujours.

    Après une période de vide pendant laquelle j'ai découvert mes premiers mangas papier (Sailor Moon, Akira, Appleseed, Gon, Domu, etc), est venu les vidéos, comme dit avant avec Akira, Evangelion, et Utena. Par contre j'avais pas le cable ni canal, donc dès qu'il y avait du football le Samedi, je loupais un épisode d'Escaflowne (et ils rediffusaient pas en clair les animaux). Mais je suis quand même restée très manga jusqu'à avoir internet je dois dire. Ca correspond à l'époque où :
    1 – j'ai commencé à avoir des sous 😁
    2 – les maison d'éditions se développaient.
    3 – j'étais assez vieille pour aller à Paname (chez Junkudo) toute seule 😛

    Par contre j'ai aussi suivi de la série française, surtout à l'époque des Minikeums : Omer et le fils de l'étoile (jamais su comment ça finissait, en plus ça passait super tôt), Les jumeaux du bout du monde (suis-je la seule à m'en souvenir ?), Les Malheurs de Sophie (ma pauvre Sophie), Princesse Shéhérazade (avant il y avait père Castor, maintenant…), il était une fois tout et n'importe quoi, Papyrus, Princesse Sissi (j'assume total), Albert le 5ème Mousquetaire, et tellement d'autres dont je me souviens pas sur le coup. Si c'était pauvre en dessins animés japonais, ça ne l'étais pas en dessins animés tout court. Certaines des productions françaises de l'époque étaient de très bonne factures, il leur manquait seulement le côté feuilleton des dessins animés japonais.

    Pour ce qui est de l'US, aucun souvenir pour la première moitié des années 90. C'est venu après, avec les Animaniacs, les Tiny Toons, Jumanji, les Delajungle, les Razmoket, Doug, etc. Mais là encore, rien de type “feuilleton”. Quelques souvenirs des productions Disney, mais peu. Ca vient plus tard avec les super héros, mais là c'est 2000 avec Static choc, Batman la relève, X-men Evolution, etc… C'est là que ça commence à me marquer les productions US, vers 2000.

    Finalement, les années 90 c'était surtout franco-jap, avec des anime que j'aurai jamais juré japonais à l'époque.

    Natth
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Natth le #276194

    Argh, dix ans de frustration pour rien ! D'un autre côté, ça ne m'étonne pas trop. Interrompre la série en plein milieu aurait été compréhensible, mais à un épisode de la fin… Quel sadisme 😂

    Sinon, je me rappelle aussi de quelques séries françaises (européennes ?), comme “Les jumeaux du bout du monde”, “Les malheurs de Sophie” ou “Princesse Sissi” (dont je n'ai pas vu grand-chose). Je crois qu'il y a eu une série avec “Michel Strogoff” aussi… Et “Albert le cinquième mousquetaire” me dit quelques chose. Cependant, je ne l'ai pas regardé, étant resté trop fidèle à ceci. En fait, il y a bien quelques séries qui me reviennent, mais elles sont beaucoup moins nombreuses en comparaison de celles des 80's. Et pas aussi chouettes. Mais je commençais à me faire vieille aussi 😃

    Kawai_gwen
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    kawai_gwen le #276195

    aaaaah les années 90!! que de souvenirs… ou pas
    ça a effectivement été difficile pour moi qui m'étais habituée à me gaver (oui comme une oie) de dessins animés japonais et français grâce à feu la 5, récré à 2 et même vitamine (oui je suis une vielle 😉 )
    et donc je me souviens que dans mon désespoir j'ai regardé tout ce que je pouvais trouver….. c'est à dire pas grand chose vu que mes parents n'avaient pas canal+. Je ne me souviens plus si c'est à ce moment là que j'ai découvert astro le petit robot (astroboy) et Téléchat, mais la majorité de mes souvenirs d'animés remonte plutôt avant cette période.

    j'ai connu des titres comme max et compagnie, jeanne et serge, juliette je t'aime, les mondes engloutis, et plein de magical girls comme Creamy (le seul dont j'ai vu la fin), emi magique, lalabelle, lydie et la fleur aux 7 couleurs.
    Bien sûr j'étais fan des cités d'or que je regardais religieusement tous les mercredis, mais tout ça était fini dans les années 90, sauf, sauf…. qu'à partir de 1995 une amie m'a fait découvrir le manga Ranma 1/2, c'est alors que j'ai découvert comment combler mon manque d'animés en me ruinant en mangas

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #276196

    Citation (gexian @ 20/04/2010, 05:34)
    Pour ce qui est de l'US, aucun souvenir pour la première moitié des années 90. C'est venu après, avec les Animaniacs, les Tiny Toons, Jumanji, les Delajungle, les Razmoket


    Dans les années 90 il me semble que je ne regardais quasiment que ça ! Avant mes 10 ans (soit en 1996) je ne me souviens pas de grand chose, ensuite je pense vers fin 90 sont arrivés Pokémon, Yu-Gi-Oh et Sakura en anime, à part ça mes souvenirs des anciennes meisaku sont vagues, à part et Belle et Sébastien sur la 3 au gouter suivi de Bouli. Ils ont passé Jackie dans la savane aussi sur la 3 quand j'étais au collège, c'était à 7h du matin.

    J'étais super fan des séries citées au dessus par Gex, il y avait Ca cartoon sur Canal+ le dimanche soir aussi, et une émission sur le 5 avec des vieux cartoon en N&B juste avant (“The Factory” je crois). Sur la 5 y'avait aussi au gouter des DA avec Les fous du Volant, Satanas et Diabolo, La Linea etc…
    Le samedi et le dimanche je me partageais entre Cortex et Minus, Beetlejuice et les Animaniacs sur la 2, et sur la 3 Albert le Cinquième mousquetaire, Les animaux du bois de Quat'sous, Inspecteur Gadget, et des DA sympa comme Michat-michien… Sur la 2 à un moment ils passaient aussi une émission avec que des DA Hanna&Barbera (le générique faisait “Hanna Barbera Dingue dong…” 😂), c'était bien sympa et y'avait Scoubidou dedans (mais y'avait plusieurs séries de Scoubi je crois, ma préférée c'était celle où ils chassaient des fantômes libérés d'un coffre, avec des épisodes suivis comme un feuilleton !)

    Sur la 1 y'avait quelques trucs sympa mais pas grand chose en dehors de Papyrus, ou Tabaluga et Tristan et Iseult à la limite… Après Dorothée, c'est Pokémon qui a relancé TF! je pense.

    Le mieux c'était quand même la 6 avec M6 Kids ! Y'avait Conan l'Aventurier, Sakura, Gadget boy, Enigma, les Entrechats, les Marchiens, les Minipouss, Babar, Captain Planet, Air Academy, Draculito… Ils ont repris Tintin en le découpant en plusieurs parties aussi pour le passer le matin.

    Il y avait aussi la concurrence des séries du type Loup Garou du campus, Parker Lewis, la Double vie d'Eddie Mac Down, les jumelles s'en mêlent, Le prince de Bel-Air, Fais-moi peur ou Chair de poule…

    Je suis loin d'avoir cité tout ce que je regardais, mais en gros que des DA Franco-canadiens ou US, et très peu d'anime.

    > Les jumeaux du bout du monde, c'était pas un gamin avec une gamine (blonde avec un couette je crois), lorsqu'ils se prenaient la main ils avaient un super-pouvoir ?

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #276197

    Niveau DA US, on aurait tort d'oublier aussi :

    Daria Morgendorffer, l'égérie de toute une génération ! ^^

    Et les Simpsons ont débarqué chez nous à partir de 1990.
    Dans la foulée South Park qui a marqué les esprits.

    Côté jap', c'était justement LA grande époque complètement folle des DBZ, Sailor Moon, Ranma 1/2, Fly, Samurai Pizza Cat, etc.
    C'est vrai qu'il n'y avait plus La Cinq, m'enfin on a eu quand même d'autres émissions qui proposaient des trucs sympas à se mettre sous la dent : Télévisator2, les Minikeums…
    Marrant ça que vous ayez un meilleur souvenir des années 80. 😉

    edit : sur canal + en clair le Samedi il y avait aussi l'OVNI télévisuel l'Oeil du Cyclone, qui présentait des courts métrages de folie, tantôt en images de synthèse, tantôt en anime jap ou US, toujours des trucs expérimentaux, bien péchus.

    Gexian
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Gexian le #276198

    Les souvenirs ça dépend beaucoup de l'age qu'on a.

    Il est plus facile de se souvenir des années 80 quand on a comme toi 30 ans et plus. Moi qui suis née en 82, j'ai peu de souvenirs des années 80 (j'étais trop jeune pour les goldorak et compagnie), mais beaucoup plus des années 90. La génération d'Akiko, qui est plus dans le phénomène Pokemon que Dragon Ball, n'aura pas connu la 5 (ou les dernières heures à l'état de bébé) et n'aura que peu connu les heures de gloire de Dorothée.

    Pour Daria, j'ai découvert ça pendant les années 2000 – même si ça ne m'empêche pas d'être totalement fan (d'ailleurs ils vont sortir le coffret complet en zone 1 le 11 mai 2010 … YEEEEESSSS). Je me souviens aussi que c'était très bien doublé (surtout Daria).

    WIZARD
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    WIZARD . le #276199

    En parlant de souvenirs des années 1990, j'ai appris aujourd'hui (la news date d'hier apparemment) qu'un lieu de la japanime, hautement fréquenté durant cette décennie, allait tirer sa révérence la semaine prochaine. En effet, la librairie Tonkam va fermer définitivement vendredi 30. Alors même si le lieu avait perdu de sa superbe depuis le 21e siècle, ça fait un petit quelque chose d'apprendre ça. Une page ce tourne en tout cas.

    Natth
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Natth le #276200

    kawai_gwen >> J'ai vu Vitamine aussi ! D'ailleurs, c'est dans cette émission qu'ils diffusaient les Mousquechiens.

    Bub >> Dans la mesure où je n'ai que trois ans de plus que toi, je pense aussi que cela dépend des goûts ou des expériences vécues.

    Comme je l'ai dit plus haut, sans fanzines, VHS, Canal+ ou connaissances mieux informées que moi, pas de découverte d'animes d'un genre différent. J'ai attendu Cowboy Bebop, Escaflowne, Akira ou Gundam Wing (oui, je sais, c'est pas le meilleur, mais quand on n'a rien d'autre…) pour “retrouver” les animes tout en “rencontrant” autre chose. Cela ne s'est produit que vers fin 90's et début 2000.

    De plus, je n'appréciais pas vraiment le Club Do de l'époque. D'ailleurs, je crois que j'ai arrêté de le regarder assez vite. En fait, je ne suis pas fan de DBZ, de Ranma 1/2, de Ken ou de Sailor Moon, je n'ai jamais vu Fly, mais j'aimais bien Samurai Pizza Cats. De même, la série Daria me plaisait aussi. South Park ou Les Simpsons m'intéressaient encore à l'époque, mais ils n'étaient pas diffusés à la bonne heure ou sur la bonne chaîne. Je ne connaissais pas non plus “L'Oeil du Cyclone”. Et les séries plus axées super-héros ne m'intéressaient pas. Idem pour les Tex Avery, qui ont arrêté de me plaire au moment de l'adolescence.

    Finalement, cette décennie m'a paru bien pauvre en comparaison de la précédente. D'ailleurs, je dois chercher dans ma mémoire pour les 90's, alors que j'ai plutôt tendance à être débordée par tout ce dont je me souviens pour les 80's. D'un autre côté, j'avais dix ans de plus. Il y avait donc des choses qui m'ont plu au cours des 80's, mais qui n'auraient pas pu me plaire durant les 90's (et d'autres qui sont intemporelles *o*). Je pense aussi que certaines séries ne pouvaient pas encore me plaire, qu'il fallait attendre un peu (pas sûre que j'aurais apprécié “Très cher frère” à l'époque).

    Quelqu'un se souvient de Julie et Stéphane ? C'était dans les 90's, non ? J'avais bien aimé cette série à l'époque.

    Gexian >> Akiko ne connaît même pas X-OR ! Scandaleux 😡

    WIZARD >> J'avais vu cette annonce sur Manga-News en premier. J'avais lu “La fin d'une époque” avec le logo de Tonkam à côté. Du coup, j'ai cru que l'éditeur avait fait faillite >__<
    Pour ma part, je crois que je n'y suis allée qu'une fois. Mais c'est triste pour les habitués…

    Gexian
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Gexian le #276201

    J'ai totalement aucun souvenir de Julie et Stéphane. Après petite recherche, je viens de découvrir cette information très drôle : en VO c'est Jeudi et Lundi leur prénoms. Trop fort !

    Enfin bref, le club Dorothée faillait pas être trop vieux non plus pour apprécier, parce que ça volait pas bien haut (quand je pense qu'elle parlait à un chameau – ou dromadaire chais plus). C'était très concept quand même. Après c'est sur qu'il y a des trucs qu'on aime d'autres moins et ça dépend beaucoup de notre maturité. J'ai regardé il y a pas longtemps la série originale macross, j'ai trouvé ça génial, mais je sais que j'aurai trouvé ça nase à l'époque, c'est sur. Et puis les séries comme Très cher frère, j'y aurai rien compris à l'époque…

    Pour X-OR je dis rien, avant les karaoke de l'epitanime je ne connaissais même pas de nom, donc je vais pas lui jeter la pierre.

    PS : Daria elle rox.

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #276202

    Citation (Natth @ 21/04/2010, 23:49)
    Gexian >> Akiko ne connaît même pas X-OR ! Scandaleux 😡


    Et ouais !! Y'avait les Powers Rangers chez Dorothée, une c*nnerie en vaut bien une autre de toute façon 😛 (puis moi je préférais Salut les musclés).
    … Je sors rapidement maintenant ^^°.

    > Ah et tiens, puisqu'on en est aux pierres, j'aimais pas le club Do avec Dragon Ball et Ken. Je trouvais ça moche et ils faisaient que se bastonner, je voyais pas l'intérêt…
    Par contre, tout mon argent de Noël et de mes anniversaires passait en VHS Disney, je les ai presque tous jusqu'à Pocahontas.

    Edith : Ah tiens, un autre truc que j'aimais et qui n'a pas été cité : le fameux Bus magique !! Et Titi et Grosminet mènent l'enquête aussi, c'était ma passion.

    Kawai_gwen
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    kawai_gwen le #276203

    oh le bus magique, je connais aussi, il y avait même 1 épisode où il devenait microscopique pour entrer dans le corps d'un gamin. J'accrochais pas vraiment car j'étais sans doute un peu trop âgée pour la série, mais je finissais par regarder quand même

    X-or le shérif de l'espace….. aaah que de souvenirs, j'allais le voir chez mes voisins car à l'époque notre télé était trop vielle pour capter canal+

    en fait moi non plus je n'aimais pas le club do car je détestais dragon ball, ken et les autres DA du même genre, quand aux sitcom du genre Truc et les garçons, j'avoue que je trouvais ça débile à souhait

    Natth
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Natth le #276204

    Akiko >> Je n'ai pas vu ton avant-dernier post hier… Je ne sais pas comment j'ai fait 😉

    Citation (akiko_12 @ 21/04/2010, 21:37)
    je pense vers fin 90 sont arrivés Pokémon, Yu-Gi-Oh et Sakura en anime


    Oui, je m'en souviens bien. Mais il est vrai que c'est passé plus tard que le reste.

    Citation (akiko_12 @ 21/04/2010, 21:37)
    Sur la 2 à un moment ils passaient aussi une émission avec que des DA Hanna&Barbera (le générique faisait “Hanna Barbera Dingue dong…” 😂)


    Je me rappelle bien de celle-là aussi, mais je la regardais rarement en entier. J'aimais bien la série qui se passait à l'époque des cavernes (*a mangé le nom*).

    Citation (akiko_12 @ 21/04/2010, 21:37)
    Le mieux c'était quand même la 6 avec M6 Kids !


    Ouais, il y a eu des choses intéressantes ! Je me demande s'ils n'ont pas diffusé Samurai Pizza Cats dans cette émission à un moment… Et c'est là aussi qu'ils ont commencé la diffusion de Sakura. Pour le reste, il y a beaucoup de séries que je ne regardais pas, mais je pense qu'il s'agissait aussi d'une question d'âge.

    Citation (akiko_12 @ 21/04/2010, 21:37)
    Les jumeaux du bout du monde, c'était pas un gamin avec une gamine (blonde avec un couette je crois), lorsqu'ils se prenaient la main ils avaient un super-pouvoir ?


    Oui, c'est exactement ça ^^

    Pour X-OR, j'ai eu l'occasion de voir un épisode récemment. Baaaaah… Ca a beaucoup vieilli, ou alors c'est moi XD

    kawai_gwen >> A l'époque, j'avais aussi en horreur les sitcoms AB. J'ai regardé quelques épisodes plus tard, en appréciant leur humour débile. Mais je m'en suis lassée très vite.

    En fait, je me souviens de séries “live” pour enfants, qui étaient très bien fichues, qui parlaient d'aventures, de grands espaces, de pirates, de brigands, de naufrages… Mais elles dataient des années 80, voire avant. Dans les 90's, il y avait des séries sympathiques, comme les séries US nommées par Akiko, et des sitcoms (pourries =_=). Mais j'ai l'impression que tout un pan européen de la production télévisuelle pour enfants avait disparu.

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #276205

    Pinaise alors cette série avec les jumeaux aux super-pouvoirs c'était donc “Les jumeaux du bout du monde” !! Je me rappelais plus du tout du titre, et ça m'intriguait d'ailleurs car je sais que j'étais super fan quand j'étais petite, mais j'arrivais pas à le replacer. Je me souviens juste d'un épisode où ils étaient dans une voiture où le frein à main était mal serré et ils partaient en arrière dans une grande pente, grâce à leur super-pouvoir ils arrivaient à stopper la voiture !!

    Kawai Gwen > Moi aussi je m'en rappelle de cet épisode du Bus magique !!! Trop fort 😂

    Citation (Natth @ 22/04/2010, 08:53)
    e me rappelle bien de celle-là aussi, mais je la regardais rarement en entier. J'aimais bien la série qui se passait à l'époque des cavernes (*a mangé le nom*).


    Y'avait Capitaine Caverne je crois (un simplet plein de barbe/cheveux avec un gourdin), et la Famille Pierrafeu !!

    Citation (Natth @ 22/04/2010, 08:53)
    A l'époque, j'avais aussi en horreur les sitcoms AB. J'ai regardé quelques épisodes plus tard, en appréciant leur humour débile. Mais je m'en suis lassée très vite.


    Roh ouais, c'était tout pourri les sitcoms AB !!! J'ai des potes qui étaient fans et qui regardent même aujourd'hui à l'occasion sur AB1, moi j'ai toujours trouvé ça nullissime.
    En parlant de séries (et pas AB pour le coup), ils en passaient une un été pendant les Minikeums, j'étais super fan, ça s'appelait “Nos plus belles vacances”. Je me rappelle plus de grand chose mais c'était un genre de colo sans adultes, pas question de louper un seul épisode !!
    Dans un genre aventure y'avait un jeu TV aussi qui me passionnait, c'était un genre de parcours avec des épreuves dans un bateau (pirate je crois), un concept dans un esprit un peu Fort Boyard mais avec des gosses.

    > X-or c'est un shérif ?? C'est marrant, je croyais que c'était un truc genre Powers Rangers 😂

    Edith : Un autre truc super fun en DA : Le monde fou de Tex Avery !! Mon préféré c'était le petit panda tout kawaii vs le lion Genghis Khan, et le gars sorti d'une statue qui arrêtait pas de dire “Scusi scusi” !!

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #276206

    Aaaah la décennie des années 90. Elle aura été pour moi tout aussi marquante que celle des années 80.
    Du côté des séries animées japonaises diffusées au sein du Club Dorothée, j'avais été marqué par Nicky Larson/City Hunter.
    Ce qui m'avait d'abord sauté aux yeux, c'était le réalisme du graphisme, qui tranchait singulièrement par rapport aux autres dessins animés japonais de l'émission. Ensuite, j'avais été frappé par le charisme inouï et extraordinaire du personnage principal, quand on le voit au premier abord, il impressionne par sa carrure, son regard ténébreux et visiblement sa grande confiance en lui.
    Je m'attendais à voir une série très sérieuse, sombre et dramatique…
    Et bien j'avais seulement raison à 50%… L'humour étant contre toute attente, non seulement très présent, mais aussi complètement déjanté et loufoque!
    “Nicky” me faisait hurler de rire par ses grimaces, et ses pitreries, ainsi que Laura par sa susceptibilité et l'emploi de ses marteaux gigantesques pour calmer les ardeurs et la libido exacerbée de son “partenaire”…

    Mais Nicky Larson me fascinait également quand il était sérieux, assurant comme un chef lorsqu'il s'agissait de protéger ses clientes ou des innocents, et il était vraiment classe dans les scènes d'action.

    Pour moi, c'était vraiment un DA hors normes qui sortait des sentiers battus: C'était non seulement une série comique délirante et hilarante mais également un excellent polar, rappelant avec bonheur les meilleurs films d'action hong kongais et américains…

    Et évidemment, à l'heure actuelle, Ryô Saeba demeure l'un de mes héros de mangas et de DAs japonais aux côtés de Cobra et de Lupin III.
    J'ai une préférence pour les héros forts et intelligents, mais aussi bourrés d'humour comme eux ne se prenant pas toujours au sérieux…

    J'adorais également Ranma 1/2 qui faisait penser à une excellente satire des séries d'action en vogue à l'époque comme Dragon Ball ou Saint Seiya, mais qui est aussi une comédie sentimentale à la fois déjantée et touchante.

    En revanche, je n'avais pas du tout apprécié le DA de Sailor Moon (le manga, davantage, sans sauter au plafond non plus). Quant à Dragon Ball Z, si au début je me réjouissais de découvrir Songoku dans de nouvelles aventures inédites, quelle ne fut pas ma déception de me rendre compte que cette suite avait une ambiance aux antipodes de celle de Dragon Ball que j'adorais tant…
    Je m'en suis vite lassé et détaché.

    Je ne parlerai pas trop de Nadia, qui est certes un pilier de l'animation japonaise télévisée, mais je ne l'avais vu ni sur la 5, ni sur TF1, ne l'ayant découvert que tardivement sur Mangas en 2003 (mais elle m'a enthousiasmé au plus haut point).
    Les années 90 correspondent aussi pour moi à la découverte (ou plutôt “redécouverte”) de Miyazaki.
    Je n'avais pas vu Porco Rosso au cinéma (il n'était malheureusement pas sorti au cinéma à Tahiti), mais j'ai pu le voir en 1996 lors de sa sortie en cassette vidéo…
    Et là quel choc! il est devenu immédiatement l'un de mes films d'animation cultes!
    Le long métrage bénéficiait d'un graphisme attrayant, d'une animation exceptionnelle, de décors somptueux et de musiques envoûtantes…
    Ce qui m'avait épaté c'était de voir à quel point ce film était touche à tout: drôle et tragique, réaliste et poétique, amer et optimiste…
    Et je trouvais que Marco Pagotto avait un sacré charisme…
    De même les personnages féminins comme Gina ou Fio étaient fascinants et dotés d'une forte personnalité.
    Encore aujourd'hui, c'est mon film favori du maître.
    A partir de là, je voulais tout savoir sur ce réalisateur extraordinaire…
    Je découvris deux ans plus tard avec bonheur le charmant “Mon Voisin Totoro” et en 1999 le sublime “Le Château de Cagliostro”…
    Un film qui m'a par ailleurs donné envie de redécouvrir un DA dont j'avais gardé d'excellents souvenirs étant plus jeune: “Edgar le détective cambrioleur”. Bien m'en a pris, puisqu'à l'heure actuelle, je suis devenu un fan inconditionnel de ce cher Edgar alias Lupin III!
    Pour clore provisoirement le chapitre Miyazaki, j'avais redécouvert en 1998 le génial DA Sherlock Holmes qui avait bercé mon enfance et que j'avais suivi assidûment sur Canal + et A2…
    J'ai pu constater avec joie qu'il n'avait rien perdu de son charme, et surtout, que certains de ses épisodes furent réalisés par Miyazaki!
    Rendez vous compte, j'étais fan de Miyazaki dans mon jeune âge sans savoir qui il était!

    Au cours de cette décennie, j'avais eu cette fois ci la chance de voir “Ghost in the Shell” de Mamoru Oshii au cinéma en 1997…
    Une vraie claque, l'un des meilleurs films de science fiction que je n'avais jamais vu jusque là, une expérience inoubliable.

    Pour en revenir au petit écran, je dois dire qu'après la disparition de Ranma 1/2, j'avais cessé de regarder le Club Dorothée, les pitreries débiles des animateurs me soûlant de plus en plus…
    Comme le disait Gexian, même quand j'étais gosse, je trouvais l'émission embarrassante et énervante, en dépit du fait que j'adorais la plupart des DAs qu'elle diffusait…

    Au cours de cette décennie, j'avais beaucoup apprécié l'émission “Mangas, Mangas” sur Canal + qui m'a permis de découvrir des séries d'OAVs de qualité comme Armitage III (croisement réussi entre Blade Runner et Ghost in the Shell), Iria (raaaah lovely) ou encore Tokyo Babylone…
    Et grâce à cette émission, j'ai pu voir de grands films comme le phénoménal “Ninja Scroll” ou le superbe “Les ailes d'Honnéamise” (hélas censuré).
    Et bien sûr, grâce à Canal +, j'ai pu découvrir deux des plus grands animes japonais télévisés des années 90: le grand Neon Genesis Evangelion (1998) et surtout le fabuleux Vision d'Escaflowne! (1999)

    Parmi les émissions jeunesse m'ayant marqué en ce temps là, je pense à “ça cartoon” qui était présenté par le sémillant Philippe Dana. Il présentait les cartoons géniaux de la Warner Bros, les inénarrables Looney Tunes, ainsi que les cartoons de la MGM comme les hilarants Tom et Jerry.
    Ce qui était plaisant aussi, c'est que Dana nous donnait des informations sur la conception de certains de ces cartoons, il nous dévoilait les sources d'inspiration des réalisateurs, quels étaient les grands films pastichés…
    On avait l'impression d'apprendre des choses tout en s'amusant.
    Le “ça cartoon” de la grande époque, c'était le “Cinéma de Quartier” des cartoons.

    Je citerai aussi “Télévisator 2” diffusé sur France 2 de 1993 à 1994, présenté par Cyril Drevet (bien connu sous le pseudo de Crevette par les lecteurs de Player One et dont je faisais partie).
    C'était une excellente émission qui parlait de jeux vidéos, de dessins animés, de BDs, de cinéma, de musique…
    Elle avait bien gardé l'esprit du magazine “Player One”, et surtout, elle ne prenait pas les spectateurs pour des imbéciles. Dommage qu'elle n'ait pas fait long feu…

    Et puis comment oublier “Hanna Barbera Dingue Dong”? une émission qui présentait tous les classiques d'Hanna Barbera tels que Scoubidou, Les Pierrafeu, le Capitaine Caverne (Capitaine CAAAAAVEEEERNE! 😂 ), les Fous du Volant…
    Et elle était présenté avec brio par un Luq Hamet au meilleur de sa forme.
    On sentait qu'il s'éclatait à présenter cette émission et son plaisir était très communicatif. Il incarnait des tas de personnages comme Anatole le vieux mécano, un pilote qui se crashait à chaque fois à la fin de l'émission, un journaliste, un môme, Charlot(!).
    Il était au moins aussi drôle que les DAs qu'il présentait…

    Il y a aussi une émission qui a été un peu oubliée du grand public mais qui était très sympa: “Club Sandwich”.
    Elle était présentée par Woody Woodpecker (toujours doublé par Guy Pierauld) qui présentait les cartoons de de Walter Lantz tels que Woody Woodpecker (of course) mais aussi Andy Panda, Chilly Willy…
    Mais elle présentait des séries live très sympas, comme “Jack Cutter” (une série avec une ambiance faisant penser à Indiana Jones)…

    Je reviendrai plus tard sur ce topic pour parler en détail des dessins animés américains produits au cours de cette décennie. Et je dois dire que je suis tout à fait d'accord avec l'ami Bub, ce fut une période formidable pour l'animation américaine de qualité, tant au cinéma qu'à la télévision… 😁

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #276207

    Citation (bub @ 19/04/2010, 19:55)
    Pour ma part, ce fut surtout l'âge d'or des séries Disney, et plus généralement américaines : des Animaniacs à Gargoyles, en passant par Batman, à cette époque les DA US n'avaient rien à envier aux DA jap.

    Alors là, je suis totalement d'accord. D'ailleurs la différence de qualité entre la plupart des productions américaines télévisuelles des années 80 et celle des années 90 est édifiante, c'est le jour et la nuit.

    Il y avait pas mal de dessins animés américains que j'aimais étant enfant et qui à présent me gonflent prodigieusement: Mask, GI Joe, Le Sourire du Dragon, Les Tortues Ninja…
    La faute à des personnages unidimensionnels et stéréotypés, des scénarios manichéens simplistes et prévisibles…
    C'était souvent le même schéma narratif, le méchant s'est fait avoir, mais ne se fait jamais coincer en promettant de se venger la prochaine fois et l'on voit à la fin les héros rirent bêtement sur une blague pas drôle.

    Bon nombre d'entre eux n'étaient que des produits marketing destinés à promouvoir l'immense merchandising (des jouets en général) qui gravitait autour d'eux: GI Joe à ce titre est un bon exemple.

    Heureusement qu'il y a avait de belles exceptions dans les années 80 comme la belle série d'aventures “La Bande à Picsou” (1987), qui faisait honneur aux BDs de Carl Barks.

    Et puis dès la fin des années 80 et le début des années 90, on entre dans un âge d'or de l'animation américaine télévisuelle.

    Il y a eu tout d'abord Les Simpson de Matt Groening qui a véritablement révolutionné l'animation télévisée américaine. Il s'agit d'une satire sociale, féroce, drôle et iconoclaste, tournant en dérision de façon pertinente, les travers de la société contemporaine… Tout en mettant en scène des personnages profondément humains et qui véhicule aussi (contre toute attente) une certaine tendresse.

    Même si on peut dire que les Pierrafeu auront beaucoup influencé les Simpson, ils auront véritablement su apporter du sang neuf à l'animation américaine. Ce succès planétaire (et mérité!) permis à d'autres séries “comiques et réalistes” de faire leur trou: La cynique “Daria”, le subtil “King of the Hill”, l'impertinent “South Park”…
    Et, fondé par la même créateur, Les Simpson ont eu aussi un descendant futuriste (mais toujours très humoristique): Futurama (1999).

    Et il y eut bien entendu le monumental “Batman” réalisé par le grand Bruce Timm.
    Je m'étais pris une vraie baffe en découvrant ce chef d'oeuvre: je n'avais JAMAIS vu un dessin animé américain comme celui là.
    C'est une oeuvre sombre, réaliste, mature et émouvante, mettant en avant des protagonistes complexes et tourmentés, tant chez le héros que chez ses ennemis.
    Et elle avait une ambiance unique. Il y avait certains épisodes ou l'on voyait des criminels terrifiés à l'idée d'affronter Batman… et on voit petit à petit la silhouette du justicier masqué se détacher de la pénombre et attaquer le bandit, tel un prédateur fondant sur sa proie…
    Elle avait aussi une forte dimension sociale et traitait de sujets graves et très sérieux tels que la misère, le chômage, l'enfance maltraitée, la drogue…
    Thèmes traités tout en finesse et sans mièvrerie aucune, touchant directement le coeur du spectateur.
    Et parfois, certains épisodes se terminaient mal: je pense en particulier à une histoire ou Batman avait déjoué un complot de Roland Daggett (le Lex Luthor de Gotham City), mais faute de preuves suffisantes n'avait pas réussi à faire inculper cet homme d'affaires véreux qui s'en est tiré comme une fleur lors du dénouement, échappant à la prison…
    Il y avait un réel suspense dans les histoires.
    Character design soigné, animation excellente, scénarios en béton armé, musiques GRANDIOSES de Shirley Walker et Danny Elfman…
    Tout était réuni pour faire de Batman une série majeure.
    Elle m'avait subjugué à 14 ans, aujourd'hui, à 31 ans, elle fait partie de mes séries cultes et elle est à mes yeux l'une des plus grandes série d'animation de tous les temps.

    Batman a aussi donné lieu à des” descendants” prestigieux tel que l'excellent Superman (toujours chez Warner et réalisé par la même équipe), le futuriste “Batman la Relève (Warner) le sublime “Gargoyles” (chez Disney, sans doute leur titre le plus adulte), le cauchemardesque “Spawn”(chez HBO)…

    Ce DA aura aussi influencé l'animation mondiale. Des DAs français comme Chris Colorado, Bob Morane, Calamity Jane ou le Magicien se sont ouvertement inspirés du graphisme anguleux et stylisé de Batman.

    Enfin au Japon, le personnage de Roger Smith, héros de “The Big O” est clairement inspiré de Bruce Wayne, de même que l'ambiance néo rétro de Paradigm City n'est pas sans rappeler celle de Gotham City.
    Et évidemment, dans Cowboy Bebop, “Pierrot le Fou” est un hommage évident au Joker, l'ennemi juré de Batman.

    Dans le registre des cartoons, des séries majeures telles que les Tiny Toons ou les Animaniacs auront su apporter un formidable renouveau à ce genre. Elles mettent en scène des personnages haut en couleurs et très attachants, bénéficient d'une réalisation technique superbe, et sont incroyablement drôles…
    De plus elles sont truffées de références culturelles et cinématographiques ô combien savoureuses, rendant ainsi ces DAs enthousiasmants pour toutes les tranches d'âges.
    D'ailleurs de tous les cartoons “modernes”, ce sont probablement les Animaniacs qui ont su se rapprocher le plus du ton irrévérencieux, absurde et désopilant des cartoons de Tex Avery…
    J'aimais beaucoup aussi Taz Mania/Le Diable de Tasmanie, qui non seulement avait un humour cartoon très drôle, mais aussi un côté décalé et second degré réjouissant, l'auto dérision étant souvent de mise et le quatrième mur régulièrement cassé!

    Pas de doute, les années 90 furent une période dorée pour les séries animées américaines de qualité, celles ci tenant la dragée haute aux meilleures séries animées japonaises.

    Pandasax
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Pandasax le #276208

    Et bien je vais me contenter de parler anim' Japonais dans ce post :

    Alors pour moi les années 90, ça a été le néant. En effet, né en 87, mes parents ne voyaient pas d'un bonne oeil ces dessins animés venu du Japon, notamment le Club Dorothé
    A part quelques épisodes grapillé par ci et par là de Dragon Ball Z, Nikki Larson, Samurai Pizza Cats, Sailor Moon, et je crois que c'est tout, on peut dire que j'ai eu une enfance malheureuse 😂
    Non sans rire en plus ! Vou vous imaginer vous, dans la cours de récrée, ou tout le monde parle tel dessin animé, du dernier épisode de Dragon Ball ou Cell démonte la tête de ce pauvre Trunk du futur ? Tous mais pas vous … Alors je vous fait pas le dessin … exclusion touça touça, et merci papa maman.

    Ce n'est que vers la fin du Club Do' (1996 ou 1997 il me semble) que mes parents on enfin accepté de regarder ce genre de dessin animé. Malheureusement pour moi les glorieuses années manga s'achevaient, et je n'avais profité que d'une petite année du Club Do'.
    Mais, car il y a un mais ! Est venu le phénomène de ma génération !!! Et là je sent que les têtes se dressent ::

    Les POKEMONS !!!!!!

    Scandale !!!

    Et oui, en 1995 ou 1996 je sais plus, pille poil quand le club do' se fait la mal, cette série qui fera mon bonheur pendant presque toutes mes années collège !!!
    Que de souvenir …

    Voilà le seul rai souvenir de mes années 90' en ce qui concerne l'animation japonaise.

    Ah si !!!! Il y a des restes !!
    Merci MIDI LES ZOUZOUS !!!

    En effet ! Vers la fin des années 90' et début des années 2000, France 5 diffusait (diffuse toujours ?) à la fin de MIDI LES ZOUZOUS (après un programme fort agréable, si vous savez, le dessin animé avec des animaux dans la jungle qui parle !!!) 2 animes !!!
    Bonjour Olive et Tom, Princesse Sarah, ET une série que je recherche activement (par des moyens légaux ou pas s'il le faut lol) : Lucile, Amour & Rock n Roll !!!!!!

    A vous les studios !

    Sebulon
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    sebulon le #276209

    Citation (akiko_12 @ 22/04/2010, 14:20)
    Dans un genre aventure y'avait un jeu TV aussi qui me passionnait, c'était un genre de parcours avec des épreuves dans un bateau (pirate je crois), un concept dans un esprit un peu Fort Boyard mais avec des gosses.

    ESt-ce que c'est ça Akiko ? En route pour l'aventure banga

    Bangaaaaaaaaaa

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #276210

    Citation (sebulon @ 23/04/2010, 11:59)
    ESt-ce que c'est ça Akiko ? En route pour l'aventure banga
    Bangaaaaaaaaaa


    Ce n'est pas ça, mais j'ai fait une petite recherche et j'ai retrouvé le truc !!! Ca s'appelle Les mondes fantastiques, j'ai reconnu le logo et la musique direct !! Je suis trop fan, je vais l'avoir dans la tête pour la journée ce petit générique !! (pinaise, c'était Olivier Minne n'empêche le présentateur, Olivier Minne 😂 !!)

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 284)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 4
Lord-Yupa, dekamaster2, feanor-curufinwe, geoff34
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 167, Members: 48
Welcome to our newest member, mangatoga
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min
Facebook