Novélisations de séries

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Posté dans : Manga & BD

  • Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #524217

    Bon, ça peut intéresser. Je le mets ici avant de le mettre sur PJ, forum encore mieux adapté.
    Comme vous le savez tous, il existe des versions papier de très grand nombre de séries US, japonaises, françaises, etc.
    Ce sont des livres illustrés qui adaptent en texte des séries à succès, avec des illustrations par différents dessinateurs/trices. Dans le jargon éditorial, ça s’appelle des “novélisations”.
    Un puissant groupe dont je tairai le nom pour éviter trop de pub fut jadis le fondateur de la collection “La Bibliothèque Rose”, qui existe depuis la comtesse de Ségur. Dès les années 1960 Walt Disney fut ainsi “novélisé” dans la collection, l’adaptateur étant souvent Thierry Séchan, frère du chanteur Renaud (hypocrite fils de bourge, soit un des dirigeants du groupe dont je parlais et non petit loubard de banlieue comme il se la joue)… On admire particulièrement la version T.Séchan des “Trois Petits Cochons”, illustrés par Jeanne Bazin. Puis ce sera “Casimir”, signé comme il se doit par Christophe Izard. Pour “Ulysse 31”, toujours en Bibliothèque Rose, Jean Chalopin a fourni le texte et Nina Wolmark les dessins. On trouve aussi de Jean Chalopin dans la collection “Les Entrechats” et “Inspecteur Gadget”. “Candy” fut adaptée par Bob Robert. “Goldorak” est signé par un certain Jacques Blondin, et “Oum chevalier des mers” par Louis Morvan. Les plus gros succès de la Bibliothèque Rose restent cependant trois anciens titres à maintes suites plus récentes des années 1930, à savoir “Oui-Oui” (“Noddy” en VO par Enid Blyton), “Alice” par Caroline Quine alias Mildred Wirt Benson, et “Fantômette” par Georges Chaullet ; si cette dernière a eu sa version animée, il est évident que “Lady Bug” lui doit énormément…
    Un certain nombre de ces livres a profité du talent de bons écrivains et de bons illustrateurs qui sont restés peu connus (mais qui ont parfois connu de très grosses ventes, donc une vie prospère)…

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #524230

    Bonne idée ce topic mon cher Yupa !

    Oui je me souviens tout à fait de cette collection Disney dont tu parles, étant donné que mes parents m’avaient offert un ouvrage de cette collection !

    Si ma mémoire ne me trahit pas, c’était une nouvelle intitulée “Donald Agent Secret” où notre canard préféré était engagé pour devenir un espion. Au cours de cette histoire, il devait empêcher les Rapetou de cambrioler le coffre fort de Picsou en ayant recours à des gadgets perfectionnés.

    C’était assez intéressant car la page de gauche était composé exclusivement de texte tandis que la page de droite avait une illustration de Donald dévoilant ses exploits comme ses fiascos.

    Mes parents souhaitaient que je ne lise pas que des bandes dessinées (ils n’avaient rien contre, ils adorent la BD ! mais ils voulaient diversifier mes lectures) et ce livre était selon eux un bon prélude avant que je me mette aux romans.

    A part les livres Disney, je me souviens aussi avoir eu des romans… sur les Tortues Ninja !

    Ceux-ci reprenaient l’univers de la série animée télévisée bien connue de 1987, le design des Tortues, de April, Splinter, Shredder et des autres personnages de la série étaient similaires à celui du DA.

    La plupart des pages étaient composés de textes et de rares illustrations en noir et blanc émaillaient le livre.

    Je me souviens en tout cas que le ton était bien moins enfantin et puéril que celui du dessin animé des années 80 sans atteindre la noirceur des comics originaux de Kevin Eastman et Peter Laird.

    Le langage employé était courant, il n’était pas niais ou mièvre, mais pas trop soutenu non plus.

    Plus récemment, Ankama avait publié des nouvelles de la série animée Wakfu qui se situaient chronologiquement entre la fin de l’épisode 12 de la saison 1 (correspondant à la fin du match de Boufblowl contre Kriss la Krass quand ils prirent un bateau pour l’île d’Oma) et la début de l’épisode 15 (quand leur bateau fut réduit en miette par une pieuvre géante et où ils échouèrent sur l’île d’Oma).

    Les histoires étaient bien ficelées, on y retrouvait l’humour décapant de la série TV ainsi que quelques morceaux de bravoure. Et tous les perso étaient là: Yugo, Ruel, Amalia, Evangelyne et Tristepin.

    Les seuls griefs que j’avais envers ces ouvrages et le comportement anachronique de certains personnages: Evangelyne était montrée comme trop émotive (c’est une jeune fille très sensible mais plus “stoïque” que les autres membres de la confrérie du Tofu et à ce stade du récit dans la série TV, elle n’était pas encore tombée amoureuse de Tristepin, même si elle était déjà plus gentille avec lui que dans les premiers épisodes) et Rubilax se montrait emphatique et compatissant envers Tristepin alors qu’à ce moment de l’histoire, il le méprisait dans le meilleur des cas, le haïssait le reste du temps. Même si il leur arrivait rarement d’être d’accord, ce n’est qu’après le 22e épisode de la saison 1 qu’il respectera beaucoup plus Pinpin.

    Mais ces nouvelles étaient sympathiques et plaisantes à lire.

    Il arrivait parfois que les personnages emploient des mots complexes, mais les auteurs, conscients que leurs nouvelles s’adressaient également aux plus jeunes et pas seulement aux fans adultes de la série, ils ont mit un lexique pour donner une définition plus simple des mots recherchés qu’ils utilisaient afin qu’ils soient compréhensibles pour les jeunes enfants.

    Veggie11
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Veggie11 le #524264

    En novélisation, je me souviens surtout d’une collection ”Les Schtroumpfs” édités dans les années 90. Elle était correctement écrite et les histoires se positionnaient plutôt dans la lignée de la BD que du dessin-animé.

    J’ai toujours regretté qu’au temps de La 5, avec l’arrivée massive des Nippon Animation, aucun éditeur de romans pour la jeunesse n’ait pensé à en profiter pour lancer une nouvelle collection/réimpression des romans originaux. Encore aujourd’hui, certains sont toujours inédits en français (Bush Babies / Jackie dans la savane, le roman qui a donné ”Cathy la petite fermière”…) ou épuisés depuis longtemps (”Qui donc a frappé” / Dans les Alpes vaudoises avec Annette), pourtant c’était l’occasion de montrer que les séries japonaises si décriées pouvaient aussi donner le goût de la lecture aux enfants, d’ailleurs au Japon c’était initialement le but des WMT de Nippon Animation.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #524313

    J’ai toujours regretté qu’au temps de La 5, avec l’arrivée massive des Nippon Animation, aucun éditeur de romans pour la jeunesse n’ait pensé à en profiter pour lancer une nouvelle collection/réimpression des romans originaux. Encore aujourd’hui, certains sont toujours inédits en français (Bush Babies / Jackie dans la savane, le roman qui a donné ”Cathy la petite fermière”…) ou épuisés depuis longtemps (”Qui donc a frappé” / Dans les Alpes vaudoises avec Annette), pourtant c’était l’occasion de montrer que les séries japonaises si décriées pouvaient aussi donner le goût de la lecture aux enfants, d’ailleurs au Japon c’était initialement le but des WMT de Nippon Animation.

    Très juste remarque, chère Veggie11, car bon nombre de romans originaux dont certaines séries ne sont qu’adaptation voire “spin-off” sont passés aux oubliettes au fil du temps, n’étant pas réédités ! Or pour avoir été médiatisés en série TV ou animé, c’était bien parce qu’ils représentaient une création intéressante et frappante à l’origine.
    Et comme dans l’idée de tes parents, Xanatos, les novélisations peuvent ouvrir les jeunes au goût de la lecture. Ankama a donc eu bien raison de novéliser Wakfu ! Les Disney de la Bibliothèque Rose, comme je le disais, représentent le travail de Thierry Séchan, et j’ai lu qu’il est l’auteur entre autres “Disney” de “Donald au Moyen Age”, de quelques “Picsou” en plus des trois volumes des “Trois Petits Cochons”, où il modifie le caractère du loup. Mais né en 1949, il ne se consacre plus qu’à écrire pour soutenir son chanteur de frère.
    Si vous souhaitez plus de détails, j’ai tiré mes renseignements d’un livre lu la semaine dernière chez ma soeur, “Les plus grands succès des Bibliothèques Rose et Verte” par Armelle Leroy et Laurent Chollet (2005). J’ai oublié de noter le nom de l’illustratrice française des livres d’Enid Blyton, laquelle applaudissait à son travail. La série TV “Oui-oui” reprend en 3D exactement son design des personnages.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 8
Cyril, Cami-sama, Xanatos, feanor-curufinwe, Lord-Yupa, geoff34, Mauser91, dekamaster2
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 165, Members: 47
Welcome to our newest member, Tommzy
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min