Miyazaki, Takahata et Studio Ghibli

20 sujets de 421 à 440 (sur un total de 460)

Posté dans : Anime & Animation

  • Vegetto62
    Participant
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    Vegetto62 le #495031

    Sa fait bien longtemps que j’ai pas regardé un Ghibli, vos commentaires me donne envie d’en remater!

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #496037

    Mon Voisin Totoro

    Mon Voisin Totoro est un des films les plus célèbres de Hayao Miyazaki ressort aujourd’hui au cinéma en France ! 😀

    Une fort belle manière de commémorer le trentième anniversaire de ce film culte du maître. 🙂

    Il est amusant de constater que Totoro connut un parcours inhabituel dans notre pays: il fut d’abord diffusé à la télévision sur Canal +, puis est sorti en VHS avant d’arriver enfin au cinéma !

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #503992

    Never Ending Man Miyazaki

    Never Ending Man Hayao Miyazaki

    Réalisation: Kaku Arukawa

    Avertissement: petit spoilers

    Yupa et moi, nous sommes allés voir ce film documentaire sur Hayao Miyazaki hier au cinéma.

    Bien que ne correspondant pas tout à fait l’idée que je m’en faisais (je m’attendais à une rétrospective de la carrière du maître, parlant aussi bien des séries télévisées que de l’ensemble des films qu’il a réalisé), il nous a en fin de compte beaucoup plu ! 🙂

    Il parle plutôt des dernières années en date de Hayao Miyazaki: de l’annonce de sa retraite suite à la sortie de son dernier film en date Le Vent se lève jusqu’à l’annonce du nouveau film d’animation sur lequel il travaille encore actuellement.

    Le documentaire est très intéressant car il nous montre aussi bien son travail de metteur en scène et de dessinateur que sa vie quotidienne.

    L’avantage de ce documentaire c’est qu’il nous montre un portrait nuancé de Hayao Miyazaki: il n’est pas dévoilé comme un gentil père noël toujours content, mais pas non plus comme un monstre inhumain et cruel.

    Le documentaire ne nous cache pas le caractère perfectionniste, exigeant, voire tyrannique de Miyazaki: on le voit par exemple rabrouer un animateur au cours de la production du film Le Vent se Lève et dire que si il ne s’applique pas sur son prochain dessin, il sera viré !

    A contrario, sur le court métrage P<b>oro la chenille</b> réalisé entièrement en images de synthèses, il fait preuve de beaucoup d’humilité et disait être heureux de travailler au sein d’une équipe prestigieuse et espère ne pas tout gâcher. Un animateur a ajoutée des doigts de pieds aux pattes de la chenille et Miyazaki l’a félicité en déclarant que c’est une très bonne idée.

    On voit souvent Miyazaki tout au long du film philosopher sur le sens de la vie, jeter un regard sur sa jeunesse et expliquer pourquoi il est primordial d’avoir un objectif en tête qu’il veut atteindre et qui le galvanise.

    D’après  le producteurs Toshio Suzuki, il travaillera certainement toute sa vie.

    On pourra juste regretter que l’on ne voit jamais son épouse (bien qu’elle soit évoquée) ni son fils Goro Miyazaki.

    Ce fut toutefois un documentaire instructif, beau et passionnant à suivre.

    Si il est encore à l’affiche dans une salle de votre ville ou village, on vous recommande de le voir au plus vite avant qu’il ne soit trop tard, ce film documentaire faisant peu d’entrées (on était 5 spectateurs dans une salle composée d’une centaine de places).

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #504051

    Je confirme en tous points le compte-rendu de l’ami Xanatos !
    Ce documentaire mérite d’être vu, car il laisse transparaître à travers sa vie quotidienne et ses velléités d’action la puissante personnalité de Miyazaki. Au début du film, en 2013, pour ses 72 ans, le Maître annonce qu’il prend sa retraite et prévient que cette nième annonce à laquelle personne ne croit plus est la bonne, cette fois. Puis pendant deux ou trois ans il se laisse filmer, et bien sûr il va craquer.
    Il faut avouer que même aujourd’hui à 78 ans il semble en très bonne condition : très lucide, droit comme un I, grimpant sans peine les escaliers, nullement ventru et encore abondamment chevelu.
    La fortune du Maître ne se devine qu’à la vaste dimension de sa demeure, notamment une très ample salle à manger + cuisine, rareté au Japon ! Mais sa voiture est une vieille 2CV, ses chemises toujours les mêmes sous un éternel tablier blanc, et il ne se nourrit que de bols en plastique de nouilles lyophilisées (vu sa forme, ça ne peut pas être aussi nocif qu’on nous le sermonne, je compte bien m’y mettre). A l’intention des enfants qui passent dans le chemin près de chez lui, il décore ses fenêtres des chambres à l’étage avec des chèvres et moutons blancs en peluche (beaucoup de Japonais aiment aussi à placer des éléments ludiques en façade ou balcon de leur domicile, pour faire sourire les gens).
    Le thème du film est la tentative de Miyazaki, conjointement avec les jeunes du Studio Ishii, de créer un court métrage (“Boro la Chenille”) en animation de synthèse. Il semble que le film ait pu être achevé, mais Miyazaki n’a pas réussi à quitter sa vieille habitude du 2D en papier en assimilant cette technologie, et donc il a décidé de se lancer dans un (mystérieux) long métrage en animation traditionnelle.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #506368

    En 2017 le Studio Canal a sorti une box DVD de la série Ronya, fille de Brigands créée par Ghibli et par le fils d’Hayao, Goro Miyazaki. Ces DVD ne sont disponibles qu’en japonais et anglais, et une amie a pu se les procurer et me les prêter. Je viens de commencer mon visionnage, et c’est très plaisant. On a l’impression de multiples clins d’oeil de Goro à l’oeuvre du père dans ses aspects joviaux, réalistes sur le festif populaire, ode à la nature, etc. Le récit développe le “roman pour la jeunesse” signé par Astrid Lindgren, auteure célébrissime en Suède de “Pippi Lungstrump”, pour nous “Fifi Brindacier”. On le sait, à leurs débuts Hayao Miyazaki et Isao Takahata tentèrent une démarche auprès d’Astrid Lindgren pour adapter Fifi Brindacier au Japon en long métrage animé, ce qu’elle refusa.
    En un sens cette série remet les pendules à l’heure. Les trognes des brigands et leurs masques valent le coup d’oeil, une créature femme-oiseau semble une belle réussite, et la mère de Ronya est superbement campée. Mais je n’en suis qu’au début de la série…
    En reparlerai plus tard donc.

    Benjamin
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    benjamin le #506370

    j’ai visiooné la série moi aussi mon personnage préfére est mathis que je trouve tres drole d’ailleurs lord yupa sache que la série est dispo en vf https://www.tfoumax.fr/hero/ronja-fille-de-brigand
    sinon j’ai beaucoup aimé la chanson des loups que je trouve tres belle…

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #507039

    j’ai visiooné la série moi aussi mon personnage préfére est mathis que je trouve tres drole d’ailleurs lord yupa sache que la série est dispo en vf https://www.tfoumax.fr/hero/ronja-fille-de-brigand
    sinon j’ai beaucoup aimé la chanson des loups que je trouve tres belle…

    Tiens, comme j’avais arrêté le visionnage de Ronya suite à diverses priorités, dont le décès de Grand Sam (= ma télé Samsung, Petit Sam c’est mon ordinateur), je viens de m’y remettre. Merci pour le renseignement Benjamin ! Oui Mathis est un personnage convaincant, bien campé, ainsi que Ronya bien sûr. J’aime beaucoup sa mère, assez typique de celles qu’aime à camper Hayao Miyazaki : robustes, calmes, lucides sur la situation, prêtes à se battre pour protéger leur foyer. Un peu dommage qu’au bout de 7 ou 8 épisodes on ne retrouve pas encore les “harpies”, ces très inquiétantes femmes-oiseaux. Le rythme est un peu lent. Mais c’est très beau et bien construit !

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #507764

    J’ai eu un peu de mal à terminer le visionnage de Ronya, où le rythme est décidément très lent, l’inattendu rare, et où les meilleurs passages sont les attaques impressionnantes des superbes harpies. Très beau travail en tout cas sur les décors naturels et les saisons. Je suis un nul de la technique, je sais, mais Goro dans l’interview-bonus insiste sur les avantage de la “CG” : c’est quoi ?

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #507767

    Les CGI (Computer Generated Imagery) sont tout simplement des images de synthèse. Je te donne ce lien pour une définition plus précise et surtout des exemples décoiffants. 😆

    Polygon Pictures qui a réalisé Ronya est un pro du CGI et a aussi cette particularité de faire de la motion-capture (qui capture donc les mouvements d’acteurs réels. Ça se voit en particulier sur les traits du visage). Cela rend leurs productions très singulières, comme Ronya certes, mais aussi Ajin, BLAME! ou encore Knights of Sidonia.

    J’avais bien aimé la série de Gôro Miyazaki, mais juste pour un ou deux épisodes, la découverte de l’univers très Ghibli-esque. Le rythme lent et le propos enfantin m’avaient fait zapper par la suite ; je n’étais pas tellement la cible, et j’avais d’autres choses plus trépidantes à découvrir !

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #507825

    Les CGI (Computer Generated Imagery) sont tout simplement des images de synthèse. Je te donne ce lien pour une définition plus précise et surtout des exemples décoiffants. ?

    Polygon Pictures qui a réalisé Ronya est un pro du CGI et a aussi cette particularité de faire de la motion-capture (qui capture donc les mouvements d’acteurs réels. Ça se voit en particulier sur les traits du visage). Cela rend leurs productions très singulières, comme Ronya certes, mais aussi Ajin, BLAME! ou encore Knights of Sidonia.

    J’avais bien aimé la série de Gôro Miyazaki, mais juste pour un ou deux épisodes, la découverte de l’univers très Ghibli-esque. Le rythme lent et le propos enfantin m’avaient fait zapper par la suite ; je n’étais pas tellement la cible, et j’avais d’autres choses plus trépidantes à découvrir !

    Merci pour le lien, Akiko !
    Et je comprends mieux la relative faiblesse de la série Ronya ; en effet, un travail intéressant se fait remarquer sur les traits des visages, mais excessif souvent, insistant, lourd ; j’ai remarqué que lorsque les personnages rient, ouvrant la bouche, on voit toujours leurs dents jusqu’au fond de la cavité buccale, à la joie probable de spectateurs dentistes… Le chef des brigands Mathis se tord la figure de rage contenue longuement, de façon grotesque et répétitive jusqu’à plus soif ; comme tu dis, la cible paraît puérile et le très lent rythme doit contradictoirement ennuyer beaucoup les enfants… Le meilleur boulot de Polygon Pictures est vraiment sur les magnifiques Harpies, aux cris impressionnants. Quant au cliché antique du “vert paradis des amours enfantines” entre les deux gosses, bof….

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #507894

    Merci pour le lien, Akiko !

    De rien ! ^^

    Et je comprends mieux la relative faiblesse de la série Ronya ; en effet, un travail intéressant se fait remarquer sur les traits des visages, mais excessif souvent, insistant, lourd ; j’ai remarqué que lorsque les personnages rient, ouvrant la bouche, on voit toujours leurs dents jusqu’au fond de la cavité buccale, à la joie probable de spectateurs dentistes… Le chef des brigands Mathis se tord la figure de rage contenue longuement, de façon grotesque et répétitive jusqu’à plus soif

    Pour le coup, je pense que Polygon n’y est pour rien, car les exagérations sont caractéristiques du style Ghibli. Je me souviens d’une séance à l’UGC Bercy dans une grande salle blindée pour Le Vent se lève. C’était une séance VO, donc à priori, pas fréquentée par les gamins… Mais il y en avait un dans la salle, et il était mort de rire sur les exagérations faciales de ce type avec une coupe au bol :


    (ne me demandez pas qui il est, je ne m’en souviens plus du tout)

    Les gamins ont des centres d’intérêts qui leur sont propres, Ronya fonctionne sûrement bien sur eux… C’est juste pas qualibré pour nous (mais bon, on s’en remettra 😆 ).

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #510846

    https://media.senscritique.com/media/000014406630/source_big/Le_Tombeau_des_lucioles.jpg

    Le Tombeau des Lucioles de Isao Takahata est disponible sur Netflix

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #514843

    Chihiro

    Pour information, Le Voyage de Chihiro de Hayao Miyazaki sera diffusé sur France 2 le dimanche 22 décembre à 22H35.

    Il sera diffusé après Aladdin de John Musker et Ron Clements.

     

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #515613

    A la fin de Never Ending Man, le film documentaire sur la vie actuelle d’Hayao Miyazaki, on apprend que le maître craque une fois de plus et sort de sa retraite pour se lancer dans un nouveau long métrage animé.
    Notre site bien-aimé AL commence à nous parler de l’oeuvre, en cours de production. On ne sait pas grand-chose du contenu, mais le titre est Kimi-tachi wa dô ikiru ka, ce qui peut se traduire par “Vous autres, comment vivez-vous ?”

    Tom-Le-Chat
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Tom Le Chat le #515973

    21 films Ghibli bientôt disponibles sur Netflix : https://www.20minutes.fr/arts-stars/cinema/2699363-20200120-studio-ghibli-comment-aborder-mieux-21-films-proposes-netflix-partir-1er-fevrier

    Déjà disponible :

    Le Tombeau des lucioles (1988)

    1er février 2020 :

    Le Chateau dans le ciel (1986)
    Mon Voisin Totoro (1988)
    Kiki la petite sorcière (1989)
    Souvenir goutte à goutte (1991)
    Porco Rosso (1992)
    Je peux entendre l’océan (1993)
    Les Contes de Terremer (2006)

    1er mars 2020 :

    Nausicaä de la vallée du vent (1984)
    Princesse Mononoké (1997)
    Mes voisins les Yamada (1999)
    Le Voyage de Chihiro (2001)
    Le Royaume des chats (2002)
    Arrietty, le petit monde des chapardeurs (2010)
    Le Conte de la princesse Kaguya (2013)

    1er avril 2020 :

    Pompoko (1994)
    Si tu tends l’oreille (1995)
    Le Château ambulant (2004)
    Ponyo sur la falaise (2008)
    La Colline aux coquelicots (2011)
    Le vent se lève (2013)
    Souvenirs de Marnie (2014)

    [Insérez une citation qui donne l'air intelligent ici]
    null
    flickr

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #521212

    Petite remontée de topic pour mentionner une grande oeuvre un peu oubliée, rarement rediffusée, de Maître Miyazaki : Le Fils du Futur. On l’appela d’abord “Conan, le fils du futur”, du nom du héros, jusqu’à ce que la parution à gros succès du manga “Conan le détective” ne crée une ambiguïté fâcheuse. De là peut-être la chute aux oubliettes de cette excellente série qui préfigure le long métrage “Le Château dans le Ciel”.
    Je l’avais découverte à la TV (sur La Cinq peut-être ?) avec étonnement et admiration, car je crois bien qu’alors on ne connaissait pas Miyazaki en France…
    Cela fait longtemps que j’espérais une réédition et cherchais à tout hasard les DVD chez les soldeurs, or je viens de trouver ainsi le disque du volume 3, avec 6 épisodes. Cela va me motiver pour tâcher de trouver le reste sur Amazon (je n’aime pas commander des trucs). Sinon, de toute façon, je vais visionner ce que j’ai et revenir en parler.

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #521213

    Conan

    Oh super Yupa !

    Tu as réussi à mettre la main sur un DVD de Conan le fils du Futur ? 😀

    tu vas te régaler à redécouvrir ce grand classique !

    Comme tu le soulignes avec justesse, cette série animée préfigure déjà Laputa- Le Château dans le Ciel ainsi que les thématiques chères à Miyazaki tels que l’écologie et la protection de l’environnement, des femmes fortes intelligentes et courageuses, l’antimilitarisme…

    J’avais beaucoup aimé étant enfant cette série dont plusieurs épisodes m’avaient marqué mais qui hélas fut trop rarement rediffusée et qui est effectivement comme tu dis est passé inaperçue.

    Des rouleaux compresseurs tels que Dragon Ball et Saint Seiya/Les Chevaliers du Zodiaque l’avaient complètement éclipsé.

    Pourtant, elle demeure une série animée exceptionnelle, bénéficiant d’un très beau design et d’une animation d’une fluidité époustouflante qui n’a pas pris une ride.

    Elle est techniquement beaucoup plus soignée que d’autres oeuvres produites à la même époque telles que Albator 78, Capitaine Flam ou encore Edgar le détective Cambrioleur/Shin Lupin III. Ceci dit, au sujet de cette dernière, les derniers épisodes (inédits en France) sont techniquement magnifiques et sont d’une qualité équivalente aux épisodes de Conan.

    Bon sinon mon cher Yupa, j’ai une excellente nouvelle à t’annoncer: après son séjour passé à Tahiti chez nos parents, ma soeur a eu la gentillesse de me ramener mes deux coffrets VF et VOSTFR de Conan le fils du Futur 😀 .

    La prochaine fois que nous nous reverrons IRL, cela me ferait très plaisir de te les prêter afin que tu puisses redécouvrir l’oeuvre de A à Z ! 😀

    Cerise sur le gâteau, j’ai eu l’occasion de rencontrer Brigitte Lecordier, la comédienne qui interprète Conan en VF à Paris Manga 2013 (elle est aussi connue pour être la voix de Sangoku enfant dans Dragon Ball ).

    Elle m’a dit qu’elle adore cette série qu’elle trouve magnifique et très intelligente et elle a éprouvé beaucoup de plaisir à interpréter Conan. Elle m’a par ailleurs confié être une grande fan de Miyazaki… 😀

    Quoi qu’il en soit, ayant revu la série quelques fois, je serai ravi de discuter avec toi des épisodes que tu auras revu Yupa via le DVD que tu possèdes !

    Il serait temps d’ailleurs qu’un éditeur de japanime réedite enfin cette merveille…

     

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #521214

    ”Conan le fils du futur” a hélas souffert du même syndrome que ”Galaxy Express 999” : diffusion tardive, à côté de séries récentes et ultra-populaires. Malgré le talent du studio, la qualité d’animation et le staff monstrueux derrière ce chef-d’oeuvre, les spectateurs ont dû se rendre compte que la série avait déjà quelques années par rapport à ce qui était proposé sur d’autres chaînes. Ceci dit, j’ai constaté que pas mal de personnes recherchent ce titre en se souvenant de quelques détails, souvent très précis, mais sans se rappeler davantage, la raison principale étant évidemment le nombre de diffusions restreintes.

    Le choix de Brigitte Lecordier sur Conan était bien vu à l’époque, même si ce n’est sûrement pas pour cette raison mais plutôt parce qu’elle était habituée aux rôles de petits garçons : Conan et Son Gokû ont pas mal de points communs : gourmands, super forts malgré leur petite taille, vivant dans un endroit isolé avec un vieux grand-père…

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #521716

    Le choix de Brigitte Lecordier sur Conan était bien vu à l’époque, même si ce n’est sûrement pas pour cette raison mais plutôt parce qu’elle était habituée aux rôles de petits garçons : Conan et Son Gokû ont pas mal de points communs : gourmands, super forts malgré leur petite taille, vivant dans un endroit isolé avec un vieux grand-père…

    Toutafè, Veggie ! et sur son île Conan dans sa rage après la mort de son grand-père soulève et brise d’énormes rochers, exactement comme Son Goku lors de son entraînement par Tortue Géniale.
    Grâce à l’ami Xanatos qui conformément à sa promesse m’a prêté toute l’oeuvre, je suis en train de visionner ce Fils du Futur. J’ai été ravi de retrouver les “robonoïdes” du Capitaine Dyce, déjà une superbe trouvaille miyazakienne, ainsi que l’hydravion Falco de Monsley, jeune femme dure à cuire autrement plus intéressante que la petite Lanna née pour être protégée, kidnappée puis sauvée par le tout jeune héros, annonçant Cheetah dans Le Château dans le Ciel. Heureusement Miyazaki n’a pas insisté davantage sur ce cliché.

    On vient de sortir en France un coffret complet de Ronja, fille de brigand, dont nous parlions à la page précédente !

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #521717

    Attention pour Ronja, l’édition, bien que proposant un très joli collector, ne contient aucune VOST, Seven Factory (l’éditeur) ayant estimé que cette série ne devait pas s’adresser aux plus de 12 ans…  Je comprends tout à fait leur point de vue, Ronja est effectivement une série pour enfants. Mais quand on voit qu’en Allemagne (édition que j’ai) et aux USA la VOST est bien disponible…

20 sujets de 421 à 440 (sur un total de 460)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 4
Lord-Yupa, dekamaster2, feanor-curufinwe, geoff34
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 167, Members: 48
Welcome to our newest member, mangatoga
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min
Facebook