réaction au dossier sur le fansub, al137

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 389)

Posté dans : Forum Général

  • Mugen
    Membre
    • Offline
      • Padawan
      • ★★
    mugen le #116157

    Bonjour,

    Je tenais à réagir sur le dossier que vous avez consacrés au fansub dans le n°137.

    Votre article met bien en avant les problèmes que pose à l’ heure actuel le piratage des séries animés, et le faite que le marcher du dvd s’ en trouve gravement affecté.

    Mais il y a un point que vous ne soulevé pas et qui est pourtant le problème majeur, amenant certain à télécharger ces séries, et ces la question du prix de ces même série.

    Pour ma part je suis en train de finaliser l’ ouverture d’ une boutique spécialisée en japanime en province, pour janvier, et je vous avoue que la politique commerciale des éditeurs me fait craindre quand au faite de réussir à vendre quantité de leur dvd.

    Proposer un coffret de 12 épisode pour une série comme Naruto qui compte actuellement plus de 220 épisodes à plus de 40€ je trouve que c’ est trop ! Nous payons le packaging, c’ est sympa mais ça sert pas à grand chose, et nous payons aussi le doublage !!!

    Quel fan n’a pas eu envie de se crever les tympans en écoutant le doublage de Naruto ?

    Pour ma part je pense qu’ il serait préférable de proposer, en parallèle, des coffret de 25 épisode uniquement en vo intégral, dans un coffret standard mais à 30€, et là on en vendrait vous ne pensez pas.

    Sûr ce bonne continuation à vous et vive le débât !

    Mugen

    Nicolas-Penedo
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Nicolas Penedo le #116158

    Merci à toi d’ouvrir ce débat Mugen et bienvenu sur la Banquise.

    Tu as raison de pointer cela et autour de moi plusieurs personnes en parlent elles aussi. Visiblement, le pouvoir d’achat est en berne pour tous. Du reste, cela nous n’en doutions pas, mais il fallait bien, avant d’excuser, remettre les choses au clair sur une pratique totalement illégale mais qui génère une grande sympathie dans notre milieu.

    Toutefois, au vu des discussions passionnées sur le sujet, je me demande si nous ne continuerons pas la réflexion. En tout cas, ici, ce topic est ouvert à tous ceux qui veulent apporter leur grain de sel sur la question.

    Orely
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    orely le #116159

    Bonjour!!!

    Ah!!!! Le fansub. Le sujet qui tue.

    Aller je vais être hypocrite.

    Le fansub et le scantrad c’est MAAAAAAAAL. C’est le pillage organisé des oeuvres littéraires et audiovisuelles d’un auteur ou d’un studio. Et c’est illégal quelque soit le coté par lequel on examine le sujet. Là.

    Maintenant je vais être honnête.

    Oui j’avoue ma très grande faute j’ai déjà téléchargé du scantrad et si je n’ai jamais téléchargé du fansub c’est parce que ma connexion bas débit ne me le permet pas, mais mon frère télécharge et me les passe ensuite ce qui revient au même.

    Voila. si vous y tenez je chanterais 20 fois le générique français d’ Olive et Tom en guise de pénitence.

    Maintenant je triture un peu mes neurones.

    Etrangement je fait une différence dans les sites de fansub et scantrad entre ceux qui sont tolérables et ceux qui ne le sont pas. Les puristes vont me dire que c’est débile. C’est comme la différence entre drogue dure et drogue douce; ça n’existe pas il n’y a que des drogues. Mais bon.

    Donc il y a les sites qui proposent en téléchargement des séries non licenciées en France, et qui dès que la série en question est licenciée retire leur travail du net. Ce sont des fans vraiment passionnés qui font un boulot dément pour permettre aux pov’ nouilles (dont je fait partie) qui ne baragouinent pas un mot de japonais d’accéder quand même à ces oeuvres (anime ou manga).

    J’apprécie ces sites et je les trouve utile même s’ il est vrai qu’il ne peuvent prévoir ce que va devenir leur boulot dans les mains des internautes qui l’on téléchargé.

    Ensuite il y a les site que je considère limite, très limite.

    J’ai eu recours occasionnellement à ces sites pour du scantrad. Il travail sur des séries licenciés mais sur des parties qui ne sont pas encore sortie en France. Exemple on est au volume 32 de Naruto et eux sont en train de traduire et de mettre à disposition le volume 45. Mon frère m’affirme que l’éditeur n’a acheté la série que jusqu’au volume 40 (c’est un exemple hein je dit sans doute des bêtises sur les numéros des tomes)

    J’ai un peu de mal à y croire. Et je pense que c’est jouer sur les termes.

    Enfin il y les sites que j’estime intolérable.

    Ce sont ceux qui propose en téléchargement des séries licenciées entièrement. Pour le coup ces sites là devrait être fermés et les teams condamnées au même titre que ce fameux fan d’Harry Potter.

    Ne parlons donc que de la première catégorie avec des exemples très concrets cette fois.

    Le fan de manga a bien du mal à assouvir sa passion pour cause de porte-monnaie non extensible. Ces sites sont donc un moyen de satisfaire en partie les fans. Moi qui suis fan de yaoi c’est pas avec les 4 pauvres séries disponibles en France que je vais m’éclater. La seule solution est donc le scantrad (ou apprendre le japonais mais c’est un autre paire de manche).

    Cependant lire sur un ordi, assise sur une chaise de cuisine(faut vraiment que je m’achète une chaise de bureau moi) c’est crevant. Si certaines des séries que j’ai pris sur le net sortaient en France je serais ravie de les acheter pour pouvoir lire et relire sans souffrir d’atroces courbatures.

    Et encore j’ai parfaitement conscience d’être une horrible privilégiée puisque de par mon boulot je peut lire gratuitement tous ce qui sort.

    Parlons en de mon boulot tient.

    Comment aurais je pu savoir à l’avance que Mushishi était un manga génial si je ne l’avais vu en fansub avant sa sortie?

    Comment savoir que World Embryo peut être interessant et provoquer l’attente de mes clients sans avoir lu en scantrad avant?

    Aurais je autant poussé Death Note si mon frère ne l’avais pas lu en scantrad et vu en fansub avant et ne m’en avait parlé?

    Aurais je acheté Les Lamentations de l’Agneau si je n’avais pas lu d’autres titres de cet auteur en scantrad?

    Pourrais je répondre à la question existe t il un manga de Initial D si là encore je n’avais pas lu une partie en scantrad?

    Bref si je télécharge d’abord pour moi même (je vais pas jouer les faux jetons non plus) je me rend compte à quel point cela facilite l’échange avec mes clients

    Et les éditeur semble avoir compris l’interêt de permettre à leurs lecteurs de découvrir un manga avant sa sortie puisque je vois de plus en plus les sites de ces mêmes éditeurs mettre en lecture les premiers chapitres de leur nouvelle série.

    Et puis les éditeurs se servent ils des sites de scantrad pour savoir quelle série marcherais au vu du nombre de téléchargement? Ca ne m’étonnerais qu’à moitié et ce serais intelligent de leur part.

    enfin je rejoins mugen sur un point .

    Et si l’avenir du DVD d’anim passait par un prix moindre des titres.

    En ce qui me concerne j’aimerais bien voir la série Nana et celle de Prince du Tennis (pour ce dernier j’ai déjà le manga mais il parait que l’anime est mieux). Seulement voila les coffrets DVD sont très cher et contiennent des trucs qui ne m’interesse pas parce que je ne suis pas collectionneuse. Le tee- shirt de Seigaku je m’en balance comme de l’an 40. Ne serait il pas possible de faire des DVD simple sans les cadeaux et moins cher?

    A bientôt

    Olive et Tom ils sont toujours en forme

    Tom, Olivier sont super entrainés

    Olive et Tom ils sont venus pour gagneeeeeeeer!!!!

    Amaru
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    amaru le #116160

    Bon je ne donnerai uniquement que mon point de vue.

    L’achat de DVD d’animation japonaise est une malgrés tout une énorme dépense si l’on achete toute la série.Alors la meilleur solution serait de télécharger sans compter .A petite échelle cela ne peut conduire les éditeurs a la ruine .Mais cela ce passe a grande échelle car toute les personnes qui télécharge un peu de son côté provoque un énorme engouement (je parle des animé deja licencié) et peut entraîné la faillite des éditeurs.

    Mais il est vrai qu’ils ont tendences a proposer leurs DVD sous forme de coffret que peu de personne savent acheté donc comme a dit mugen je suis parfaitement d’accord.

    En ce qui me concerne,il m’est déja arriver de télécharger des animé avec fansub afin de savoir si cela en valais la peine.Mais cela ne vaudra jamais la qualité des DVD.En tant que vrai fan ,je ne peux pas me permettre de télécharger toute une série et donc j’achetes et cela m’offre malgrés tout un grand plaisir de me promener dans le magasin avec l’oeuvre dans ma mains.

    Sauvons notre esprit et soyons légale envers la loi.

    Mettez-vous a la place des auteurs et essayez de penser leurs indignations.

    SVP respectez leurs travails.

    P.S. J’espères ne pas avoir fait trop de fautes d’orthographes.

    Edité par amaru le 04-12-2007 à 20:45

    Kuronoe
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Kuronoe le #116161

    Citation (amaru)
    P.S. J’espères ne pas avoir fait trop de fautes d’orthographes.

    >

    Non, c’est bon !

    Citation (amaru)
    SVP respectez leurs travails.>

    Kuronoe
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Kuronoe le #116162

    Disons pour faire bref que ( avis perso) : les sites qui proposent des séries fansubées les retirent dès qu’elles sont licenciées en France, en principe la morale et le business sont saufs ( vous savez celui des boites qui proposent un dvd de 6 épisodes à 19 euros et qui après 6 mois sortent l’intégrale de la série en coffret..), donc sur le fond c’est n’est pas particulièrement pendable

    Maintenant sur le fond “fansuber” ,hum le bel anglicisme, c’est aider des non japonisants à comprendre ce qu’ils regardent , c’est une mission d’intérêt général, un service public assuré par des personnes privées…

    Le problème est que pour en bénéficier il faut télécharger.. le service en lui même est louable, le moyen d’en bénéficier moins…

    NdJ
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Matthieu Pinon le #116163

    Diantre, que tout cela est intéressant.

    Bien, je l’avoue, Votre Honneur, j’ai téléchargé et je continuerai à télécharger de la série (animée ou pas) et de la musique.

    Des films ? Non mais ça va pas la tête ? Je ne volerais pas un sac à main et encore moins une voiture.

    Sérieusement, je n’ai JAMAIS téléchargé de films.

    Toutes les séries que j’ai téléchargées et regardées intégralement, je les ai achetées quand elles sont sorties *légalement* sur le territoire français. Pour les musiques, idem.

    Mieux, j’ai poussé le vice. Lors de mon récent séjour au Japon, j’ai profité de l’occasion pour récupérer en officiel tout ce qu’il m’était possible de récupérer en rapport avec les dits téléchargements (CD, DVD…)

    Parlons-en, du Japon. Qui vivent une crise du disque encore pire que la nôtre. Parce que le TOP 50 local (l’Oricon) ne veut plus rien dire, vu que les ventes de CD sont dérisoires : ce qui importe, ce sont les téléchargements sur téléphone portable. Légaux, les téléchargements. Et si peu chers.

    Seul moyen pour lutter : l’objet. Qui, coup double, permet de contrer CD et DVD pirates made in acheuka, ne le nions pas, nous en avons tous eu un, couillons que nous étions à l’époque. Packaging, livret, goodies… plus produit au maximum. Ca se discute, ça se comprend. D’où les collector, deluxe, ultimate editions et autres platinum.

    Revenons, le voulez-vous, à quelques années en arrière. Youpi ! “Le Seigneur des Anneaux”, le film, vient de sortir en salles. En version courte. Il faudra attendre plusieurs mois avant la version longue. C’est ballot, hein ?

    Hé bin les fans attendent. Et vont le voir en dernier. Et râlent (ça se comprend) parce que c’est eux qu’on fait attendre le plus, voire -et combien l’ont fait ?- payer deux fois !

    Et là, on sort d’abord la version collector deluxe toussa pour les fans en premier, et ensuite la “normale” pour les moins fortunés et ça vous choque ?

    Y a des gens à nourrir, ça coûte cher, une société ! Surtout dans les conditions actuelles… Et puis, et d’une, c’est quand même l’ordre le plus logique des choses ; et de deux, vous finirez bien par l’avoir, l’édition light.

    Donc… tadaaaam ! Des éditions light, il y en a. En convention on trouve, et sans mentir, les coffrets collector de Furuba (en VOST uniquement) ou de Macross pour 10 euros. Oui, oui. Le vrai fan d’animation fauché aura donc toujours quelque chose d’intéressant à se mettre sous la dent… si l’on exclut les nouveautés.

    Enfin, pour finir cette diatribe désorganisée, je rappelle que l’on peut dire ce qu’on voudra des fansubbers, je retiendrai d’abord qu’il reste UNE espèce à exterminer en priorité. Ceux qui rippent directement des DVD sortis en France par un éditeur pour les diffuser sur la toile. Et il y en a. Si ça, ce n’est pas se foutre de la gueule du monde.

    Enfin j’dis ça, hein…

    PS 1 : Je tenais à préciser publiquement que j’ai été extrêmement joyeux de ne pas avoir bronché une seule fois en lisant le post de darthantos et mieux, d’être en quasi-total accord avec lui. Ca fait plaisir.

    PS 2 :

    Citation (kuronoe)

    Citation (amaru)


    P.S. J’espères ne pas avoir fait trop de fautes d’orthographes.

    >

    Non, c’est bon !

    Citation (amaru)
    SVP respectez leurs travails.>

    Non mais laule, quoi. J’ai encore mal aux abdos. Toute ironie mise à part, merci beaucoup pour tes efforts amaru, j’en suis le premier touché.

    ****

    Holala, la période des fêtes ne me réussit pas, je suis vraiment trop gentil en ce moment, moi

    ****

    Cadeau de Noël à 399 € : J’ai constaté une chose. Le fansub fait du remous dans le milieu de l’animation japonaise mais, étonnamment, on en entend guère parler dans celui de la série américaine. Pourtant, le trafic y est nettement plus important que celui du milieu de l’animation (Heroes, Desperate Housewives, Prison Break, Dexter, Californication, HIMYM… la liste est encore longue). Et les prix sont dans le même ordre de grandeur (une cinquantaine d’euros les coffrets saisonniers récents de la majorité des séries citées, sans oublier Dr. House et les Experts).Ca ne vous étonne pas, vous ?

    PS4 : Aussi surprenant que cela puisse paraître, il y a des gens qui préfèrent la VF à la VO. Si, si, je vous l’assure. Moi-même, je suis encore plus content de mes coffrets d’Une Vie Nouvelle que si j’avais acheté les coffrets Hi Atari Ryôko. Que vous trouviez une VF lamentable, soit. Mais ne généralisez pas cette opinion personnelle. D’avance merci.

    PS 5: Détendons l’atmopshère. Monsieur et Madame Macheau ont un fils chevalier du zodiaque. Comment l’appellent-ils ?

    Réponse : Ikki

    Edité par NdJ le 05-12-2007 à 04:15

    Jhudson
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    jhudson le #116164

    Pour le prix prohibitif des coffrets Il y a une chose que je ne comprend pas,pourquoi certains sont hors de prix et d’autres non,car Declic Image propose bien la VF et VO, pour dans les 30 euros avec un coffret en carton epais,alors que d’autres vendent la serie Monster hors de prix,Naruto idem a croire qu’ils speculent sur la notoriete d’un titre,et que dire du coffret City hunter a plus de 300 euros,mais meme les series Tv us live sont moins cher,des series entiere de 7 saisons d’episodes qui font le double de duree coutent pas plus de 150 euros!

    Je me demande comment les editeurs qui pratiquent des prix si éléves peuvent il les justifier,a part se faire de belle marge!

    Et puis apres ca finir brade comme les titres IDP,ou c’est reedite a prix moindre

    Edité par jhudson le 05-12-2007 à 05:07

    • Offline
      • Nouveau
    Anonyme le #116165

    Pour ma part, j’ai parfois recours au fan-sub pour des séries non licenciées en francophonie. Lorsque j’ai ensuite les moyens, j’achète ce que j’ai trouvé en DVD, le plus souvent en zone 1.

    Par contre, j’ai fait l’investissement de l’intégrale originale non censurée japonaise de Nadia. Du produit pur jus. J’en reviens toujours pas que je l’ai d’ailleurs, après treize ans d’attente :’) !

    Le fan-sub n’est donc qu’une solution provisoire, car je serais très heureuse que ce que j’aime (séries yaoi comme Mirage of Blaze, entre autres) soit mis en DVD en francophonie… mais à un prix acceptable, avec VOST et COMPLET !

    Pour les CD’s, pareil, mais c’est rare. Hélas, je n’ai que des magasins, ayant pourtant pignon sur rue, qui vendent des SM, des Ever Anime et autres copies taïwanaises du genre et les originaux nippons importés sont pas donnés (lorsqu’ils existent encore) 😪, !

    Edité par Nemie-chou le 05-12-2007 à 10:07

    Ach-Sen-Lapin
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Ach Sen lapin le #116166

    Citation (jhudson)
    Pour le prix prohibitif des coffrets Il y a une chose que je ne comprend pas,pourquoi certains sont hors de prix et d’autres non,car Declic Image propose bien la VF et VO, pour dans les 30 euros avec un coffret en carton epais,alors que d’autres vendent la serie Monster hors de prix,Naruto idem a croire qu’ils speculent sur la notoriete d’un titre,et que dire du coffret City hunter a plus de 300 euros,mais meme les series Tv us live sont moins cher,des series entiere de 7 saisons d’episodes qui font le double de duree coutent pas plus de 150 euros!



    Tu fais bien de poster, c’est un point que je voulais soulever. Pour moi, tu prends le problème totalement à l’envers. Car, si on suit ton raisonnement, c’est forcément le prix le plus élevé qui est le moins honnête.

    Or pour moi, le gros responsable du débat sur les prix des DVD de Japanim en France, c’est la politique de prix agressive (il n’y a pas d’autres mots) de DI. Mais à 30 euros la série de 26 épisodes (soit à peine plus de 1 euro/épisode), comment l’éditeur rentre-t-il dans ses frais ? Sachant qu’il faut payer les droits aux japonais, les galettes, le pressage, le packaging, la traduction, le sous-titrage, le doublage, les employés et les charges de l’entreprise, le distributeur, la boutique qui vend le produit…

    Dans ces conditions, j’ai du mal à croire que chacun soit payé à la mesure de son travail à chacune des étapes de la chaine de production.

    Tiens ! Et pourquoi la majorité des éditeurs DVD proposent la même gamme de prix et que DI sont à peu près les seuls à être aussi peu chers ?

    Alors, certes, de nombreuses séries sont à des prix assez élevés, mais pour juger pleinement de leur valeur réelle, je crois qu’il faut déjà ramener le prix total au prix par épisode, se demander si les intervenants et ayant droits ont été suffisament rétribués, et surtout, si la série vaut vraiment le prix que vous comptez investir dedans. Parce qu’après tout, lorsqu’on refuse d’acheter une série, on se cache plus souvent derrière le travail de l’éditeur plutôt que derrière les qualités de l’anime. A se demander ce qui compte le plus pour les consommateurs : la série qu’on aime mérite-t-elle le prix qu’on va la payer ? Est-elle trop chère ou au contraire est-elle bradée alors qu’elle valait plus que ça ?

    Je reprend ton exemple du coffret CH. Ok, tu débourses 350 euros d’un coup. ça fait mal. Mais pour 140 épisodes, ça nous met à 2 euros/episode, soit 1 pour la piste VF et 1 pour la VO. Les 70 autres euros que tu payes, ben c’est le package, le livret/art book, la distrib et ton revendeur, on va dire.

    CH est à ce jour la seule série que je ne me suis jamais lassé de regarder en 20 ans, même connaissant la plupart des épisodes par coeur, et malgré ses nombreux défauts (graphisme changeant, animation parfois bien sacadée…). Là, avec le coffret et les DVD (dont la durée de vie est trèèèèèèèèès longue), je pourrais en profiter autant que je veux. Ben… à deux euros l’épisode, c’est franchement cadeau.

    Citation
    Je me demande comment les editeurs qui pratiquent des prix si éléves peuvent il les justifier,a part se faire de belle marge!



    Mais se font-ils vraiment de grosses marges ?

    Aux arguments postés ci-dessus, je poserai également la question suivante :

    Y a-t-il une différence de prix entre la licence du dernier animé à la mode et une série nostalgique ?

    Y a des chances… C’est peut-être là aussi que se joue la différence entre un animé DI et un animé Kaze ou Dybex…

    Ach-Sen-Lapin
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Ach Sen lapin le #116167

    Citation (orely)
    J’ai eu recours occasionnellement à ces sites pour du scantrad. Il travail sur des séries licenciés mais sur des parties qui ne sont pas encore sortie en France. Exemple on est au volume 32 de Naruto et eux sont en train de traduire et de mettre à disposition le volume 45. Mon frère m’affirme que l’éditeur n’a acheté la série que jusqu’au volume 40 (c’est un exemple hein je dit sans doute des bêtises sur les numéros des tomes)

    J’ai un peu de mal à y croire. Et je pense que c’est jouer sur les termes.



    C’est effectivement jouer sur les mots.

    Mais ton frère a raison : les éditeurs signent les contrats par “packs” de 5 à 6 volumes en moyenne. Donc techniquement, Kana n’a pas encore les droits des derniers volumes de Naruto. Mais sincèrement, qui est assez stupide pour croire Kana capable d’abandonner sa poule aux oeufs d’or en cours de route ? Qui croit Kana assez stupide pour le faire ?

    Quant à ces âmes charitable de fantrader, pourquoi ils ne terminent pas plutôt Karakuri Circus ou Les enquêtes de Kindaichi ?

    Citation
    Le fan de manga a bien du mal à assouvir sa passion pour cause de porte-monnaie non extensible.



    Je vais me faire l’avocat du diable, mais… qui oblige le fan a être un consommateur compulsif (que ce soit celui qui achète, ou celui qui télécharge) ? Et qu’est-ce qui l’empêche de travailler plus pour gagner plus ? (ou juste travailler pour gagner des sous)

    (quant au porte-monnaie non extensible, depuis Japan Expo cet été, j’ai de sérieux doutes sur la “baisse du pouvoir d’achat” des fans de japanim ^^;; )

    Citation
    Moi qui suis fan de yaoi c’est pas avec les 4 pauvres séries disponibles en France que je vais m’éclater.



    Tu vas pouvoir arrêter de télécharger la conscience tranquille : 2008 sera l’année du yaoi en France 😁

    Citation
    La seule solution est donc le scantrad (ou apprendre le japonais mais c’est un autre paire de manche).



    Beaucoup ont également acheté les éditions étrangères légales (allemandes, italiennes, espagnoles ou américaines). Le scantrad n’est donc pas la seule alternative.

    Du reste, je vais encore mettre les pieds dans le plat, mais à partir du moment où tu disposes d’une trad (même non officielle) pourquoi n’achètes-tu pas les volumes en VO pour permettre à l’auteur de vivre ?

    Les deux démarches ne me semblent pas du tout incompatibles, quand on est vraiment fan…

    Citation
    Comment aurais je pu savoir à l’avance que Mushishi était un manga génial si je ne l’avais vu en fansub avant sa sortie?



    En lisant Animeland (notre première chronique dessus date du n°110, avril 2005, page 102) ? En achetant une version étrangère ? En te fiant à l’avis de ton repré ? En faisant confiance aux goûts des japonais (le manga a eu au moins un prix, c’est quand même déjà un signe) ?

    Citation
    Aurais je acheté Les Lamentations de l’Agneau si je n’avais pas lu d’autres titres de cet auteur en scantrad?



    Kof kof kof… Je ne fais que passer sur la pointe des pieds…

    … Mais Glénat avait déjà publié le début de Kurogane en 1995 (à la louche, de tête) et Delcourt avait déjà publié Sing Yesterday for me…

    … je repars sur la pointe des pieds…

    Citation
    Pourrais je répondre à la question existe t il un manga de Initial D si là encore je n’avais pas lu une partie en scantrad?



    Plusieurs sites français proposent ce genre d’infos sans pour autant faire l’apologie du scantrad.

    Le premier qui me vient à l’esprit, qui est une référence pour de nombreux libraires, est le site de Mangaverse, avec ses plannings français et japonais très fournis.

    http://www.mangaverse.net/plannings.htm

    http://www.mangaverse.net/html/planning/pl…rs.php?select=i

    http://www.mangaverse.net/html/initialdcouvjap.htm (tu as même les couvertures et les dates de sortie de chaque tome)

    Citation
    Et puis les éditeurs se servent ils des sites de scantrad pour savoir quelle série marcherais au vu du nombre de téléchargement? Ca ne m’étonnerais qu’à moitié et ce serais intelligent de leur part.



    En quoi les amateurs (fans) seraient-ils plus compétents pour repérer une bonne série que des professionnels ?

    Du reste, qu’est-ce qui garantirait, à ces mêmes professionnels, que les ventes de leur produits, officiellement distribués, ferait les mêmes résultats que la version illégale ? Il y a quelques années, j’aurais laissé au fantrad/sub le bénéfice du doute. Aujourd’hui il est plus qu’évident qu’il n’y a plus aucune garantie à ce niveau-là, bien au contraire. Death Note, le manga, restant une exception.

    Kuronoe
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Kuronoe le #116168

    Je vais me faire l’avocat du diable, mais… qui oblige le fan a être un consommateur compulsif (que ce soit celui qui achète, ou celui qui télécharge) ? Et qu’est-ce qui l’empêche de travailler plus pour gagner plus ? (ou juste travailler pour gagner des sous)

    /quote]

    si c’était si simple… soupir

    Ach-Sen-Lapin
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Ach Sen lapin le #116169

    Tu ne réponds pas à la première question : qu’est-ce qui oblige le fan à tout acheter ou tout lire ?

    • Offline
      • Nouveau
    Anonyme le #116170

    2008, année du yaoi, c’est vrai 😁)) ?

    Quels titres sortiront et chez quels éditeurs svp ?

    Merci !

    Oh, que je suis contente ^^ !

    Kuronoe
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Kuronoe le #116171

    Citation (Ach Sen lapin)
    Tu ne réponds pas à la première question : qu’est-ce qui oblige le fan à tout acheter ou tout lire ?

    Pourquoi tout acheter ou tout lire ?

    J’ai un peu de mal avec ce raisonnement, c’est tout ou rien alors … ?

    chacun consomme avec ses moyens et pour certaines bourses claquer 20 euros pour un dvd est déjà dur, quant à en acheter deux çà, peut paraître impensable…. il n’est pas question ici de démesure , de tout acheter mais seulement d’envisager un achat pour se faire plaisir..

    Quant à savoir qu’est ce qui pousse un fan à acheter un produit, je dirais…. hum…sa passion

    Donc si l’on résume ta pensée : ( merci de me corriger si je me trompe ) : ne vous plaignez pas des prix des dvds, personne ne vous met un couteau sous la gorge pour les acheter/ pardon tous les acheter, alors achetez en moins ou alors travaillez plus pour en acheter plus….

    Je pense que pour ma part on va arrêter là la discussion… ^^

    ( je me suis juste permis de relever cet élément qui m’a un peu laissé sur le cul )

    Ach-Sen-Lapin
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Ach Sen lapin le #116172

    Nemie, regarde déjà du côté de Tonkam et Asuka. Des titres sont annoncés pour janvier et février. Et Asuka a déjà annoncé sa volonté d’en publier au moins toute l’année. Je ne serait pas étonné que d’autres éditeurs tentent aussi l’aventure 😁

    Citation (kuronoe)
    Pourquoi tout acheter ou tout lire ?

    J’ai un peu de mal avec ce raisonnement, c’est tout ou rien alors … ?



    Nan. Simplement, tu consommes toujours plus quand c’est gratuit. Tu n’as plus ni limite, ni discernement. Un animé est un animé et, finalement, peu importe le contenu, ce qui compte, c’est de l’avoir vu et de pouvoir donner son avis dessus. C’est le deuxième effet Kiss cool de la génération “enfants roi”, si tu veux.

    L’argument du “je télécharge parce que ça coute trop cher”, ça revient à vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir, ou vivre au dessus de ses moyens.

    Prenons un exemple.

    Trois DVD de 4 épisodes sont vendus à 20 euros.

    Tu n’as que 20 euros dans ta poche.

    Le consommateur qui n’est pas adepte du download, sera confronté à un choix cornélien : n’en choisir qu’un des trois. Résultat, il évaluera chaque candidat pour ce qu’il est (sur un tas de critères que tout le monde connait) et retiendra celui qu’il estimera être le meilleur. Il en profitera alors autant que possible en le regardant plusieurs fois. L’animé aura ainsi pour lui une plus grande valeur : pas parce que le mec aura dépensé 20 euros, mais parce qu’il a dépensé tout l’argent qu’il avait pour se faire plaisir.

    Celui qui télécharge, en revanche, ne se posera pas toutes ces questions. Il télécharge les 16 épisodes et garde ses 20 euros. il regarde les animés et passe à la suite, consommant les épisodes comme d’autres vident un paquet de chips. Et même si il avait eu 60 euros, pas sûr qu’il aurait acheté les 3 DVD.

    Voilà ce que j’entends par “tout vouloir” : pas forcément profiter de l’ensemble de la production mais abuser du système.

    Citation
    chacun consomme avec ses moyens et pour certaines bourses claquer 20 euros pour un dvd est déjà dur, quant à en acheter deux çà, peut paraître impensable….



    Mais qui est-ce qui t’oblige à acheter un DVD ? Pas l’éditeur. Lui, il met juste son produit à disposition.

    20 euros, c’est aussi le prix d’une place de théâtre. Pourtant, les gens ne s’en plaignent pas : ils y vont moins souvent, et ils sont plus sélectifs.

    20 euros, c’est le prix d’un repas au restaurant : les gens ne partent pourtant pas sans payer. Ils y vont moins souvent et ils choissent mieux où ils vont.

    20 euros, c’est le coût d’une soirée en boite (transport et boissons compris) : personne n’y va sans argent. Si ?

    Ce que tu dis est intéresant, parce que ça montre que notre société est bien formatée : on arrive à nous faire croire que certaines choses sont indispensables alors qu’elles ne le sont pas. Un manga, un animé ou une sortie = un point commun : aucun n’est vital.

    Citation
    il n’est pas question ici de démesure , de tout acheter mais seulement d’envisager un achat pour se faire plaisir…



    Je te rappelle que le sujet de la discussion est le téléchargement. De fait, je te pose la question : plaisir éprouvé rime-t-il avec quantité ? En quoi éprouve-t-on plus de plaisir en téléchargeant 3 séries plutôt qu’en en achetant une ?

    Du reste : quid des (peu nombreux) animés qui passent à la télé ? (FMA, Bleach, DBZ, bientôt DN, Chocola & Vanilla…) ça reste aussi un bon moyen de passer le temps LEGALEMENT quand on n’a pas de sous…

    Citation
    Quant à savoir qu’est ce qui pousse un fan à acheter un produit, je dirais…. hum…sa passion



    Donc, quelqu’un qui télécharge n’est ni un fan, ni passionné, c’est ça ?

    Acheter un produit, fait forcément du consommateur un fan ? Et deux produits quasi-similaires ne peuvent pas voir leur prix varier en fonction de leurs qualités intrinsèques ?

    Citation
    Donc si l’on résume ta pensée :



    Tu résumes surtout deux posts ^^;

    Citation
    ne vous plaignez pas des prix des dvds,



    Je n’ai jamais dit ça. Pour moi, la politique de prix de DI et le fansub contribuent à dévaloriser les produits appelés “animés” ou “DVD” et qu’un produit cher n’est pas forcément un produit qui arnaque le consommateur. Je dis également que le prix du produit doit être ramené à la qualité de son contenu et non être comparé à ce que fait la concurrence.

    J’ai quand même lu à de nombreuses reprise sur des forums des “aaah ! je n’achèterais pas cette série parce qu’elle sort chez untel : elle va être trop chère” à peine certaines licences étaient-elles annoncés et sans que le produit soit présenté. Où est l’objectivité, là-dedans ? Où est l’attachement du fan à l’oeuvre ou à l’auteur ?

    Citation
    personne ne vous met un couteau sous la gorge pour les acheter/ pardon tous les acheter, alors achetez en moins ou alors travaillez plus pour en acheter plus….



    est-ce que quelqu’un met un couteau sous la gorge aux gens qui téléchargent pour les obliger à télécharger plus ?

    Quant à travailler plus pour gagner plus, même si tu ne gagnes pas plus et que t’as pas plus d’argent, t’as surtout moins de temps pour regarder des animés donc plus besoin de télécharger. C’est mathématique. 😁

    Nicolas-Penedo
    Membre
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Nicolas Penedo le #116173

    Tu pointes effectivement des choses intéressantes !

    Néanmoins, je crois que lorsque la japanim’ remplit ta vie et que c’est ta seule et unique passion, tu as envie de consommer encore et encore jusqu’à plus soif. C’est un peu une forme d’addiction – j’ai connu ça d’ailleurs et si j’avais eu l’ADSL ado, je pense que j’aurais succombé à la tentation. D’autant que lorsque tu es ado’, tu n’as pas forcément de la thune.

    Et pour JE, moi aussi j’ai été très surpris de la frénésie d’achats mais j’ai cru comprendre que certains économisent pendant un an pour cela. Néanmoins, ce serait intéressant de connaître le budget moyen du fan et la provenance de l’argent.

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #116174

    Citation (Ach Sen lapin)

    Citation (kuronoe)
    Pourquoi tout acheter ou tout lire ?

    J’ai un peu de mal avec ce raisonnement, c’est tout ou rien alors … ?



    Nan. Simplement, tu consommes toujours plus quand c’est gratuit. Tu n’as plus ni limite, ni discernement. Un animé est un animé et, finalement, peu importe le contenu, ce qui compte, c’est de l’avoir vu et de pouvoir donner son avis dessus. C’est le deuxième effet Kiss cool de la génération “enfants roi”, si tu veux.

    L’argument du “je télécharge parce que ça coute trop cher”, ça revient à vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir, ou vivre au dessus de ses moyens.

    Prenons un exemple.

    Trois DVD de 4 épisodes sont vendus à 20 euros.

    Tu n’as que 20 euros dans ta poche.

    Le consommateur qui n’est pas adepte du download, sera confronté à un choix cornélien : n’en choisir qu’un des trois. Résultat, il évaluera chaque candidat pour ce qu’il est (sur un tas de critères que tout le monde connait) et retiendra celui qu’il estimera être le meilleur. Il en profitera alors autant que possible en le regardant plusieurs fois. L’animé aura ainsi pour lui une plus grande valeur : pas parce que le mec aura dépensé 20 euros, mais parce qu’il a dépensé tout l’argent qu’il avait pour se faire plaisir.

    Celui qui télécharge, en revanche, ne se posera pas toutes ces questions. Il télécharge les 16 épisodes et garde ses 20 euros. il regarde les animés et passe à la suite, consommant les épisodes comme d’autres vident un paquet de chips. Et même si il avait eu 60 euros, pas sûr qu’il aurait acheté les 3 DVD.

    Voilà ce que j’entends par “tout vouloir” : pas forcément profiter de l’ensemble de la production mais abuser du système.

    Objection !

    Je ne suis qu’à moitié d’accord avec ce qui vient d’être dit.

    Le téléchargement est du pur opportunisme. Personne ne me fera croire que le mec qui se contente de télécharger comme un forcené et de compiler toutes ses trouvailles dans des stocks de DVD qu’il ne regardera jamais les 3/4 du temps est un client potentiel. NIET. Je suis certain que si le téléchargement était impossible jamais il n’aurait la moindre curiosité pour l’oeuvre en elle-même en dehors de quelques gros blockbuster que de toute façon il achète quand même à en croire les chiffres plutôt flatteur de certain shonen.

    Le problème n’a jamais été à mon avis une question de sous. Non, le kevin en question pioche juste dans la masse de truc qu’il peut chopper ce qu’il lui plaît. Que ce soit de l’anime, du scan de manga, de la série yankee ou l’intégrale de l’oeuvre de jürgen habermas en pdf peu lui importe : c’est là à la portée d’un clic alors il pioche. Il succombe à la tentation. On pourrait vendre des chef-d’oeuvres sous cellophane introuvables sur le net qu’il n’en aurait jamais connaissance, préférant se contenter du médiocre à sa portée. Et on se lamenterait du fait que le médiocre ne trouve pas preneur sur les rayons tout en snobant continuellement les oeuvres de réelle qualité.

    Qui me fera croire ici que la collection Sakka par exemple est victime du téléchargement à outrance ??? En revanche Pika et Glénat avec leurs grosses locomotives se portent bien merci pour eux.

    Certes, il est vrai que le prix des DVD a de quoi refroidir les porte-monnaies plutôt frileux par les temps qui courent. Proposer une série de 13 épisodes en 2 coffrets à 60 E chacun c’est juste suicidaire. Pour le public visé – essentiellement composé d’étudiants et de jeunes travailleurs – 120 E c’est lourd. Mais les problèmes de ( bonnes ) ventes de DVD sont-ils seulement dû au téléchargement ? A mon avis c’est surtout que l’on a mal évalué la niche commerciale visée. Aux commerciaux de faire leur boulot, de défendre leurs séries, de proposer des éditions de qualité et non compressées par des manches à balais, d’aller vers le public le plus large possible et non pas l’inverse comme c’est de plus en plus le cas, de croire en leur produit, bref, d’être attractifs et de ne pas se cacher derrière la fausse excuse d’Internet.

    Ach-Sen-Lapin
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Ach Sen lapin le #116175

    Citation (Nicolas_Penedo)
    Néanmoins, je crois que lorsque la japanim’ remplit ta vie et que c’est ta seule et unique passion, tu as envie de consommer encore et encore jusqu’à plus soif.



    Et l’overdose arrive certainement plus vite pour ceux qui téléchargent que pour les autres, justement parce que rien ne les freine.

    Citation
    D’autant que lorsque tu es ado’, tu n’as pas forcément de la thune.



    On est tous passés par là, ce n’est pas nouveau. C’est la vie. L’adolescence, c’est l’âge ingrat.

    Ben, pour combler le problème des finances, outre les achats qu’on savourait longuement, on avait mis en place un systême avec les copains et on achetait rarement les mêmes séries. Cela nous permettait de nous les échanger pour les voir ou les lire (d’ailleurs, on se retrouvait souvent les uns chez les autres pour mater des VHS ensemble : est-ce que nos amis téléchargeurs ont ce genre d’habitudes sociales ?) et on fonctionnait bcp avec le marché de l’occasion.

    Aujourd’hui, j’ai quand même l’impression que pour certains, le téléchargement est devenu une religion tant ils ne jurent plus que par ça.

    J’ai aussi l’impression que les utilisateurs d’Internet sont de plus en plus passifs et individualistes. Les forums meurrent, les gens ne créent plus vraiment de communautés pour échanger, beaucoup de gens ont leur blog et quand on cherche un site dédié à une série, 9 fois sur 10, parler de la série consiste à mettre à dispo des scans. (bien sûr, ça, ça vaut pour les séries qui ont la chance qu’on parle d’elles)

    Citation
    Et pour JE, moi aussi j’ai été très surpris de la frénésie d’achats mais j’ai cru comprendre que certains économisent pendant un an pour cela.



    Et pour le coup, je pense que le téléchargement y est pour beaucoup. Il n’a donc pas que des désavantages.

    Ach-Sen-Lapin
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Ach Sen lapin le #116176

    Quitte à doubleposter, autant répondre à Bub.

    Je suis d’accord avec toi sur la première partie. Ceci dit, je pense que le téléchargement fait plus de mal à l’animation qu’au manga.

    Deux raisons :

    – pour le manga, il suffit de regarder le témoignage d’Oreli. La démarche est fastidieuse, plus qu’avec un livre. Sans compter que le livre, tu peux l’emmener partout, pas le PC (même portable). A cela s’ajoute la production outrancière de ces dernières années faisant que les fantrader ont moins de titres à faire découvrir (tout ou presque est acquis). ça repartira peut-être d’ici un ou deux ans, mais je pense qu’un équilibre s’est mis en place.

    – pour l’anime, c’est plus complexe. Il n’y a plus aucune différence entre regarder un fichier avi ou un DVD sur ton PC. Du reste, quand tu copiais une VHS en 95, la qualité s’altérait, et plus tu regardait ta K7, plus tu la bousillais. Aujourd’hui, quoi que tu fasse avec ton fichier numérique, la qualité est tjs identique. C’est ça que les nouveaux pirates ont du mal à comprendre, je crois. Les conséquences d’une copie aujourd’hui sont beaucoup plus lourdes que sur la copie d’hier et donc, déforment la perception qu’on en a en tant qu’objet.

    Citation
    Certes, il est vrai que le prix des DVD a de quoi refroidir les porte-monnaies plutôt frileux par les temps qui courent. Proposer une série de 13 épisodes en 2 coffrets à 60 E chacun c’est juste suicidaire. Pour le public visé – essentiellement composé d’étudiants et de jeunes travailleurs – 120 E c’est lourd. Mais les problèmes de ( bonnes ) ventes de DVD sont-ils seulement dû au téléchargement ? A mon avis c’est surtout que l’on a mal évalué la niche commerciale visée. Aux commerciaux de faire leur boulot, de défendre leurs séries, de proposer des éditions de qualité et non compressées par des manches à balais, d’aller vers le public le plus large possible et non pas l’inverse comme c’est de plus en plus le cas, de croire en leur produit, bref, d’être attractifs et de ne pas se cacher derrière la fausse excuse d’Internet.



    Assez d’accord, mais je ne suis pas sûr qu’il n’y ait que ça. J’ai du mal à croire que la niche se soit écroulée à ce point.

    L’un des gros défauts des téléchargeurs, aussi, c’est l’impatience. Beaucoup téléchargent parce qu’ils sont incapables d’attendre que ça arrive en France. Même si on sait pertinament que ça arrivera (très vite) chez nous ! (téléchargeur de Death Note l’animé, si tu nous regarde…)

    Edité par Ach Sen lapin le 05-12-2007 à 18:33

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 389)

Le forum ‘Forum Général’ est fermé à de nouveaux sujets et réponses.

Members Currently Active: 1
dekamaster2
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 7
dekamaster2, Xanatos, Josephine Lemercier, veggie11, Lord-Yupa, geoff34, Cami-sama
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 167, Members: 48
Welcome to our newest member, LXmushroom91
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min
Facebook