[Animeland 183] Les Heroïnes les Plus Sexy – On continue le débat ? ^0^

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 46)

Posté dans : Anime & Animation

  • Kara
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Kara le #281086

    Dans le numéro 183 d'Animeland, Steve Naumann et Nicolas Penedo se sont sacrifiés corps et âmes ^0^ pour lister certaines des plus emblématiques héroïnes sexy des DA nippons.
    Néanmoins, je vous propose de compléter ce listing, aussi bien au niveau des noms, que de certaines spécificités qui auraient pus être "oubliés" par rapport à celles déjà cités.

    Pour ma part, je préciserais quelques petites choses qui me semblent importantes sur 3 héroïnes cités dans l'article : NADIA, PIROTESS et REI AYANAMI.

    NADIA
    Cette jeune fille est, de mémoire, la première (et unique ?) héroïne de couleur de l'animation japonaise ! Ce n'est ni un faire valoir, ni même un second rôle, c'est le PREMIER rôle d'une oeuvre d'animation nippone. Un fait qui, là encore de mémoire, ne c'était jamais produit avant, ni ne s'est jamais reproduit depuis dans l'animation nippone. Pourtant, NADIA détrôna la célèbre héroïne préférée des animes fans nippons depuis 10 ans à l'époque, dans le classement du magazine Animage, à savoir : NAUSICAA.

    PIROTESS
    Cette elfe qui en fit fantasmer plus d'un heroïc fantasy fanboy est aussi avec DEEDLIT, le premier prototype d'Elfe à oreille "ailes d'avion".
    Là encore, de mémoire, il s'agissait d'une des première fois que l'on voyait non pas des oreilles pointues (à la Spock de Star Trek), mais littéralement des ailes d'avion ! Un style qui influença depuis 90% des dessinateurs d'héroïc fantasy de par le monde ! Regardez les Elfes post Lodoss crées de par le monde, en Corée, en Occident (France, USA, etc…), quasiment tous ont repris ce concept design !

    REI AYANAMI :
    Dans le genre "harem" (un personnage d'un sexe, entouré de personnages de l'autre sexe), on avait jusqu'à EVANGELION des figures imposées : L'ingénu, le caractériel, le timide, le sexy, l'abruti sympa, etc….
    EVANGELION introduisit une nouvelle figure avec "l'autiste" : un personnage mystérieux, peu bavard, très peu expressif mais fascinant dans le peu de choses qu'il exprime justement, et qui en impose par sa seule présence discrète.
    Après EVANGELION, nombre d'animés (et de jeux de drague nippons) ont littéralement recopiés ce type de personnage. Le premier animé à été NADESICO dont le clone de REI, la jolie RURI, était d'ailleurs un peu trop appuyé. Décrié dans un premier temps, elle fut finalement adoptée par les fans pour devenir l'héroïne du film consacré à la série TV.
    Depuis, vérifiez, vous avez (quasiment) toujours un clone de REI dans les animes impliquant un héros entouré d'une ribambelle de second rôles féminins ^^
    Néanmoins, on peut accorder à REI une "ancêtre" assez proche dans le comportement associal, mais au caractère plus affirmé : MADOKA de MAX ET COMPAGNIE (KIMAGURE ORANGE ROAD)

    A votre tour ? ^0^

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #281087

    Très bien vu, Kara, intéressant sur les "ailes d'avion" et le perso de Nadia notamment !
    J'ai moi aussi pensé que le dossier des héroïnes les plus sexy n'était pas tout à fait complet – comment le serait-il en peu de pages ? déjà c'était une jolie analyse de Nico et Steve – mais j'ai des problèmes de connexion, alors je ne me lance pas trop.
    J'ai adoré dans le temps Kei et Yuri, les "Lovely Angels" appelées chez nous "Les Anges de la galaxie". Jamais pu décider laquelle des deux je préférais !

    Kara
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Kara le #281088

    Merci ^^

    Il y de cela quelques années, j'ai fais un article pour Animeland sur la "nouvelle" série DIRTY PAIR FLASH. Une première saison qui retrouvait assez bien l'esprit complètement barré de l'oeuvre originale, malgré une technique à la traine.
    Puis les deux suivantes s'amélioraient grandement pour offrir une oeuvre sympathique.
    Pourtant pour certains fans, la meilleure adaptation de l'univers de DIRTY PAIR reste… américaine ! Avec la reprise du concept de ses héroïnes déjantés (et surtout amorales) par le talentueux ADAM WARREN. Une oeuvre à redécouvrir car son style à considérablement évolué en quelques années, pour passer à du semi réaliste manga un peu raide, à du cartoon ultra souple et dynamique !

    Shinji-Kun
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Shinji-kun le #281089

    Je n'ai pas encore lu l'article, maintenant si c'est pour parler des héroïnes les plus sexy du manga et de l'animation je peux le faire 😛 .

    Comment ça un harem dans Evangelion 😯 ! Avec juste 2 filles ? Negima ou Rosario X Vampire c'est du harem mais Eva ?! Bien sûr l’héroïne la plus sexy de toute l'animation reste Asuka Soryu Langley. Belle, intelligente, avec du caractère : la femme parfaite quoi 😂 . Sinon je citerai Madoka Ayukawa pour son côté très compliqué. Sûrement une des adolescente les plus profonde de l'animation japonaise. Sans oublier qu'elle est aussi très mignonne. Pour continuer avec les séries anciennes, Akane Tendo n'est pas mal non plus. C'est une très belle jeune femme. Vraimen craquante dans le générique.

    Pour des animé plus récents je dirais Suzumiya qui est très sexy en Bunny Girl. Bien sûr Mikuru Asahina l'est aussi mais j'ai un faible pour Suzumiya (aimerais-je les tsundere ? 😛 ). Pour l'instant c'est tout ce qui me vient à l'esprit. Quand j'aurai un peu plus de temps, je vous expliquerai plus en détail les raisons de ces choix.

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #281090

    Citation (Kara @ 28/07/2012 11:02)
    es animes fans nippons depuis 10 ans à l'époque, dans le classement du magazine Animage, à savoir : NAUSICAA.

    PIROTESS
    Cette elfe qui en fit fantasmer plus d'un heroïc fantasy fanboy est aussi avec DEEDLIT, le premier prototype d'Elfe à oreille “ailes d'avion”.
    Là encore, de mémoire, il s'agissait d'une des première fois que l'on voyait non pas des oreilles pointues (à la Spock de Star Trek), mais littéralement des ailes d'avion ! Un style qui influença depuis 90% des dessinateurs d'héroïc fantasy de par le monde ! Regardez les Elfes post Lodoss crées de par le monde, en Corée, en Occident (France, USA, etc…), quasiment tous ont repris ce concept design !

    En effet, cela ne m'étonnerait pas que Xav, le character designer de Wakfu se soit un peu inspiré de Deedlit pour créer le look de Evangelyne. 😁

    Citation (Kara @ 28/07/2012 11:02)
    REI AYANAMI :
    Dans le genre “harem” (un personnage d'un sexe, entouré de personnages de l'autre sexe), on avait jusqu'à EVANGELION des figures imposées : L'ingénu, le caractériel, le timide, le sexy, l'abruti sympa, etc….
    EVANGELION introduisit une nouvelle figure avec “l'autiste” : un personnage mystérieux, peu bavard, très peu expressif mais fascinant dans le peu de choses qu'il exprime justement, et qui en impose par sa seule présence discrète.
    Après EVANGELION, nombre d'animés (et de jeux de drague nippons) ont littéralement recopiés ce type de personnage. Le premier animé à été NADESICO dont le clone de REI, la jolie RURI, était d'ailleurs un peu trop appuyé. Décrié dans un premier temps, elle fut finalement adoptée par les fans pour devenir l'héroïne du film consacré à la série TV.
    Depuis, vérifiez, vous avez (quasiment) toujours un clone de REI dans les animes impliquant un héros entouré d'une ribambelle de second rôles féminins ^^
    Néanmoins, on peut accorder à REI une “ancêtre” assez proche dans le comportement associal, mais au caractère plus affirmé : MADOKA de MAX ET COMPAGNIE (KIMAGURE ORANGE ROAD)

    Elle n'a pas seulement influencé des créateurs des auteurs d'animés, mais aussi des mangakas.
    Nobuhiro Watsuki a ouvertement déclaré s'être inspiré de Rei Ayanami pour créer la belle Yukishiro Tomoe qui fut le premier grand amour de Kenshin.

    Elle n'a rien perdu de sa beauté dans les OAVs de Tsuihoku Hen d'ailleurs…

    C'est vrai aussi que Tomoe a certains points communs avec Rei: elle est mystérieuse, introvertie et énigmatique…
    Mais elle a également des traits de caractère qui lui sont propres qui font qu'elle n'est pas une simple décalcomanie de l'une des héroïnes d'Evangelion, loin s'en faut…

    Dorothy dans The Big Ô fait aussi fortement penser à Rei, sauf que contrairement à cette dernière, elle a un sens de l'humour sarcastique savoureux et franchement très drôle, j'adore quand elle fait des vannes sur les tenues vestimentaires de Roger Smith ou sur son comportement un brin fanfaron <img src="style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” /> .

    Citation (Lord Yupa @ 29/07/2012 07:01)
    Très bien vu, Kara, intéressant sur les “ailes d'avion” et le perso de Nadia notamment !
    J'ai moi aussi pensé que le dossier des héroïnes les plus sexy n'était pas tout à fait complet – comment le serait-il en peu de pages ? déjà c'était une jolie analyse de Nico et Steve – mais j'ai des problèmes de connexion, alors je ne me lance pas trop.
    J'ai adoré dans le temps Kei et Yuri, les “Lovely Angels” appelées chez nous “Les Anges de la galaxie”. Jamais pu décider laquelle des deux je préférais !

    Aaaah Kei et Yuri, alias Dan et Danny les anges de la Galaxie… 😃

    Voilà deux héroïnes craquantes et irrésistibles qui forment un tandem de choc et de charme!

    Elles sont gaffeuses, maladroites et susceptibles, mais elles sont aussi très drôles, très intelligentes, perspicaces et débrouillardes.

    Et puis pour ce qui est du glamour et du sex appeal, elles font clairement partie des héroïnes les plus sexys des années 80 avec les Cat's Eye, Emeraldas et les Cobra Girls, sans oublier Priss et ses amies qui sont les héroïnes de Bubblegum Crisis.

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #281091

    Citation (Kara @ 29/07/2012 19:23)
    Merci ^^

    Il y de cela quelques années, j'ai fais un article pour Animeland sur la “nouvelle” série DIRTY PAIR FLASH. Une première saison qui retrouvait assez bien l'esprit complètement barré de l'oeuvre originale, malgré une technique à la traine.
    Puis les deux suivantes s'amélioraient grandement pour offrir une oeuvre sympathique.
    Pourtant pour certains fans, la meilleure adaptation de l'univers de DIRTY PAIR reste… américaine ! Avec la reprise du concept de ses héroïnes déjantés (et surtout amorales) par le talentueux ADAM WARREN. Une oeuvre à redécouvrir car son style à considérablement évolué en quelques années, pour passer à du semi réaliste manga un peu raide, à du cartoon ultra souple et dynamique !

    Oui, je m'en souviens, tu avais rédigé un excellent article sur ces OAVs, tu mettais très bien en avant leurs qualités, tout en soulignant certains de leurs défauts.

    J'aimais beaucoup l'humour dont tu faisais preuve, par exemple quand Kei et Yuri étaient en maillot de bain et jouaient au volley tu écrivais “Kei et Yuri à Malibu? Alerte générale!” 😂
    Mais c'est à ce jour la critique la plus positive que j'ai lu à leur sujet, Dirty Pair Flash étant très controversée auprès de nombreux fans Japonais et Américains.

    Néanmoins, ton article m'a tout de même donné fortement envie de découvrir cette suite, elle est par ailleurs prévue chez l'éditeur Nozomi aux USA qui a sorti il y a deux ans la série TV (qui est restée inédite pendant de nombreuses années aux Etats Unis malgré la popularité des Lovely Angels là bas) et qui a réedité cette année la série d'OAVs Shin Dirty Pair.

    Je la commanderai là bas, comme je l'ai fais pour la série TV car j'ai perdu tout espoir de la voir sortir en DVD VO/VF chez nous. Heureusement que je parle couramment anglais et que les sous titres sont de qualité pour l'édition Zone 1…
    J'ai la série TV, le film “Project Eden”, les OAVs “Affair of Nolandia” et “Flight 005 Conspiracy” et tous les épisodes de Shin Dirty Pair.
    Il me manque juste Dirty Pair Flash pour avoir l'ensemble des adaptations animées de Dirty Pair…
    Quant aux comics d'Adam Warren, je les adore, ils sont complètement barrés, déjantés et funs et son style graphique est hyper expressif et dynamique.

    Citation (Shinji-kun @ 30/07/2012 02:31)
    Je n'ai pas encore lu l'article, maintenant si c'est pour parler des héroïnes les plus sexy du manga et de l'animation je peux le faire 😛 .

    Comment ça un harem dans Evangelion 😯 ! Avec juste 2 filles ? Negima ou Rosario X Vampire c'est du harem mais Eva ?! Bien sûr l’héroïne la plus sexy de toute l'animation reste Asuka Soryu Langley. Belle, intelligente, avec du caractère : la femme parfaite quoi 😂 .

    😉
    Asuka l'héroïne la plus sexy de l'animation japonaise???? 😉
    T'es sérieux Shinji_Kun???

    Oui certes, Asuka est très sexy c'est indéniable (d'ailleurs les animateurs ne manquent pas une occasion pour montrer ses courbes affriolantes), elle est aussi très jolie et intelligente, mais la plus sexy sûrement pas.

    Primo, ce n'est pas une femme, mais une fille. Deuzio, déjà dans Evangelion, Misato Katsuragi a infiniment plus de charmes que Asuka et Rei (enfin, il faut dire aussi qu'elle est une femme adulte, pas une adolescente).

    Et tertio, il existe un nombre incalculable d'héroïnes dans l'animation japonaises qui sont infiniment plus belles, sensuelles et envoûtantes que Asuka: Cutie Honey, Miné Fujiko de Lupin III, Emeraldas dans Albator, Rui Hitomi et Aï Kisugi (Sylia, Tam et Alex Chamade) les héroïnes de Cat's Eye, toutes les Cobra Girls dans Cobra, Kei et Yuri les héroïnes de Dirty Pair, Kaori Makimura et Saeko Nogami (entre autres) dans City Hunter, Madoka Ayukawa d'Orange Road (que tu as d'ailleurs déjà cité), Priss et ses copines dans Bubblegum Crisis et Crash, Faye Valentine dans Cowboy Bebop, Motoko Kusanagi dans Ghost in the Shell…

    A côté d'elles, Asuka est quasiment “un thon” et a un charme dérisoire par rapport à tous ces personnages féminins charismatiques et cultes…

    Et puis pour ce qui est de son caractère hum… Les nanas méchantes, hystériques, criardes, tête à claques et condescendantes comme elle, ce n'est clairement pas ma tasse de thé.

    Asuka la fille parfaite? La fille parfaitement insupportable ouais…

    Et parmi les héroïnes rouquines de Gainax je préfère largement Yoko Littner de Gurren Lagann à Asuka.

    Non seulement elle est très belle et très intelligente, mais elle est également courageuse et intrépide.
    De plus, elle est l'une des plus rationnelles réfléchies et sensées de la bande (avec Leeron), et, contrairement à Asuka, elle sait reconnaître ses torts et se remettre en question. Elle est très à l'écoute de son prochain et sait se montrer compréhensive.

    Je la trouve personnellement beaucoup plus gentille, sympathique et attachante que la rousse incendiaire d'Eva…

    Je suis par ailleurs étonné de son absence du dossier de Nicolas et Steve.
    Pourtant, dans le registre des héroïnes sexys, c'est l'une des plus marquantes des années 2000 avec Victoria Seras de Hellsing…

    Pendant que j'y suis, j'ai une remarque à faire au sujet du dossier.
    Je suis bien sûr d'accord avec Nico et Steve pour avoir mit les magnifiques soeurs Royal/Nelson de Cobra dans votre sélection, elles méritent amplement leurs places… 😃

    Je tiens cependant à préciser qu'elles s'appellent Jane, Catherine et Dominique!
    Il n'y a pas de “Véronique” dans Cobra! 😛

    D'ailleurs, à titre personnel, je trouve que Buichi Terasawa dessine sûrement les plus belles femmes de la bande dessinée japonaise, ex-aequo avec Tsukasa Hôjô, et bon nombre d'entre elles n'ont rien perdu de leurs attraits dans les adaptations animées de leurs oeuvres, grâce entre autres au talent de grands character designers tels que l'immense Akio Sugino qui a fait un travail d'orfèvre sur la série de Cobra réalisée par Osamu Dezaki ou encore Cat's Eye. 😁

    Citation (Shinji_Kun @ 29/07/2012 19:23)
    Pour des animé plus récents je dirais Suzumiya qui est très sexy en Bunny Girl. Bien sûr Mikuru Asahina l'est aussi mais j'ai un faible pour Suzumiya (aimerais-je les tsundere ? 😛 ). Pour l'instant c'est tout ce qui me vient à l'esprit. Quand j'aurai un peu plus de temps, je vous expliquerai plus en détail les raisons de ces choix.

    Suzumiya sexy? Bof, je ne trouve pas, c'est pas ce que je retiendrai d'elle, c'est surtout sa personnalité originale et haute en couleurs qui la rend intéressante (il vaut mieux ça que le contraire d'ailleurs).
    Quoi que, ce qui me gêne surtout avec son design, c'est que le character designer lui a donné une tête de gamine de 10 ans alors que c'est une ado de 16 ans, ça sonne faux je trouve.

    En revanche, je suis d'accord avec toi Shinji_Kun au sujet d'Akané l'héroïne de Ranma 1/2, elle est vraiment très mignonne et cerise sur le gâteau, c'est le personnage féminin le plus intéressant et le plus attachant de l'oeuvre.

    Lord-Yupa
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Lord Yupa le #281092

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 09:56)
    Aaaah Kei et Yuri, alias Dan et Danny les anges de la Galaxie… 😃

    Voilà deux héroïnes craquantes et irrésistibles qui forment un tandem de choc et de charme!

    Elles sont gaffeuses, maladroites et susceptibles, mais elles sont aussi très drôles, très intelligentes, perspicaces et débrouillardes.

    Et puis pour ce qui est du glamour et du sex appeal, elles font clairement partie des héroïnes les plus sexys des années 80 avec les Cat's Eye, Emeraldas et les Cobra Girls, sans oublier Priss et ses amies qui sont les héroïnes de Bubblegum Crisis.

    Hé hé, grand merci, cher Xanatos, toujours craquantes en effet Kei et Yuri !
    Si l'on peaufine un peu, la rousse Kei (à la peau un peu rougeâtre aussi, et d'une ethnie indéterminée) est le “garçon manqué” à plein, une spécialiste des pieds dans le plat, et les gaffes sont de son fait ; si elle met un pantalon il lui arrive plus souvent qu'à son tour d'être prise pour un garçon, à sa fureur (gag que reprendra Tsukasa Hojô avec Kaori) ; sa vie sentimentale est un bide complet, car elle terrorise tous les mecs. Yuri aux somptueux cheveux longs et bleu-noir, à la peau très blanche de certaines Japonaises, est la tête pensante et rationnelle, d'ailleurs elle a 180 de QI, seulement elle est toujours impliquée par Kei dans des prises de risques insensés, ne serait-ce que pour la protéger. En période de congé elle semble avoir plein de copains, mais en fait non, ils se défaussent toujours, et le couple fusionnel se retrouve invariablement être nos inséparables Dirty Pair. Dans l'épisode du canon qui explose, elles s'en tirent à peine, et pendant un moment Kei croit que Yuri est morte : passage émouvant, où elle prend véhémentement le ciel à témoin que ce n'est pas fini que ce n'est pas possible ! et Yuri émerge péniblement de sous une plaque de fer. Joie immense des deux héroïnes.
    En revanche, n'en déplaise à Kara et comme tu le dis, je n'ai pas pu accrocher aux Dirty Pair d'Adam Warren, d'allure “américaine”et moins, comment dire? “fraîches”?

    Shinji-Kun
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Shinji-kun le #281093

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    😉
    Asuka l'héroïne la plus sexy de l'animation japonaise???? 😉
    T'es sérieux Shinji_Kun???


    Bien sûr.

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    Primo, ce n'est pas une femme, mais une fille. Deuzio, déjà dans Evangelion, Misato Katsuragi a infiniment plus de charmes que Asuka et Rei (enfin, il faut dire aussi qu'elle est une femme adulte, pas une adolescente).


    Je ne vois pas où est le problème. Asuka est déjà une adolescente avec un corps qui a bien entamé sa transition vers l'âge adulte. Misato, oui ça peut aller. Maintenant on ne doit l'a voir qu'une fois dans une tenue à son avantage.
    Et oui, Asuka est sexy 😍

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    Cutie Honey, Miné Fujiko de Lupin III, Emeraldas dans Albator, Rui Hitomi et Aï Kisugi (Sylia, Tam et Alex Chamade)


    Pas vu

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    les héroïnes de Cat's Eye


    Mouais pas mal. Mais j'ai du mal avec le style de l'époque.

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    toutes les Cobra Girls dans Cobra, Kei et Yuri les héroïnes de Dirty Pair, Kaori Makimura et Saeko Nogami (entre autres) dans City Hunter,


    Pas vu

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    Madoka Ayukawa d'Orange Road (que tu as d'ailleurs déjà cité)


    Oui. Je trouve le personnage plus intéressant qu'Asuka. Mais Asuka est plus jolie 😛 .

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    Priss et ses copines dans Bubblegum Crisis et Crash, Faye Valentine dans Cowboy Bebop, Motoko Kusanagi dans Ghost in the Shell…


    Pas vu.

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    Et puis pour ce qui est de son caractère hum… Les nanas méchantes, hystériques, criardes, tête à claques et condescendantes comme elle, ce n'est clairement pas ma tasse de thé.

    Asuka la fille parfaite? La fille parfaitement insupportable ouais…


    Mais revoyez et relisez Eva. Asuka n'est pas insuportable. Un peu au début mais dès les épisodes 9 et 10 elle devient beaucoup plus sympathique (sachant qu'elle arrive au 8). C'est une adolescente avec un caractère un peu particulier, maintenant elle montre de nombreux moment de sympathie.

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    Et parmi les héroïnes rouquines de Gainax je préfère largement Yoko Littner de Gurren Lagann à Asuka.


    Euh avec ses seins de 3m de long et sa tenue aux 3/4 déshabillée, non merci.

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 11:20)
    Suzumiya sexy? Bof, je ne trouve pas, c'est pas ce que je retiendrai d'elle, c'est surtout sa personnalité originale et haute en couleurs qui la rend intéressante (il vaut mieux ça que le contraire d'ailleurs).
    Quoi que, ce qui me gêne surtout avec son design, c'est que le character designer lui a donné une tête de gamine de 10 ans alors que c'est une ado de 16 ans, ça sonne faux je trouve.


    Ah ça il faut aimer le moe. Et les tsundere.

    J'aurai pu citer Sekai Sayonji mais c'est plus tout un ensemble que juste son physique qui la rend sexy.

    Je suis fan du combo mini-jupe avec longues chaussettes aussi.

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #281094

    Citation (Shinji-kun @ 02/08/2012 14:48)
    Pas vu

    Shinji_Kun, il faut absolument que tu découvres ces séries, ces oeuvres sont toutes des classiques du manga et de l'animation japonaise, certaines sont très bonnes, d'autres sont excellentes et d'autres sont de véritables chefs d'oeuvres!
    Dès que tu en as l'occasion, fonce sur ces titres, ce serait dommage de passer à côté.

    Citation (Shinji-kun @ 02/08/2012 14:48)
    Mouais pas mal. Mais j'ai du mal avec le style de l'époque.

    Pour ce qui est du manga, le trait de Hôjô a clairement vieilli, surtout sur les premiers volumes, néanmoins, il fera de gros progrès au cours de la série et les derniers tomes sont nettement plus beaux. Son talent artistique et scénaristique explosera d'ailleurs dans City Hunter qui le consacrera mondialement (à juste titre).

    Tsukasa Hôjô a cependant réalisé de magnifiques illustrations des Cat's Eye dans les années 90 et 2000 qui les mettent particulièrement bien en valeur. 😃

    En revanche, pour la série animée, je ne suis pas d'accord. La saison 1 a bénéficié character design de Akio Sugino qui est superbe et très réaliste tout en étant proche du trait du mangaka (en mieux maîtrisé tout de même).

    Et puis Akio Sugino est un character designer de génie: c'est l'un des rares de sa profession à avoir un trait réaliste et il a travaillé sur un nombre incalculable d'oeuvres majeures: Ashita no Joe 1 et 2, L'île au Trésor, Cobra, Très Cher Frère, Jeu Set et Match, Golgo 13 (film et OAV).
    A mon sens, il atteint l'apogée de son art sur les fabuleuses OAVs de Black Jack réalisées par Osamu Dezaki qui sont des oeuvres d'art animées à part entière.

    Pour en revenir à Cat's Eye, la deuxième saison a eu droit au trait plus anguleux et triangulaire de Satoshi Hirayama (qui fut aussi directeur de l'animation sur la saison 1), il n'en demeure pas moins très beau.

    Citation (Shinji-kun @ 02/08/2012 14:48)
    Oui. Je trouve le personnage plus intéressant qu'Asuka. Mais Asuka est plus jolie 😛 .

    Chacun son point de vue, je trouve Madoka plus séduisante, même s'il est vrai que Asuka est très jolie.

    Citation (Shinji-kun @ 02/08/2012 14:48)
    Mais revoyez et relisez Eva. Asuka n'est pas insuportable. Un peu au début mais dès les épisodes 9 et 10 elle devient beaucoup plus sympathique (sachant qu'elle arrive au 8). C'est une adolescente avec un caractère un peu particulier, maintenant elle montre de nombreux moment de sympathie.

    J'ai déjà vu la série TV d'Evangelion une bonne quinzaine de fois et relu plusieurs fois le manga, cela ne m'a pas rendu Asuka plus sympathique à mes yeux. C'est quand même une fille très méprisante et imbue d'elle même dont la jalousie maladive et le tempérament exagérément caractériel la rendent imbuvable.
    Les moments ou elle est gentille envers les autres se comptent sur les doigts d'une seule main, et plus les épisodes passent, plus elle devient odieuse et geignarde. Après, j'admets que les dernières secondes du dernier épisode la montrent sous un jour plus sympathique, mais c'est tout de même très bref…

    En revanche, j'ai davantage apprécié Asuka Shinikami Langley dans le deuxième film de Rebuild, sans doute parce que ses traits de caractère sont moins “forcés” que dans la série télévisée et qu'elle y a un tempérament plus nuancé.

    Citation (Shinji-kun @ 02/08/2012 14:48)
    Euh avec ses seins de 3m de long et sa tenue aux 3/4 déshabillée, non merci.

    C'est sûr que les animateurs n'ont pas lésiné sur le fanservice avec elle.
    Yoko démontre cependant plusieurs fois au cours de la série qu'elle n'est pas une simple Bimbo et qu'elle est très intelligente et futée, elle évolue beaucoup au cours de la série et en bien.
    Asuka aussi évolue, mais dans le sens inverse pour la série TV… sur le film Rebuild en revanche, j'ai aimé sa dernière conversation avec Misato ou elle se réalisait l'importance de se faire des ami(e)s, là, elle a évolué plus positivement… Reste à savoir comment elle sera traitée dans le 3e film.

    Toujours est il que je préfère toujours nettement Yoko à Asuka: elle est plus jolie, plus gentille, et beaucoup plus sympa tout en ayant un grand sens des responsabilités.

    Citation (Shinji-kun @ 02/08/2012 14:48)
    Ah ça il faut aimer le moe. Et les tsundere.

    J'aurai pu citer Sekai Sayonji mais c'est plus tout un ensemble que juste son physique qui la rend sexy.

    Je suis fan du combo mini-jupe avec longues chaussettes aussi.

    Personnellement, c'est vraiment le genre d'illustration qui me laisse totalement de glace, ce personnage féminin n'est ni joli, ni sexy et le trait fait trop “formaté”.

    Faites que notre superbe Fujiko n'ait jamais droit à un lifting “Moe”!

    Lulu-Vi-Britannia
    Membre
    • Offline
      • Nouveau
    Lulu Vi Britannia le #281095

    Pour moi c'est très simple… Faye Valentine.

    Feanor-Curufinwe
    Participant
    • Offline
      • Grand maitre
      • ★★★★★
    Feanor-Curufinwe le #281096

    Dans AL, il n'a jamais été précisé “héroïne de japanim'”, aussi je me permets d'élargir vos horizons, ne soyez pas sectaires, “open your mind!”
    Wonder Woman dans Justice League

    Ou encore Power girl dans Superman/Batman Public Enemies!

    Ou même Barda, dans Superman/Batman: Apocalypse, sortant de la douche! 😃

    Vous avez saisi l'idée! 😂

    Onsokumaru
    Membre
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    onsokumaru le #281097

    Je n'ai pas du tout lu l'article, alors désolé si je réponds à côté,.
    Parmi les héroïnes sexy qui ont marqué le genre, je vois:

    Mine Fujiko, qui a introduit la femme fatale, celle qui mène les hommes par le bout du nez. La mémé de Saeko Nogami et de Nami (quoique je préfère largement cette dernière)

    Honey Kisaragi qui a popularisé le fan service à outrance. (merci, M. Nagai)

    Lum qui est l'archétype de la jolie fille court vêtue et pas farouche qui tombe littéralement du ciel pour pimenter la vie du héros. Un style bien repris par Katsura, avec Aoi Yume dans Wingman et surtout Ai Amano dans Video Girl. Rassurez-moi, il n'y a pas que Sébastien Jarry et moi qui étions amoureux d'elle?

    Il faudrait aussi citer Ranma Saotome. Parce que mine de rien, Takahashi a poussé bon nombre de lecteurs et spectateurs hétéros à se rincer l'oeil en matant… un garçon.

    Qui sont les grandes héroïnes sexy du 21e siècle?
    Je pense immédiatement à Robin-chan et Nami-swan. Robin, surtout, a un charme vraiment unique. Et même certains personnages aux visages un peu zarbi comme Perona ou Margaret méritent d'être citées.
    Mais à part les filles de One Piece, je ne vois pas. Les héroïnes de Code Geass, peut-être? Celles de Gurren Lagann?
    Ou faut-il attendre une dizaine d'années pour savoir lesquelles ont marqué leur époque?

    Citation (Kara @ 28/07/2012 11:02)
    REI AYANAMI :
    Dans le genre “harem” (un personnage d'un sexe, entouré de personnages de l'autre sexe), on avait jusqu'à EVANGELION des figures imposées : L'ingénu, le caractériel, le timide, le sexy, l'abruti sympa, etc….
    EVANGELION introduisit une nouvelle figure avec “l'autiste” : un personnage mystérieux, peu bavard, très peu expressif mais fascinant dans le peu de choses qu'il exprime justement, et qui en impose par sa seule présence discrète.

    Ayanami a aussi popularisé un fétiche un peu spécial: la fille aux pansements (surtout sur l'oeil) qu'on retrouve notamment dans Koi Koi 7 et Another.

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 10:20)
    Quant aux comics d'Adam Warren, je les adore, ils sont complètement barrés, déjantés et funs et son style graphique est hyper expressif et dynamique.

    Le piégeur de Gargouilles parle vrai, ignorez les vaines vitupérations du vil vieillard vagabond de la vallée du vent!!
    La maîtrise de la fiction science du Sieur Warren Adam et ses trouvailles ô combien inventives font honte à l'imagination limitée des images animées nippones!!
    Son art et son insolence font plus que tout autres honneur au surnom des délirantes, débiles, dangereuses et dénudées demoiselles dévergondées, la Dirty Pair aux protubérants popotins et poitrines potelés ! Prenez-en de la graine, timides animateurs du levant soleil, qui en créant des héroïnes certes peu vêtues, mais trop sages, n'avez libéré que 50 % de leur potentiel!!
    Seules les oeuvres du scribe Warren font état des carnages et génocides provoqués par ces déesses de la mort, surpassés seulement par ceux dont peut se vanter le Seigneur Démon en Captivité!!

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #281098

    Ah, je suis d'accord avec Feanor, ne nous cantonnons pas aux héroïnes d'animation japonaise, il y a aussi plusieurs personnages féminins très séduisants chez nos amis américains, notamment celles croquées par Bruce Timm (gloire à lui!)

    Poison Ivy dans Batman the Animated Series

    Catwoman dans la même série

    Harley Quinn dans toutes les adaptations animées de Bruce Timm. 😃

    Barbara Gordon alias Batgirl dans The New Batman Adventures est aussi une ravissante jeune femme. 😁

    Pour Dirty Pair, je confirme les propos de Onsokumaru, nos héroïnes se lâchent infiniment plus dans les comics qui sont bien plus barges et vont très loin dans la folie destructrice à la plus grande joie du lectorat, je recommande aussi vivement les comics…
    Même si pour ma part, j'adore aussi la plupart des adaptations animées, mention spéciale au fabuleux film “Project Eden” qui est mon gros coup de coeur pour la franchise animée.

    Ceci dit, je ne jette pas (jamais d'ailleurs!) la pierre à Yupa, il a parfaitement le droit de préférer les animés de Sunrise aux comics de Warren, chacun ses goûts après tout. 😉

    Citation (onsokumaru @ 02/08/2012 16:39)
    Qui sont les grandes héroïnes sexy du 21e siècle?
    Je pense immédiatement à Robin-chan et Nami-swan. Robin, surtout, a un charme vraiment unique. Et même certains personnages aux visages un peu zarbi comme Perona ou Margaret méritent d'être citées.
    Mais à part les filles de One Piece, je ne vois pas. Les héroïnes de Code Geass, peut-être? Celles de Gurren Lagann?
    Ou faut-il attendre une dizaine d'années pour savoir lesquelles ont marqué leur époque?

    Les grandes héroïnes sexys du XXIe siècle du côté de l'animation nippone en dehors de celles de One Piece, Gurren Lagann et Code Geass?
    Il y en a quelques unes qui me viennent à l'esprit:

    Victoria Seras dans Hellsing

    Rosette Christopher dans Chrno Crusade

    Motoko Kusanagi dans la série Ghost in The Shell Stand Alone Complex de Kenji Kamiyama

    Xanatos
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Xanatos le #281099

    Citation (onsokumaru @ 02/08/2012 16:39)
    Lum qui est l'archétype de la jolie fille court vêtue et pas farouche qui tombe littéralement du ciel pour pimenter la vie du héros. Un style bien repris par Katsura, avec Aoi Yume dans Wingman et surtout Ai Amano dans Video Girl. Rassurez-moi, il n'y a pas que Sébastien Jarry et moi qui étions amoureux d'elle?

    Lamu est incontestablement un sex symbol de l'animation des années 80…
    Mais ce qui m'énervait étant enfant dans cette série, c'était cet imbécile de Ronny/Ataru…
    Il avait une fille magnifique, gentille (sauf quand elle s'énerve trop) et dingue de lui à ses côtés et cet idiot courait en permanence après d'autres nanas qui étaient loin d'être aussi séduisantes qu'elles?
    Cela me dépassait complètement à l'époque, Ronny m'énervait tellement que je n'avais jamais été pris à fond dans la série lors de sa première diffusion.

    Citation (onsokumaru @ 02/08/2012 16:39)
    Il faudrait aussi citer Ranma Saotome. Parce que mine de rien, Takahashi a poussé bon nombre de lecteurs et spectateurs hétéros à se rincer l'oeil en matant… un garçon.

    Ben aussi bien en garçon qu'en fille, Ranma était effectivement très agréable à regarder <img src="style_emoticons//happy.gif” style=”vertical-align:middle” emoid=”^_^” border=”0″ alt=”happy.gif” /> .

    Cyril
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Cyril le #281100

    Amir et Talas dans Bride Stories. Pour la première, je n'ai pas trouvé à l'image à laquelle je pensais. Pour lma seconde, en voici une : pas vraiment déshabillée ni peut-être sexy, mais qu'est-ce qu'elle est belle !!!

    Shinji-Kun
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Shinji-kun le #281101

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 16:40)
    Shinji_Kun, il faut absolument que tu découvres ces séries, ces oeuvres sont toutes des classiques du manga et de l'animation japonaise, certaines sont très bonnes, d'autres sont excellentes et d'autres sont de véritables chefs d'oeuvres!
    Dès que tu en as l'occasion, fonce sur ces titres, ce serait dommage de passer à côté.


    Si je trouve les DVD à pas cher peut-être. Ces temps-ci côté vieille série je suis sur Sailor Moon et Kimagure Orange Road. Mais j'ai beaucoup de mal à avancer (pourtant j'aime beaucoup ces séries). J'ai du mal sur les vieilles séries (pré-éva). Animation limitée, longueurs…

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 16:40)
    J'ai déjà vu la série TV d'Evangelion une bonne quinzaine de fois et relu plusieurs fois le manga, cela ne m'a pas rendu Asuka plus sympathique à mes yeux. C'est quand même une fille très méprisante et imbue d'elle même dont la jalousie maladive et le tempérament exagérément caractériel la rendent imbuvable.
    Les moments ou elle est gentille envers les autres se comptent sur les doigts d'une seule main, et plus les épisodes passent, plus elle devient odieuse et geignarde. Après, j'admets que les dernières secondes du dernier épisode la montrent sous un jour plus sympathique, mais c'est tout de même très bref…


    Bon alors c'est que j'aime vraiment les filles de rang S (cherchez pas c'est une étude qui a été faite il y a quelques années et qui classait le côté attirant des filles en fonction du rapport longueur de la jupe/longueur des chaussettes). Le rang S est à part vu qu'il s'agit des tsundere à couettes 😛 .

    Citation (Xanatos @ 02/08/2012 16:40)
    Personnellement, c'est vraiment le genre d'illustration qui me laisse totalement de glace, ce personnage féminin n'est ni joli, ni sexy et le trait fait trop “formaté”.


    En fait en la regardant je trouve cette illustration vraimen sexy. Les vêtements, la position, le regard, la rendent vraiment bien. C'est une rang A; quasi S sauf que c'est une yandere. Bien que ce soit loin d'être la première c'est d'ailleurs une des yandere les plus connues. Quand au côté formaté, chacun ces standards de beauté 😂 . Et n'oublions pas qu'elle vient d'un eroge à l'origine, elle se doit donc de plaire.

    Kuronoe
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    Kuronoe le #281102

    Alors moi perso j'ai un petit faible pour Balalaika, le côté femme autoritaire peut être ^^

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #281103

    Citation (Kara @ 28/07/2012 12:02)
    NADIA
    Cette jeune fille est, de mémoire, la première (et unique ?) héroïne de couleur de l'animation japonaise ! Ce n'est ni un faire valoir, ni même un second rôle, c'est le PREMIER rôle d'une oeuvre d'animation nippone. Un fait qui, là encore de mémoire, ne c'était jamais produit avant, ni ne s'est jamais reproduit depuis dans l'animation nippone. Pourtant, NADIA détrôna la célèbre héroïne préférée des animes fans nippons depuis 10 ans à l'époque, dans le classement du magazine Animage, à savoir : NAUSICAA.

    Effectivement, j'ai eu beau me creuser la tête, je ne me souviens de personne d'autre que de Claudia La Salle dans Macross :

    C'était en 1982… Et elle n'a pas le premier rôle.
    Par contre, après Nadia, ben on commence à en trouver pas mal (mais généralement dévolues à des seconds rôles comme tu le fais remarquer) !
    Pirotess (qui est une elfe noire !), Arshes Nes dans Bastard ! (là encore, une elfe noire…), Casca dans Bersek, Uld dans Ah ! Megami Sama !, Anthy dans Utena… etc.

    Citation (Kara @ 28/07/2012 12:02)
    Néanmoins, on peut accorder à REI une “ancêtre” assez proche dans le comportement associal, mais au caractère plus affirmé : MADOKA de MAX ET COMPAGNIE (KIMAGURE ORANGE ROAD)

    Je me demande si on ne peut pas remonter un peu plus loin dans le temps, en fouinant dans les oeuvres de Tezuka, de Matsumoto (Leiji) ou de Ishinomori. En effet, je trouve qu'un personnage comme Rei a un côté très suranné, façon personnages mélancoliques et mystérieux de bonne vieille SF mâtinée de philosophie.
    Tiens, je vais essayer de creuser ça un peu ce soir, je suis certain qu'on doit retrouver ce type de personnage de façon relativement courante dans les oeuvres de SF “vintages”.

    Et puisque je parle de Matsumoto, il a à mes yeux créé une des héroïnes les plus troublantes du manga (et de la japanime), Maetel :

    Kara
    Participant
    • Offline
      • Habitué
      • ★★★
    Kara le #281104

    Je pense que MAETEL à un comportement plus nostalgique et triste. En gros : Elle n'est pas inexpressive, ni ne fait constamment la gueule comme le fait REI où MADOKA. Ces deux dernières sont en marge de la "normalité" sociale je dirais, alors que Maetel est une héroïne tragique, romanesque et romantique, solitaire (dans son coeur) et à un rôle de protectrice envers le garçon qu'elle accompagne.

    Pour les héroïnes de couleurs, comme tu le confirmes, il semble bien que seule Nadia ai tenu le haut de l'affiche. Il y à eu bcp de seconds rôles, qui contrairement à certaines oeuvres made in USA (où Occident), n'étaient pas destiné à être le bon faire valoir, le comique de service, où pire, le figurant à sacrifier. Pilotess est un bon exemple là encore, car déjà avec ses ailes d'avions, je ne me souviens pas d'avoir vu d'autres Elfes noires de cet accabit dans l'animation nippone. Par contre, dans l'imagerie d'heroïc fantasy occidentale, je ne peux pas dire car je n'y connais pas grand chose.

    Bub
    Participant
    • Offline
      • Ancien
      • ★★★★
    bub le #281105

    Citation (Kara @ 04/08/2012 02:33)
    Je pense que MAETEL à un comportement plus nostalgique et triste. En gros : Elle n'est pas inexpressive, ni ne fait constamment la gueule comme le fait REI où MADOKA. Ces deux dernières sont en marge de la “normalité” sociale je dirais, alors que Maetel est une héroïne tragique, romanesque et romantique, solitaire (dans son coeur) et à un rôle de protectrice envers le garçon qu'elle accompagne.

    Ah non non je ne comparais pas Maetel avec Rei ! ^^°
    C'est juste que j'adore cette héroïne et je voulais la citer.

    Citation (Kara @ 04/08/2012 02:33)
    Pour les héroïnes de couleurs, comme tu le confirmes, il semble bien que seule Nadia ai tenu le haut de l'affiche. Il y à eu bcp de seconds rôles, qui contrairement à certaines oeuvres made in USA (où Occident), n'étaient pas destiné à être le bon faire valoir, le comique de service, où pire, le figurant à sacrifier. Pilotess est un bon exemple là encore, car déjà avec ses ailes d'avions, je ne me souviens pas d'avoir vu d'autres Elfes noires de cet accabit dans l'animation nippone. Par contre, dans l'imagerie d'heroïc fantasy occidentale, je ne peux pas dire car je n'y connais pas grand chose.

    Tiens j'y repense, côté manga Hoshino avait choisi une héroïone comorienne pour son “Trou bleu“. Là encore par contre le début de parution de ce manga commença en 1991 dans Mister Magazine (Kodansha), donc encore une fois après Nadia. Un très bon petit titre que je recommande de chercher dans les bonnes bouquineries.


    Amusant aussi de constater que les “héroïnes de couleur” sont à première vue cantonnées au Japon aux récits de SF ou d'héroïc fantasy. ^^

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 46)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Members Currently Active: 0
No users are currently active
Membres en ligne pendant les dernières 24 heures : 4
Cami-sama, dekamaster2, Matthieu Pinon, feanor-curufinwe
Keymaster | Moderator | Participant | Spectator | Blocked
Additional Forum Statistics
Threads: 10, Posts: 164, Members: 47
Welcome to our newest member, Rosalynn
Most users ever online was 8 on 6 June 2016 17 h 13 min