Ces séries qui ne sont pas animées…sinon de bonnes intentions.

20 sujets de 1,321 à 1,340 (sur un total de 1,387)

Posté dans : Délire & Divers

  • Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #495369

    Fin de la première saison de Krypton. J’attends plus de choses de la saison 2, notamment de vrais décors naturels, histoire de respirer un peu. ^^
    Cela dit, j’ai bien apprécié cette série dont je n’attendais pas grand-chose à la base, avec beaucoup de personnages intéressants et une mythologie de l’univers de l’Homme d’Acier originale et surprenante.
    Mais ce que je retiendrai surtout, ce sont trois choses :

    Nyssa Vex (pour le perso mais aussi pour Wallis Day)

    Brainiac (superbe maquillage et personnage fascinant)

    et ce final qui m’a fait hérisser le poil ! *____*

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #499388

    Un reboot de Buffy
    Vous aviez une route toute tracée pour explorer un univers aussi riche (Fray, la première Tueuse, ou je sais pas, n’importe quelle époque du monde avec sa tueuse), et vous choisissez de faire un reboot de Buffy.

    Allez bien vous faire f…

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #499492

    et Joss Whedon est occupé sur une autre série, on peut être sur que ça va être un fiasco !

    Geoff34
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    geoff34 le #499493

    et Joss Whedon est occupé sur une autre série, on peut être sur que ça va être un fiasco !

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #499874

    J’ai trouvé une curiosité intéressante: un fan a réutilisé la musique du générique de l’excellente série Breaking Bad et a employé un montage et des effets spéciaux, donnant lieu à une nouvelle version du générique très réussie, reflétant à la perfection l’esprit de cette série à la fois originale, sombre et atypique !

    J’aime notamment la transition de Walter White vers Eisenberg…

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #500472

    Daredevil saison 3

    Une date de diffusion a enfin été annoncée pour la saison 3 de Daredevil: celle ci sera disponible sur Netflix à partir du 19 octobre.

     

    Je l’attends avec impatience, car c’est, et de loin, ma série live Marvel favorite, ex-aequo avec celle du Punisher. 😀

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #501092

    François Descraques l’a annoncé sur Twitter il y a une pitite heure, le Visiteur du Futur – le Film !! 😀

    C’était en projet depuis la fin de la série, mais c’est désormais officiel, le film se fera ! ^^
    Pas encore de date de tournage et encore moins de sortie, mais voilà, c’est prévu !

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #503919

    La saison 1 de la série live Titans ayant pour héros les Teen Titans est arrivée hier sur Netflix dans son intégralité.

    Je tâcherai d’y jeter un oeil, d’autant plus que les critiques que j’ai lu à son sujet sont assez positives.

    Quant à la saison 2 de la meilleure série Marvel Netflix (avec DaredevilThe Punisher, elle arrivera le vendredi 18 Janvier sur la chaîne. 🙂

    Vivement le retour de Frank Castle, la première saison ayant été remarquable, haletante, passionnante et explosive ! 😀

     

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #503968

    Titans est une bonne série, j’ai vu les dix épisodes en vostf, c’est de très bonne qualité, mais attention, c’est pas Teen Titans ! Niveau violence c’est parfois gore.
    Geoff Johns fait partie de l’équipe d’écriture de la série et ça se sent !
    Cela dit, il faut bien comprendre que l’équipe que l’on connaît dans le comics n’est pas encore formée, que certains des personnages en sont à leurs débuts et que certains comportements frôlent le “out of character”, ce qui a fait grincer pas mal de dents de fans du comics. Maintenant, quand on est fan de l’univers DC, il y a quand même beaucoup de passages plaisants, de références (Superman, Batman, pour les plus connus), et puis on garde l’esprit rebelle des Titans d’origine.

    L’histoire tourne autour de Raven qui découvre ce qu’elle renferme en elle et son héritage démoniaque, et c’est autour d’elle et Dick Grayson que se formera l’équipe. On aura aussi droit à la présentation d’autres héros, comme la Doom Patrol (qui aura aussi sa série) et Hawk et Dove ! Et je suis tombé amoureux de l’interprète de Dove, Minka Kelly !

    La fin de la saison ne résout pas l’intrigue en cours et il y a beaucoup de choses qui ne trouvent pas encore de réponse, notamment tout ce qui tourne autour de la relation Batman / Robin. Mais dans l’ensemble c’était un très bon début de série !

    En ce qui concerne Daredevil saison 3, j’en suis ressorti assez déçu, personnellement. Je me suis bien ennuyé pendant une bonne moitié des épisodes, et j’avais parfois l’impression que les scénaristes avaient oublié que le héros de la série c’était Matt Murdock et pas l’agent Ray Nadeem, bien trop présent et qu’on expose bien trop, histoire de nous le rendre sympathique. Dans le même genre que la flic de la saison 1 de Punisher (j’ai oublié son nom), mais elle n’a jamais pris la place de Frank Castle.
    Et puis le twist de mi-saison sur le Caïd m’a paru trop gros et forcé (comme cette étrange volonté d’établir un parallèle entre sa mise en liberté conditionnelle et l’élection de Trump, c’était vraiment gênant et hors de propos… et je ne parle pas de ce qui se passe dans la seconde partie de la saison…).
    Heureusement, niveau baston, en tout cas quand il y en a, ça dépote sec ! Je pense au plan séquence de dix minutes dans l’épisode 4 ou

    Spoiler

    aux combats contre Bullseye

    [collapse]

    , véritablement jouissifs !
    Bref, de bonnes idées dans l’ensemble, mais aussi beaucoup de mauvaises et un rythme trop saccadé et peu palpitant. Je regrette que la série se termine, mais niveau écriture, c’était très poussif.

    J’attends avec impatience la nouvelle saison de Punisher en revanche, et j’espère qu’elle sera de la même qualité que la première.

    Autrement, la dernière saison de Gotham a commencé, et ces deux premiers épisodes sont vraiment pas dégueu. L’inspiration de No Man’s Land est plus qu’assumée (la carte de Gotham est quasiment la même, Poison Ivy semble avoir le même rôle, Pingouin également) et Cobblepot est en grande forme ! Quand il est en forme, la série est toujours à son top, et il dézingue sévère là ! 😀

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #503987

    Autrement, la dernière saison de Gotham a commencé, et ces deux premiers épisodes sont vraiment pas dégueu. L’inspiration de No Man’s Land est plus qu’assumée (la carte de Gotham est quasiment la même, Poison Ivy semble avoir le même rôle, Pingouin également) et Cobblepot est en grande forme ! Quand il est en forme, la série est toujours à son top, et il dézingue sévère là !

    Et le prochain épisode, écrit par Tze Chung, a pour titre “Penguin, Our Hero” !! 😀

    Inutile de dire que je suis totalement dans la hype avec cette cinquième et (hélas) dernière saison de Gotham. Depuis le début, j’ai l’impression qu’on est sur un long-métrage géant fractionné en épisodes. Il y a quelque chose de “supérieur” qui se dégage dans l’ambiance, la manière dont c’est écrit/filmé… Et le dernier épisode (le 2) a filé à une vitesse vertigineuse, si bien que j’ai hurlé quand j’ai vu le carton générique ! Sans déconner, on aurait dit qu’il s’était passé 15 minutes au lieu de 45. o_O

    Par bonheur je ne m’étais pas spoilée avec des comics ou autre (un peu avec The Dark Knight Rises mais à peine), donc j’ai la chance d’apprécier ce No Man’s Land avec un regard quasi vierge. Je trouve que tous les persos ont véritablement pris du grade et sont arrivés à un niveau de “maturité” supérieur. Ces conditions extrêmes, avec Gotham qui n’est plus qu’une vaste zone de guerre, permettent à chacun de se révéler dans une situation primaire de survie. Que ce soit Jim, Barb, Oswald ou Bruce, ils ont acquis un degré de badassitude tout à fait “wow” !!

    Je suis assez intriguée de savoir ce qu’il arrive à Ed ( 😆 ) et plus globalement bien sûr de savoir comment tout cela se dénouera. Je pense qu’on va en prendre plein les yeux, surtout que les scénaristes n’ont pas lésiné en n’hésitant pas à nous introduire quand même, même si c’est pour le baroud d’honneur, des persos supplémentaires comme Bane !

    Oh, j’en profite pour poster quelques artworks promotionnels que j’ai adoré, et puis cette affiche avec Jim, notre Incorruptible :

    > Et sinon j’ai prévu de mater Daredevil S3 bientôt bien sûr, et j’attends avec plaisir The Punisher… Même si, pour cette dernière série, je dois avouer que je suis un peu sceptique. La première saison nous racontait surtout la difficile (voire impossible) réadaptation de soldats à la vie civile, ou plutôt “civilisée”, et l’hypocrisie de cette société qui est responsable de les avoir plongé dans des univers de parfaite sauvagerie puis exige d’eux qu’ils redeviennent “normaux”, de gentils agneaux du jour au lendemain… Bref, il y avait vraiment un propos fort, outre les aventures de Frank Castle. Je ne vois pas comment la S2 pourrait être meilleure ou plus forte… Mais bien entendu, j’espère avoir une bonne surprise. 😉

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #504008

    Il est déjà apparu, Bane ? J’ai pas fait gaffe ! O_o
    Personnellement, je suis aussi de ton avis concernant Punisher S2, je crains une baisse de qualité. Mais j’en parlerai lorsque je l’aurai vue ! ^^

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #504018

    Ah non non, Bane n’est pas encore apparu ! ^^ Mais il est prévu au programme, comme Shane West et d’autres l’ont posté (quand les gens du mainland auront enfin décidé de se bouger bien sûr… Pour faire un grand “ménage”. -_-)
    Au passage, j’aime beaucoup les séquences avec la radio. On y sent la solitude de Gordon, ainsi qu’une vraie ambiance rétro de guerre… Ça évoque plus ou moins consciemment toute l’imagerie autour de l’occupation et de la résistance, avec Jim comme figure héroïque en tête de file.

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #504036

    Bon, j’ai vu les deux premiers épisodes de Titans

    Comme l’a dit Feanor, cette série n’est pas pour les âmes sensibles !

    C’est dur, glauque, très violent et sans concessions !

    Je suis tout de même perplexe face à la caractérisation de Dick Grayson alias Robin: la sauvagerie et la brutalité dont il fait preuve lors de ses combats contre les malfrats me paraît bien exagérée et disproportionnée, on a presque l’impression qu’il éprouve un plaisir sadique à faire souffrir les criminels.

    Les scénaristes ont ils bien compris qu’ils adaptaient Dick Grayson et pas Jason Todd le deuxième Robin qui lui était réellement brutal et impitoyable envers les pires bandits ?

    Je me suis fait un facepalm quand il a dit “Fuck Batman”…

    Quant à la scène où 

    Spoiler

    il éborgne un criminel en lui lançant un shuriken dans l’oeil

    [collapse]

    , no comment…

    J’ai lu plein de comics de Batman, et Dick n’a jamais été aussi violent, ni en Robin, ni en Nightwing.

    Mais à côté de cela, je trouve que Raven est touchante et émouvante, on éprouve de la compassion envers cette jeune fille terrifiée par l’entité maléfique sommeillant en elle, et là, je reconnais davantage le personnage.

    Et je dois dire que l’histoire est intéressante avec pas mal de rebondissements et les scènes d’action sont bien fichues.

     

    Donc voilà, malgré quelques partis pris discutables, ce que j’en ai vu est tout de même bon et intéressant.

    Au fait Akiko, je voulais te dire que, quand j’aurai fini la saison 2 du Punisher, je m’attaquerai enfin à Gotham !

    Je ne manquerai pas de te dire ce que j’en ai pensé. 😉

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 9 mois par Xanatos Xanatos.
    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #504078

    Faut reconnaître que le comportement de Robin est la chose la plus perturbante de ces onze épisodes, c’est vrai (encore plus vers la fin). Mais ce comportement n’est jamais perçu comme habituel ni normal par ses connaissances, et même parfois par Dick lui-même, et la série appuie bien sur ce fait. Maintenant, il faudra vraiment attendre la deuxième saison pour avoir une véritable explication / résolution sur ce problème. C’est en rapport avec sa relation avec Batman (le “fuck Batman” n’est pas anodin).

    Autrement, Akiko, tu savais que Ben McKenzie avait incarné le Batman ? C’était dans l’adaptation animée de Batman Year One. Si tu tombes dessus, jettes-y un coup d’oeil (d’autant plus que Bryan Cranston est également au casting, dans le rôle de Gordon) ! ^^

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #504100

    Je me suis fait un facepalm quand il a dit “Fuck Batman”…

    Haha, il y avait eu aussi plein de facepalm sur les réseaux sociaux quand était sorti le trailer, où Robin lançait justement son “Fuck Batman” ! Tu n’es pas le seul à avoir réagi à ces mots ! 😉

    Et je suis ravie que tu projettes de voir Gotham bientôt ! Je lirai tes réactions avec grand intérêt, et je suis sûre que ça intéressera Feanor aussi. 😉

    Quant à moi, je verrai bien entendu Titans un de ces quatre, mais pas tout de suite. Je me réserve du grain à moudre pour l’après Gotham, car je sais qu’à certaines périodes (l’été par exemple) il n’y a pas masses de choses cools à se mettre sous la dent !

    Autrement, Akiko, tu savais que Ben McKenzie avait incarné le Batman ? C’était dans l’adaptation animée de Batman Year One. Si tu tombes dessus, jettes-y un coup d’oeil (d’autant plus que Bryan Cranston est également au casting, dans le rôle de Gordon) ! ^^

    Oh, j’avais vu cette info passer quelque part, mais tu fais très bien de me le rappeler !! 😀
    Je note ça dans un coin de la tête pareil, pour le printemps ou cet été… Sauf si Netflix ou la platerforme de Warner nous annoncent la création d’une série Batman Year One, justement. Dans ce cas, je me poserai la question, savoir si je me spoile ou pas (oui, j’ai toujours un petit espoir… C’est beau, n’est-ce pas 😆 ).

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #504113

    Je ne pense pas qu’on aura un jour une série Batman Year One, y a pas matière à faire une longue série, et même en rajoutant des trucs ça risquerait de faire redite avec la série The Batman des années 2000 ! ^^
    Et pis c’est pas sûr pour autant que McKenzie reprendrait alors son rôle de Batman.
    Niveau spoil, si tu as vu Batman Begins, tu en sais déjà beaucoup sur Year One ! 😀

    Akiko_12
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    akiko_12 le #504142

    Niveau spoil, si tu as vu Batman Begins, tu en sais déjà beaucoup sur Year One !

    Ah, oki ! Effectivement j’ai vu Batman Begins ! 😀
    Et j’aimais bien The Batman même si j’ai vu pas mal d’épisodes au lance-pierre, en déjeunant davant France 4. ^^

    En fait quand j’évoquais l’idée d’une série, ce serait une série live dans la lignée de Gotham, avec donc Ben McKenzie en Jim et David Mazouz (?) en jeune Batman ? Une façon de continuer le show différemment quoi. Mais je sais que ça a l’air mal engoncé. Les au-revoir de l’équipe étaient tristes sur Twitter et Insta. T_T

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #504728

    Des premières photo de la série prequel de Gotham, Pennyworth et un synopsis plutôt aguichant !

    Le légendaire majordome de Bruce Wayne, Alfred Pennyworth, ancien soldat des forces spéciales britanniques SAS, forme une société de sécurité privée et est amené à travailler avec Thomas Wayne, le père milliardaire de Bruce, dans le Londres des années 1960.




    Diffusion en juin sur la chaîne Epix !
    Merci à Jason Todd du forum DC Planet !

    Pennyworth : Les premières images de la série !

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #504817

    Punisher saison 2

    La saison 2 du Punisher est bonne mais ne vaut pas la première.

     

     

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #504852

    J’ai beaucoup entendu parler de la série The Orville, produite par Seth MacFarlane (Les Griffin, American Dad), et s’inspirant généreusement de Star Trek la série originale. Sachant que les fans de ST l’adorent en majorité et qu’elle se fait démonter par les critiques qui se paluchent sur Star Trek Discovery (la série ST officielle actuellement en cours), je me suis demandé comment j’ai fait pour passer aussi longtemps à côté de son visionnage.

    Alors voilà, en même temps que je me remate tout Doctor who, j’en ai profité pour voir la première saison de The Orville, soit douze épisodes, parce que je suis un fan inconditionnel de Star Trek la série originale, et que j’aime beaucoup le travail de Seth MacFarlane en général. Alors, j’en pense quoi ?
    Tout d’abord, je suis peiné de constater que le coffret BR de la première saison de STD soit déjà disponible par chez nous, tandis que la vraie preuve d’amour envers l’oeuvre originale de Gene Roddenberry ne l’est toujours pas ! Parce que Seth MacFarlane est un vrai amoureux de Star Trek, lui sait ce qui fait la force de cette oeuvre, et il le montre dans The Orville. Parfois de manière maladroite (la série aime bien plus jouer sur l’humour que celle dont elle s’inspire, mais cet humour n’est pas toujours efficace, du moins dans les premiers épisodes), mais il cerne tout de même les points forts de la série. Et qu’est-ce qu’il y rajoute ? Une dimension plus faillible, des personnages qui s’expriment non pas comme les héros de l’Enterprise, modèles pas infaillibles mais tout de même exemplaires, mais comme vous et moi, comme des fans de ST qui s’amuseraient à pasticher leur série préférée. Qui feraient dire et faire à leurs héros des choses moins nobles, tout en respectant leur essence.
    Parce que, à l’instar de l’excellent film Galaxy Quest, The Orville n’est pas une parodie, mais un pastiche. Pas pour rien que MacFarlane s’est entouré d’anciens de la saga de Roddenberry tels que David A Goodman (Star Trek Enterprise mais aussi Futurama) et surtout Brannon Braga, présent dans l’univers de ST depuis The Next Generation (la deuxième série ST).

    Cela étant dit, le ton de la série évolue, même si on reste continuellement dans le registre du pastiche. L’humour des premiers épisodes se fait plus discret. Il est toujours là, principalement pour rapprocher les personnages du spectateur, les mettre à son niveau, qu’il s’identifie mieux (le principe du pastiche, donc), mais il y a un équilibre qui se créé assez vite avec un ton sérieux, qui du coup rapproche plus encore The Orville de son illustre référence. Actuellement je suis arrivé au cinquième épisode de la deuxième saison, et il arrive que certains épisodes soient quasiment dénués d’humour.

    Ça m’est arrivé assez rarement dans une série pour que je le souligne, il n’y a pas UN perso récurrent dans The Orville que je ne supporte pas ! Tout au long de ces douze épisodes j’ai pris un énorme plaisir à en savoir plus sur chacun d’entre eux et à suivre leur évolution. Bortus le Moclan et les coutumes singulières de sa race quasi unisexe (et non pas asexuée, il naît une fille tous les 75 ans), Alara Kitan, la Saiyen… Xelayan de l’équipe, John Lamarr et Gordon Malloy, les filous facétieux au pilotage, Isaac, le robot premier degré du vaisseau au complexe de supériorité proéminent, Docteur Claire Finn, la responsable médicale courtisée, voire harcelée, par le lieutenant Yaphit, le blob jaune; Kelly Grayson, officier en second et ex-femme du Capitaine de l’équipage Ed Mercer !

    Seth MacFarlane a réussi à rendre chaque membre de l’Orville aussi attachant que possible ! Mes deux préférés sont tout de même Gordon et Alara. Le premier pour son caractère cool et jamais rancunier (même auprès d’Isaac après que celui-ci livra à ses dépends son interprétation d’un farce), et aussi pour son humour particulier. Et la seconde aussi pour son caractère simple, un excellent équilibre entre force et fragilité qui la rend vite sympathique, et sa capacité à ouvrir des bocaux de cornichons avec une étonnante facilité.
    Et en addition de ce superbe roster, on trouve de très bons caméo, avec pas moins que Charlize Theron ou encore Liam Neeson !
    Bref, pour faire simple, vous ne passerez pas une saison entière à vous demander quel est le nom de chaque membre de l’équipage principal, contrairement à une certaine autre série, qui préfère tout miser sur une connasse imbuvable qui s’appelle Michael (sic) Burnham et qui a été adoptée par les parents de Spock. Je vais être très vulgaire deux secondes, mais faut que ça sorte… Pratain de crotte.
    Ça fait du bien de se lâcher, mais pardon quand même. -_-

    Et puis au-delà de tous ces personnages le Capitaine Mercer est un bon meneur. Il partage beaucoup de points communs avec Kirk, comme la confiance qu’il porte à son équipage et la façon dont il sait utiliser leurs capacités, ainsi que son humanisme. Il manque parfois de confiance en ses propres capacités et en lui-même, ce qui le rend plus humain, mais ça ne transparaît véritablement que dans les moments où il n’est pas dans l’exercice de ses fonctions. C’est l’autre point que cette série partage avec une bonne série Star Trek, la présence d’un véritable chef qui sait commander et mettre en avant son équipage, contrairement à Discovery, mais je me répète.

    Et on se retrouve face à des épisodes que ne renieraient pas des auteurs de talent des deux premières séries comme Gene Roddenberry, D C Fontana, Jeri Taylor ou Melinda Snodgrass entre autres, comme l’épisode 6 the Krill, voyant le capitaine Mercer et son timonier Gordon Malloy infiltrer un vaisseau Krill pour mieux connaître leur ennemi et recueillir des données sur leur culture guerrière. Ou encore l’excellent épisode 7, Majority Rule, dépeignant une société proche de la nôtre au sein de laquelle règne la loi des réseaux sociaux, les faits et les preuves n’ayant aucune importance en comparaison de l’opinion publique, de la tendance et de l’indignation facile.

    Il y a également une scène où Kelly explique que la monnaie en tant que telle n’a plus court à leur époque (comme dans Star Trek), qu’elle est remplacée par la réputation, soit les capacités réelles. J’ai beaucoup aimé cette phrase, autre preuve que MacFarlane sait ce qu’il fait, connaît son sujet, ce qui fait la force de la série dont il s’inspire ouvertement. Parce que c’est ça la force de Star Trek, la combinaison des talents, sans la moindre discrimination, qu’elle soit positive ou négative, sans le moindre jugement sur les pensées de son équipage (Isaac par exemple, considère toutes les formes de vie organiques comme inférieures) ou sur les origines ou le sexe. Seules comptent les capacités individuelles, soit tout le contraire d’une idéologie communiste, contrairement à ce que pensent certains activistes. C’est le seul véritable message utopiste de Gene Roddenberry.
    Chez Roddenberry, les mots ne sont que des mots (je renvoie ceux qui en doutent à l’épisode The Savage Curtain et au dialogue entre Uhura et… Abraham Lincoln), rien à voir avec la propagande nauséabonde du politiquement correct que l’on tente de nous inculquer ces dernières années. Mais je m’arrêterai ici sur ce sujet, l’excellent article de Quillette en parle mille fois mieux que moi ! ^^

    What Is This Thing You Call ‘Social Justice’?

    Bref, si vous souhaitez savoir ce qui fait que la licence Star Trek perdure autant depuis plus de cinquante ans, ou si vous n’osez pas vous lancer dans un visionnage de la série Star Trek originale ou de Star Trek Next Generation à cause de leur âge avancé, regardez The Orville, parce que tout ce qui fait le coeur de l’oeuvre de Gene Roddenberry s’y trouve, avec des thématiques actuelles traitées intelligemment, sans idéologie ni moralisme navrant, et des personnages attachants.
    Et après ça, les séries Star Trek vous paraîtront plus accueillantes ! Et jetez également un coup d’œil au film Galaxy Quest, y a Sigourney Weaver dedans, les gars ! ^^
    Mais faites l’impasse sur Star Trek Discovery, ne vous imposez jamais ça, ce n’est pas du Star Trek, c’est une parodie grotesque et ratée des séries originales, avec des Klingons chauves pro-Trump à gueule de cochon / orc, des perso masculins positifs inexistants, un équipage anonyme et surtout, surtout, un perso principal Mary Sue à baffer, dès le premier épisode.

20 sujets de 1,321 à 1,340 (sur un total de 1,387)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 9
geoff34, DD69, Lord-Yupa, dekamaster2, feanor-curufinwe, Cyril, cerisier8, Cami-sama, nigoki
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 165, Members: 47
Welcome to our newest member, ThierryM
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min