Fan des années 2020, fan jusqu'au mal aux reins !

20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 179)

Posté dans : Anime & Animation

  • Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #534915

    Pas lu et je sais pas si je m’y mettrai. Mais si toi ça te plaît, hésite pas à en parler pour donner envie aux camarades !

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #534928

    Merci pour le lien de ta critique sur l’animé de Vinland Saga Feanor, je rebondirai dessus et je donnerai mon avis développé sur celui-ci dès que j’en aurai terminé le visionnage car j’ai beaucoup à dire à son sujet ! J’en suis pour le moment au 12e épisode. Cependant, je me suis rendu compte que la première saison date de 2019, donc, je pense qu’il vaudra mieux que j’écrive ma critique dans le topic dédié au manga comme tu l’as fait. Quant à la VF de Netflix, oui, c’est du haut de gamme et du sans faute, et, pareil, j’en parlerai beaucoup ! La chance sourit à Madame Nikuko La chance sourit à Madame Nikuko Réalisation : Ayumu Watanabe Il y a de cela quelques années, j’avais vu en compagnie de l’ami Yupa Les Enfants de la Mer, le premier long métrage de Ayumu Watanabe et nous ne l’avons pas aimé. Certes, il était techniquement époustouflant et les séquences de plongée sous marine étaient tout bonnement sublimes… Mais nous n’avons pas accroché à l’histoire qui était décousue, nébuleuse et sans queue ni tête et les protagonistes étaient antipathiques et inintéressants. Cependant, j’étais prêt à laisser une seconde chance à ce réalisateur, d’autant plus que les divers retours que j’ai lu au sujet de son deuxième long métrage étaient très positifs (dont celui de Yupa !). Et bien pour être franc avec vous : j’ai absolument adoré La chance sourit à Madame Nikuko ! 😀 J’irai même jusqu’à dire que c’est LE meilleur film d’animation que j’ai vu au cinéma depuis le début de l’année ! 😀 Comme à l’accoutumée avec les productions du studio 4 C, l’animation est exemplaire et irréprochable en plus d’être extrêmement fluide, tout particulièrement Madame Nikuko, qui en dépit de sa corpulence, a une gestuelle extrêmement fluide ! J’ai beaucoup aimé aussi le character design qui, si il semble de prime abord classique, sait se monter incroyablement expressif, notamment Nikuko qui est très exubérante mais aussi sa fille Kikurin ou son camarade Ninomiya qui nous gratifie de grimaces cocasses ô combien délirantes ! 😀 Cet aspect du film m’a agréablement rappelé Lou et l’île aux sirènes du génial du génial Masaaki Yuasa où les personnages pouvaient se déformer à leur guise (on se souviendra notamment de la scène mémorable de la danse rendant hommage aux cartoons des frères Fleischer !). Mais revenons à La chance sourit à Madame Nikuko ! Outre l’aspect technique, j’ai été totalement conquis par les personnages ainsi que par l’histoire. Madame Nikuko est une personne à qui la vie n’a pas fait de cadeaux : elle a eu quatre époux successifs qui, soit l’ont trompé pour d’autres femmes, soit l’ont lâchement abandonné pour découvrir de nouveaux horizons. La pauvre a régulièrement eu le coeur brisé et a du à de multiples reprises déménager en compagnie de sa fille Kikurin. Elles vivent à présent dans une petite ville portuaire. Nikuko est très intéressante: en dépit du fait qu’elle a beaucoup souffert au cours de son existence et a connu bien des problèmes, elle ne s’est jamais apitoyé sur son sort, est toujours allé de l’avant, et surtout, elle aime de tout son coeur sa fille adorée en se montrant très attentionnée et à son écoute faisant tout pour la rendre heureuse. Nikuko est également une femme qui jouit de tous les plaisirs de la vie sans retenue, elle croque la vie à pleines dents. Kikurin aime énormément sa mère, bien que le tempérament exubérant et dénuée de sobriété l’embarrasse quelque peu devant ses amies. C’est une jeune fille très gentille et sympathique mais dont l’existence est pour le moins mouvementé. Lors d’un moment clé du récit, il y aura une compétition opposant son amie Marie et ses camarades à un autre groupe de la classe, et on lui demande de prendre parti, or, elle refuse de faire cela, ne voulant se brouiller avec personne, ce qui lui causera quelques ennuis. Je dois dire que je m’étais identifié à elle lors de ce passage de l’histoire, ayant été moi aussi confronté à certains dilemmes lors de mon adolescence avec certains de mes camarades de classe qui n’étaient guère évidents. Je trouve que l’histoire dépeint avec beaucoup de délicatesse, de finesse et de subtilité les rapports humains, tant entre Kikurin et sa mère qu’avec ses camarades ou encore les habitants du village. Le film est tour à tour très drôle, délirant, mais également intimiste, poétique et vraiment très émouvant… J’ai eu un véritable coup de coeur pour La chance sourit à madame Nikuko qui est un film “tranche de vie” très sutbil, beau et fort touchant… Si jamais il est par miracle encore à l’affiche dans les cinémas de vos villes, je vous le recommande chaudement, il vaut réellement la peine d’être vu sur écran géant ! 😀

     

    Puisqu’il en reparle, je replace ici le commentaire de Xanatos, lequel était passé très vite aux oubliettes de la page précédente par ma faute (réponse trop rapide). Et puis ça permet de profiter à nouveau de l’affiche. Enfin moi, les jeux vidéo, c’est quoi ? Ah oui, le ping-pong sur Minitel  🙂 .

    De plus je veux exprimer ma colère à propos du commentaire sur le film par L’Officiel du Spectacle, commentaire écrit par un âne de journaliste , un abruti xénophobe, je le cite, le bougre : “Nikuko est une mère célibataire bien en chair et fière de l’être, toute en désir et joie de vivre – un véritable outrage à la culture patriarcale.” Pure trahison du contenu du film !! Personne, personne dans l’entourage de Mme Nikuko n’a de conduite réprobatrice envers elle, bien au contraire ! Tout le monde l’adore ! On suggère ici qu’au Japon une mère célibataire serait mal vue, c’est ridicule au dernier degré, il parle de l’Iran ou quoi ?? “Culture patriarcale” ?? Le cliché rabâché par tous les nippophobes qui ne sont jamais allés dans le pays ! Il n’en est peut-être pas encore au “Femme = Homme, Garçon = Fille en tous points” comme en Suède, mais il est au moins aussi avancé et progressiste que la France, mille mangas sont là pour en témoigner ! Cela me déprime de lire ces bêtises dans un organe de presse très largement diffusé…

     

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #534934

    Et bien mon cher Yupa, je te confirme en effet que cette journaliste raconte en majeure partie un tissu de billevesées !

    Si elle décrit bien le caractère enjoué de la si sympathique Nikuko, elle se trompe en effet au sujet de l’entourage du personnage.

    Effectivement dans le village où elle vit, elle est très aimée des citoyen(ne)s qui aiment sa gentillesse, son sens de l’humour et sa bonne humeur communicative.

    En fait, les seuls personnages du long métrage à lui avoir véritablement causé du tort sont ses divers époux qui, soit l’ont trompé, soit lui sont restés “fidèles” mais l’ont ensuite abandonné sans lui fournir d’explications.

    Mais effectivement les adultes du village entretiennent des rapports tout à fait cordiaux et amicaux avec Nikuko ! 🙂

     

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #534935

    Et puis j’adooooore la voix du Tonton qui est interprété par le génial Takehito Yohasu, LE meilleur seiyuu de l’infâme et ô combien charismatique Dio Brando dans la série animée télévisée de Jojo’s Bizarre Adventure ! Et il est tout aussi formidable dans le rôle de Myst-Vearn dans la série animée actuelle de Dragon Quest !

    Et dans Bastard!! avec le vampire Die Amond ! 😀 Je vais aussi prendre mon temps avec le manga, j’aime bien découvrir l’histoire avec l’anime et la mise en scène générale est très plaisante. Même le Chef Otaku qui n’aime pas les Isekai ne dit que du bien de cette série, c’est dire ! De mon côté, en terme d’Isekai, j’ai le titre sur Yamcha dont tu parles et Rising of the Shield Hero que j’achète à un rythme très lent, même si j’aime beaucoup, mais à part ça et Isekai Oji-san, c’est tout. Le titre basé sur City Hunter dont tu parles souvent a l’air très intéressant, je me laisserai peut-être tenter un jour. Faut dire aussi que j’achète très peu de titres récents depuis quelques années… Les shônen d’aujourd’hui m’attirent beaucoup moins à vrai dire, mis à part quelques titres. Mes neveux adorent My Hero Academia et Demon Slayer, ou encore Jujutsu Kaisen (et c’est vrai que l’anime dépote pas mal), mais quand je les lis ou regarde, je vois trop les références, à Naruto, à Bleach, à Fullmetal Alchemist, à Hokuto, à City Hunter, à Dragon Ball, à Saint Seiya, etc… ça me surprend rarement, alors je lâche l’affaire. -_- Mais je comprends pourquoi ça cartonne, la recette est peut-être usée mais ça fonctionne toujours. Les gosses adorent qu’on leur présente quelque chose de sérieux, un monde bien établi avec ses codes et ses personnages nombreux et hauts en couleur. C’est tout ce qui nous plaisait il y a plus de trente ans, et c’est tout ce qui plaît encore aujourd’hui ! Et ce sera pareil dans trente ans. ^_^

    Je pense en effet que City Hunter Rebirth a de bonnes chances de te plaire 🙂 . On fait bien d’en reparler d’ailleurs car le tome 10 sort le 25 août ! 😀

    Alors au sujet des Shônen actuels… Je dois dire que je suis assez d’accord avec toi pour beaucoup d’entre eux, ils ne m’exaltent pas autant que des séries ayant marqué notre enfance comme Cobra, Saint Seiya, , Dragon Ball, Ranma 1/2….

    Demon Slayer, j’aime bien, voire beaucoup, mais ce n’est par exemple par une oeuvre qui m’exalte autant que des séries que j’adule au plus haut point et qui m’enthousiasme autant qu’au premier jour tels que Cobra, City Hunter ou encore Lupin III.

    J’aime beaucoup par exemple la relation entre le frère et la soeur protagonistes de la série que je trouve émouvante et d’une grande justesse, mais les deux amis de Tanjiro, je les trouve vraiment soûlants et lourdingues.

    Jujutsu Kaisen, je n’ai jamais lu le manga, ni vu la série animée, néanmoins, j’ai vu le film Jujutsu Kaisen 0 servant de prologue à la série au cinéma, et, ma foi, c’était pas mal du tout en effet en plus d’être assez spectaculaire, l’animation étant d’une fluidité impressionnante.

    Pour My Hero Academia, je trouve que la série va en se bonifiant. Les deux premières saisons de l’animé, je les aimais bien mais sans plus, mais je trouve que par la suite, l’oeuvre gagne en maturité et son scénario devient par la suite plus recherchée.

    Si on ne peut nier, comme tu le soulignes, les références faites à Naruto, l’auteur rend aussi hommage à quelques oeuvres majeures de la pop culture autres que des classiques du manga.

    Il y a par exemple un journaliste qui mène une enquête pour déterminer quel est le lien unissant All Might à Midoriya… Je trouve que c’est une référence subtile à un numéro majeur du run du scénariste Roger McKenzie et au dessinateur Frank Miller sur Daredevil.

    Et un épisode fait un superbe clin d’oeil au street walk des fantastiques chanteurs, les Beatles ! 😀

    Beatles My Hero Academia

    J’ai aussi beaucoup aimé le premier et le troisième long métrage de My Hero Academia qui ne sont pas des films de baston bourrins et basiques mais qui bénéficient d’intrigues solides, intelligentes et prenantes.

    Même si je n’aurai pas la même affection pour ce titre que des séries animées américaines de super héros majeures de Bruce Timm telles que Batman, Superman, Batman la relève, La Ligue des Justiciers… Tout comme toi, je comprends l’engouement de tant d’adolescents pour les aventures de Midoriya, Ochako et leur(s) ami(e)s 🙂 .

    Et j’apprécie le fait que l’auteur accorde autant d’importance à leurs exploits super héroïques qu’à leurs vies quotidiennes. 🙂

    Mais c’est vrai que je suis beaucoup moins de manga actuellement, les seules oeuvres que je suis et collectionne pour le moment sont Golden Kamui, Arte et City Hunter Rebirth.

    J’ai mis One Piece en pause pour le moment (j’en suis resté au tome 80) mais je compte bien m’y remettre un jour et j’irai voir le dernier film en date sorti récemment au cinéma. 🙂

    Benjamin
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    benjamin le #534937

    Xanatos as tu eu le temps de jeter un œil à ranking of kings ? C,est un anime que je considère comme un chef d œuvre tu devrais jeter un œil crois moi.

    Benjamin
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    benjamin le #534938

    D ailleurs lord yupa t,à conseille de lire le manga qu,en as tu pensé ?

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #534946

    D ailleurs lord yupa t,à conseille de lire le manga qu,en as tu pensé ?

    A vrai dire, Benjamin, j’ai simplement lu presque tout le tome 1 du manga et malgré un dessin un peu décalé façon Tezuka, j’avais signalé la qualité du récit ; ce qui en cela aussi rappelle le grand Tezuka. Mais je ne suis pas du tout shônen et ne vais pas suivre la saga.

    Tiens, il y a donc une adaptation en animé ? pas dans le commerce DVD courant en tout cas.

    Benjamin
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    benjamin le #534964

    Ce n,est pas un shonen c,est un seinen yupa le récit va devenir sombre et oui il existe une version anime qui est disponible sur crunchyroll.com

    Benjamin
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    benjamin le #535030

    xanatos il faut absolument que tu vois ranking of kings du studio wit apres the cuphead show et dota dragon blood tu vas voir tu vas adorer je considère cet anime comme le meilleur anime de 2021 voila un extrait de l’anime


    et l’opening :

    et le generique de fin https://www.youtube.com/watch?v=KG9Thb1XKcs surtout regarde le vf pour la prestation magistrale de brigitte lecordier et contrairement aux apparences ce n’est pas un anime shonen mais un anime seinen avec des themes sombres :

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 6 mois par Benjamin benjamin.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 6 mois par Benjamin benjamin.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 6 mois par Benjamin benjamin.
    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535084

    Isekai Ojisan épisode 5

    Coma Héroïque dans un autre monde episode 5

    YOOOUUUPIIIII ! 😀

    Après trois semaines d’absence, Coma Héroïque dans un autre monde fait aujourd’hui son retour triomphal sur Netflix ! 😀

    J’espère en tout cas que les membres du staff sont à présent totalement rétablis des problèmes de santé auxquels ils furent confrontés ces dernières semaines.

    Quoi qu’il en soit, ils sont revenus en pleine forme et l’épisode d’aujourd’hui était absolument génial ! 😀

    Au début de l’épisode, Fujimiya se creuse les méninges afin que la situation financière de l’oncle de son bien aimé s’améliore, et il lui propose alors de devenir un joueur de baseball : ses pouvoirs magiques lui permettraient de propulser la balle à plus de 1000 kilomètres à l’heure et de s’imposer comme un champion ! 😀

    Cependant, le Tonton lui relate son passé, et si il ne s’entendait guère avec les joueurs de baseball de son lycée qu’il trouvait trop arrogants et imbus d’eux mêmes, il n’en demeurait pas moins qu’il respectait leur ténacité et leur persévérance à l’entraînement pour devenir de grands joueurs. Céder à la solution de facilité en ayant recours à ses pouvoirs de magicien serait selon lui manquer de respect aux efforts fournis par ces joueurs pour devenir talentueux… Cela démontre en tout cas une fois de plus que le Tonton a des principes… Et ensuite, il compare leur parcours au sien quand il a mis des années à maîtriser le jeu Alien Soldier ! ^^

    Retour ensuite sur le passé du Tonton quand il vivait encore dans un monde d’Héroïc Fantasy où on découvre avec stupeur que Mabel, la jeune fille maîtrisant le pouvoir de la glace a failli le tuer !

    En effet folle de rage, elle lui déclara que depuis qu’il a vaincu le dragon sans avoir recours à l’épée de glace, elle ne peut plus la léguer à autrui…

    Et comme l’avait capté Takafumi et Fujimiya, l’oncle à tout compris de travers et la félicita alors que celle-ci était ironique !

    Ils se retrouvèrent alors dans la chambre d’une auberge et discutèrent à tête reposée.

    Mabel lui fit part de ses malheurs comme le fait que les habitants du village ont détruit l’arbre dans lequel elle vivait, et, en guise de vengeance et représailles, elle leur gela les jambes et prit ses jambes à son cou !

    En tout cas, je suis d’accord avec Takafumi et Fujimiya, beaucoup d’habitants de ce monde sont de vraies peaux de vache ! ^^

    L’oncle fit preuve alors de beaucoup d’empathie et de bienveillance envers Mabel et lui déclara qu’elle pouvait utiliser l’épée de glace pour se défendre mais aussi aider autrui et qu’elle ne devait pas s’engoncer dans des traditions archaïques. Elle lui répondit ensuite que les villageois ne l’aimaient pas car elle était introvertie… Et le Tonton ajouta qu’elle a le droit d’être comme elle est, qu’elle ne devait pas se laisser aller à la dictature du conformisme et que l’essentiel et qu’elle soit heureuse telle qu’elle est…

    Et il continua à la complimenter en disant à quel point il la trouvait gentille et qu’il discutait facilement avec elle (surtout comparativement avec l’elfe !).

    Un joli moment touchant et attendrissant ma foi 🙂 .

    Mabel rougit

    Mabel découvrit aussi avec stupeur que l’oncle lui a mit la bague au doigt pendant son sommeil et qu’elle ne pouvait accepter sa demande, n’éprouvant pas de sentiment amoureux envers lui…

    Et il lui dit direct qu’il lui a donné cette bague car elle vaut une coquette fortune qu’elle peut revendre pour avoir beaucoup d’argent et être à l’abri du besoin ! 😆

    Ahlàlà le pauvre Tonton : son geste était très altruiste et partait d’une bonne intention, mais une fois de plus, il n’avait pas pigé qu’offrir une bague à une fille/femme c’est en quelque sorte lui déclarer sa flamme et la demander en fiançailles/mariage ! 😆

    Comme il fallait s’en douter, ça dégénère et elle l’attaque !

    Et comme par hasard, c’est là que l’Elfe débarque, croyant à tort que le Tonton la trompe et abuse d’une jeune fille impuissante alors qu’il voulait juste la maîtriser pour qu’elle ne le frappe pas !

    Ni une, ni deux, elle libère Mabel de ses entraves et congèle le pauvre Tonton ! ^^

    Par la suite, nous apprenons des éléments très intéressants sur l’intrigue, notamment les circonstances de l’arrivée de notre héros dans cet univers vidéoludique alternatif comme le fait que son corps ait été entièrement reconstitué par le Dieu de ce monde et qu’il a accepté la requête de ce dernier pour qu’il parle couramment le langage des autochtones.

    Que l’on se rassure fans de Sega : comme toujours on a des références croustillantes !

    On apprend que notre cher Tonton a joué à Altered Beast, un beat them up de Sega où le héros après avoir été ressuscité pouvait se transformer en loup garou (entre autres) en ayant récupéré suffisamment de gemmes.

    Altered Beast

    Un titre qui éveilla en moi bien des souvenirs, j’avais eu la version Master System de ce classique. Ce jeu me fit parfois peur de par son atmosphère horrifique (je n’avais que 10 ans quand j’y ai joué !) mais il me subjugua également, notamment dans les scènes où le héros que j’incarnais pouvait se transformer en loup garou, devenant deux fois plus rapide et plus puissant !

    Loup Garou

    Altered Beast fight

    A noter aussi que ce fut le tout premier jeu sorti sur Sega Megadrive !

    Je n’ai certes vu que 5 épisodes pour le moment, mais je peux dire que Coma Héroïque dans un autre Monde est pour le moment ma série animée japonaise coup de coeur de l’année ! 😀

    Hilarante, jubilatoire, enthousiasmante et ne s’étant pour le moment aucunement essoufflée ! Elle est également attendrissante et touchante et constitue vraiment une formidable déclaration d’amour aux plus grands jeux vidéos de Sega ! ^_^

    Et mon dieu, qu’est ce que je MARRE en la matant, cela faisait longtemps qu’une série d’animation ne m’a pas fait autant rigoler ! 😆

     

     

     

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535115

    xanatos il faut absolument que tu vois ranking of kings du studio wit apres the cuphead show et dota dragon blood tu vas voir tu vas adorer je considère cet anime comme le meilleur anime de 2021 voila un extrait de l’anime

    et l’opening :

    et le generique de fin https://www.youtube.com/watch?v=KG9Thb1XKcs surtout regarde le vf pour la prestation magistrale de brigitte lecordier et contrairement aux apparences ce n’est pas un anime shonen mais un anime seinen avec des themes sombres :

    Veggie11 m’a dit beaucoup de bien de Ranking of Kings et la série est dans mes projets de visionnage 🙂 . Je vais vérifier sur quelles plateformes de streaming elle est disponible. Mais étant donné que Brigitte Lecordier double le héros, je comptais voir la série en VF de toute manière 😉 .

    Benjamin
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    benjamin le #535121

    Elle est disponible sur crunchyroll.com xanatos sinon je te conseille fortement le visionnage d,akudama drive sur crunchyroll c,est une série rempli d,action de suspense et d,émotion je me suis régaler synopsis l,anime se passe dans un futur à la psycho pass c,est l,histoire d,une fille personne ordinaire qui se trouve mêlée à sept criminels qui ont été chargée par un mystérieux chat noir de récupérer un mystérieux colis situé à l,intérieur d,un train ultra protégé je t,en dis pas plus mais sache que les 7 akudama ont des personnalités différentes il y a un psychopathe devenu complètement amoureuse de la personne ordinaire un bagarreur qui est amoureux fou du combat une docteur immorale un voyou un hacker et un courrier vu que tu adores suicide squad tu devrais adorer cet anime xanatos enfin dernière série que je te conseille de visionner scissor seven sur netflix c,est l histoire d un coiffeur tueur à gages nommé sept qui recherche son passé c,est une série très émouvante tu peux me croire

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #535138

    Vu le septième épisode de Isekai Ojisan et je suis soulagé ! Pas que la qualité ou l’intérêt de la série étaient en baisse (c’est toujours aussi fendard), mais je craignais qu’on en reste à la formule de “tonton, raconte-nous une nouvelle aventure que tu as vécue cette semaine” au détriment des intrigues du présent, ce qui aurait été un véritable gâchis puisque l’originalité de cette série c’est justement que tonton a déjà vécu ses aventures dans un autre monde et qu’il en est revenu over pété !

    Bref, l’épisode 7 relance grandement l’intrigue en introduisant un bon paquet de personnages très probablement récurrents, que ce soit dans le passé comme le présent. L’épisode est divisé en deux parties. Celle sur le passé nous régale de références à Golden Axe (qui selon tonton l’a aidé à se débarrasser d’une horde de gobelins en furie) et à Sonic absolument désopilantes.
    La partie sur le présent révèle un aspect très étonnant de la personnalité de Takafumi ainsi qu’un autre épisode du passé de Fujimiya montrant qu’on a souvent tendance à enjoliver nos souvenirs, et là encore le contraste entre ses moi présent et passé est saisissant, et ce n’est pas la seule à avoir connu un changement aussi drastique ! 😆

    Je rajouterai aussi, parce que je n’en ai jamais parlé alors que c’est présent depuis le premier épisode je crois, que lorsque tonton utilise son sort de souvenirs visibles sous forme de vidéo, les bruitages utilisés sont ceux de l’écran de la Saturn (sans y avoir inséré de jeu). Je m’en souviens parfaitement parce que lors de l’ère des 32 bits c’est une Saturn que j’avais (et ai toujours), et n’ayant pas de lecteur CD dans ma chambre, je passais beaucoup de temps dessus pour écouter mes CD ! J’adoooore ces bruitages, sincèrement, alors chaque fois que tonton jette un oeil à ses souvenirs, c’est comme un réflexe pavlovien, la nostalgie m’envahit ! ^_____^

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535139

    Attends, il y a des références à Golden Axe et il y en a d’autres faites à Sonic ???

    Tu nous vends du rêve Feanor ! 😀

    Le premier Golden Axe était MON beat them up préféré sur la Sega Master System, il était excellent et repoussait la console 8 bits dans ses derniers retranchements. J’ai été très marqué par la fin, vraiment magnifique, une des plus belles que j’ai vu pour un jeu Master System !

    Et Golden Axe II était l’un de mes beat them up favoris sur la Sega Megadrive, il m’a permis de découvrir d’autres personnages que Ax Battler (l’unique personnage que l’on pouvait utiliser sur la MS): la sculpturale Tyris Flare la guerrière amazone et l’intrépide Gillus Thunderhead le nain surpuissant ! 😀

    J’adorais cet univers d’héroïc Fantasy, cette héroïne et ces héros charismatiques, ses musiques épiques, ces combats palpitants…

    Et comment oublier les sortilèges magiques que l’on évoquait pour terrasser les ennemis, notamment les boss !

    Je pense notamment au sort d’une puissance maximale de Tyris lui permettant d’invoquer un dragon enflammant tout l’écran et réduisant en cendres ses ennemis ! 😀

    Super si l’on en apprend davantage sur le passé de Takafumi et Fujimiya !

    J’avais déjà été HYPER surpris de l’allure et du caractère de Fujimiya étant enfant, qui, non contente de ressembler à un petit garçon avait également un caractère effrayant digne d’un psychopathe, elle était même plus terrifiante que les brutes qui tyrannisaient le pauvre Takafumi ! 😆

    Il est vrai aussi que nos souvenirs ont tendance à enjoliver notre passé, et si parfois, ils sont conformes à la réalité, d’autres fois, c’est un peu la douche froide ! 😆

    Je comprends tout à fait ce que tu ressens au sujet de la Saturn.

    J’avais connu la même chose que toi : je n’avais pas de lecteur CD, par contre mes CDs de musiques, je les écoutais régulièrement sur mon Mega-CD. Par exemple, le mythique journal de jeux vidéos avait sorti un hors série intitulé Player One CD qui était une compile des meilleures musiques de jeux vidéos, et certaines d’entre elles bénéficiaient de superbes remix. Je pense notamment à la musique du premier niveau de Castlevania IV  sur Super Nintendo qui eut droit à un remix “rock and roll” génial de Madd Murdock, le groupe musical crée par Matt Murdock, un des meilleurs rédacteurs de Player One ! 😀

    Et j’avais écouté ce CD sur mon Mega-CD ! ^_^

    En tout cas, je suis très curieux de savoir en quoi Takafumi était différent quand il était petit, hé, hé ! ^^

    Vivement l’épisode 7 mais je me régalerai avec l’épisode 6 la semaine prochaine sur Netflix ! 😉

     

    Benjamin
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    benjamin le #535140

    Malheureusement l,episode 7 ne sera pas diffusé en septembre à cause du covid ou des soucis de production.

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #535142

    Non, c’est l’épisode 8 qui a été reporté à cause de cas de covid dans l’équipe. Il faudra semble-t-il attendre un bon mois après l’épisode 7 pour avoir la suite de la série !

    Xanatos :
    J’ai dû attendre un peu avant ou après la sortie de la Dreamcast pour avoir un Méga-CD, fin des années 90 ! Mais je me rappelle d’un mini-CD offert dans un Méga Force lors de la sortie de l’extension de la MD en France, qui offrait des extraits de morceaux des OST des jeux annoncés, comme Batman Returns, Road Avenger, Sol Feace, Sonic CD, etc. le tout commenté par un gars un peu trop enthousiaste lorsqu’il décrivait les sensations procurées par les jeux en question pour être sincère ! Mais ça faisait rêver à l’époque ! 😀

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535164

    Ah OK tu as acquis le Mega-CD après la Dreamcast ?

    Pour ma part, mes parents m’avaient offert le Mega-CD  à Noël 1993 et la Dreamcast à Noël 1999.

    J’aimais beaucoup le Mega-CD, mais ce qui m’avait marqué, c’était le son d’une qualité infiniment supérieure aux jeux Megadrive (même si bon nombre d’entre eux avaient des musiques splendides !).

    Je ne te dis pas la claque que j’ai en écoutant les musiques extraordinaires de Sonic CD ! 😀

    Je me souviens aussi de plusieurs excellents jeux que j’ai eu dessus : Sonic CD évoqué plus tôt, Silpheed, Road Avenger (vendu avec le Mega-CD), Chuck Rock II, Thunder Hawk (avec la voix de Alain Dorval, la voix française de Sylvester Stallone ! :D), Star Wars Rebel Assault

    En revanche, je n’ai jamais eu la Megadrive 32 X ni la Saturn…

    Je regrette de ne jamais avoir eu la Saturn car plusieurs de ses jeux me faisaient envie comme le superbe Panzer Dragoon (dont la jaquette japonaise fut illustrée par le grand Jean Giraud/Moebius ! 😀 ), Nights into Dreams (par les créateurs de Sonic), Sega Rally, Virtua Fighter I et II

    Oui je me souviens de ce CD inclus dans un numéro de Méga Force ! Comme tu dis le gars qui présentait ses jeux en faisait un peu trop, mais les jeux présentés faisaient vraiment rêver ! ^^

    Ah mince, dommage pour les pépins de santé du staff de Coma Héroïque dans un autre monde ! 🙁

    Je me délecterai des épisodes 6 et 7 qui seront incessamment disponibles sur Netflix et j’attendrai patiemment la suite.

    L’essentiel, c’est que les membres staff prenne soin d’eux, la santé, c’est le plus important !

     

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #535175

    Je n’ai jamais eu de Panzer Dragoon entre les mains à mon grand regret (parce que j’avais bien usé et adoré les démos de cette licence par contre), mais beaucoup, énormément d’heures de plaisir passées devant la Saturn, notamment avec Shining Force III, Mystaria, Story of Thor (la suite du premier qui était sorti sur MD, mais cette fois pas traduite en VF), Burning Rangers, Nights, les Street Fighter Alpha et autres Marvel Super Heroes et King of Fighters, Worldwide Soccer, Clockwork Knight, Dragon Ball Z (qui me faisait halluciner par le dynamisme de ses combats et ses enchaînements de coups qui donnaient vraiment l’impression de reproduire les combats de la série, malgré la bouillie de pixels et la petite taille des perso dans les combats 3 contre 3), les superbes Virtua Fighter 2 et Sega Rally, Virtua Cop 2, Fighter Megamix, Fighting Vipers et d’autres que j’ai sûrement oubliés ! 😀
    Ça compensait énormément le fait qu’au lycée on se foutait de ma gueule parce que je n’avais pas pris une PlayStation ! 😆

    "With the first link, the chain is forged. The first speech censured, the first thought forbidden, the first freedom denied, chains us all irrevocably." -Jean-Luc Picard
    Star Trek - The Next Generation / The Drumhead

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535219

    Ah oui Feanor, tu as eu de sacrés hits sur la Saturn ! 😀

    Tu viens même de m’apprendre qu’il y a eu une suite au très beau Thor qui était l’un des nombreux jeux phares de la Megadrive !

    Et les jeux de baston 2D étaient généralement de bien meilleure qualité sur Saturn que sur Playstation, de plus Virtua Fighter II et Sega Rally font partie des grands chefs d’oeuvres de cette console !

    Oooooooh mince… Tes camarades de classe se moquaient de toi sous prétexte que tu avais une Saturn et eux une Playstation 1 ??? Pas cool ! 🙁

    Je compatis et je te comprends laaargement car j’ai connu la même chose… avec la Megadrive !

    Oui autant j’idolâtre la Megadrive qui demeure ma “console de coeur”, autant contrairement à la France métropolitaine, elle n’a jamais percé en Polynésie française. En effet 95% des consoles 16 bits étaient des Super Nintendo (alors qu’en France, c’était 50% Megadrive 50% Nintendo) et pas mal de mes camarades de classe se fichaient de ma tête en 1994 en clamant que j’avais une console de daubes alors que leurs Super Nintendos étaient géniales (Streets of Rage 1 et 2, Landstalker, Tiny Toons Adventures Buster’s Hidden Treasure, Revenge of Shinobi,  Aladdin, Rocket Knight Adventures, Sonic 1, 2, 3 et Knuckles, Quackshot, Aladdin, Earthworm Jim 1 et 2, Virtua Racing des daubes alors que ce sont des chefs d’oeuvres ? ils n’y connaissaient rien !).

    Mais bon, rassure toi, je m’éclatais comme une bête sur Megadrive et je n’avais plus tenu compte par la suite de leurs propos médisants ! 😉

    Même si je dois avouer que leurs remarques acerbes m’avaient pas mal gonflé avant que je n’y prête plus attention ! ^^

    Coma héroïque dans un autre monde épisode 6

    Coma Héroïque dans un autre monde épisode 6

    Le brave Tonton continue donc à nous narrer ses mésaventures dans l’autre monde.

    Après avoir été passé à tabac par des prétendus chevaliers, ceux-ci ont voulu le revendre à un richissime souverain qui ne l’a acheté que contre trois misérables pièces… Alors qu’à contrario, quand le trio de crapules ont voulu lui vendre un objet insignifiant, le souverain leur a acheté pour 120 pièces !

    Et oui, notre pauvre oncle avait moins de valeur pécuniaire aux yeux du souverain qu’un objet riquiqui !

    On découvre ensuite qu’il a longtemps croupi en prison et que c’est un faisceau de lumière passé à travers sa cellule qui lui a permis de s’échapper !

    En effet, grâce à ses connaissances en magie, il a pu le saisir, en faire une épée de lumière et couper en deux les barreaux de sa cellule ! 😀

    Et surtout on apprend que ce qui lui a permis de “garder la foi”… c’est son adoration de la Sega Megadrive ! 😀

    La Megadrive ! :D

    Et juste à ce moment là, on entend le mythique jingle musical de Sega le célèbre Seeeegaaaa que l’on entendait à chaque fois que l’on lançait un épisode génial de Sonic the Hedgehog que l’on lançait sur Megadrive ! 😀

    Charitable et bienveillant, peiné par le fait de voir des animaux mignons croupir en prison, il libéra toutes ces créatures.

    L’une d’entre elles se percha sur son épaule ce qui attendrit notre cher Tonton… Il pensa qu’elle témoignerait sa gratitude envers notre héros… Loin s’en faut, elle le mord car lui et ses congénères sont des créatures sanguinaires et cruelles qui avaient été enfermées afin de ne pas menacer les habitants du royaume ! 😆

    Oups, belle gaffe de notre cher Tonton !

    Acculé, mordu de toute part par ces ignobles monstres… Notre cher Tonton est poussé dans ses derniers retranchements, se remémore Alien Storm (on entend même la musique du premier niveau ! 😆 ) avant de se livrer à un véritable carnage et massacrer tous les animaux qui l’assaillaient ! Alors qu’un quidam qui était sur les lieux voulait le remercier, l’oncle arbora un sourire de psychopathe et lui dit “Mais de rien…” ce qui terrorisa le pauvre villageois ! 😆

    Rassurez vous, il fut ensuite téléporte en lieu sûr par notre héros 😉 .

    Ce dernier décida ensuite… de manger les monstres et il fut repus pendant un bon moment ! ^^

    Fujimiya devait ensuite partir car elle devait retrouver son poulet rôti, tandis que l’oncle alla lui parler de sa première rencontre avec l’Elfe ce qui l’intéressa au plus haut point ! 😀

    On découvre alors que la jeune fille était en mauvaise posture face à un dragon cruel et ses habits étaient en lambeaux… Quand tout à coup notre héros surgit de nulle part, tel un preux chevalier terrassa l’infâme bête d’un seul coup d’épée !

    Le tonton se montra tout de même honnête via Takafumi et Fujimiya en déclarant que l’Elfe lui avait bien mâché le travail étant donné qu’elle avait bien amoché le dragon avant son intervention.

    Ce dernier d’ailleurs se comporta comme un gentleman, car, se rendant compte qu’elle était presque nue, il lui offrit son blouson pour qu’elle n’ait pas froid 🙂 .

    On avait tout de même l’impression qu’elle était schizo, car tantôt elle le remerciait, tantôt elle voulait le buter car elle trouvait que c’était un orc trop vilain ! ^^

    Mais le pire fut le moment où elle téléporte un poignard dans son ventre. Paniqué, le tonton a cru qu’elle se blessa et était victime d’une blessure, il voulut interrompre l’hémorragie… Et de fil en aiguille, elle crut qu’il voulait la tripoter et le tabassa ! 😆

    Décidément le pauvre a joué de malchance !

    On revint ensuite là où on s’est arrêté (en quelque sorte) à l’épisode précédent où on découvrit qu’après la fin de sa congélation, Mabel et l’Elfe ont dormi sur le tonton pour “sois disant le réchauffer” ! 😆

    Tonton entouré de jolies filles :)

    Comme on pouvait s’en douter, un “triangle amoureux” s’est formé, même si l’oncle ne se rendait pas compte que les deux belles jeunes filles en pincent pour lui 😉 .

    J’ai adoré aussi la remarque sarcastique de Fujimiya qui a dit “Quand je pense que j’ai laissé pourrir mon poulet pour écouter cette histoire à la noix !” 😆

    On pensait d’ailleurs que l’on aurait droit à un moment émouvant, Mabel évoqua tristement sa mère, l’Elfe et le tonton croyaient qu’elle était orpheline… Alors qu’elle se plaignait comme une petite fille que sa maman la fasse “travailler” car c’est pas bien ! 😆

    En bref, encore un épisode génial, jubilatoire, fun et à mourir de rire ! 😀

    Et c’est toujours aussi passionnant d’en apprendre autant sur le passé du Tonton.

    Vivement l’épisode suivant prévu la semaine prochaine sur Netflix !

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 5 mois par Xanatos Xanatos.
    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Xanatos le #535303

    Cyberpunk : Edgerunners la nouvelle série animée du studio Trigger (Little Witch Academia, BNA: Brand New Animal ) et réalisé par le grand Hiroyuki Imaishi (Gurren Lagann, Kill la Kill, Promare)  est disponible depuis aujourd’hui sur Netflix ! 😀

    Je pense me regarder le premier épisode après avoir déjeuné et avant de partir au travail, cette oeuvre a l’air bien déjantée et hallucinante à souhait ! 😀

20 sujets de 41 à 60 (sur un total de 179)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 1
veggie11
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 10
veggie11, feanor-curufinwe, bub, Josephine Lemercier, Cyril, dekamaster2, Xanatos, Lord-Yupa, Renjihiro, geoff34
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 168, Members: 48
Welcome to our newest member, Camyrose
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min