Bd Disney

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 184)

Posté dans : Manga & BD

  • Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286775

    Pendant mes congés ( nananère ) je suis tombé sur de vieux journaux de Mickey que j'ai pieusement conservé.

    J'ai peine à croire ce que j'ai sous les yeux tellement c'était vraiment bon. Aujourd'hui le Journal de Mickey c'est plutôt devenu un magazine de prépublication de titres genre Cédric ( dont je ne comprends absolument pas le succès, chacun son truc ). De "Disney", le Mickey 2010 n'a malheureusement plus vraiment grand chose à faire valoir : l'ultime humiliation de ce vénérable hebdomadaire, le plus ancien de France rappelons-le, fut la sortie du numéro 3000 vers les fêtes de Noël, dont le gros morceau était en fait une réédition de la BD événement du numéro 2000 ( qui pour le coup était inédite ). Dans le numéro 3000, ils ont fait appel à un stagiaire pour intercaler deux pauvres pages de BD supplémentaires qui font taches au milieu de l'excellent travail original ( imaginez : une rétrospective de 2000 numéro s'étalant sur près d'un siècle, le tout mis en BD avec talent et humour ). Bref, une grosse déception d'autant plus aggravée que je retrouve donc mes vieux numéros de la fin des années 80.

    Comme on parlait de Dingo il n'y a pas longtemps, je vais vous parler de son "alter-ego" James Ding, une parodie de 007 à la sauce Dingo. C'est un espagnol qui a dessiné le personnage : César Ferioli. Pour ceux qui s'en souviennent, on lui doit aussi les gags de Sport Goofy, ainsi que de très bonnes histoires de Mickey ( période fantôme noir, qu'il avait remis au goût du jour ).
    Son point fort, outre un dessin franchement agréable, c'est l'humour. Parodiant sans vergogne les grands classiques d'Hollywood, mettant en scène ce bon vieux Pat Hibulaire affublé du crétin Lafouine, chaque page était un festival de gags et de mises en scènes bourrées d'énergie.
    Pour vous faire une idée de son boulot, je n'ai malheureusement pu dénicher que quelques planches via un forum de BD ( pas de scan sous la main ) :

    http://i81.servimg.com/u/f81/14/11/95/05/pl2-510.jpg
    http://i81.servimg.com/u/f81/14/11/95/05/pl2-610.jpg

    Je reviendrai de temps en temps mettre en lumière ces dessinateurs trop peu connus qui nous ont fait passer de si bon moments de lecture.

    DD69
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    DD69 le #286776

    Ah là,là! Mickey,Donald Dingo et cie, que de souvenirs.Je me rappel du fantôme noir que Mickey le pourchassait. James Ding, pas le souvenir mais plutôt Donald dingue. J' ai eu moi aussi à l' époque et que j' ai toujours d' ailleurs!, le journal de Mickey, Mickey Parade, Picsou Magazine.C' était des histoires simples, mais on se marraient quand on à été momes. Par contre Mickey version 2010 pas vu.

    https://mangatoons.forumactif.com/

    Akumasaki
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    akumasaki le #286777

    salut,
    génial cette idée d'un topic sur les bd disney;
    moi je fus particulierement fan de don rosa
    et karl barcks(j'espère bien l'écrire)
    sinon, c'est dommage que la relève de ces grand noms
    du monde des bd disney ne se montrent pas à la hauteur (ou si rarement).
    il suffit pour cela de regrader les journaux de mickey de son petit frère:
    dessin justes(voir médiocres);
    histoire répétitive et fades;
    on avait quelques raison de revenir dans le moules des bd disney
    avec des production comme power duck;witch;fantomiald et etc…
    mais force m'est de constater que,si aujourd'hui encore,j'ouvre un journal de mickey,
    c'est plus pour les bd comme badge et parker, lou, et autres…que pour retrouver mickey et companie
    -a si peut être les petit boulots de donald(hilarants <img src="style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” />)!!

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286778

    Citation (akumasaki @ 22/03/2010, 10:55)
    salut,
    génial cette idée d'un topic sur les bd disney;
    moi je fus particulierement fan de don rosa
    et karl barcks(j'espère bien l'écrire)

    On avait dans la V2 du forum un topic consacré à Don Rosa justement. Mais je me suis dit qu'on pouvait élargir le sujet, il y a de quoi faire.
    Sinon on dit Carl Barks. ^^

    Citation
    sinon, c'est dommage que la relève de ces grand noms
    du monde des bd disney ne se montrent pas à la hauteur (ou si rarement).
    il suffit pour cela de regrader les journaux de mickey de son petit frère:
    dessin justes(voir médiocres);
    histoire répétitive et fades;
    on avait quelques raison de revenir dans le moules des bd disney
    avec des production comme power duck;witch;fantomiald et etc…
    mais force m'est de constater que,si aujourd'hui encore,j'ouvre un journal de mickey,
    c'est plus pour les bd comme badge et parker, lou, et autres…que pour retrouver mickey et companie
    -a si peut être les petit boulots de donald(hilarants <img src="style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” />)!!

    Je suis d'accord, les BD Disney traversent un peu le désert depuis quelques années ( je dirais depuis 2002 par là ). Picsou magazine par exemple ne proposait plus que des rééditions de Barks, Don Rosa et quelques autres grands noms pour faire vendre du papier aux collectionneurs. Malheureusement la qualité d'impression et de couleurs était très médiocre.
    Pour voir de nouvelles choses il faut lire Super Picsou Géant ou Mickey Parade. Les nouveautés sont essentiellement tirées de publications italiennes, et elles valent ce qu'elles valent ( ce mois-ci par exemple j'ai trouvé moyen Double Duck, une version Donald de James Bond, sans queue ni tête, mais au dessin très beau ).
    C'est pour ça que j'ai envie de parler des “anciens” illustres inconnus qui pondaient chaque semaine de petites merveilles.

    World21
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    world21 le #286779

    James Ding ( à la ouanéguaine, pas ” Daingue ” ), c'est marrant je crois me rappeller de ce personnage. C'était pas… un acteur de films ou quelque chose du genre ?
    D'ailleurs, ça me fait penser que Dingo aura quand même eu beaucoup de spin offs basé sur lui. Sport Goofy ( je connais pas ), James Ding donc, Super Dingo, et il y avait aussi une Indiana Ding non ? Je me rappelle de lui en couverture de la nouvelle formule ( à l'époque ) de Mickey Parade ( Plus beau, plus grand, plus brillant ).

    Il est rigolo Dingo. Il est bête. 😁

    Xanatos
    Participant
    • Online
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #286780

    Citation (world21 @ 22/03/2010, 15:51)
    James Ding ( à la ouanéguaine, pas ” Daingue ” ), c'est marrant je crois me rappeller de ce personnage. C'était pas… un acteur de films ou quelque chose du genre ?
    D'ailleurs, ça me fait penser que Dingo aura quand même eu beaucoup de spin offs basé sur lui. Sport Goofy ( je connais pas ), James Ding donc, Super Dingo, et il y avait aussi une Indiana Ding non ? Je me rappelle de lui en couverture de la nouvelle formule ( à l'époque ) de Mickey Parade ( Plus beau, plus grand, plus brillant ).

    Il est rigolo Dingo. Il est bête. 😁

    James Ding dans les BDs Disney est à la base un héros de romans qui furent adaptés dans des films (comme James Bond! 😉.
    Dingo admirant ce personnage se fait passer pour lui et essaie de se comporter comme un héros.
    Si Pat Hibulaire s'est rapidement aperçu de la véritable identité de “James Ding”, ce benêt de Lafouine restait persuadé que Dingo et James Ding étaient deux personnes complètement différentes.

    Sport Goofy c'est le cousin de Dingo qui, comme son nom l'indique, est un sportif accompli.
    Super Dingo n'est nul autre que ce cher Dingo, qui, lorsqu'il avale ses super cacahuètes devient Super Dingo, un justicier à la force herculéenne et invulnérable. Malheureusement pour Dingo, il ne devient pas tellement plus malin quand il devient un super héros… 😂

    Enfin Indiana Ding est à l'instar de Sport Goofy un cousin de Dingo.
    C'est un archéologue et un aventurier, débrouillard et costaud, mais aussi très gaffeur.

    A propos de Dingo, Pinto Colvig, le premier comédien de doublage à lui avoir prêté sa voix le définissait comme un “brave imbécile se croyant très futé”. 😁

    Bub, tu parlais des dessinateurs italiens, dis moi, est ce que Giorgio Cavazzano et Massimo de Vita continuent à illustrer des BDs Disney de nos jours?
    C'étaient d'après moi et de loin, les meilleurs dessinateurs de BDs Italiennes Disney, leurs dessins sont magnifiques et leurs personnages sont très expressifs et dynamiques.

    J'ai du lire des Mickey Parade jusqu'en 1996- 1997, j'en avais lu pendant plus de dix ans, mais je sais que c'était eux que j'appréciais le plus.

    Il y avait aussi le grand Romano Scarpa que j'adorais et qui est mort hélas en 2005 (à 78 ans).

    Il est connu pour avoir été le créateur de Brigitte la cane folle amoureuse de Picsou ainsi que Gertrude la fiancée de Pat Hibulaire…

    Mais je crois que le dessinateur européen de BD Disney des années 80 et 90 que j'aimais le plus, c'était Claude Marin, de loin le meilleur dessinateur français de Mickey et Dingo, ses dessins étaient sublimes.
    Il avait aussi dessiné l'ensemble des gags des Bébés Disney.
    Il fut aussi le dessinateur de l'excellente BD qui fêtait les 2000 numéros du Journal de Mickey.
    Il est mort en 2001, sous l'indifférence générale des médias…
    Gen-Clo (qui lui est toujours vivant) était excellent et très talentueux également.

    Quant aux dessinateurs, il va sans dire que Carl Barks était un génie du 9e art, et Don Rosa est son digne successeur.

    Steven Spielberg est un grand fan des BDs de Picsou par Carl Barks.

    D'ailleurs, vous vous souvenez du début du film “Les Aventuriers de l'Arche Perdue” ou Indiana Jones se fait poursuivre par un rocher géant?
    Spielberg s'était inspiré d'une situation identique d'une aventure de Picsou et ses neveux!

    Enfin pour Don Rosa, il a réalisé de nombreuses BDs exceptionnelles, mais son plus grand chef d'oeuvre restera à jamais “La Jeunesse de Picsou”, sûrement l'une des meilleures BDs que je n'ai jamais lu de toute ma vie…

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286781

    Citation (Xanatos @ 22/03/2010, 19:52)
    Sport Goofy c'est le cousin de Dingo qui, comme son nom l'indique, est un sportif accompli.

    Sport Goofy était – si je me souviens bien – publié sur la 4ème de couverture du journal de mickey juste avant qu'apparaissent les premiers gags de Genius il me semble.
    Le principe des gags tournait autour de la parodie des différents sports existants sur Terre, et sur l'improbable force surhumaine de sport goofy.

    Citation
    Bub, tu parlais des dessinateurs italiens, dis moi, est ce que Giorgio Cavazzano et Massimo de Vita continuent à illustrer des BDs Disney de nos jours?
    C'étaient d'après moi et de loin, les meilleurs dessinateurs de BDs Italiennes Disney, leurs dessins sont magnifiques et leurs personnages sont très expressifs et dynamiques.

    Cavazanno avait été invité à Angoulème en même temps que Don Rosa pour l'expo Picsou. Mais j'ignore sincèrement s'il fait quoi que ce soit aujourd'hui en 2010.
    Idem pour Massimo de Vita, je ne sais guère ce qu'il peut bien faire aujourd'hui ( j'ai pu lire sur Piscouman qu'il bosserait toujours, mais j'ai pas d'autres sources fiables ).
    Mais personnellement, je suis aussi très preneur des gags d'Al Taliaferro. Mais c'est toute une autre époque 😁

    Citation
    Mais je crois que le dessinateur européen de BD Disney des années 80 et 90 que j'aimais le plus, c'était Claude Marin, de loin le meilleur dessinateur français de Mickey et Dingo, ses dessins étaient sublimes.
    Il avait aussi dessiné l'ensemble des gags des Bébés Disney.
    Il fut aussi le dessinateur de l'excellente BD qui fêtait les 2000 numéros du Journal de Mickey.
    Il est mort en 2001, sous l'indifférence générale des médias…
    Gen-Clo (qui lui est toujours vivant) était excellent et très talentueux également.

    Ah ben justement, ils ont réédité une de ses histoires dans le dernier SPG, son style est unique c'est vrai, j'aimais bien aussi.

    Citation
    Enfin pour Don Rosa, il a réalisé de nombreuses BDs exceptionnelles, mais son plus grand chef d'oeuvre restera à jamais “La Jeunesse de Picsou”, sûrement l'une des meilleures BDs que je n'ai jamais lu de toute ma vie…

    La jeunesse a d'ailleurs reçu l'Eisner Award de Best serialized story en 1995. Et Don Rosa recevra encore un Eisner en 1997 dans la catégorie humour (scénar&dessin).
    Il a dessiné son trophée dans une de ses histoires de la jeunesse. 😁

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286782

    Apparemment, je dis bien apparemment, il semblerait d'après Le Monde que Glénat serait sur le point de rééditer des album de Don Rosa, Barks, Cavazzano et Claude Marin (selon Le Monde), et aussi Gottfredson (les meilleurs Mickey à mes yeux, selon une autre source : actuabd), et un forum bien renseigné en général annonce aussi Romano Scarpa.
    Tout ça à partir d'octobre 2010.
    Plusieurs questions : quels albums ? quelles histoires ? Y aura-t-il des intégrales ? Rééditeront-ils les mythiques albums de Gottfredson sur le même format ?
    En tout cas, si cette information venait à être confirmée et que ces albums soient de bonne qualité, il y a des chances pour que le manga connaisse une grosse éclipse dans mon budget BD ces deux prochaines années.

    Je croise les doigts.

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286783

    Bon, ça se précise :

    Le premier volume d'intégrales sera consacré à Carl Barks et sortira ofifciellement le 03/11/2010.
    Le bouquin en lui-même aura un format type Super Picsou Géant (ou le même que Nausicaä paru chez Glénat également) : pas mal, on gardera donc la composition des planches telles qu'on les connaissait jusque là. Le volume comprendra apparemment 384 pages, de quoi justifier le prix : 29 €.
    Bon, reste à voir la qualité du papier et de l'encrage.
    L'intégrale de Barks devrait donc tenir sur 4/5 volumes si vraiment ils prétendent faire une véritable intégrale. J'espère que l'ouvrage aura de la gueule et ne proposera pas une maquette trop flashy pour attirer les gamins (et là je suis pas rassuré).
    ça se présente bien en tout cas.

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286784

    Pour changer un peu, je vais vous parler d'une histoire bien précise, qui a du marquer les plus anciens forumeurs qui lisaient Mickey Parade et cie.

    Oeil pour oeil, Dante pour Dante.

    Titre original : L'inferno di Paperino
    Auteur : Giulio Chierchini

    Chierchini est un auteur italien pas vraiment connu des BD Disney (genre Scarpa ou Cazzavano), bien que tout le monde ait lu un certain nombre de ses histoires dans les années 80. Il touchait à tout : Donald, Mickey, il n'avait de spécialité particulière.

    En revanche, il a profondément marqué les esprits avec certaines histoires où il déployait un talent graphique unique : il utilise une technique au pistolet qui pulvérise la peinture sous forme de spray, ce qui donne à ses décors des allures d'aquarelles imperceptiblement mouchetées. Il rajoute ensuite les personnages par dessus et on a l'impression de voir un cellulo sur un décor de dessin animé, coloré à l'ordinateur. Il n'en est rien.

    On devine sur cette image l'impression très particulière qui se dégage des planches de Chierchini.
    Cette technique était surtout utilisée pour ses histoires les plus ambitieuses, comme par exemple une parodie de Donald en Christophe Colomb, mais surtout, une oeuvre hallucinante : Une parodie de la Divine Comédie de Dante avec Donald en visite aux Enfers.

    On y retrouvait aussi Géo Trouvetou en guide des Enfers, qui expliquait à Donald dans chaque région visitée quel supplice subissaient les hommes envoyés là. Outre le graphisme déjà très impressionnant, ce qui a marqué c'est cette façon de remettre au goût du jour les tourments infligés aux "pêcheurs" : le public visé étant un jeune public, point de stupre et de luxure ici, mais des thématiques liées aux comportements égoïstes, violents, mais aussi écologiques (et oui déjà, 30 ans!).

    Visions inspirées d'un Enfer façon Disney, pas forcément si gentillet que ça (certains supplices évoqués seraient-ils censurés aujourd'hui ? quelques uns c'est très possibles, liés au tabac, à la bouffe et… à la surconsommation imbécile), l'histoire s'étend sur 57 pages.
    Malheureusement, seul le public italien semble pouvoir encore aujourd'hui bénéficier des rééditions régulières des très grandes histoires de ce grand monsieur inconnu.
    Pour info, seules deux éditions de ce classique ont paru chez nous : Mickey Parade n°102 (1988) et Mickey Parade n°295 (2006), j'ignore si pour ce dernier ils ont conservé les couleurs subtiles d'origines.

    On regrettera que dans leur volonté actuelle de tout compiler et "intégraliser" les éditeurs en oublient certains auteurs qui méritent tout autant que les américains.

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #286785

    Oh la Divine comédie de Dante version Donald! Je me rappelle avoir adoré cette histoire! A tel point que je l'avais relue et relue et relue!
    C'était même un des premiers numéros de Mickey Parade que j'avais acheté!
    Le style détonnait par rapport au reste des histoires, j'adorais les couleurs employées et le ton assez dur (Donald est envoyé en visite aux enfers suite à un accident, je crois et il voit le sort réservé aux pollueurs, au pyromanes,etc…).
    Merci de m'avoir rappelé ça, Bub! 😁

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286786

    Citation (feanor curufinwe @ 25/09/2010, 12:28)
    Merci de m'avoir rappelé ça, Bub! 😁

    Mais de rien, tout le plaisir est pour moi ! ^^

    Un petit up pour ceux qui s'intéressent à l'intégrale de Barks annoncée chez Glénat. La rumeur court qu'en tout elle ferait… 16 volumes ! + 1 volume entièrement consacrés aux gags.
    Visiblement j'étais loin du compte.
    Pourtant je possède déjà une première intégrale (me manque juste un volume) mais des seules aventures de Donald, picsou et les castors en 3 volumes chez Edimonde (Hachette, il y a très longtemps). C'était pourtant du costaud, et en compilant avec le reste qui a pu être publié chez nous (des histoires courtes bien souvent), je ne voyais pas trop comment on pouvait dépasser 6, 7 volumes max, je pariais même sur 5 volumes en tout.

    Mais là… 16… à 30 € pièce… C'est colossal. C'est même trop. Glénat doit vouloir aussi publier des volumes “à thèmes” qui feront doublon avec l'intégrale proprement dite, je vois pas autrement. Certes il existe des histoires qui ne concernent pas que les ducks, mais enfin, de là atteindre un score aussi énorme…

    Tiens, d'ailleurs, en voici une “preuve” je pense :

    Du coup, je pensais que l'intégrale serait chronologique, mais là je comprends plus rien.

    Bon, on verra, mais cette annonce a douché mon enthousiasme… J'espère VRAIMENT que la qualité sera au Rendez-Vous.

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286787

    J'ai pu feuilleter les plus belles histoires de Noël de Carl Barks.

    L'ouvrage est de très bonne qualité, couverture cartonnée brillante, jolie illustration, grand format, papier très correct, 150 pages, le tout pour 12,5 €, Glénat ne se fout pas de la gueule du monde.
    Ce volume rassemble en tout 9 histoires, ce qui est déjà pas mal. Un bémol toutefois : les histoires sont proposées sans ordre précis, en particulier chronologique, ce qui aurait été bienvenu. Du coup la première histoire du recueil est le méga archi classique du "Bulldozer de Noël" (me rappelle pas le titre exact), une des plus fameuses histoires de Barks. Bonne idée, mais du coup, l'histoire de "Noël sur le mont de l'ours", qui est la toute première histoire à mettre en scène le personnage de Picsou se retrouve reléguée en deuxième partie du livre, un peu anonymement, sans notice explicative, rien.
    Bon, je sais que ce livre est purement thématique. Je m'étonne aussi de sa sortie si tôt avant Noël (quand il fait encore 25°C dehors…).
    Mais j'espère qu'il ne représente pas ce que ce seront les futurs volumes de l'intégrale : une mise en page façon "comics", qui permet d'étaler en nombre de page chaque histoire (mais qui permet aussi une mise en page plus claire plus fidèle à l'oeuvre d'origine), des couleurs redéfinies à l'ordinateur (mais rien de catastrophique non plus), et surtout pas de petites notices sur les histoires les plus emblématiques ou importantes du maître (mais ce volume n'a rien à voir avec l'intégrale si j'ai bien compris, alors fera-t-il doublon ou pas ?).
    On verra pour la suite au mois de novembre.

    Sotelo
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Sotelo le #286788

    Tiens, ça me rappelle bub… Dans le Picsou Magazine il y a pas mal d'années, ils avaient publié des bd de Carls Barks qui racontaient la jeunesse de Picsou. C'était formidablement dessiné et ça racontait comment Picsou, à base de travail, était devenu le milliardaire que l'on sait, on y voyait entre autres la naissance du sou fétiche… Je me souviens que ça m'avait marqué parce qu'on y voyait Picsou comme on ne le voit dans aucune autre bd… Tu te souviens de ces bd, bub ?

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286789

    Citation (Sotelo @ 11/10/2010, 07:41)
    Tiens, ça me rappelle bub… Dans le Picsou Magazine il y a pas mal d'années, ils avaient publié des bd de Carls Barks qui racontaient la jeunesse de Picsou. C'était formidablement dessiné et ça racontait comment Picsou, à base de travail, était devenu le milliardaire que l'on sait, on y voyait entre autres la naissance du sou fétiche… Je me souviens que ça m'avait marqué parce qu'on y voyait Picsou comme on ne le voit dans aucune autre bd… Tu te souviens de ces bd, bub ?

    Si je m'en souviens ? 😉

    En fait, la très fameuse série de la jeunesse de Picsou n'a pas été dessinée par Barks, mais par Keno Don Rosa, que l'on pourrait qualifier comme étant son héritier.
    Don Rosa a reçu quantité de prix pour cette genèse du plus riche canard de tous les temps, et il a dû s'exiler en Finlande pour pouvoir dessiner cette saga extraoridnaire, car elle ne correspond pas vraiment aux cahier des charges de Disney USA. Depuis il a été parfaitement réhabilité par la maison mère, au point qu'il est devenu le second plus important dessinateur de Picsou de tous les temps. Ses histoires sont toutes très drôles, érudites, bourrées d'inventivité, bref, c'est un must de la BD mondiale qui a eu droit à une expo en son honneur à Angoulème il y a 5 ans par là.
    Je vénère cet auteur entre tous avec oda, otomo, hergé et gotlib.
    Mon avatar est d'ailleurs tiré d'une case d'une de ses histoires. <img src="style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” />

    Une intégrale de cet auteur sortira normalement à partir de l'an prochain chez Glénat, je te la recommande sans retennue !

    Sotelo
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Sotelo le #286790

    Citation (bub @ 11/10/2010, 08:35)
    Si je m'en souviens ? 😉

    En fait, la très fameuse série de la jeunesse de Picsou n'a pas été dessinée par Barks, mais par Keno Don Rosa, que l'on pourrait qualifier comme étant son héritier.
    Don Rosa a reçu quantité de prix pour cette genèse du plus riche canard de tous les temps, et il a dû s'exiler en Finlande pour pouvoir dessiner cette saga extraoridnaire, car elle ne correspond pas vraiment aux cahier des charges de Disney USA. Depuis il a été parfaitement réhabilité par la maison mère, au point qu'il est devenu le second plus important dessinateur de Picsou de tous les temps. Ses histoires sont toutes très drôles, érudites, bourrées d'inventivité, bref, c'est un must de la BD mondiale qui a eu droit à une expo en son honneur à Angoulème il y a 5 ans par là.
    Je vénère cet auteur entre tous avec oda, otomo, hergé et gotlib.
    Mon avatar est d'ailleurs tiré d'une case d'une de ses histoires. <img src="style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” />

    Une intégrale de cet auteur sortira normalement à partir de l'an prochain chez Glénat, je te la recommande sans retennue !

    Ah, autant pour moi pour l'erreur quand au nom de l'auteur de ces bd exceptionnelles. Sinon, j'imagine que l'intégrale dont tu parle comportera cette fameuse série sur la jeunesse de Picsou… Elle m'avait vraiment marqué au moment de sa publication dans Picsou Magazine, probablement les meilleures bd Picsou que j'ai lues de ma vie, et j'en ai lu pourtant ! Sinon merci de tous tes renseignement bub et de partager tes très grandes connaissances en la matière avec nous ! 😂

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286791

    Le voilà enfin ce premier volume d'une intégrale très attendue par les fans.
    Bon, malgré le prix que je trouve un poil trop cher (29€, ça méritait plutôt 21€), Glénat ne s'est pas trop foutu de la gueule du monde.
    L'ouvrage est épais comme les pages jaunes, près de 400 pages de bonne qualité. La couverture est souple, j'avais peur qu'elle soit en une sorte de "carton" genre Nausicaä.
    Les couleurs sont pas mal du tout, pour notre époque s'entend, bien que l'on ne retrouvera jamais le clinquant des belles couleurs vives des Picsou des années 90. Mais au moins elles ne sont pas aussi fades que celles que proposent le Picsou magazine actuel.
    L'éditeur propose en fait la même édition que l'italienne sortie quelques années plus tôt. C'est exactement la même chose, sauf que Glénat propose des album doubles,ce qui fera à l'arrivée 24 tomes au total plutôt que 48 comme en Italie. N'empêche, je n'aurais jamais cru Carl Barks AUSSI prolifique. Mais je comprends mieux maintenant.
    L'éditeur propose d'abord l'intégrale des histoires parues entre 1950 et 1957 (je crois), période qui correspond à l'âge d'or des aventures de nos canards préférés (celles que l'on retrouve les 3/4 du temps dans les magazines, ou dans les anciennes compilations), les grandes histoires donc. Puis les album suivants (vers le 15ème ou 16ème tome) proposeront les histoires plus récentes ET les histoires les plus anciennes du maître. Ce qui fait effectivement "gonfler" la collection et pas qu'un peu.
    Petite déception en ce qui me concerne : le choix de conserver le format "comics" des histoires est certes très honorable. Mais du coup, les pages se multiplient et on se retrouve avec seulement une quinzaine d'histoires par tome, au lieu des 25/30 des anciennes compilations. A 30€ à débourser à chaque fois, ça fait mal quand même, bien que l'ouvrage soit de qualité (par ex : l'histoire de la licorne faisait 10 pages dans ma vieille compil, ici elle en fait 24, et 26 avec l'illustration d'introduction et la page présentation, mais la présentation est plus claire, la mise en page plus agréable il est vrai). Mais bon, faut faire des choix, et les éditeurs ont choisi d'être fidèles au format original et à une logique commerciale pas forcément en faveur du grand public. C'est donc une véritable série pour collectionneurs, pas un bouquin destiné à des gamins.
    Chaque volume est complété d'une petite notice sur l'auteur, ses inspirations, présentation des personnages, etc. Chaque histoire est introduite par une présentation d'une page, que je trouve perso très anecdotique, et qui n'apporte pas grand chose (seul un quart de page apporte des informations pertinentes, dans le meilleur des cas).
    Les traductions semblent fidèles, mais j'ai tiqué sur une histoire où l'éditeur a choisi de conserver comme date de référence à l'histoire notre année "2010", au lieu de rester logique avec l'histoire se déroulant en 1950. Donald croyant se retrouver dans un Donaldville de l'an 2000, alors qu'il est toujours en 1950, ça le fait pas trop avec cette traduction où Donald se demande où est passé son Donaldville de 2010… Un beau loupé à mes yeux, si vraiment le public visé est celui des collectionneurs et des amateurs avertis. C'est pas grave mais c'est très con. Un peu come si dans One Piece les primes étaient affichées en euros…
    Enfin bref, tout ça pour dire que le tout est valable, quoiqu'un peu trop cher à mon goût pour le résultat final. Mais c'est un chouette bouquin, vous pouvez y aller les yeux fermés.
    Du coup, il me tarde de voir la même chose avec les Mickey de Floyd Gottfredson.

    Pour vous faire une idée (les couleurs sont plus vives et ressortent mieux en vrai) :

    Sotelo
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Sotelo le #286792

    Citation (bub @ 21/12/2010, 15:04)

    Le voilà enfin ce premier volume d'une intégrale très attendue par les fans.
    Bon, malgré le prix que je trouve un poil trop cher (29€, ça méritait plutôt 21€), Glénat ne s'est pas trop foutu de la gueule du monde.
    L'ouvrage est épais comme les pages jaunes, près de 400 pages de bonne qualité. La couverture est souple, j'avais peur qu'elle soit en une sorte de “carton” genre Nausicaä.
    Les couleurs sont pas mal du tout, pour notre époque s'entend, bien que l'on ne retrouvera jamais le clinquant des belles couleurs vives des Picsou des années 90. Mais au moins elles ne sont pas aussi fades que celles que proposent le Picsou magazine actuel.
    L'éditeur propose en fait la même édition que l'italienne sortie quelques années plus tôt. C'est exactement la même chose, sauf que Glénat propose des album doubles,ce qui fera à l'arrivée 24 tomes au total plutôt que 48 comme en Italie. N'empêche, je n'aurais jamais cru Carl Barks AUSSI prolifique. Mais je comprends mieux maintenant.
    L'éditeur propose d'abord l'intégrale des histoires parues entre 1950 et 1957 (je crois), période qui correspond à l'âge d'or des aventures de nos canards préférés (celles que l'on retrouve les 3/4 du temps dans les magazines, ou dans les anciennes compilations), les grandes histoires donc. Puis les album suivants (vers le 15ème ou 16ème tome) proposeront les histoires plus récentes ET les histoires les plus anciennes du maître. Ce qui fait effectivement “gonfler” la collection et pas qu'un peu.
    Petite déception en ce qui me concerne : le choix de conserver le format “comics” des histoires est certes très honorable. Mais du coup, les pages se multiplient et on se retrouve avec seulement une quinzaine d'histoires par tome, au lieu des 25/30 des anciennes compilations. A 30€ à débourser à chaque fois, ça fait mal quand même, bien que l'ouvrage soit de qualité (par ex : l'histoire de la licorne faisait 10 pages dans ma vieille compil, ici elle en fait 24, et 26 avec l'illustration d'introduction et la page présentation, mais la présentation est plus claire, la mise en page plus agréable il est vrai). Mais bon, faut faire des choix, et les éditeurs ont choisi d'être fidèles au format original et à une logique commerciale pas forcément en faveur du grand public. C'est donc une véritable série pour collectionneurs, pas un bouquin destiné à des gamins.
    Chaque volume est complété d'une petite notice sur l'auteur, ses inspirations, présentation des personnages, etc. Chaque histoire est introduite par une présentation d'une page, que je trouve perso très anecdotique, et qui n'apporte pas grand chose (seul un quart de page apporte des informations pertinentes, dans le meilleur des cas).
    Les traductions semblent fidèles, mais j'ai tiqué sur une histoire où l'éditeur a choisi de conserver comme date de référence à l'histoire notre année “2010”, au lieu de rester logique avec l'histoire se déroulant en 1950. Donald croyant se retrouver dans un Donaldville de l'an 2000, alors qu'il est toujours en 1950, ça le fait pas trop avec cette traduction où Donald se demande où est passé son Donaldville de 2010… Un beau loupé à mes yeux, si vraiment le public visé est celui des collectionneurs et des amateurs avertis. C'est pas grave mais c'est très con. Un peu come si dans One Piece les primes étaient affichées en euros…
    Enfin bref, tout ça pour dire que le tout est valable, quoiqu'un peu trop cher à mon goût pour le résultat final. Mais c'est un chouette bouquin, vous pouvez y aller les yeux fermés.
    Du coup, il me tarde de voir la même chose avec les Mickey de Floyd Gottfredson.

    Pour vous faire une idée (les couleurs sont plus vives et ressortent mieux en vrai) :

    C'est vrai que c'est un poil cher compte tenu du nombre total de volumes qu'il y aura mais l'initiative est tout de même appréciable de retrouver l'intégrale du maître en albums reliés !

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #286793

    Citation (Sotelo @ 21/12/2010, 16:34)
    C'est vrai que c'est un poil cher compte tenu du nombre total de volumes qu'il y aura mais l'initiative est tout de même appréciable de retrouver l'intégrale du maître en albums reliés !

    Pour le nombre total, c'est à voir : passé les “grands classiques” des années 50, je suis pas sûr que le public soit bien intéressé par les premières oeuvres du maître, ni par les oeuvres qu'il a seulement scénarisées, et qui seront incluses dans cette intégrale.
    Donc, dans le fond, si c'est seulement les histoires de Donald qui intéressent les gens, ils ne se paieront pas l'intégrale des volumes, juste une partie (16 volumes environ, peut-être plus). C'est le calcul qu'a fait l'éditeur, et c'est pourquoi il ne propose de commencer la chronologie des oeuvres qu'à partir du moment où se développent véritablement les histoires de “Duck”, avec Picsou, les Castors Jr, etc. Et pas 10 ans avant, ce qui aurait fait certainement fuir une bonne partie du lectorat.

    Sotelo
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Sotelo le #286794

    Hmm… Je vois ce que tu veux dire mais 16 volumes c'est deja pas si mal ! 😉

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 184)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 1
Xanatos
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 9
Xanatos, Cami-sama, geoff34, Lord-Yupa, veggie11, Cyril, dekamaster2, feanor-curufinwe, Sotelo
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 165, Members: 47
Welcome to our newest member, benjma
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min